Alexandre Dumas

Alexandre Dumas
Ecrivain français du XIXe siècle (1802-1870), Avec sa «belle plume», Alexandre Dumas s'essaya à la poésie, au théâtre ... Dumas publie en tout près de quatre-vingt romans, notamment la trilogie des Mousquetaires : Les Trois mousquetaires (1844), Vingt ans après (1845), le Vicomte de Bragelonne (1... Voir plus
Ecrivain français du XIXe siècle (1802-1870), Avec sa «belle plume», Alexandre Dumas s'essaya à la poésie, au théâtre ... Dumas publie en tout près de quatre-vingt romans, notamment la trilogie des Mousquetaires : Les Trois mousquetaires (1844), Vingt ans après (1845), le Vicomte de Bragelonne (1848), le cycle de la Reine Margot (1847), et le célèbre Comte de Monte-Cristo (1845).

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Alexandre Dumas (3)

  • La Story littéraire de Fabrice d’Almeida : un enthousiasme contagieux pour un roman mythique !
    La Story littéraire de Fabrice d’Almeida : un enthousiasme contagieux pour un roman mythique !

    Découvrez la vidéo et gagnez l’immense classique qui passionne l’historien et chroniqueur…

  • La littérature fait son cinéma
    La littérature fait son cinéma

    Le cinéma s’est souvent inspiré de la littérature, des classiques les plus anciens aux romans contemporains, le 7ème art donne parfois un regain de jeunesse à des œuvres tombées dans le domaine public, à l’image souvent ennuyeuse. Et curieusement, ils sont souvent un grand succès public comme Le Hussard sur le toit, La Reine Margot, Cyrano de Bergerac..

  • La bibliothèque idéale de Fabrice Humbert
    Les choix de Fabrice Humbert

    Fabrice Humbert est professeur agrégé et écrivain. Il a remporté le Prix Orange du livre 2009 pour L’Origine de la Violence. Son dernier, Avant la chute (éd. Le Passage) est sorti en août 2012.

Avis sur cet auteur (106)

  • add_box
    Couverture du livre « Le chevalier de Sainte-Hermine » de Alexandre Dumas aux éditions Phebus

    Géland Charline sur Le chevalier de Sainte-Hermine de Alexandre Dumas

    Un roman d'Alexandre Dumas est toujours une superbe lecture. Tout est réunis : une plongée dans l'histoire de France avec Napoléon, Fouché et bien d'autres. De l'aventure et un héros haut en couleur. Un grand roman.

    Un roman d'Alexandre Dumas est toujours une superbe lecture. Tout est réunis : une plongée dans l'histoire de France avec Napoléon, Fouché et bien d'autres. De l'aventure et un héros haut en couleur. Un grand roman.

  • add_box
    Couverture du livre « Les trois mousquetaires » de Alexandre Dumas et Menina Azza aux éditions Samir

    Rêver de bouquins en livres sur Les trois mousquetaires de Alexandre Dumas - Menina Azza

    Je voulais depuis quelques temps tenter de lire un classique qui me donnait envie afin de pouvoir me pencher un peu plus sur ceux-ci. Alors quand on s'est mis d'accord avec une amie pour faire une lecture commune sur Les Trois Mousquetaires que j'avais envie de découvrir suite à la comédie...
    Voir plus

    Je voulais depuis quelques temps tenter de lire un classique qui me donnait envie afin de pouvoir me pencher un peu plus sur ceux-ci. Alors quand on s'est mis d'accord avec une amie pour faire une lecture commune sur Les Trois Mousquetaires que j'avais envie de découvrir suite à la comédie musicale, je me suis dit que c'était le moment de se lancer !

    On est emmené dans une histoire qui entremêle plusieurs intrigues, autour de la la royauté de France et des conflits entre les représentants de l'autorité française. On est pris dans les différents événements, dans un style d'aventure qui tourne souvent à la dérision concernant ce qui arrivent aux personnages. Cela donne un mélange franchement sympa à suivre, tout en ayant régulièrement une touche de dynamisme qui nous emporte d'autant plus.

    Il est vrai que le style peut être un peu déroutant lors des premières pages puisqu'il ne correspond plus à celui que nous avons aujourd'hui. Néanmoins, après un court début laborieux, on se fait rapidement au vocabulaire et à l'écriture, permettant d'apprécier pleinement le roman.

    Pour ce qui est des personnages, je ne peux pas dire que je me suis vraiment attachée à eux, mais on apprécie vraiment les suivre. L'auteur ne cherche pas à en faire des personnages héroïques aux multiples talents ni des modèles de vertus. Au contraire, Alexandre Dumas nous offre des personnages avec des défauts, qu'il utilise là aussi parfois avec humour. On se retrouve ainsi avec un d'Artagnan particulièrement arrogant par exemple, et bien que ce soit quelque chose que je n'apprécie pas dans la majorité des romans, ici le traitement humoristique en rend le personnage amusant lorsque son ego est de mise.

    Pour ce qui est de la fin, elle tranche un peu par rapport à tout ce qu'on a eu dans le reste du roman, plus particulièrement sur la relation entre les personnages. Elle permet de conclure ce livre comme un tome unique si on souhaite s'arrêter à ce classique connu, et ne pas poursuivre avec le reste de la trilogie.


    Pour conclure, je ne pensais pas autant apprécier ce classique de la littérature française. Le résumé me donnait envie, mais je ne doutais pas un seul instant que je serais prise dans l'intrigue du roman comme je l'ai été, et ce fut ainsi une très bonne surprise lors de ma lecture.

    Note de 4,5/5 sur le blog

  • add_box
    Couverture du livre « Vingt ans après » de Alexandre Dumas aux éditions Gallimard

    Géland Charline sur Vingt ans après de Alexandre Dumas

    Les quatre mousquetaires se retrouvent 20 ans après. Il y a de l'action et du suspens

    Les quatre mousquetaires se retrouvent 20 ans après. Il y a de l'action et du suspens

  • add_box
    Couverture du livre « Les trois Mousquetaires » de Alexandre Dumas aux éditions Gallimard

    kadeline sur Les trois Mousquetaires de Alexandre Dumas

    l y a des relectures qui se passent bien et d’autres qui sont des déceptions. C’est le cas pour les trois mousquetaires. C’est un des romans que j’ai le plus lu pendant mon enfance et mon adolescence. J’en gardais le souvenir d’une lecture facile d’accès, avec beaucoup d’action et de complots....
    Voir plus

    l y a des relectures qui se passent bien et d’autres qui sont des déceptions. C’est le cas pour les trois mousquetaires. C’est un des romans que j’ai le plus lu pendant mon enfance et mon adolescence. J’en gardais le souvenir d’une lecture facile d’accès, avec beaucoup d’action et de complots. Et bien ce n’est pas ce que j’ai retrouvé. L’écriture est facile d’accès et c’est la seule chose qui n’a pas évolué dans mon avis. Je suis allée au bout et n’est pas abandonnée donc ce n’était pas mauvais, juste moins bon que dans mes souvenirs. Niveau complot, il n’y a presque que du vide. Niveau action c’est pareil il n’y en a que peu. En fait les trois mousquetaires c’est 90% de grands discours pompeux saupoudrés de quelques belles bagarres. Je me suis souvent ennuyée et il y a même une chose qui m’a mise en colère. Pour moi Milady a toujours été une méchante qu’on peut aimer. Elle était la première femme forte qui accomplissait ses missions avec froideur et une grande analyse. En fait, perdu, si elle est bien machiavélique, belle et intelligente, elle perd toute logique retenue quand les sentiments rentrent en jeu. Elle en devient irrationnelle quand la vengeance entre en jeu et c’est m’a déçue de la redécouvrir comme cela.