Les derniers avis

  • Couverture du livre « Les petits mouchoirs de Cholet » de Isabelle Artiges aux éditions De Boree

    Charlène Cherbonnel sur Les petits mouchoirs de Cholet de Isabelle Artiges

    Une très beau roman qui relate la 1ere guerre mondiale.
    Lire la suite

  • Couverture du livre « Tenir jusqu'à l'aube » de Carole Fives aux éditions Gallimard

    Marie-Laure VANIER sur Tenir jusqu'à l'aube de Carole Fives

    L'enfant n'a pas de nom ou bien il porte celui de tous les enfants. La mère non plus n'a pas de nom parce qu'elle ne sait plus qui elle est. Elle n'est plus que la mère, celle qui se lève la nuit lorsqu'il pleure, celle qui berce, console, rassure, raconte, lave, range, nettoie, accompagne,...
    Lire la suite

  • Couverture du livre « L'âge d'or » de Diane Mazloum aux éditions Lattes

    emiliehrx sur L'âge d'or de Diane Mazloum

    [Avis à la page 100]

    Dans ce roman, Diane Mazloum nous propose de découvrir, sur fond de conflit israélo-palestinien, les destins entremêlés de deux jeunes : Georgina qui rêve de devenir Miss Liban et Ali Hassan Salameh, jeune exilé qui rejoint un groupe secret palestinien. Si les personnages...
    Lire la suite

  • Couverture du livre « Little miss florida » de Kate Di Camillo aux éditions Didier Jeunesse

    Pauline BONNAUD sur Little miss florida de Kate Di Camillo

    Un court roman totalement décousu et pour autant très feel-good.
    Je m'explique, l'histoire de base est que trois jeune fille s’entraînent au twirling pour remporter un concours. L'une pour que son père la remarque, l'autre pour gagner de l'argent et la troisième pour saboter ce même...
    Lire la suite

  • Couverture du livre « Capitaine » de Adrien Bosc aux éditions Stock

    Anna D'ANTONIO sur Capitaine de Adrien Bosc

    En mars 1941, le capitaine Paul Lemerle quitte le port de Marseille pour un voyage mouvementé. Il s’achèvera en juin de la même année. Il a à son bord des personnes de tout horizon, fuyant ce qui deviendra la deuxième guerre mondiale.

    Des drames se jouent pour pouvoir accéder au bateau et...
    Lire la suite

  • Couverture du livre « Bondrée » de Andree A. Michaud aux éditions Rivages

    Catherine Quart Foisset sur Bondrée de Andree A. Michaud

    Une jolie rencontre avec un roman d'atmosphère
    *
    Bondrée est un roman que je voulais lire depuis fort longtemps. Il a eu tellement d'éloges. Et cette lecture tombe à pic puisque depuis peu, suite à mon merveilleux séjour au Québec, je m'intéresse de plus près aux ouvrages de nos chers...
    Lire la suite

  • Couverture du livre « Un fils obéissant » de Laurent Seksik aux éditions Flammarion

    Nathalie DEFLORAINE sur Un fils obéissant de Laurent Seksik

    Dans ses précédents romans , Laurent Seksik a souvent évoqué le rapport au père. C’est un sujet qu’il semble affectionner et à la lecture de ce neuvième roman on comprend mieux.
    Dans ce roman, en effet, il évoque le sien un an après sa disparition.
    Le père qu’évoque Laurent Seksik entretient...
    Lire la suite

  • Couverture du livre « Fief » de David Lopez aux éditions Seuil

    Mireille B sur Fief de David Lopez

    Cette bande de copains, elle est plutôt sympathique. Accrocs à leur fief comme au shit, ils partagent leur solitude, leurs questions, leur désoeuvrement. Non, l’énergie qu’ils mettent à boxer ne suffit pas à faire sauter les entraves qui les confinent dans une sorte de cocotte- minute dont...
    Lire la suite

  • Couverture du livre « Black-out » de Delarue Cecile aux éditions Plein Jour

    Sandrine Blicq sur Black-out de Delarue Cecile

    Tout comme son titre, ce livre renvoie à plusieurs compréhensions :

    Enquête sur un serial killer américain glaçant, le Grim Sleeper.

    Enquête sur le travail d’une police de quartier « chaud » ayant un budget moindre que les autres. Sur les policiers, travailleurs sans relâche...
    Lire la suite

  • Couverture du livre « Pourquoi pas le silence » de Blanche De Richemont aux éditions Robert Laffont

    Elizabeth Neef-Pianon sur Pourquoi pas le silence de Blanche De Richemont

    Pas facile d’avoir 15 ans, plein d’envies, plein de retenues de l’audace et de la pudeur.
    Pas facile de se sentir hors norme, de n’adhérer à rien.
    Pas facile la vie de Paul qui ne trouve pas sa place.
    Et non, pas facile l’adolescence.
    C’est un roman assez pessimiste.
    Bien écrit, il décrit...
    Lire la suite