Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Toucher la terre ferme

Couverture du livre « Toucher la terre ferme » de Julia Kerninon aux éditions L'iconoclaste
Résumé:

J'étais là, un bébé parfait dans les bras, et mon corps déchiré. Dans mon orgueil comme dans mon innocence, j'ai pensé que tout s'arrêtait, alors qu'au contraire, tout commençait.
Un soir de novembre, en pyjama sur le parking de la clinique, Julia Kerninon hésite à fuir. Son premier enfant... Voir plus

J'étais là, un bébé parfait dans les bras, et mon corps déchiré. Dans mon orgueil comme dans mon innocence, j'ai pensé que tout s'arrêtait, alors qu'au contraire, tout commençait.
Un soir de novembre, en pyjama sur le parking de la clinique, Julia Kerninon hésite à fuir. Son premier enfant vient de naître et, malgré le bonheur apparent, elle perd pied, submergée par les doutes et la peur des contraintes. Sa vie d'avant lui revient comme un appel au large : les amours passionnels, les nuits de liberté et les vagabondages sans fin.
Dans ce récit intime, Julia Kerninon plonge au coeur des sentiments ambigus de la maternité.
Elle confie ses tempêtes intérieures : Comment être mère ? Comment rester soi ?
Elle raconte cette longue traversée jusqu'à atteindre la terre ferme, où tout se réconcilie.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (22)

  • Je ne suis pas une adepte des écrits introspectifs mais j'ai lu avec plaisir ce court récit très bien écrit. Merci à Lecteurs.com de m'avoir permis de le découvrir.

    Je ne suis pas une adepte des écrits introspectifs mais j'ai lu avec plaisir ce court récit très bien écrit. Merci à Lecteurs.com de m'avoir permis de le découvrir.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Juste, simple cet ouvrage aborde un sujet peu écrit à mon sens. Ce que devenir mère bouleverse dans la vie d'une jeune femme française libre, épanouie et perdue à la fois dans ses envies et ce que la société lui renvoi comme modèle. On entend ce regret d'une vie à jamais perdue, de moments...
    Voir plus

    Juste, simple cet ouvrage aborde un sujet peu écrit à mon sens. Ce que devenir mère bouleverse dans la vie d'une jeune femme française libre, épanouie et perdue à la fois dans ses envies et ce que la société lui renvoi comme modèle. On entend ce regret d'une vie à jamais perdue, de moments passés si intenses et gravés à jamais dans le corps et l'esprit, comme donner la vie chamboule tout sur son passage physiquement, émotionnellement et psychologiquement. J'ai connu, côtoyé et ai été une Julia dans ces années 90, 2000, bel ouvrage;

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Merci à Lecteurs.com pour ce cadeau qui me faisait tant envie...
    Mais je suis un peu restée sur ma faim. Mème si cette expérience se lit d'une traite, je m'attendais à découvrir plus la difficulté d'être mère et de le devenir que ce que nous raconte l'auteur où l'on en apprend plus sur sa vie...
    Voir plus

    Merci à Lecteurs.com pour ce cadeau qui me faisait tant envie...
    Mais je suis un peu restée sur ma faim. Mème si cette expérience se lit d'une traite, je m'attendais à découvrir plus la difficulté d'être mère et de le devenir que ce que nous raconte l'auteur où l'on en apprend plus sur sa vie de femme et d'écrivain même si ce cheminement nous emmène vers sa vie avec ses enfants...
    Partagée par ce recit qui me donnerait envie de faire aussi un bilan personnel...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • A la lecture de la quatrième de couverture, j'étais très tentée par la lecture de ce roman-essai. Je pensais y retrouver un peu de ce que j'avais vécue enceinte et lorsque je suis devenue maman, le long cheminement dans le devenir de mère. Mais rien de cela, c'est plutôt une entrée très...
    Voir plus

    A la lecture de la quatrième de couverture, j'étais très tentée par la lecture de ce roman-essai. Je pensais y retrouver un peu de ce que j'avais vécue enceinte et lorsque je suis devenue maman, le long cheminement dans le devenir de mère. Mais rien de cela, c'est plutôt une entrée très intimiste dans les amours de l'auteure et son métier d'écrivain auquel on a à faire, plus que celui le récit de la maternité et en cela j'ai été un peu déçue. J'ai trouvé ça très nombriliste et un peu "bobo". C'est bien écrit malgré trop de références littéraires en début de livre, mais je n'ai pas adhéré.
    Néanmoins, un grand merci à L'iconoclatse et à lecteurs.com pour cet envoi

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Ce livre m’a été adressé par lecteurs.com et je les en remercie.
    Julia Kerninon nous livre ici les pensées intimes d’une jeune maman.
    Je m’attendais à un récit plus concret. Nous suivons là les divagations d’une jeune mère. Je n’y ai pas trouvé beaucoup d’intérêt. Je n’y ai rien vu de...
    Voir plus

    Ce livre m’a été adressé par lecteurs.com et je les en remercie.
    Julia Kerninon nous livre ici les pensées intimes d’une jeune maman.
    Je m’attendais à un récit plus concret. Nous suivons là les divagations d’une jeune mère. Je n’y ai pas trouvé beaucoup d’intérêt. Je n’y ai rien vu de passionnant. Le style, décousu et qui part dans tous les sens, ne m’a absolument pas convenu.
    Le cri du cœur, sans doute tout à fait sincère de cette maman ne m’a pas touché. Certes ce n’est pas forcément ce que j’y cherchais mais on se projette toujours dans un livre quel qu’il soit. Quel que soit le sujet on trouve un écho dans son propre vécu. Or là, je n’ai retrouvé aucun des sentiments, moments d’humeur que j’ai pu connaître à l’occasion des maternités de mes trois enfants. Rien de la vraie vie..
    Bref, je ne partage pas l’engouement général qui encense ce livre.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • je le trouve bien écrit et enlevé; il se lit très facilement.
    Merci à Lecteurs.com et aux éditions de l'Iconoclaste.
    Mon problème est le même qu'avec Liv Maria: je ne ressens pas d'empathie pour le personnage et du coup son côté intime me gêne un peu.

    je le trouve bien écrit et enlevé; il se lit très facilement.
    Merci à Lecteurs.com et aux éditions de l'Iconoclaste.
    Mon problème est le même qu'avec Liv Maria: je ne ressens pas d'empathie pour le personnage et du coup son côté intime me gêne un peu.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • -
    « J’avais toujours pensé que je deviendrais quelqu’un d’autre à l’instant précis où il sortirait de moi. J’avais cru que la lumière s’éteindrait et se rallumerait d’un coup, comme dans les soirées surprises d’anniversaire. »
    -
    C’est un récit autobiographique - pudique mais intime - que nous...
    Voir plus

    -
    « J’avais toujours pensé que je deviendrais quelqu’un d’autre à l’instant précis où il sortirait de moi. J’avais cru que la lumière s’éteindrait et se rallumerait d’un coup, comme dans les soirées surprises d’anniversaire. »
    -
    C’est un récit autobiographique - pudique mais intime - que nous livre ici Julia Kerninon.
    A cœur ouvert, elle nous raconte la maternité.
    SA maternité.
    Ce « cercle de feu » qui, telle une vague prise en pleine figure, l’a immergée chamboulée retournée le jour de la naissance de son premier enfant.

    -
    « Mais enfin tu n’as jamais été nécessaire. Tu as été voulu, et aimé, mais jamais nécessaire. »
    -

    Dans un style simple aux mots justes, l’auteure confie ses tempêtes intérieures et le conflit entre toutes ses identités qui la composent : femme, écrivaine, épouse, mère, etc.
    Elle dit essayer de faire cohabiter chacune de ses facettes sans que l’une ne prenne plus le pas sur l’autre. Elle dit vouloir rester la personne qu’elle a été avant de devenir mère. Elle raconte - aujourd’hui - avoir trouvé cet équilibre entre l’ancien et le nouveau [moi], avoir réussi cette longue traversée pour - à présent - toucher la terre ferme.

    -

    Bien que personnel à Julia Kerninon, ce récit a pourtant fait écho en moi en de nombreux points et voilà toute la force de cette auteure : faire d’une autobiographie un roman qui touche à l’universel.

    A découvrir absolument !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Julia Kerninon se raconte avec beaucoup d'émotion et une écriture très soignée dans ce court récit autobiographique. Elle confesse l'incroyable bouleversement qu'elle a ressenti à l'arrivée de ses enfants, son appréhension à l'idée de la voie sans retour qu'elle a empruntée. Mais l'autrice...
    Voir plus

    Julia Kerninon se raconte avec beaucoup d'émotion et une écriture très soignée dans ce court récit autobiographique. Elle confesse l'incroyable bouleversement qu'elle a ressenti à l'arrivée de ses enfants, son appréhension à l'idée de la voie sans retour qu'elle a empruntée. Mais l'autrice décrit surtout le refuge des mots, l'aide si précieuse de ses lectures, le secours des histoires de sa jeunesse, qui l'ancre dans cette nouvelle vie qui commence : « J'étais perdue mais pas dépourvue ».

    Un récit très (trop?) personnel qui s'empare des errements d'une jeune mère, d'une écrivaine, d'une femme, lu d'une traite, et qui a forcément fait écho à mes questionnement. Mais une fois le livre refermé, j'ai regretté que Julia Kerninon ne parvienne pas à une réflexion plus universelle sur un sujet qui le mérite amplement.

    Une première rencontre en demi-teinte donc malgré le plaisir que j'ai eu à parcourir ces pages.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.