Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Julia Kerninon

Julia Kerninon

Julia Kerninon est née en 1987 à Nantes, où elle vit. Elle est docteure en lettres, spécialiste de littérature américaine. 

Elle s’est fait remarquer dès son premier roman, Buvard (2014), qui a reçu notamment le prix Françoise-Sagan.

Trois livres vont suivre aux Éditions du Rouergue, dans lesqu...

Voir plus

Julia Kerninon est née en 1987 à Nantes, où elle vit. Elle est docteure en lettres, spécialiste de littérature américaine. 

Elle s’est fait remarquer dès son premier roman, Buvard (2014), qui a reçu notamment le prix Françoise-Sagan.

Trois livres vont suivre aux Éditions du Rouergue, dans lesquels elle affirme son talent et déroule son principal thème de prédilection, la complexité du sentiment amoureux : Le Dernier Amour d'Attila Kiss (Rouergue, 2016), Prix 2016 de la Page 112 et Prix de la Closerie des Lilas 2016 ; Une activité respectable (Rouergue, 2017) ; Ma dévotion, (Rouergue, 2018), Prix Fénéon.

Son roman, Liv Maria, est publié aux éditions L'Iconoclaste en 2020.

Crédit photo : Julien Alcacer

Vidéos relatives à l'auteur

  • Rentrée Littéraire : les 5 livres qui font chaud au cœur

    Cette semaine MaLibrairie vous emmène à Nantes rencontrer Charlotte. Cette jeune femme malvoyante a fait le pari un peu fou il y a plus deux ans de créer sa librairie La vie devant soi. Elle est pétillante, dynamique et partage avec nous cette sélection de la...

Articles en lien avec Julia Kerninon (4)

Avis sur cet auteur (144)

  • add_box
    Couverture du livre « Liv Maria » de Julia Kerninon aux éditions L'iconoclaste

    Régine R. sur Liv Maria de Julia Kerninon

    Cet été, je rattrape mes lectures avec notamment Liv Maria de Julia Kerninon qui m’a fait penser à son autre roman « le dernier amour d’Attila Kiss » que j’avais beaucoup aimé.

    Pour Liv Maria, c’est le premier amour, celui de ses 17 ans, indomptable et foudroyant qui va l’amener sur le...
    Voir plus

    Cet été, je rattrape mes lectures avec notamment Liv Maria de Julia Kerninon qui m’a fait penser à son autre roman « le dernier amour d’Attila Kiss » que j’avais beaucoup aimé.

    Pour Liv Maria, c’est le premier amour, celui de ses 17 ans, indomptable et foudroyant qui va l’amener sur le périlleux chemin de l’émancipation féminine de la fin des années 80. Femme libérée chantée à tue-tête dans les radios de cette époque, Liv Maria est une personne beaucoup plus complexe même si parfois le hasard un peu trop appuyé dans le livre est difficile à croire.

    L’important pour moi est la révélation de Liv dans de belles phrases courtes et vives qui réveille la belle au bois dormant des siècles passés. Les cercles comme des spirales annoncent les départs et les non-dits dans le ressac des sentiments. Il n’y a pas de repos pour Liv, la guerrière.

    Dans une belle écriture d’intériorité à la gloire d’un singulier portrait féminin, Liv Maria se montre humble et entière, avec ses faiblesses, ses atouts et son intégrité. A 20 ans ou à 40 ans, à Berlin ou au Chili, elle est toujours Liv la femme, la petite fille et l’adolescente, des morceaux d’elle qui la rendent unique mais plurielle. Celle qui fait le métier d’homme dans les haras de Patagonie, la femme aux bracelets d’or aux multiples amants.

    Liv Maria est le pommier sauvage adoré de son père qui s’élance dans la vie après avoir perdu ses racines, la terre ferme de son île. Et son premier amour.

  • add_box
    Couverture du livre « Toucher la terre ferme » de Julia Kerninon aux éditions L'iconoclaste

    Monique PERS sur Toucher la terre ferme de Julia Kerninon

    Je ne suis pas une adepte des écrits introspectifs mais j'ai lu avec plaisir ce court récit très bien écrit. Merci à Lecteurs.com de m'avoir permis de le découvrir.

    Je ne suis pas une adepte des écrits introspectifs mais j'ai lu avec plaisir ce court récit très bien écrit. Merci à Lecteurs.com de m'avoir permis de le découvrir.

  • add_box
    Couverture du livre « Toucher la terre ferme » de Julia Kerninon aux éditions L'iconoclaste

    Azolas sur Toucher la terre ferme de Julia Kerninon

    Juste, simple cet ouvrage aborde un sujet peu écrit à mon sens. Ce que devenir mère bouleverse dans la vie d'une jeune femme française libre, épanouie et perdue à la fois dans ses envies et ce que la société lui renvoi comme modèle. On entend ce regret d'une vie à jamais perdue, de moments...
    Voir plus

    Juste, simple cet ouvrage aborde un sujet peu écrit à mon sens. Ce que devenir mère bouleverse dans la vie d'une jeune femme française libre, épanouie et perdue à la fois dans ses envies et ce que la société lui renvoi comme modèle. On entend ce regret d'une vie à jamais perdue, de moments passés si intenses et gravés à jamais dans le corps et l'esprit, comme donner la vie chamboule tout sur son passage physiquement, émotionnellement et psychologiquement. J'ai connu, côtoyé et ai été une Julia dans ces années 90, 2000, bel ouvrage;

  • add_box
    Couverture du livre « Toucher la terre ferme » de Julia Kerninon aux éditions L'iconoclaste

    Vanessa Rioli sur Toucher la terre ferme de Julia Kerninon

    Merci à Lecteurs.com pour ce cadeau qui me faisait tant envie...
    Mais je suis un peu restée sur ma faim. Mème si cette expérience se lit d'une traite, je m'attendais à découvrir plus la difficulté d'être mère et de le devenir que ce que nous raconte l'auteur où l'on en apprend plus sur sa vie...
    Voir plus

    Merci à Lecteurs.com pour ce cadeau qui me faisait tant envie...
    Mais je suis un peu restée sur ma faim. Mème si cette expérience se lit d'une traite, je m'attendais à découvrir plus la difficulté d'être mère et de le devenir que ce que nous raconte l'auteur où l'on en apprend plus sur sa vie de femme et d'écrivain même si ce cheminement nous emmène vers sa vie avec ses enfants...
    Partagée par ce recit qui me donnerait envie de faire aussi un bilan personnel...