Les 15 polars qu’il faut lire cette année

lundi 13 mai 2019

Les Explorateurs du polar 2019 ont sélectionné des romans policiers plus palpitants les uns que les autres !

Les 15 polars qu’il faut lire cette année

Le Festival Quais du Polar s’est tenu à Lyon du 29 au 31 mars. Pendant cette période, pour tous nos lecteurs passionnés de ce genre de littérature, nous avons lancé comme chaque année l’opération « Les Explorateurs du Polar ».

Soixante-dix romans policiers soigneusement sélectionnés par nos soins en partenariat avec les éditeurs ont été proposés à nos lecteurs.

 

Cette année encore, nous avons reçu un grand nombre de demandes et plus de 270 lecteurs ont reçu un roman policier à chroniquer !

Ils les ont lus, chroniqués, adorés ou moins aimés et ils nous ont fait leurs retours.

 Quinze romans ont reçu de leur part un vrai coup de cœur et ils vous les recommandent vivement. On ne peut que vous conseiller de les lire !

Bonne lecture !

 

  • 15 polars que les lecteurs adorent

    • add_box
      Couverture du livre « Empire des chimères » de Antoine Chainas aux éditions Gallimard

      Empire des chimères de Antoine Chainas

      "J’aime qu’on me surprenne, j’aime l’originalité, la différence, tout ce qui me fait rêver et voyager à tous nouveaux ! Et avec ce polar hors du commun, nous sommes « secoués » par un style inimitable et très littéraire que j’adore, par l’entrée dans un texte étrange, dans lequel la rationalité n’a plus vraiment de prise. J’ai adoré ce roman de 658 pages (heureusement sinon ç’aurait été longuet !). On ne se lasse de rien, dès les premières pages tout est mis en place avec intelligence et le suspense nous emmène vers une histoire fascinante." Marie Hélène Fasquel 

    • add_box
      Couverture du livre « Le cheptel » de Celine Denjean aux éditions Marabout

      Le cheptel de Celine Denjean

      "J'ai beaucoup aimé la construction du récit, avec les histoires entremêlées et le fait de vivre l'histoire "à l'envers" (avec le coupable connu dès le début). Les personnages sont également très intéressants, que ce soit les gentils ou les méchants, j'ai réussi à m'y attacher (de façon positive ou négative) et c'est un critère important pour moi. L'angoisse est présente à chaque page et, chose que j'ai beaucoup appréciée également, j'ai appris des choses et j'ai réfléchi,  ce qui est parfois assez rares dans les thrillers où l'on est "juste" tenus en haleine." Lucie Pt 

    • add_box
      Couverture du livre « Nuits appalaches » de Chris Offut aux éditions Gallmeister

      Nuits appalaches de Chris Offut

      "Il est des livres qui vous touchent en plein cœur, profondément humains et dont la plume est un pur plaisir. Dans Nuits Appalaches nous allons suivre un personnage atypique d’une force incroyable." L'atelier de Litote

    • add_box
      Couverture du livre « La punition qu'elle mérite » de Elizabeth George aux éditions Presses De La Cite

      La punition qu'elle mérite de Elizabeth George

      "L'intrigue est bien ficelée. Le suspense haletant. Le décor de la vie estudiantine avec ses excès bien montré "binge drinking" alcool, sexe etc... Les adultes dans tout cela ? pas épargnés. Qu'ils soient parents, tenanciers de bars, îlotier, tous ont un rôle à jouer dans cette intrigue noire, bien huilée... Les sentiments des personnages sont pleinement ressentis par le lecteur, le style est direct." Laurence LAMY 

    • add_box
      Couverture du livre « Le dernier hyver » de Fabrice Papillon aux éditions Belfond

      Le dernier hyver de Fabrice Papillon

      "A ma grande surprise, j'ai trouvé ce roman vraiment excellent.
      C'est un thriller mais aussi un thriller ésotérique, un thriller scientifique mais aussi un roman historique... C'est un mélange très réussi qui donne un roman étonnant, véritable ode aux femmes :)
      J'ai apprécié l'histoire, très bien ficelée et qui m'a énormément surprise. Nous alternons, pour mon plus grand plaisir, entre le présent avec l'enquête et le passé. Malgré cette alternance, je n'ai jamais été perdue dans ma lecture." coquinnette1974 

    • add_box
      Couverture du livre « La guerre est une ruse » de Frederic Paulin aux éditions Agullo

      La guerre est une ruse de Frederic Paulin

      "Voilà un roman comme je les aime. Totalement ancré dans une époque historique dure et violente et dans laquelle il est parfois difficile de déterminer qui sont les bons et les méchants si tant est que l'on puisse être aussi manichéen. Les bons infiltrent les méchants et vice-versa, chacun ensuite doit donner des gages de confiance en faisant preuve de violence." Yves MABON 

    • add_box
      Couverture du livre « La presqu'île empoisonnée » de Guillaume Le Cornec aux éditions Rocher

      La presqu'île empoisonnée de Guillaume Le Cornec

      "Je me suis laissée emporter par le rythme endiablé des aventures des JAXON." annie-france belaval

    • add_box
      Couverture du livre « L'île aux panthères » de Guillaume Le Cornec aux éditions Rocher

      L'île aux panthères de Guillaume Le Cornec

      "Deux volumes d’une saga qui promet !
      Un truc de ouf ! Roman policier, d’espionnage et d’aventure...pour ados (paraît-il!)
      J’avais choisi ces titres en imaginant deux petits polars faciles à lire...En fait, c’est un terrain miné : des aventures à la pelle, un danger permanent, un plan mondial de changement radical pour un monde propre." annie-france belaval

    • add_box
      Couverture du livre « Sauvage » de Jamey Bradbury aux éditions Gallmeister

      Sauvage de Jamey Bradbury

      "J'ai beaucoup apprécié ce roman initiatique pour son intrigue originale et bien ficelée.
      L'univers de l'auteure est très singulier. Ce récit d'apprentissage à mi-chemin entre le thriller et le fantastique surprend par son originalité et la diversité des thèmes abordés." Isis Coulon 

    • add_box
      Couverture du livre « Les mal-aimés » de Jean-Christophe Tixier aux éditions Albin Michel

      Les mal-aimés de Jean-Christophe Tixier

      "Ce roman prend aux tripes, dès les premières pages, dès le premier chapitre, qui comme les suivants commencera par un extrait de registre d’écrou donnant au livre le ton glaçant qui ne le quittera pas.
      Dans ce roman à l’écriture addictive, et à la construction impeccable, Jean-Christophe Texier y aborde l’enfance maltraitée, le silence coupable des civils et des religieux et de l’état. La lecture en est éprouvante et poignante.
      Je ne l’oublierai pas de sitôt !" Myriam Veisse 

    • add_box
      Couverture du livre « Une affaire comme les autres » de Pasquale Ruju aux éditions Denoel

      Une affaire comme les autres de Pasquale Ruju

      "L'auteur a pu retranscrire dans une histoire attrayante le monde de la mafia, leurs malversations et leur cruauté et la difficulté d'être une femme dans ce milieu. Mais également le piège qui se referme sur l'humain coincé et le peu de choix qu'il a pour s'en sortir, s'il le veut un jour. Ses personnages jouent parfaitement leurs rôles et les scènes se suivent dans une ambiance idéale pour mener le lecteur à la découverte du dernier amour d'Annamaria et du meurtrier de Marcello.
      Ce livre est un vrai coup de coeur." ROUMANOFFBE

    • add_box
      Couverture du livre « Un silence brutal » de Ron Rash aux éditions Gallimard

      Un silence brutal de Ron Rash

      "On retrouve tout ce qui fait le charme de l'auteur: un roman noir, rural… très descriptif ou la nature est au cœur du propos. Vous sentez, vous entendez, vous voyez, vous êtes littéralement au milieu de la scène en tournant pages après pages. Il y a une vraie sensation d'immersion. Impossible pour ma part de rester en dehors tant c'est bien écrit et j'adhère au style de l'auteur.
      Mais il y a également de la poésie… aussi étonnant en première approche que réussi et adapté à l'intrigue qui est parfaitement maitrisé.
      Comment ne pas s'attacher à ce vieux flic… si proche de la retraite et pourtant si actif." Benoit LACOSTE

    • add_box
      Couverture du livre « Requiem pour une République » de Thomas Cantaloube aux éditions Gallimard

      Requiem pour une République de Thomas Cantaloube

      "Ceci fait de Requiem pour une République un grand polar historique dans lequel la trame policière est aussi passionnante que le fond politique. Tout y est : les sentiments, l’action, l’Histoire !
      Thomas Cantaloube, dans ce premier roman, a su mêler avec brio faits réels et fiction pure en le rendant palpitants de bout en bout. Difficile de sortir indemne de cette lecture qui nous rappelle ce que fut cette période : une tragédie pour les Algériens vivant en France, victimes de ratonnades et du racisme ambiant, une période dont on n’est pas fier, qu’on a préféré taire et qui pourtant, fait partie de notre Histoire : la fin de l’empire colonial français." Ghislaine DEGACHE

    • add_box
      Couverture du livre « Skeleton road » de Val McDermid aux éditions Flammarion

      Skeleton road de Val McDermid

      "Là, bravo à l’auteure qui mêle habilement enquête de type « cold case » et retour sur l’histoire tragique des Balkans notamment les guerres qui ont ensanglanté l’ex Yougoslavie dans les années 1990.
      L’intrigue n’est pas menée nerveusement comme un polar classique, Val McDermid opte pour une quête patiente et rigoureuse de la vérité sous l’égide de Karen Pixie, enquêtrice atypique et efficace, déjà présente dans ses précédents livres...
      En dehors de l’intrigue bien ficelée, avec des retours en arrière historiques, l’auteure pose habilement la question de la vengeance qui peut mener chacun au pire de la barbarie pour des raisons qu’il juge légitime.
      En bref, un polar à ne pas sous-estimer et à découvrir d’urgence !" Nathalie Chartier 

    • add_box
      Couverture du livre « Bleu calypso » de Charles Aubert aux éditions Slatkine Et Cie

      Bleu calypso de Charles Aubert

      "Voilà un premier roman qui mérite d'être découvert !! je le classerai dans une catégorie peu courante de " policier poétique" ( pas si doux que cela , quelques cadavres s'y baladent tout de même) Roman pétri d' azur et de soleil. Bleu Calypso ! déjà le titre donne le ton. L'écriture est limpide et chaque chapitre est précédé d'un délicat "haïku"." Nathalie Bullat 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Bibliothèque thématique"

Commentaires

Forum

Afficher plus de discussions