Franck Bouysse

Franck Bouysse
Franck Bouysse, né en 1967, vit à Limoges. Il a publié Noir Porcelaine chez la Geste Noire et Vagabond chez Ecorce.
Franck Bouysse, né en 1967, vit à Limoges. Il a publié Noir Porcelaine chez la Geste Noire et Vagabond chez Ecorce.

Articles (1)

Voir tous les articles

Avis (32)

  • Couverture du livre « Plateau » de Franck Bouysse aux éditions Lgf

    0.1

    kryan soler sur Plateau de Franck Bouysse

    Je n'ai pas trop accrochè à cette histoire ...

    Je n'ai pas trop accrochè à cette histoire ...

  • Couverture du livre « Glaise » de Franck Bouysse aux éditions La Manufacture De Livres

    0.25

    Virginie H sur Glaise de Franck Bouysse

    Elle colle partout cette glaise : aux sabots de ces paysans, trop jeunes, trop vieux ou déjà abîmés, qui n'ont pas pu aller à la guerre, et aux corps de ces soldats qui se battent dans les tranchées. Elle enrobe les os de ces vieux au cimetière, soulagés de leurs maux sur terre, les os de ces...
    Voir plus

    Elle colle partout cette glaise : aux sabots de ces paysans, trop jeunes, trop vieux ou déjà abîmés, qui n'ont pas pu aller à la guerre, et aux corps de ces soldats qui se battent dans les tranchées. Elle enrobe les os de ces vieux au cimetière, soulagés de leurs maux sur terre, les os de ces gars qui seront bientôt bouffés par la mitraille boche ou par les rats.

    Elle est matière entre les mains de Joseph qui apprend à la sculpter, à lui donner vie. Joseph dont le père est parti lui-aussi sur le front des Ardennes et qui devient un homme, plus vite que prévu quand Anna débarque dans ce coin des puys déchiré par les orages d'été.

    Il n'y a pas que la terre qui parle dans ce roman, il y a les foins coupés, la neige qui étale sa robe de silence, la pluie qui ne noie aucun chagrin et la montagne, intangible dans ce monde qui fout le camp et sème, encore et encore le malheur.

    Prose puissante, évocatrice, destin impitoyable qui s'acharne, voila ce que l'auteur manie à merveille. Ça secoue, évidemment, c'est très très noir, d'une sourde violence, celle des éléments et celle des hommes. Mais il y a dans le soleil qui flirte avec mes blés, dans la brise qui fait voleter la robe d'Anna, un tout petit peu d'espoir, comme celui qui fait croire que la guerre finira un jour...

  • Couverture du livre « Grossir le ciel » de Franck Bouysse aux éditions Lgf

    0.2

    Anne Larose sur Grossir le ciel de Franck Bouysse

    A mi chemin entre le polar, l'horreur, le roman social, le romantisme en lien à la terre, parfois à la limite de certaines scènes de films de sciences fictions, le tout avec juste deux hommes au fond des Cévennes !!!

    A mi chemin entre le polar, l'horreur, le roman social, le romantisme en lien à la terre, parfois à la limite de certaines scènes de films de sciences fictions, le tout avec juste deux hommes au fond des Cévennes !!!

Voir tous les avis

Ils le suivent

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com