Manu Larcenet

Manu Larcenet
auteur du Combat ordinaire et de Blast.

Articles (1)

  • Angoulême, capitale des bulles
    Angoulême, capitale des bulles

    Rendez-vous incontournable du monde de la BD, le Festival international de bande dessinée d’Angoulême tiendra sa 38e édition du 27 au 30 janvier. Un reflet des tendances d’un art toujours en ébullition.

Avis (37)

  • add_box
    Couverture du livre « Le combat ordinaire t.1 » de Manu Larcenet aux éditions Dargaud

    Fleya sur Le combat ordinaire t.1 de Manu Larcenet

    Cette bande dessinée porte bien son nom, Larcenet met en scène le personnage de Marco installé dans une vie des plus ordinaires. Par là j'entends, un jeune homme qui comme tout un chacun doit "combattre" la dure réalité de la vie banale. Des parents avec des défauts comme beaucoup mais aussi des...
    Voir plus

    Cette bande dessinée porte bien son nom, Larcenet met en scène le personnage de Marco installé dans une vie des plus ordinaires. Par là j'entends, un jeune homme qui comme tout un chacun doit "combattre" la dure réalité de la vie banale. Des parents avec des défauts comme beaucoup mais aussi des qualités, un frère qui semble plus ancré dans la réalité et dans une relation sérieuse,...
    Marco a décidé de lâcher son job de photographe et vivre de ses économies pendant un bout de temps. Persuadé de ne plus avoir besoin de son psy, il est tout de même atteint de forte crise d'angoisse qui prennent forme dès qu'un obstacle se dresse devant lui. Entre deux cachetons anxiolytiques, on découvre la rencontre avec deux voisins, un pas marrant qui rêve d'éliminer son chat et l'autre attendrissant petit vieux qui reste selon moi, est le personnage le plus attachant de la série, enfin la belle vétérinaire qui viendra pimenter sa vie de célibataire.
    Je pense bien que c'est là ma critique la plus "chiante" que j'ai écrite... Vous n'apprendrez rien de plus que si vous lisiez le résumé...
    Pour donner mon avis plus approfondi, je dirai que j'ai mis du temps à faire cette critique... j'ai du mal à me prononcer... d'une part j'ai trouvé Marco chiant à mourir et je ne voudrai pas être son ami et encore moins sa petite-amie... c'est là un avis fait après la lecture des 4 tomes... Je le trouve très égoïste et nombriliste et à côté de ça... dès qu'il n'ouvre pas sa bouche, qu'il partage ses pensées sur la mort d'un proche, sur ses peurs et ses angoisses... les mots me sont comme un miroir et je me sens proche de lui... Bref, j'aurai pu mettre une meilleure note, je le ferai certainement à l'avenir car je sais reconnaitre quand je lis une BD de qualité, mais là tout de suite maintenant, je suis d'un avis plutôt mitigé

  • add_box
    Couverture du livre « Le loup qui mangeait n'importe quoi » de Manu Larcenet et Christophe Donner aux éditions Mango

    Cécile Corneaux sur Le loup qui mangeait n'importe quoi de Manu Larcenet - Christophe Donner

    Auteur de BD reconnu, Manu Larcenet a écrit pour la première fois un album pour la jeunesse.
    Il a revisité le conte du loup dans un style bien à lui, tout en faisant de la poésie, mêlant rimes et alexandrins, sans oublier l'humour! Mes filles et moi avons beaucoup ri grâce à ce drôle de loup...
    Voir plus

    Auteur de BD reconnu, Manu Larcenet a écrit pour la première fois un album pour la jeunesse.
    Il a revisité le conte du loup dans un style bien à lui, tout en faisant de la poésie, mêlant rimes et alexandrins, sans oublier l'humour! Mes filles et moi avons beaucoup ri grâce à ce drôle de loup "un peu relou"!

  • add_box
    Couverture du livre « Le retour à la terre T.4 ; le déluge » de Manu Larcenet et Jean-Yves Ferri aux éditions Dargaud

    Mumu Dans le Bocage sur Le retour à la terre T.4 ; le déluge de Manu Larcenet - Jean-Yves Ferri

    Je vous avais prévenus..... Passage à la bibliothèque et je me suis précipité sur les tomes suivants.

    Donc Capucine est arrivée et va chambouler la vie du couple ...... Pas facile pour Manu et Mariette.... Et puis en plus un déluge inonde les Ravenelles.

    Baby blues pour papa et maman,...
    Voir plus

    Je vous avais prévenus..... Passage à la bibliothèque et je me suis précipité sur les tomes suivants.

    Donc Capucine est arrivée et va chambouler la vie du couple ...... Pas facile pour Manu et Mariette.... Et puis en plus un déluge inonde les Ravenelles.

    Baby blues pour papa et maman, difficulté à se concentrer sur le dessin, souvenirs reviennent à la surface et vont peupler les rêves du couple.

    Toujours autant de plaisir à retrouver mes néo-ruraux.... En plus du changement de lieu de vie, l'arrivée d'un enfant bouleverse leur univers mais avec humour, dérision et réalisme.. Que du bonheur même si je n'ai trouvé un renouvellement des gags, des situations.

    Demain j'attaque le tome 5

  • add_box
    Couverture du livre « Le retour à la terre T.5 ; les révolutions » de Manu Larcenet et Jean-Yves Ferri aux éditions Dargaud

    Mumu Dans le Bocage sur Le retour à la terre T.5 ; les révolutions de Manu Larcenet - Jean-Yves Ferri

    Encore une petite bulle de plaisir, de rires de retrouver Manu, Mariette, Capucine (qui grandit) et tous les protagonistes de ce petit coin de campagne. En plus plein d'évènement viennent troubler leur quiétude (enfin leur semblant de quiétude) : l'installation d'une grande surface, des...
    Voir plus

    Encore une petite bulle de plaisir, de rires de retrouver Manu, Mariette, Capucine (qui grandit) et tous les protagonistes de ce petit coin de campagne. En plus plein d'évènement viennent troubler leur quiétude (enfin leur semblant de quiétude) : l'installation d'une grande surface, des élections municipales, l'installation d'une chatière qui va révolutionner la maison et puis et puis.... Tout est prétexte à rire, sourire, à éclater de rire parfois et j'ai retrouvé dans ce tome mon coup de coeur des 3 premiers. J'espère qu'il y aura une suite (et qu'elle sera présente à ma bibliothèque)

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !