Olivier Norek

Olivier Norek

Olivier Norek est lieutenant de police à la section Enquête et Recherche du SDPJ 93 (service départemental de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis) depuis quinze ans. Code 93, son premier roman, a été largement salué par la critique et a reçu en 2015 le prix du public de Saint-Maur en Poche....

Voir plus

Olivier Norek est lieutenant de police à la section Enquête et Recherche du SDPJ 93 (service départemental de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis) depuis quinze ans. Code 93, son premier roman, a été largement salué par la critique et a reçu en 2015 le prix du public de Saint-Maur en Poche. Territoires (2014) et Surtensions (2016) sont aussi consacrés aux (més)aventures du capitaine Victor Coste et de son équipe. Surtensions a reçu le Prix du polar européen 2016 du Point et le Grand Prix des Lectrices ELLE 2017, dans la catégorie policier. Ses ouvrages sont publiés chez Michel Lafon et repris chez Pocket.
Olivier Norek a également participé à créer l’histoire de la sixième saison de la série Engrenages sur Canal +, et est le scénariste du téléfilm Flic tout simplement diffusé sur France 2 à la fin de l’année 2015. Son nouveau titre, Entre deux mondes, a paru en octobre 2017 chez Michel Lafon.

Articles (6)

Voir tous les articles

Avis (121)

  • Couverture du livre « Entre deux mondes » de Olivier Norek aux éditions Michel Lafon

    Mumu Dans le Bocage sur Entre deux mondes de Olivier Norek

    Deux hommes, deux vies, deux pays, deux destins.

    2016 -Adam, flic en Syrie mais indic des rebelles, doit organiser le départ de sa femme et sa fille au plus vite : il risque d'être démasqué par un rebelle arrêté et torturé. Elles devront partir avant lui pour rejoindre l'Angleterre via Calais...
    Voir plus

    Deux hommes, deux vies, deux pays, deux destins.

    2016 -Adam, flic en Syrie mais indic des rebelles, doit organiser le départ de sa femme et sa fille au plus vite : il risque d'être démasqué par un rebelle arrêté et torturé. Elles devront partir avant lui pour rejoindre l'Angleterre via Calais et lui les rejoindra très vite.

    Mais le voyage n'est pas sans risque et lorsqu'il arrive à Calais, il n'aura qu'une idée en tête les retrouver et atteindre la terre de tous les espoirs.

    Bastien, flic en France, arrive à Calais, sa nouvelle affectation, avec sa femme, dépressive depuis la mort de son père et sa fille de 14 ans.

    Je cherche la définition de jungle : " La jungle est l'incarnation de l'inhumanité invivable, et la loi de la jungle une forme de chaos qui fait office d'épouvantail politique". C'est pas moi qui le dit ..... (référence Wikipédia) et un mot n'a jamais eu autant de sens que celui-là pour ce roman.

    Voilà vous savez à quoi vous en tenir. On entre dans un monde où les règles sont régies par les différentes ethnies, circonstances et forces en présence. Au-delà de ce territoire, on observe, on adapte les textes pour ne pas avoir à s'emmêler. Et pendant ce temps là.....

    Bastien découvre ce no man's land que représente la Jungle : une ville dans la ville, une zone de non droit où chacun s'emploie à ne pas agir, on laisse faire,on surveille de loin, on ramasse les corps comme ont compte les points, quelle importance : ils n'ont pas de noms, pas d'origine, ils ne font que transiter avant de gagner ce qu'ils pensent leur El Dorado : l'Angleterre. Et puis toutes les nuits c'est la ruée pour se glisser dans un camion, risquer sa vie pour tenter de vivre ailleurs.

    Mais des meurtres vont être commis dans cette jungle et les deux flics vont faire alliance pour aider un enfant à sortir de ce bourbier mais cela ne sera pas sans conséquence sur leurs vies respectives......

    Deux hommes de deux pays différents mais que le sens du devoir, de l'humanité rapprochent.

    Dès sa sortie ce livre a remporté un vif succès que ce soit sur les blogs, dans les magazines. Comment l'ignorer. Je ne suis pas une lectrice de polar, de policier, de thriller et pourtant celui-ci ...... Wouahhhhh

    Mais il n'est pas pour moi un "vrai" policier car l'énigme est le prétexte à une enquête d'un tout autre genre : c'est plus un constat d'une situation, qui se passe ici, chez nous, à quelques kilomètres. Calais : la Jungle, oui elle porte bien son nom car ici ce qui règne c'est la loi des non-lois : ce qui compte c'est survivre, un jour de plus à part pour les passeurs, les traficants et les recruteurs. Les clans, les trafics, les viols, les violences c'est le quotidien de ceux qui y vivent, au vu et su de toute une population soit impuissante, soit aveugle, soit découragée se sentant abandonnée.

    Un roman policier / politique : on ferme les yeux, on se passe la patate chaude, on  trahit, on promet mais on ne tient pas ses promesses.

    Bastien et Adam ont beaucoup de choses communes : un métier, une femme et une fille, la découverte d'une nouvelle affectation pour l'un, la découverte d'un nouveau pays pour l'autre, de nouveaux collègues pour l'un, de nouveaux voisins pour l'autre, une femme et une fille à retrouver pour l'un, sauver son couple et comprendre sa fille pour l'autre.

    L'histoire est très bien construite, les éléments nous sont révélés au compte gouttes mais si très vite certaines réponses sont apportées mais l'on a besoin de l'ensemble pour réaliser l'ampleur et l'horreur du récit. Vous ouvrez le livre et vous ne le lâchez pas.

    Un roman policier pour nous mais une réalité pour des humains qui ne cherchent qu'à fuir la misère, le sang, les larmes et c'est le genre de récit qui reste longtemps en tête.

    C'est presque un cri d'alarme. Olivier Norek que j'ai eu la chance de rencontrer pendant le Printemps de Montaigu, a séjourné à Calais, ancien flic, il connaît le fonctionnement de la police, de ses hommes, parfois au bord du découragement mais dont certains gardent une âme, ont le sens du devoir et doivent parfois faire des choix.

    Ecoutez-le quand il parle de son roman : il est intarissable. Il est enthousiaste, il sait : il était flic, il a été à Calais pour obserVer : le camp, la police, les calaisiens et il navigue entre les différents mondes en essayant de rester objectif. Il pose les faits, il nous oblige à écouter notre conscience comme les flics doivent eux aussi renier le métier qu'ils ont choisi pour protéger, aider, secourir.

    https://youtu.be/rthskzc9u_I

    Entre deux mondes errent des hommes, des femmes, des enfants qui cherchent une terre d'asile mais que l'on entasse dans des "camps", dans des conditions indignes de notre XXIème siècle, où chacun est responsable à son niveau.

    Voilà un roman réaliste : pas besoin d'inventer, pas besoin d'aller imaginer des scènes d'horreur : elles se passent ici, maintenant, nous en sommes témoins. L'auteur n'a fait que relater un fait, une actualité en y incorporant une intrigue policière, un alibi pour attirer l'attention.

  • Couverture du livre « Entre deux mondes » de Olivier Norek aux éditions Michel Lafon

    Carole Eschalier sur Entre deux mondes de Olivier Norek

    Impressionnant.
    Livre reçu via le site lecteurs.com, et vraiment merci.

    J'ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises tant ce roman m'a touchée et troublé.
    Tout se trame autour et dans la jungle de Calais.. Un policier qui remonte dans le Nord pour que sa femme se sente mieux et qui...
    Voir plus

    Impressionnant.
    Livre reçu via le site lecteurs.com, et vraiment merci.

    J'ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises tant ce roman m'a touchée et troublé.
    Tout se trame autour et dans la jungle de Calais.. Un policier qui remonte dans le Nord pour que sa femme se sente mieux et qui s'embarque dans les tourments de la jungle ; un homme qui recherche désespérément sa femme et sa fille, qui va sauver un petit garçon. La tristesse et la difficulté des migrants à vivre et cohabiter dans ce camp. Des policiers démunis face à celui ci, les moyens qui manquent.

    Bref un roman sombre et lumineux à la fois, à lire absolument.

  • Couverture du livre « Entre deux mondes » de Olivier Norek aux éditions Michel Lafon

    Musemania sur Entre deux mondes de Olivier Norek

    Premier livre d’Olivier Norek que j’ai découvert (même si je possède ses trois autres livres, je n’ai pas encore eu le temps de m’y plonger) et tout simplement : WAOUAW !!! Un des meilleurs thrillers/polars que j’ai lu en 2017 et je dirais même, de toute ma vie.

    Ce livre est tout simplement...
    Voir plus

    Premier livre d’Olivier Norek que j’ai découvert (même si je possède ses trois autres livres, je n’ai pas encore eu le temps de m’y plonger) et tout simplement : WAOUAW !!! Un des meilleurs thrillers/polars que j’ai lu en 2017 et je dirais même, de toute ma vie.

    Ce livre est tout simplement bluffant. Comme polar, le suspens y est et c’est un vrai page-runner. Je n’ai pu pas m’empêcher de le lire rapidement, impatiente de connaître le dénouement et savoir où l’auteur allait m’emmener. A aucun moment, je n’ai trouvé de passages superflus et n’ai été déçue.

    Les descriptions sont tellement judicieuses qu’on a l’impression d’humer les odeurs, d’en ressentir le climat, de se trouver auprès des personnages dans les mêmes lieux aux mêmes moments. On ne peut s’attacher qu’aux personnages et ce, même pour les secondaires, ce qui est quand même très rare. En effet, de nombreux auteurs se concentrent sur la psychologie des personnages principaux et ne font que survoler les autres. Ici, aucun n’est oublié. Les failles de certains ne font que les rendre plus captivants.

    Les thèmes de ce livre sont plus que jamais d’actualité (les migrants, la jungle de Calais, la Syrie,…) et pourtant abordés sous un œil avisé qui font que l’on ne peut être qu’interpellé par ce qui se passe dans des lieux si proche de nous.

    Selon moi, émouvoir au travers des mots est un exercice extrêmement ardu et pourtant, je dois l’avouer, Olivier Norek a réussi sur moi. Je vous fais là un petit aveu (un peu honteusement, je l’avoue

Voir tous les avis

Vidéos (2)

  • Rencontre avec Olivier Norek pour "Entre deux mondes"

Voir toutes les videos