Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

"Eté brûlant à Saint-Allaire", premier scénario BD de Franck Bouysse : une comédie pleine d'humour à la Pagnol

Découvrez le petit village paisible de Saint-Allaire, dans les années 60 avec sa galerie de portraits et ses mystères...

"Eté brûlant à Saint-Allaire", premier scénario BD de Franck Bouysse : une comédie pleine d'humour à la Pagnol

Vous êtes de plus en plus nombreux à partager vos lectures sur ce site.

Nous mettons donc régulièrement en avant vos avis éclairés sur des romans de jeunes auteurs, de jeunes maisons d'édition ou moins connues.

Cette semaine, nous avons le plaisir de partager avec vous l'avis de Pascal Tourres sur la BD Eté brûlant à Saint-Allaire de Franck Bouysse (finaliste du Prix Orange du Livre 2019 et juré) et de Daniel Casanave (Ed. Albin Michel), qui donne envie de lire cet ouvrage ...

 

L'avis de Pascal TOURRES sur la BD Eté brûlant à Saint-Allaire de Franck Bouysse et Daniel Casanave (Ed. Albin Michel)

"Franck Bouysse complète sa palette en entrant de plein pied dans le 9ème art. Il s'amuse, et nous avec, à décrire un petit village dans la deuxième partie des années 60 avec sa galerie de portraits ; et notamment (mais pas seulement), le curé et son attirance pour la divine bouteille, la femme du boulanger qui met en avant ses miches, le patron du bistrot et les habitués, une ferme avec les secrets du père et ses 3 filles (avec un petit air de Cendrillon) et plus particulièrement Anna, qui vient de fêter ses 18 ans, et qui fait tourner la tête des hommes, mais qui est amoureuse d'Aristide, le fils d'Aytin : tirailleur Sénégalais coulant ses vieux jours dans une caravane dans la forêt.

Les références (Pagnol, Audiard, et d'autres) sont effectivement là.
Au delà de la mise en lumière de la bassesse de certains, de la méchanceté d'autres, du racisme de plusieurs, de mystères à lever, ... il raconte aussi une belle histoire d'amour.

Le dessins et les partis pris graphiques de Daniel Casanave sont au service de cette histoire et sont en totale cohérence en nous plongeant directement dans l'époque ; on pourrait retrouver le graphisme de certaines BD de notre enfance pour les plus de 50 ans qui peut tout autant ravir les moins de 20 ans ... et tous les autres.

Une BD intéressante et que tout le monde peut lire par ses différents niveaux de lectures possibles.


PS : et n'oublions pas le plaisir des jeux de mots avec par exemple un florilège de quelques titres des chapitres : Missel mi-raisin / La cave se rebiffe / Le bon grain est livré / Du rififfi chez Loulou / Temps moite à Chandon / La cuisinière à bois et la caravane brûle."

 

Merci Pascal Tourrès !

Pour retrouver d'autres avis sur cette BD, c'est ici : Eté brûlant à Saint-Allaire

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Paroles de lecteurs"

Commentaires (5)

Où trouver « Été brûlant à Saint-Allaire » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Challenge des FabLabs Solidaires 2024

La Fondation Orange est engagée dans l’accompagnement des jeunes en insertion. Le thème de cette année : HandiSport...