Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les derniers avis

  • add_box
    Couverture du livre « Le goût du large » de Nicolas Delesalle aux éditions Preludes

    Christiane14 sur Le goût du large de Nicolas Delesalle

    Chroniques, fragments, carnets d’un homme intranquille. Il lui faut la solitude et le temps de l’ennui pour ouvrir petit à petit ses boites intérieures au risque de ne plus pouvoir les refermer.
    Ecrivain voyageur il va partager la vie de l’équipage d’un grand cargo porte-conteneurs pendant 9...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Paris se lève » de Armand Delpierre aux éditions Plon

    Matatoune sur Paris se lève de Armand Delpierre

    Nouvel écrivain, Armand Delpierre propose son premier roman policier parfaitement maitrisé, à la puissance narrative étonnante, qui plonge pendant une semaine dans la quotidien du commissariat de la Défense, au cœur d’un Paris blessé et tétanisé par les attentats de janvier 2015.

    Son nouveau...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Tous ceux qui tombent : visages du massacre de la Saint-Barthelemy » de Foa Jeremie aux éditions La Decouverte

    Christiane14 sur Tous ceux qui tombent : visages du massacre de la Saint-Barthelemy de Foa Jeremie

    Jérémie Foa, historien surdiplômé, publie ce qu’il ne faut surtout pas prendre pour un nième ouvrage sur le massacre de la Saint-Barthélémy. Ce qu’il veut c’est partir du bas, traquer ces « vies minuscules » comme disait Pierre Michon, ces petits, ces protestants anonymes, qui à partir du 23...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Tropique de la violence » de Nathacha Appanah aux éditions Gallimard

    Christiane14 sur Tropique de la violence de Nathacha Appanah

    « Tropique de la violence » est un roman dont on ne sort pas indemne. D’abord il nous prend aux tripes, et quand on le referme il nous « prend la tête ».
    Les personnages vivent à Gaza, non pas en Palestine, mais à Mayotte, bidonville où s’entassent familles de clandestins venus de Grande...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Le jour d'avant » de Sorj Chalandon aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Christiane14 sur Le jour d'avant de Sorj Chalandon

    « Le jour d’avant » : l’écriture est blanche, sèche et douce à la fois. Des phrases courtes, pas d’adjectifs ou presque. Ecrit entièrement à la première personne. C’est l’histoire minuscule de la condamnation lente des hommes qui ont creusé la terre comme des rats pour que le pays ait l’énergie...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Dernier arrêt avant l'automne » de Rene Fregni aux éditions Gallimard

    Christiane14 sur Dernier arrêt avant l'automne de Rene Fregni

    Voilà, c’est ça, je réouvre le livre, ce roman qui me touche profondément, et c’est la page d’exergue qui me donne la clé de mon émotion.
    « Les dimanches, surtout en fin d’après-midi, et si vous êtes seul, ouvrent une brèche dans le temps. Il suffit de s’y glisser. » Patrick Modiano
    Elle est...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Poésie du gérondif » de Jean-Pierre Minaudier aux éditions Le Tripode

    Christiane14 sur Poésie du gérondif de Jean-Pierre Minaudier

    "Poésie du gérondif", à ne pas lire dans le métro sous peine de passer pour un ravi de la crèche auprès des autres voyageurs scotchés à leurs 120 signes et leurs selfies. Un livre délectable, déjanté, savant, dont l’auteur a consacré cinq ans de sa vie à collectionner et lire des grammaires...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Oublier la nuit : des guerres et des hommes » de Jean-Paul Mari aux éditions Buchet Chastel

    Christiane14 sur Oublier la nuit : des guerres et des hommes de Jean-Paul Mari

    Alger, c’est là qu’il naît et vit jusqu’à 11 ans. 1962. Le sang, les armes, les bombes, les nuits de terreur. Un jour d’hiver 1962, son père est assassiné, une balle dans le dos. « le bleu ne fait pas ce bruit là »
    Un enfant ne devrait jamais voir la mort en face.
    C’est l’exil, l’exode ?...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « La poupée qui fait oui » de Agnes De Clairville aux éditions Harpercollins

    Rachida sur La poupée qui fait oui de Agnes De Clairville

    J’ai aimé ce roman qu’on ne lâche plus une fois commencé, avec ces différents personnages qui interviennent à tour de rôle. Ambiance eighties avec ces titres qui ont accompagné mes jeunes années, comme pour envelopper de sa bande-son si typique cette histoire qui est tout sauf légère. L’écriture...
    Lire la suite

  • add_box
    Couverture du livre « Triple zéro » de Madeleine Watts aux éditions Rue De L'echiquier

    Mes écrits d'un jour sur Triple zéro de Madeleine Watts

    Une jeune écrivaine rêve de quitter son pays pour les États-Unis. Plaquant sa dernière année à l’Université, il lui faut dorénavant subvenir à ses besoins et préparer son voyage. Elle accepte un emploi dans un centre d’appel d’urgence, Triple Zéro. Chaque jour, elle entend le chagrin, la...
    Lire la suite