Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Prix Orange du Livre 2021 : qui sont les auteurs et libraires membres du jury ?

Allons à leur rencontre !

Prix Orange du Livre 2021 : qui sont les auteurs et libraires membres du jury ?

Nous vous proposions récemment de faire connaissance avec les lecteurs membres du jury du Prix Orange du Livre 2021, il est temps maintenant de vous présenter les auteurs et libraires qui participent à cette 13e édition !

Nous retrouvons bien sûr Jean-Christophe Rufin, président du jury, ainsi que Guillaume Sire, lauréat de la dernière édition pour Avant la longue flamme rouge.

Qui sont les auteurs, autrices et libraires qui viennent compléter ce jury déjà très dynamique et bien impliqué ?

Découvrons-les ici...

 

Le président

Jean-Christophe Rufin est médecin. Engagé dans l'action humanitaire, il a occupé plusieurs postes de responsabilités à l'étranger, dont ambassadeur de France au Sénégal.

Il a d'abord publié des essais consacrés aux questions internationales. Son premier roman, L'Abyssin, paraît en 1997. Son œuvre romanesque, avec Asmara et les causes perdues, Globalia, La Salamandre entre autres, ne cesse d'explorer la question de la rencontre des civilisations et du rapport entre monde développé et pays du Sud. Ses romans, traduits dans le monde entier, ont reçu de nombreux prix, dont le prix Goncourt 2001 pour Rouge Brésil.

Il a été élu à l'Académie française en juin 2008. En 2014, paraît Le collier rouge qui obtient le Prix Maurice Genevoix. Son roman, Check-Point (2015) retrace l'épopée d'un convoi humanitaire dans la Bosnie en guerre au cours de l'hiver 1995. En 2017, il publie Le Tour du monde du roi Zibeline ; en 2018, Le Suspendu de Conakry et deux romans en 2019, Les Sept mariages d’Edgar et de Ludmilla (Gallimard) et Les trois femmes du consul (Flammarion).

En 2020, est publié le troisième opus des aventures d’Aurel Timescu, le petit Consul avec Le flambeur de la Caspienne, le quatrième paraîtra en avril 2021 sous le titre La princesse au petit moi (Flammarion).

 

Les auteurs et autrices

© F. Mantovani / Gallimard

Maylis Besserie est née à Bordeaux et vit désormais à Paris, elle est productrice de radio.

Le Tiers Temps (Gallimard), son premier roman, est publié en février 2020. Elle remporte le Prix Goncourt du premier roman.

 

 

 

Hemley Boum est née au Cameroun où elle entreprend des études d’anthropologie avant de poursuivre à Lille des études de commerce international. Exploratrice de son propre pays, la découverte des firmes agroalimentaires, cotonnières et forestières enrichissent singulièrement sa vision de la société camerounaise et de l’exploitation internationale des ressources locales. Elle vivra ensuite dans plusieurs pays africains avant de s’installer à Paris et de trouver la forme qui lui convient pour entrer en écriture.

Hemley Boum cristallise dans ses romans urbanité, tradition et Histoire, saisies dans le quotidien des relations intimes qui donne à voir et à penser de l’intérieur une Afrique loin des poncifs.

Hemley a reçu le Prix Ivoire du livre francophone pour son roman Si d’Aimer (Ed. De la Cheminante, 2012) et le Grand prix littéraire de l’Afrique Noire 2016 et le Prix du livre engagé de la Cène Littéraire 2016 pour Les Maquisards (Ed. De la Cheminante, 2015).

Son dernier roman, Les jours viennent et passent (Gallimard, 2019) a reçu le Prix Amadou Kourouma 2020.

Hemley publie régulièrement des articles dans Jeune Afrique, Le Point Afrique et le Monde Afrique. Et a participé à de nombreux ouvrages collectifs.

 

 

© Philippe Matsas/Opale

Julia Kerninon est née en 1987 à Nantes, où elle vit. Elle est docteure en lettres, spécialiste de littérature américaine. 

Elle s’est fait remarquer dès son premier roman, Buvard (2014), qui a reçu notamment le prix Françoise-Sagan.

Trois livres vont suivre aux Éditions du Rouergue, dans lesquels elle affirme son talent et déroule son principal thème de prédilection, la complexité du sentiment amoureux : Le Dernier Amour d'Attila Kiss (Rouergue, 2016), Prix 2016 de la Page 112 et Prix de la Closerie des Lilas 2016 ; Une activité respectable (Rouergue, 2017) ; Ma dévotion, (Rouergue, 2018), Prix Fénéon.

Son dernier roman, Liv Maria, est publié aux éditions L'Iconoclaste en 2020.

 

 

© Pierre Demarty

Franck Bouysse naît en 1965 à Brive-la-Gaillarde.

Après des études de biologie, il s’installe à Limoges pour enseigner. Professeur dans un lycée technique, il se lance en 2004 dans l'écriture avec la publication du roman, La paix du désespoir, dans lequel il s'attache déjà à la psychologie de ses personnages.

Il récidive quelques années plus tard, en 2007, avec son premier roman noir L'entomologiste qui est publié chez un éditeur limougeaud Lucien Souny.

Grossir le ciel paraît en 2014 à La Manufacture de livres et, porté par les libraires, connaît un beau succès. La renommée de ce roman va grandissant : les prix littéraires s’accumulent, la critique s’intéresse à l’auteur, un projet d’adaptation cinématographique est lancé. Ce livre est un tournant. Suivront Plateau (La Manufacture de livres, 2016, Prix Cercle Chapel (Belgique), puis Glaise (La Manufacture de livres, 2017, Prix Libr'à Nous du meilleur roman francophone 2018, dont les succès confirment l’engouement des lecteurs et des professionnels pour cette œuvre singulière et puissante.

Publié en 2019, Né d'aucune femme, éditions La Manufacture de livres, 2019, remporte de nombreux prix dont le Grand Prix des lectrices de Elle, le prix du roman inspirant Psychologies magazine et le Prix des libraires. Il a également été finaliste du Prix Orange du Livre 2019.

Son dernier roman, Buveurs de vent, est paru aux éditions Albin Michel en 2020.

 

 

© Renaud Konopnicki

Guillaume Sire est écrivain et enseignant à l’université Toulouse Capitole.

Il a publié quatre romans : Les Confessions d’un funambule (La Table ronde, 2007), Où la lumière s’effondre (Plon, 2016), Réelle (L’Observatoire, 2018) et Avant la longue flamme rouge (Calmann-Lévy, 2020), lauréat du Prix Orange du Livre 2020.

Son nouveau roman, Douze sales gueules, paraitra en avril 2020 aux éditions Calmann-Lévy.

 

 

 

 

 

Les libraires

Bruno Lamarque - Librairie de la Renaissance à Toulouse

« Libraire toulousain passionné depuis 2003.

Au départ, avide de bandes dessinées, j'ai découvert, il y a plus de dix ans, les textes noirs et j'ai plongé dans le vaste univers du polar.

Depuis mes débuts, je travaille dans la même librairie : La Librairie de la Renaissance. Plus ancienne librairie indépendante de Toulouse, créée en 1944, aux lendemains de la libération, par des Résistants qui ont remis en vente les livres et les revues interdits pendant l'Occupation. »  

 

 

Olivier L’Hostis - Librairie L'Esperluète à Chartres

« J’ai repris une librairie en 2008, à Chartres, après avoir accompagné un groupe de libraires dans la création du syndicat de la profession pendant plus de 10 ans.

Ainsi, mon parcours un peu paradoxal m’a conduit à diriger le syndicat des libraires et également l’école de la librairie avant de devenir libraire moi-même. Parallèlement à l’animation de ma librairie, j’ai longtemps enseigné le métier au sein d’un IUT Métiers du livre dépendant de l’université de Paris-Nanterre.

Avant cette partie de mon parcours professionnel, j’ai été instituteur, formateur, consultant en formation et en accompagnement de dirigeants. Enfin, depuis toujours, je suis passionné par la psychanalyse, que je pratique toujours, même si c’est à temps très partiel. »

 

Nous leur souhaitons de belles lectures !

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Prix Orange du Livre"

Commentaires (2)