Gael Faye

Gael Faye

Gaël Faye, est un chanteur, rappeur, auteur-compositeur-interprète et écrivain.

Articles en lien avec Gael Faye(1)

Avis sur cet auteur (101)

  • add_box
    Couverture du livre « Petit pays » de Gael Faye aux éditions Grasset Et Fasquelle

    S@b sur Petit pays de Gael Faye

    Comme une résurgence de son fameux album intitulé « Pili pili sur un croissant au beurre » en fond, ce poète urbain qui a d’abord fait ses armes en en qualité d’auteur-compositeur-interprète nous plonge autrement dans une écriture romancée tout aussi musicale où chaque mot est choisi, efficace,...
    Voir plus

    Comme une résurgence de son fameux album intitulé « Pili pili sur un croissant au beurre » en fond, ce poète urbain qui a d’abord fait ses armes en en qualité d’auteur-compositeur-interprète nous plonge autrement dans une écriture romancée tout aussi musicale où chaque mot est choisi, efficace, percutant. Le rythme est tantôt calme au gré des siestes et du temps qui s’étire dans le pays de son enfance ou celui qu’il imagine, le Burundi, et tantôt pressant comme l’ambiance de conflit latent et historique qui gronde en fond. En échos de l’évolution de l’histoire familiale et du couple de ses parents. A moins que ce ne soit l’inverse. Une autre façon d’incanter Cesaria à travers la nostalgie de l’enfance sous toutes ses facettes y compris les plus douloureuses, et par-là la question des racines, de la culture, du soi.

  • add_box
    Couverture du livre « Petit pays » de Gael Faye aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Benedicte Champenois Rousseau sur Petit pays de Gael Faye

    S'il y a un livre à lire sur la situation au Rwanda et au Burundi, c'est Petit Pays. La fiction, largement irriguée par l'enfance du franco-rwandais Gaël Faye permet de faire passer toute la complexité de la situation qui a commencé dans les années 60 et est loin d'être terminée au Burundi,...
    Voir plus

    S'il y a un livre à lire sur la situation au Rwanda et au Burundi, c'est Petit Pays. La fiction, largement irriguée par l'enfance du franco-rwandais Gaël Faye permet de faire passer toute la complexité de la situation qui a commencé dans les années 60 et est loin d'être terminée au Burundi, toujours secoué par des troubles politiques. A travers les yeux du narrateur, un jeune garçon qui vit dans les beaux quartiers de Bujumbura on voit l'enchaînement de petits évènements qui mèneront à la catastrophe et ne laissera personne indemne. Un très beau livre, écrit simplement mais sans concession

  • add_box
    Couverture du livre « Petit pays » de Gael Faye aux éditions Grasset Et Fasquelle

    MARIE Panier sur Petit pays de Gael Faye

    Jolie plume, bouleversant, je le recommande pour ne jamais oublier

    Jolie plume, bouleversant, je le recommande pour ne jamais oublier

  • add_box
    Couverture du livre « Petit pays » de Gael Faye aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Unplatdelivres sur Petit pays de Gael Faye

    Gaby petit garçon de 10 ans, nous raconte ses souvenirs d'enfance et sa vie à Bujumbura au Burandi.
    Une famille ordinaire composée d'un père français, d'une mère rwandaise, de l'aîné Gaby et de sa soeur Anna.
    L'enfance du petit est heureuse, il s'éclate avec ses copains, n'aime pas trop...
    Voir plus

    Gaby petit garçon de 10 ans, nous raconte ses souvenirs d'enfance et sa vie à Bujumbura au Burandi.
    Une famille ordinaire composée d'un père français, d'une mère rwandaise, de l'aîné Gaby et de sa soeur Anna.
    L'enfance du petit est heureuse, il s'éclate avec ses copains, n'aime pas trop l'école, entretient une correspondance avec une française, il respire l'innocence et l l'insouciance... une innocence qui au fil des pages lui sera arrachée, le malheur rode dans la ville, un coup d'état se prépare, au rwanda pays voisin les Tutsis se font massacrer par les Huttus... des événements politiques qui ternissent le quotidien des familles, qui éveillent les enfants, qui murissent et grandissent trop vite.
    Gaby cet enfant qui ne veut pas que sa vie change, se refugie dans les livres, un échappatoire pour oublier les malheurs, le génocide qui comme le décrira l'auteur " est une marée noire, ceux qui s'y sont noyés sont mazoutés à vie"
    Un premier roman réussi, une écriture simple concise.
    Si vous voulez d'autres romans sur le génocide des Tutsis, je vous conseille la femme aux pieds nus de scolastique mukasonga que j'ai beaucoup apprécié.