Ron Rash

Ron Rash
La prose admirable de Ron Rash, marquée par l'influence de la poésie galloise dont il est imprégné de par ses origines, et par le respect absolu de la nature. On peut parler de "nature writing" dans la mesure où son mantra est "le paysage - en l'occurrence les Appalaches - est le destin", mais au... Voir plus
La prose admirable de Ron Rash, marquée par l'influence de la poésie galloise dont il est imprégné de par ses origines, et par le respect absolu de la nature. On peut parler de "nature writing" dans la mesure où son mantra est "le paysage - en l'occurrence les Appalaches - est le destin", mais aussi de dramaturgie antique. L'émotion pudique dégagée par un texte où le passage à l'âge adulte se fait sans mièvrerie, mais sans pour autant échapper aux pièges du mensonge et de la dissimulation.

Avis sur cet auteur (74)

  • add_box
    Couverture du livre « Un pied au paradis » de Ron Rash aux éditions Lgf

    SoniaB sur Un pied au paradis de Ron Rash

    Envoûtant ! Tout comme "Par le vent pleuré", j'ai beaucoup aimé ce livre et l'univers de Ron Rash.
    L'histoire se déroule au début des années 50, dans un comté rural des Appalaches du Sud, sur une ancienne terre cherokee. Les terrains de la vallée sont peu à peu rachetés par une compagnie...
    Voir plus

    Envoûtant ! Tout comme "Par le vent pleuré", j'ai beaucoup aimé ce livre et l'univers de Ron Rash.
    L'histoire se déroule au début des années 50, dans un comté rural des Appalaches du Sud, sur une ancienne terre cherokee. Les terrains de la vallée sont peu à peu rachetés par une compagnie d'électricité pour y construire une retenue d'eau qui recouvrira les champs et les fermes. Holland Winchester, un ancien combattant, traumatisé et décoré de la guerre de Corée, a disparu. Sa mère est persuadée que Billy Holcombe, propriétaire de la ferme voisine l'a tué. Cinq protagonistes vont tour à tour raconter leur histoire, pour lever peu à peu le voile sur ce drame et faire éclore les mystères de la vallée.
    "Un pied au paradis" est un roman noir, fort et passionnant, à l'ambiance envoûtante, qui met en lumière chaque personnage et en donne une fine analyse psychologique. Plus que la résolution de la disparition, on s'attache à comprendre ce qui relie les uns aux autres, leur histoire personnelle, leurs aspirations et leurs failles. Écrit avec beaucoup de finesse, ce livre est un petit bijou!

  • add_box
    Couverture du livre « Un pied au paradis » de Ron Rash aux éditions Lgf

    Carole Eschalier sur Un pied au paradis de Ron Rash

    Tout simplement génial.
    Le synopsis est très simple : un homme disparaît et sa mère contacte le shérif pour lui dire que son fils est mort...
    L'histoire est d'abord racontée par le shérif, puis par le voisin et on a quelques éléments de plus dans notre besace.
    Ensuite vient la femme du...
    Voir plus

    Tout simplement génial.
    Le synopsis est très simple : un homme disparaît et sa mère contacte le shérif pour lui dire que son fils est mort...
    L'histoire est d'abord racontée par le shérif, puis par le voisin et on a quelques éléments de plus dans notre besace.
    Ensuite vient la femme du voisin, qui amène encore d'autres éléments et ainsi de suite.
    Je me suis délectée de la plume de l'auteur et l'ai lu d'une traite.
    A lire absolument

  • add_box
    Couverture du livre « Serena » de Ron Rash aux éditions Lgf

    Franck FINET sur Serena de Ron Rash

    L'action se situe en Caroline du Nord (les Appalaches) pendant la Grande Dépression (1930) aux états-unis.
    Pemberton, riche exploitant forestier, déboise et déforeste sans limite. Un capitalisme extrême qui détruit la Nature sauvage.
    Il rencontre Serena, une femme forte, volontaire qui ne...
    Voir plus

    L'action se situe en Caroline du Nord (les Appalaches) pendant la Grande Dépression (1930) aux états-unis.
    Pemberton, riche exploitant forestier, déboise et déforeste sans limite. Un capitalisme extrême qui détruit la Nature sauvage.
    Il rencontre Serena, une femme forte, volontaire qui ne souhaite pas accompagner son mari mais prendre les rênes de l'exploitation, de la région et rapidement de... son couple.
    Une femme qui va surpasser son capitaliste de mari et ce sans aucun scrupule.
    Assistée de son homme de main Galloway, elle s'impose comme la patronne. Extorsions, chantage, meurtres; rien ne l'empêche d'avancer.
    Le cynisme de Pemberton commence à vaciller, son épouse lui fait peur.

    Un roman qui ne prend son envol qu'après 300 pages. Une fois le décor planté et les personnages installés, l'action prend le pas et on ne s'ennuie pas une seconde.
    2 histoires parallèles: celle de Serena et Pemberton en quête d'expansion et celle de Rachel et son bébé (le fils caché de Pemberton) en fuite pour éviter une mort programmée.
    Comme souvent chez Ron Rash, la Nature est omniprésente, magnifique et violente tout comme les personnages qui y évoluent.
    Un excellent moment de lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Le chant de la Tamassee » de Ron Rash aux éditions Points

    catherine airaud sur Le chant de la Tamassee de Ron Rash

    Perdre un enfant est difficile, quand celui-ci a disparu et a été englouti dans un fleuve, le Tamassee, on peut comprendre que le père, riche banquier, veut tout mettre en oeuvre pour retrouver le corps de son enfant. de plus, lors de la noyade, il est resté sur la rive. Mais le Tamasee n'est...
    Voir plus

    Perdre un enfant est difficile, quand celui-ci a disparu et a été englouti dans un fleuve, le Tamassee, on peut comprendre que le père, riche banquier, veut tout mettre en oeuvre pour retrouver le corps de son enfant. de plus, lors de la noyade, il est resté sur la rive. Mais le Tamasee n'est pas un fleuve comme les autres. Il est l'un des rares protégé par une loi de sauvegarde fédérale. la Wild and Scenic Rivers Act, loi fédérale interdit à quiconque de perturber l'état naturel d'une rivière qui a obtenu le label" sauvage". Des règles ont été établies et sont surveillées par l'office des forêts, par le shérif de la ville la plus proche. Alors quand ce père, étranger de la région, décide de faire installer un barrage provisoire dans le fleuve. Cela va bousculer les moeurs locales. Maggie est une enfant de la région, elle est photographe de presse et revient, avec un collègue journaliste, couvrir les réunions préalables à l'installation ou pas du barrage. Elle va retrouver son père, malade, taiseux et dont les rapports entre eux sont conflictuels. Son collègue va essayer de comprendre cette région et ressentir les différents animosités. de plus, lui-même a perdu sa fille dans un accident de la route. Ce texte parle beaucoup et avec délicatesse des rapports filiaux, de la perte, du deuil. Mais aussi des questions écologiques face à certains hobbys. Un texte romanesque qui nous transporte dans une région, les Appalaches, où persistent des zones sauvages, et qu'il convient de préserver, mais pas toujours facile. Ron Rash réussit à mêler romanesque et grands questions actuelles.