Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Sauvage

Couverture du livre « Sauvage » de Jamey Bradbury aux éditions Gallmeister
Résumé:

A dix-sept ans, Tracy Petrikoff possède un don inné pour la chasse et les pièges. Elle vit à l'écart du reste du monde et sillonne avec ses chiens de traîneau les immensités sauvages de l'Alaska. Immuablement, elle respecte les trois règles que sa mère, trop tôt disparue, lui a dictées : «ne... Voir plus

A dix-sept ans, Tracy Petrikoff possède un don inné pour la chasse et les pièges. Elle vit à l'écart du reste du monde et sillonne avec ses chiens de traîneau les immensités sauvages de l'Alaska. Immuablement, elle respecte les trois règles que sa mère, trop tôt disparue, lui a dictées : «ne jamais perdre la maison de vue», «ne jamais rentrer avec les mains sales» et surtout «ne jamais faire saigner un humain». Jusqu'au jour où, attaquée en pleine forêt, Tracy reprend connaissance, couverte de sang, persuadée d'avoir tué son agresseur. Elle s'interdit de l'avouer à son père, et ce lourd secret la hante jour et nuit. Une ambiance de doute et d'angoisse s'installe dans la famille, tandis que Tracy prend peu à peu conscience de ses propres facultés hors du commun.
Flirtant avec le fantastique, ce troublant roman d'initiation nous plonge dans l'intimité d'une jeune fille singulière qui s'interroge sur sa nature profonde.

Donner votre avis

Articles (2)

Avis (23)

  • Sauvage, un titre qui illustre à la fois les immenses espaces enneigés de l'Alaska et surtout le caractère de l'héroïne de ce roman, Tracey.

    Quel personnage fascinant et complexe ! J'ai eu un coup de cœur pour cette adolescente de 17 ans écorchée vive et secrète, qui a hérité de l'étrange don...
    Voir plus

    Sauvage, un titre qui illustre à la fois les immenses espaces enneigés de l'Alaska et surtout le caractère de l'héroïne de ce roman, Tracey.

    Quel personnage fascinant et complexe ! J'ai eu un coup de cœur pour cette adolescente de 17 ans écorchée vive et secrète, qui a hérité de l'étrange don de sa mère, qu'elle porte en elle comme une malédiction. Une héroïne attachante et révoltée, qui s'exprime avec violence et brusquerie pour mieux cacher ses blessures et ses sentiments.

    Dans la forêt et auprès de ses chiens, Tracey est dans son élément et n'a qu'une idée en tête : participer à l'Iditarod, célèbre course de chiens de traîneau en Alaska, et prendre ainsi la relève de son père, musher reconnu qui a stoppé sa carrière après la mort de sa femme.

    Mais une rencontre inattendue avec un inconnu va tout bousculer, et elle va désormais devoir se tenir sur ses gardes dans cette forêt qui était à la fois son refuge, son terrain de jeu et de chasse. Le danger rôde et elle sera prête à tout pour protéger les siens.

    Le climat est pesant, la tension monte au fil des pages dans ce décor grandiose et inquiétant, on sent les brûlures du froid et le goût du sang, la frontière entre la réalité et l'imaginaire se fait plus floue, on perd ses repères, jusqu'à ce que la vérité éclate, comme une bombe.

    J'ai été scotchée par la force de ce roman.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Lu presque d'une traite. C'est un livre qui vous happe. Il y a l'Alaska, ses terres isolées, inhospitalières, vertigineuses. Il y a la narratrice, d'autant plus complexe et mystérieuse qu'elle se méconnaît. On est saisi et fasciné. On explore les limites. Sitôt le livre fermé, on voudrait...
    Voir plus

    Lu presque d'une traite. C'est un livre qui vous happe. Il y a l'Alaska, ses terres isolées, inhospitalières, vertigineuses. Il y a la narratrice, d'autant plus complexe et mystérieuse qu'elle se méconnaît. On est saisi et fasciné. On explore les limites. Sitôt le livre fermé, on voudrait refaire le chemin pour guetter les traces.
    J'ai aimé la sauvagerie de Tracy. Je lui a trouvé des soeurs: Turtle, Sal, Nell et Eva...et d'autres dont il faudra taire le nom pour ne pas déshabiller trop vite l'intrigue. Cette lecture en ravive tant d'autres.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Tracy est une enfant de la nature, depuis toute petite, elle a côtoyé les chiens de traineau de son père et la nature sauvage de l’Alaska. Elle a maintenant dix-sept ans et a déjà remporté plusieurs courses chez les juniors. Tracy a aussi hérité de sa mère un don rare et quasi paranormal qui lui...
    Voir plus

    Tracy est une enfant de la nature, depuis toute petite, elle a côtoyé les chiens de traineau de son père et la nature sauvage de l’Alaska. Elle a maintenant dix-sept ans et a déjà remporté plusieurs courses chez les juniors. Tracy a aussi hérité de sa mère un don rare et quasi paranormal qui lui permet de recueillir les pensées des animaux mais pas seulement. Elle aime chasser et elle est même très douée. Mais un jour au fond des bois elle se fait agresser par un homme qui prend la fuite. Tracy reprend connaissance en étant persuader qu’elle l’a tué. Elle garde tout cela pour elle et reste perturbé par l’arrivée d’un jeune homme qui va devenir leur employé. Un texte magnifique qui nous parle de l’enfance, de l’adolescence et du passage à l’âge adulte. Tout cela dans une nature plutôt hostile pour ceux qui ne la connaisse pas. Heureusement pour Tracy, elle fait partie intégrante de cette nature. Une héroïne merveilleuse qui ressent au fond de son être l’appel de la forêt, le cœur des animaux et celui des hommes. Elle nous parle d’instinct de chasse mais aussi d’instinct de survie dans des conditions extrêmes. Il y a dans ce livre beaucoup d’humanité et une frontière qui est franchie entre l’homme et l’animal. La force de vie intense foudroyante qui fait que de la vie une expérience unique. La rencontre avec l’autre, l’amour et la connaissance de soi tout dans ce texte se dévore avec un appétit carnassier. Regroupant plusieurs genres, Natural writing, récit initiatique, fantastique, journal intime… Le récit se fait à la première personne ce qui se rapproche d’un témoignage, seul la formulation des dialogues m’a un peu perturbée, le temps que je m’habitue à la tournure des « j’ai dit » en fin de phrase. Cela reste une de mes lectures coups de cœur car intense et puissante avec une belle image de la femme dans toute sa force. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2020/06/25/38392796.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Une histoire particulière et fantastique qui se lit très facilement. On s'attache aux personnages et on les suit dans la vie du village avec intérêt. Cerrains ont des pouvoirs qui facilent les voyages par exemple.
    En conclusion une histoire intéressante.

    Une histoire particulière et fantastique qui se lit très facilement. On s'attache aux personnages et on les suit dans la vie du village avec intérêt. Cerrains ont des pouvoirs qui facilent les voyages par exemple.
    En conclusion une histoire intéressante.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman initiatique fascinant, dérangeant et terriblement attachant qui se déroule dans le froid blanc et la nuit. L'héroïne n'est plus scolarisée, elle chasse et boit le sang des petits animaux qu'elle a capturés. Elle a perdu sa mère et vit à l'orée de la forêt avec son père et son frère....
    Voir plus

    Un roman initiatique fascinant, dérangeant et terriblement attachant qui se déroule dans le froid blanc et la nuit. L'héroïne n'est plus scolarisée, elle chasse et boit le sang des petits animaux qu'elle a capturés. Elle a perdu sa mère et vit à l'orée de la forêt avec son père et son frère. C'est dans ses incursions en solitaire qu'elle apprend peu à peu qui elle est et aussi en goûtant le sang humain de ceux et celles qui l'entourent ; malgré l'interdiction de sa mère qui lui avait demandé de ne pas faire saigner un être humain. Ce roman est d'une puissance rare et est très bien traduit ; mais ce sont les scènes où l'héroïne "voit" l'autre et ainsi possède tous ses ressentis, qui sont sans conteste les plus belles et les plus émouvantes - et qui rappellent le film "Dead Zone"- en nous donnant à imaginer de manière radicalement différente une vie en construction.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Tout d'abord, quelle couverture de roman, la paysage est magnifique.
    Concernant le roman lui-même, on se jette à corps perdu dans cette nature enneigée, avec ces bois, ces pistes, ces pièges.
    La première partie du roman est un peu longue, puis cela se dégèle !!
    La chasse est en...
    Voir plus

    Tout d'abord, quelle couverture de roman, la paysage est magnifique.
    Concernant le roman lui-même, on se jette à corps perdu dans cette nature enneigée, avec ces bois, ces pistes, ces pièges.
    La première partie du roman est un peu longue, puis cela se dégèle !!
    La chasse est en l'héroïne, elle ne peut vivre sans.
    L'histoire de la mère avec sa fille est troublante, attachante, mystérieuse, voire inquiétante.
    Les secrets déboulent au fur et à mesure.
    On flirte avec le fantastique dans cet état de l'Alaska.
    Petit bémol, parfois je ne savais plus qui était le narrateur, peut-être ce qui a rendu ma lecture un peu longue.
    Néanmoins, j'ai adoré toutes les notions sur les musher : les courses, les chiens, l'attelage, tout ce qu'il y a à faire... J'ai même eu ma larme qui a coulé (plusieurs en fait !!) quand un des chiens quitte le monde terrestre...
    Un bon premier roman prometteur pour un deuxième.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un livre qui dérange, qui reflète le rapport faussé de l'humain à la nature. Le personnage principal est en phase avec son environnement, sauf dans ses rapports avec son espèce.

    Un livre qui dérange, qui reflète le rapport faussé de l'humain à la nature. Le personnage principal est en phase avec son environnement, sauf dans ses rapports avec son espèce.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • L’Alaska, l’immensité, le froid, la neige, la nature omniprésente et des êtres humains qui se fondent dans le décor, retrouvant parfois des instincts primaires, voir bestiaux comme pour Tracy, cette jeune fille de 17 ans qui vit avec son père Bill, musher, son jeune frère Scott et leurs chiens...
    Voir plus

    L’Alaska, l’immensité, le froid, la neige, la nature omniprésente et des êtres humains qui se fondent dans le décor, retrouvant parfois des instincts primaires, voir bestiaux comme pour Tracy, cette jeune fille de 17 ans qui vit avec son père Bill, musher, son jeune frère Scott et leurs chiens et qui possède des facultés peu ordinaires.

    "J’ai senti quelque chose de sauvage monter en moi. Un puissant désir de courir aussi loin que je pouvais, jusqu’à ce que ma tête se vide intégralement et que ma peau s’arrête de bourdonner et que je sois capable de me concentrer suffisamment longtemps pour poser un collet et attendre qu’une petite bête se pointe, et alors là je pourrais m’abandonner complètement quelques instants, mes yeux et mes oreilles cesseraient de m’appartenir, ce seraient ceux d’une marte ou bien d’un écureuil.(p45)"

    Tracy est mi-humaine mi-animale, à la fois sauvage, rebelle mais aussi sensible et instinctive. Oui c’est cela, instinctive, elle vit comme elle ressent et comment ressentir mieux qu’en buvant le liquide de vie afin de s’imprégner des pensées des autres, proies ou proches. Seule sa mère, Hannah, récemment décédée, connaissait ses besoins et arrivait à la canaliser en lui imposant quatre règles fondamentales qu’elle ne devait jamais outrepasser peut-être parce qu’elle-même avait connu les mêmes besoins.

    Tracy Sue Petrikoff se raconte, jonglant avec les personnalités dont elle s’imprègne, allant jusqu’à les endosser pour mieux comprendre, apprendre, prévoir et anticiper. Comme un animal elle se fit à son instinct et va se rapprocher de Jesse, un jeune de son âge, après une période d’observation. Mais comme rien n’est ce qu’il paraît être dans ce roman, Jesse va se révéler différent. Lui aussi a ses secrets, son passé, ses souffrances. Elle va le flairer, se rapprocher, accepter la caresse de cette main tendue.

    Mais ce dont a le plus besoin Tracy depuis son plus jeune âge outre ses courses en traîneau avec ses chiens dans la forêt, la pause de pièges où elle est passée maître et sa soif de chaleur qu’elle prélève sur ses proies mais aussi sur ceux qui l’entourent, c’est des réponses aux nombreuses questions qui la hantent.

    C’est un roman d’aventure, de nature, d’apprentissage, frôlant avec le fantastique mais sans jamais aller au-delà du possible, l’auteure prenant le partie d’endosser le rôle de la narratrice, se laissant porter par ses réactions, sa sensibilité mais aussi ses instincts les plus primaires.

    Avec habilité, Jamey Bradbury passe de la narration de Tracy aux pensées qui l’habitent quand elle est envahie par le mental des êtres dont elle s’abreuve sans difficulté et on ne peut définir si elle nous effraie ou si on l’aime.

    C’est une écriture de grands espaces, de liberté, de sauvagerie mais sans jamais tomber dans le sanguinaire malgré le sujet. On est happé par cette jeune fille qui se dévoile peu à peu, très pudiquement, ne révélant sa vraie nature qu’au goutte à goutte, faisant monter la pression au fur et à mesure jusqu’à une fin dans la lignée du récit, juste, inévitable mais non prévisible.

    C’est un roman d’apprentissage, d’amour, de sensations avec un guide en la personne de Jamey Bradbury dont c’est le premier roman, prometteur et de grande qualité que ce soit au niveau de l’écriture, de la construction mais aussi du sujet.

    J’ai été plusieurs fois déstabilisée dans ma lecture, par le sujet, par la personnalité de Tracy, ne sachant pas où elle allait me mener, mais elle a tenue la route, elle m’a touchée par à la fois sa force mais aussi sa fragilité et c’est le genre de lecture qui laisse des traces une fois le roman achevé. J’ai beaucoup aimé justement parce que la construction et le style oscillent entre bestialité et humanité sans jamais franchir la frontière de l’insoutenable, frontière que je n’aime pas franchir.

    "Ou en quoi les humains et les animaux étaient des choses si différentes, et comment elle le savait. (p209)"

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.