Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  
Interview de Tessæ pour "Frôler les murs" : « Il est possible de reprendre le contrôle de sa tête et de son corps »

Interview de Tessæ pour "Frôler les murs" : « Il est possible de reprendre le contrôle de sa tête et de son corps »

Dans son premier livre, la jeune chanteuse brise le silence sur les questions de phobie scolaire et de santé mentale

Lire la suite

À la une

Voir plus d'articles "Actualités"

Les lecteurs en parlent

Derniers avis

  • add_box
    Couverture du livre « Lorsque le dernier arbre » de Michael Christie aux éditions Albin Michel

    Magali BERTRAND sur Lorsque le dernier arbre de Michael Christie

    Oh ! Comme il est bon de tomber parfois sur ces romans que l’on parcourt au triple galop, les cheveux ébouriffés par le vent du romanesque, les joues rosies par le plaisir d’une balade rafraîchissante et rassérénante dans l’air piquant d’une histoire vaste comme le Canada, vieille comme le monde...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « La carte postale » de Anne Berest aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Amelielit sur La carte postale de Anne Berest

    Plus qu'un coup de cœur, une vraie claque! Ce livre est, à mon sens une pépite.

    Anne Berest y retrace l'histoire de ses origines, celle de sa famille décimée quelques décennies plus tôt et tout ça à partir d'une carte postale reçue des années auparavant par sa mère et qui était adressées aux...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Les oeillères de l'éléphante » de Laurie Heyme aux éditions Librinova

    Martine26 sur Les oeillères de l'éléphante de Laurie Heyme

    On ne voit bien que ce qu'on veut voir. Ainsi pourrait se résumer ce premier roman de Laurie Heyme publié chez Librinova. Une fois que j'ai dit ça, j'en ai dit beaucoup. Mais vraiment pas assez, vous en conviendrez.

    On ne voit bien que ce qu'on veut voir. Seulement on a beau fermer les yeux...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Des mots jamais dits » de Violaine Berot aux éditions Buchet Chastel

    Elizabeth Neef-Pianon sur Des mots jamais dits de Violaine Berot

    Des mots comme « maman » ou « mon bébé » ?
    Drôle de roman et drôle de fille.
    Celle qui n'a pas de nom que l'on appelle l'aînée.
    Ses parents s'adorent, n'ont d'yeux que l'un pour l'autre.
    Elle, elle s'occupe de tous ses petits frères et de toutes ses petites sœurs.
    Elle est la fée de son...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Pas la guerre » de Sandrine Roudeix aux éditions Le Passage

    AudreyT sur Pas la guerre de Sandrine Roudeix

    Ils sont jeunes, ils s’aiment, ils font confiance à leur couple pour affronter l’avenir. Pourtant un soir, pour un mot maladroit, Assia et Franck vont se déchirer. Entre les silences et le repli de l’un, s’abattent les mots et les cris de l’autre…

    Dans le dernier roman de Sandrine Roudeix,...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Les ailes collées » de Sophie De Baere aux éditions Lattes

    parcequecmoi sur Les ailes collées de Sophie De Baere

    2003, Paul se marie ave Ana. A cette occasion, il revoit des amis d’enfance, dont Joseph qui fut son meilleur ami et avec qui il partagea tant de choses, comme avec nul autre. Le passé se réveille, les questions se reposent. Avec Joseph, Paul pouvait enfin être lui-même, ses ailes se sont...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « La roue du temps t.2 ; l'oeil du monde ; deuxième partie » de Robert Jordan aux éditions Bragelonne

    Maureen sur La roue du temps t.2 ; l'oeil du monde ; deuxième partie de Robert Jordan

    L'aventure continue... mais séparément

    Nous retrouvons notre groupe mais séparé cette fois-ci. D'un côté nous avons Moiraine, Lan et Nyaneve, de l'autre Perrin et Egwene et enfin Mat et Rand.
    Ces derniers prennent la route pour se rendre à Camelyn mais encore une fois le Ténébreux vient les...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Japoneries d'automne » de Pierre Loti aux éditions Omnia

    LALIE.01 sur Japoneries d'automne de Pierre Loti

    Un écrivain français, Pierre Loti (1850-1923), connu pour ses voyages, a été en même temps, officier de marine et a parcouru le monde : un écrivain – voyageur.

    Il a écrit de très nombreux ouvrages et il m'a suffi de piocher dans ce que je possède de lui pour prendre « Japoneries d'automne «...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Billy Wilder et moi » de Jonathan Coe aux éditions Gallimard

    Miss K Paris sur Billy Wilder et moi de Jonathan Coe

    Calista a pour elle une certaine insouciance et la jeunesse. Cette jeune grecque, partie faire un road trip aux États-Unis, se retrouve par le plus grand des hasards à la table de Billy Wilder, cet homme réalisateur de « Assurance sur la mort» ou encore de « Certains l’aiment chaud ». Elle n’a...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Un bref instant de splendeur » de Ocean Vuong aux éditions Gallimard

    Miss K Paris sur Un bref instant de splendeur de Ocean Vuong

    C’est un roman intime sur le déracinement, la différence, la solitude, la violence, l’éveil du désir et tellement d’autres sujets, sans qu’à aucun moment on se sente noyé ni même débordé.

    Ce roman est aussi une déclaration d’amour à sa mère, celle qui a fui le Vietnam, celle qui l’aime et...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Monument national » de Julia Deck aux éditions Minuit

    Fab. sur Monument national de Julia Deck

    À travers deux fils narratifs et deux situations que tout oppose mais qui finiront par se percuter, Julia Deck brosse un portrait assez grinçant et très, très caricatural de notre société actuelle avec d'un côté les riches, de l'autre les pauvres.

    D'un côté un château abritant une star de...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Colonne » de Adrien Bosc aux éditions Stock

    Fab. sur Colonne de Adrien Bosc

    Adrien Bosc raconte comment la philosophe Simone Weil a rallié en août 1936, le front d'Aragon et les brigades internationales de la colonne Durutti alors que la Guerre d'Espagne débute et qu'elle se blesse.
    Bien que les chapitres soient courts, que la plume ne soit pas désagréable, je n'ai pas...
    Lire la suite

Afficher plus d'avis