La punition qu'elle mérite

Couverture du livre « La punition qu'elle mérite » de Elizabeth George aux éditions Presses De La Cite
Résumé:

Ludlow, bucolique bourgade du Shropshire, tombe dans l'effroi lorsque le très apprécié diacre Ian Druitt est accusé de pédophilie. Placé en garde à vue, le suspect est retrouvé mort, pendu.
La commissaire Isabelle Ardery, qui a été dépêchée sur les lieux depuis Londres et qui se débat avec ses... Voir plus

Ludlow, bucolique bourgade du Shropshire, tombe dans l'effroi lorsque le très apprécié diacre Ian Druitt est accusé de pédophilie. Placé en garde à vue, le suspect est retrouvé mort, pendu.
La commissaire Isabelle Ardery, qui a été dépêchée sur les lieux depuis Londres et qui se débat avec ses problèmes d'alcool, a bien envie de classer l'affaire en suicide. Mais c'est sans compter la sagacité du sergent Barbara Havers. Coachée à distance par l'inspecteur Thomas Lynley, la Londonienne gaffeuse et accro à la nicotine flaire le pot aux roses : et s'il ne s'agissait pas d'un suicide ? N'en déplaise à Isabelle Ardery, Lynley et Havers vont reformer leur duo de choc pour observer de plus près la vie de cette petite ville qui semblait si paisible. Car, derrière leurs allures de gentils retraités ou d'étudiants fêtards, les habitants de Ludlow ont tous quelque chose à cacher...

La plus british des romancières américaines revient en force avec ce vingtième opus des enquêtes de Thomas Lynley, encore plus complexe, addictif et incisif que les précédents. Un bijou de suspense à placer entre les mains des fidèles comme des néophytes !

Donner votre avis

Articles (2)

Avis(7)

  • J ai adoré retrouvé le couple hétéroclite formé par Lynley et Havres, leur complémentarité et maintenant leur complicité. L histoire et l intrigue sont comme d habitude bien menées. L écriture et le style d Elisabeth George sont légers et mènent le lecteur par le bout du nez. À lire !!

    J ai adoré retrouvé le couple hétéroclite formé par Lynley et Havres, leur complémentarité et maintenant leur complicité. L histoire et l intrigue sont comme d habitude bien menées. L écriture et le style d Elisabeth George sont légers et mènent le lecteur par le bout du nez. À lire !!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Il y avait longtemps que je n’avais pas lu ni regarder à la télé les aventures de l’inspecteur Thomas Lynley et de son adjointe le sergent Barbara Havers. Alors c'est avec avec un grand plaisir que je les ai retrouvés bien qu'il ait fallu attendre pas mal de pages pour que Lynley entre vraiment...
    Voir plus

    Il y avait longtemps que je n’avais pas lu ni regarder à la télé les aventures de l’inspecteur Thomas Lynley et de son adjointe le sergent Barbara Havers. Alors c'est avec avec un grand plaisir que je les ai retrouvés bien qu'il ait fallu attendre pas mal de pages pour que Lynley entre vraiment en scène. Et comme je ne connaissais pas la commissaire Ardery ça m'a paru long. Il est vrai qu’Elizabeth George aime tellement décortiquer le quotidien des Anglais qu'elle ne lésine pas sur les détails et le nombre de personnages.
    Il y a tout le savoir-faire habituel de Elizabeth George dans son nouveau roman.Comme à son habitude, son enquête policière est prétexte à aborder de nombreux problèmes de la société anglaise contemporaine: les coupes drastiques dans le budget de la police, les addiction en tout genre, alcool, drogues, sexe, les dérives de la jeunesse étudiante et ses beuveries express, l'emprise des traditions familiales dans certaines communautés etc...Elle sait aussi faire vivre la campagne anglaise et sa description de la petite ville de Ludlow donne envie d'aller y faire un tour, maintenant que le coupable est sous les verrous. Je choisirai peut-être une date où les étudiants seront en plein travail, plus calme qu'en fin de partiels!
    Il est sûr qu'Elizabeth George aurait pu faire moins long, ça n’aurait pas nuit à son récit. Néanmoins, je crois que je vais lire les derniers opus que j'ai ratés.
    https://ffloladilettante.wordpress.com/2019/05/28/la-punition-quelle-merite-de-elizabeth-george/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ian Druitt, diacre à Ludlow, s'est suicidé durant sa garde à vue. Une enquête de la police des police a été faite, tout est en ordre mais le père du diacre refuse de croire le motif de l'arrestation de son fils : pédophilie. Il a assez de relation pour relancer l'enquête. Havers et la...
    Voir plus

    Ian Druitt, diacre à Ludlow, s'est suicidé durant sa garde à vue. Une enquête de la police des police a été faite, tout est en ordre mais le père du diacre refuse de croire le motif de l'arrestation de son fils : pédophilie. Il a assez de relation pour relancer l'enquête. Havers et la commissaire principale se retrouve donc à Ludlow pour faire une enquête sur l'enquête.
    Durant cette première partie, on apprend que Havers est vraiment sur la sellette et menacée d'être mutée à Berwick-upon-Tweed (cet endroit existe vraiment ! ). Elle reste donc sur ses gardes tout en sentant que quelque chose cloche dans cette histoire.

    Linley entre alors en scène, l'histoire se découvre et… le reste serait du spoil donc je m'arrête.


    Un bon roman, bien ficelé comme toujours par une des reines du polar où l'on retrouve avec bonheur ce duo un peu improbable mais toujours attachant Linley et Havers.


    Lu dans le cadre des Explorateurs du Polar, merci à lecteurs.com et aux éditions Presse de la Cité.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Merci à Lecteurs.com et Explorateurs du polar de m'avoir permis de découvrir le dernier livre d'Elizabeth George.

    Ardery et Havers doivent enquêter ensemble sur un soi-disant suicide en garde à vue. Un jeune diacre, accusé anonymement de pédophilie, est retrouvé mort dans sa cellule. Elles...
    Voir plus

    Merci à Lecteurs.com et Explorateurs du polar de m'avoir permis de découvrir le dernier livre d'Elizabeth George.

    Ardery et Havers doivent enquêter ensemble sur un soi-disant suicide en garde à vue. Un jeune diacre, accusé anonymement de pédophilie, est retrouvé mort dans sa cellule. Elles doivent vérifier à la demande du père du défunt si les deux enquêtes précédentes ont été correctement menées.

    Connaissant les livres précédents d'Elizabeth George, j'ai retrouvé avec plaisir les personnages récurrents de l'auteur.Comme toujours l'enquête est menée minutieusement, l'auteur nous donne de multiples détails sur la région, la ville et les personnages. Nous sommes plongés en immersion totale dans l'enquête.
    Les personnages sont attachants, l'auteur nous dévoilent leurs défauts, mais aussi leurs doutes et réflexions tout au long du roman, nous entrons facilement en empathie avec eux.
    Malheureusement, le début du roman, le temps d'installation de l'intrigue est un peu long. Au cours du roman, il y a aussi quelques longueurs, je ne l'ai pas dévoré d'une traite. L'auteur nous perd parfois, l'enquête est complexe et part dans de multiples directions, qui n'ont pas forcément un grand intérêt au final.
    J'ai pris plaisir à lire ce roman, pour retrouver des personnages que j'aime, mais l'intrigue de ce tome me laisse sur ma faim.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com