Olivier Norek

Olivier Norek

Olivier Norek est lieutenant de police à la section Enquête et Recherche du SDPJ 93 (service départemental de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis) depuis quinze ans. Code 93, son premier roman, a été largement salué par la critique et a reçu en 2015 le prix du public de Saint-Maur en Poche....

Voir plus

Olivier Norek est lieutenant de police à la section Enquête et Recherche du SDPJ 93 (service départemental de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis) depuis quinze ans. Code 93, son premier roman, a été largement salué par la critique et a reçu en 2015 le prix du public de Saint-Maur en Poche. Territoires (2014) et Surtensions (2016) sont aussi consacrés aux (més)aventures du capitaine Victor Coste et de son équipe. Surtensions a reçu le Prix du polar européen 2016 du Point et le Grand Prix des Lectrices ELLE 2017, dans la catégorie policier. Ses ouvrages sont publiés chez Michel Lafon et repris chez Pocket.
Olivier Norek a également participé à créer l’histoire de la sixième saison de la série Engrenages sur Canal +, et est le scénariste du téléfilm Flic tout simplement diffusé sur France 2 à la fin de l’année 2015. Son nouveau titre, Entre deux mondes, a paru en octobre 2017 chez Michel Lafon.

Vidéos (2)

Articles (6)

Avis (180)

  • add_box
    Couverture du livre « Entre deux mondes » de Olivier Norek aux éditions Michel Lafon

    nathalie vanhauwaert sur Entre deux mondes de Olivier Norek

    Quelle claque les amis ! Un indispensable ! A lire de toute urgence.
    Olivier Norek dont je découvre la plume (je sens que je vais lire les autres) nous propose ici un récit émouvant, poignant parlant d'un sujet sensible : les migrants.

    Il nous plonge dans la jungle de Calais avant son...
    Voir plus

    Quelle claque les amis ! Un indispensable ! A lire de toute urgence.
    Olivier Norek dont je découvre la plume (je sens que je vais lire les autres) nous propose ici un récit émouvant, poignant parlant d'un sujet sensible : les migrants.

    Il nous plonge dans la jungle de Calais avant son démantèlement. Un endroit où Internet leur faisait miroiter la sécurité pour les femmes et les enfants avant d'atteindre le but ultime : "Youké", UK, l'Angleterre, étant l'Eldorado, la terre de tous les espoirs pour les migrants.

    Un récit poignant, dur, très dur parfois qui m'a fait passer par une grande palette d'émotions.

    Un récit découpé en parties : FUIR/ESPERER/RESISTER/SURVIVRE et SOMBRER... le parcours de beaucoup de migrants en somme.

    Adam Sarkis et sa famille vivent à Damas. Il est flic infiltré à la Military Intelligence mais depuis le printemps arabe il résiste pour l'armée syrienne libre. Il vit et voit l'horreur et la torture imposées aux résistants du régime.

    Il n'a pas le choix, il doit mettre sa famille à l'abri. Nora sa femme et Maya sa fille de six ans vont entreprendre le voyage vers l'Europe. Objectif : "la jungle" pour l'attendre en sécurité avant l'étape ultime. Il les rejoindra.

    Bastien est lieutenant de police, il arrive à Calais avec sa petite famille en juillet 216 et intègre son équipe. Il veut prendre conscience de la situation. Personne ne rentre dans la jungle, les flics n'interviennent pas là-bas. Il veut se rendre compte et "apprivoiser" la jungle. Il la découvre, ses bruits, ses "villages, ses odeurs...

    C'est à l'hôpital suite à une intervention qu'il croisera la route d'Adam et Kilani. Adam l'arabe qui n'a pu résister à l'horreur et a sauvé Kilani d'un viol commis par les afghans. Cet enfant soudanais ne le quittera plus.

    Il y a beaucoup d'autres choses dans ce récit qui est un excellent page turner, un thriller, parfois très noir mais aussi par moment un récit de littérature blanche.

    Des personnages attachants comme Ousmanne par exemple, le chef des soudanais. Olivier Norek nous décrit bien la difficulté pour la police d'agir dans ce camp car on y trouve "des réfugiés potentiels" à qui on ne donne pas de statut réel , alors à quoi bon punir, réprimer des personnes à qui on ne reconnait aucun statut.

    Contradictions, oppositions entre préserver la ville et son économie (le port de Calais), le tourisme et la jungle.

    Ce qui fait la force de ce récit c'est l'humanité qui s'en dégage, la véracité des propos. Chaque personnage nous est livré avec ses zones d'ombres. Nous sommes continuellement "entre deux mondes", le bien et le mal, l'horreur, la souffrance et l'espoir, la dépossession et l'abondance, l'intolérable et l'acceptable. Quelle est la frontière entre l'enfance et l'âge adulte, la violence et la solidarité.

    Le style est fluide, maîtrisé, très visuel. Cela sent le terrain. Olivier Norek a d'ailleurs vécu plusieurs semaines dans la jungle et ses abords pour s'immerger, gagner la confiance des occupants et glaner leurs histoire, leurs expériences, écouter le témoignage des réfugiés mais également ceux des flics. Tout est vrai dans cette "fiction", il a romancé l'histoire qui se base sur des faits réels.

    C'est un indispensable, à découvrir de toute urgence.

    Merci beaucup à Alain et aux éditions Michel Lafont pour cette poignante découverte. J'ai hâte de découvrir les autres récits de l'auteur.

    Ma note : sans équivoque un immense coup de coeur ♥♥♥♥♥

    Les jolies phrases

    C'est normal d'être parano, houbbi, tu es une poule déguisée en renard parmi les loups.

    Il ne pourrait pas sauver son pays. Seules sa femme et sa fille comptaient à présent. Il allait quitter la Syrie par tous les moyens possibles. Et que ceux qui diraient qu'il aurait pu se battre pour aider son peuple aillent se faire foutre. Ou viennent à sa place, dans ce hangar surchauffé, recenser des suicidés aux pieds brûlés et aux dents arrachées.

    Cherchez pas, ça n'existe nulle part ailleurs et dans aucun texte de loi. C'est du fait maison Calais, spécialité locale. En gros, avec ce statut bâtard, on ne peut pas les interpeller. Logique, si on refuse de les intégrer à la France, ce n'est pas pour les faire rentrer dans le système judiciaire. Mais on ne leur donne pas non plus la qualité complète de réfugiés, sinon, il faudrait s'en occuper. Donc avec cette appellation de réfugiés potentiels, ni on ne les arrête, ni on ne les aide. On les laisse moisir tranquilles en espérant qu'ils partiront d'eux-mêmes.

    Coincés entre la vie terrestre et la vie céleste. Comme bloqués entre deux mondes. Ils me font penser à eux, oui. Des âmes, entre deux mondes.

    Nous devenons des monstres quand l'Histoire nous le propose. Nous réussissons même à trouver des ennemis parmi nos propres frères.

    - Tous ces migrants, là, c'est comme s'ils fuyaient un assassin en série, qu'ils frappaient à notre porte et que nous, on faisait semblant de pas entendre.
    - D'accord, sauf qu'ils sont dix mille à toquer. Et avec le phénomène d'aspiration, si on ouvre pour ceux-là, dix mille autres se présenteront, puis dix mille autres.
    - Je sais, mathématiquement, ça tient, mais humainement, ça bloque toujours...

    Tu ne sais pas grand chose de moi, Adam, et c'est bien comme ça. J'étais soldat. J'ai tué des hommes, et d'autres qui ne l'étaient même pas encore. Je n'ai pas eu le choix. Mais eux aussi avaient un père, qui doit me haïr, ou me chercher. Ca n'a pas de fin. Nous sommes tellement de personnes différentes dans une même vie. Père, assassin, ami.

    Les enfants heureux doivent imaginer leurs monstres, planqués sous le lit. Au cours de sa vie, Kilani en avait affronté de nombreux, et ceux-là ne se cachaient pas.

    https://nathavh49.blogspot.be/2017/12/entre-deux-mondes-olivier-norek.html

  • add_box
    Couverture du livre « Surtensions » de Olivier Norek aux éditions Pocket

    Ludivine Bidart sur Surtensions de Olivier Norek

    Un roman majestueux. Avec ce troisième livre Olivier NOREK, nous transporte sans ménagement dans l'univers tendu dans lequel se trouve le Capitaine Victor Coste et son équipe.
    Dès les premières lignes, une mauvaise nouvelle nous attend.... mais qu'en sera-t-il vraiment ?
    Impossible pour moi...
    Voir plus

    Un roman majestueux. Avec ce troisième livre Olivier NOREK, nous transporte sans ménagement dans l'univers tendu dans lequel se trouve le Capitaine Victor Coste et son équipe.
    Dès les premières lignes, une mauvaise nouvelle nous attend.... mais qu'en sera-t-il vraiment ?
    Impossible pour moi de lâcher ce livre avant d'en connaître la fin. En uniquement trois soirée ce polar est englouti. Je suis maintenant déçu car cette équipe me manque, j'aimerais les retrouver le plus rapidement possible.
    Une œuvre magistrale.

  • add_box
    Couverture du livre « Territoires » de Olivier Norek aux éditions Pocket

    Ludivine Bidart sur Territoires de Olivier Norek

    J'étais très impatiente de retrouver toute l'équipe du Capitaine Coste, et je n'ai pas été déçue !!!

    Ce livre nous amène à ouvrir les yeux sur le monde politique dans les banlieues difficiles telles que le 93.

    Une enquête avec des rebondissements importants qui m'ont fait dévorer ce...
    Voir plus

    J'étais très impatiente de retrouver toute l'équipe du Capitaine Coste, et je n'ai pas été déçue !!!

    Ce livre nous amène à ouvrir les yeux sur le monde politique dans les banlieues difficiles telles que le 93.

    Une enquête avec des rebondissements importants qui m'ont fait dévorer ce livre.

    Je le recommande chaudement, toutefois attention de lire la trilogie dans l'ordre pour mieux suivre l'évolution des personnages.

  • add_box
    Couverture du livre « Code 93 » de Olivier Norek aux éditions Pocket

    Ludivine Bidart sur Code 93 de Olivier Norek

    Un "mort-vivant" émasculé , le corps d'un toxicomane carbonisé, et voici l'équipe du Capitaine Coste lancé sur les traces d'un assassin hors norme.

    Un policier qui prend la plume pour nous parler de façon romancée de son métier.

    il m'a entrainer sans temps mort dans cette fabuleuse...
    Voir plus

    Un "mort-vivant" émasculé , le corps d'un toxicomane carbonisé, et voici l'équipe du Capitaine Coste lancé sur les traces d'un assassin hors norme.

    Un policier qui prend la plume pour nous parler de façon romancée de son métier.

    il m'a entrainer sans temps mort dans cette fabuleuse enquête et je me suis très rapidement attachée à ses personnages, que j'aurais plaisir à retrouver dans les prochains romans.
    Seine Saint Denis, 93, haut lieu de la drogue et de la prostitution. Et d'autres trafics... La mauvaise réputation de ce département est-elle un cliché ?

    Olivier NOREK va nous en parler. Il est bien placé pour le savoir puisqu'il a été lieutenant de Police à la Section de Enquête et Recherche du SDPJ 93 durant une quinzaine d'année.

    Nous sommes entrainés ici dans une intrigue aussi sordide que convaincante autour de Victor Coste et de quelques meurtres soigneusement mise en scène par leur(s) auteur(s).

    Victor Coste est un personnage charismatique. Son équipe d'enquêteurs et à la fois efficace et plutôt amusante : avec Ronan le motard taquin et dragueur, Sam le geek et Johanna qui m'a drôlement rappelé le personnage de Brienne de Torth dans Games of Thrones avec sa carrure impressionnante. Les petits traits d'humour entre collègues m'ont très souvent fait rire.

    Le livre est court. Rapidement lu. Tout juste le temps d'une garde à vue à cause de ses pages qui se consument à grand feu entre nos doigts.

    Ce bouquin a aussi le mérite d'être introductif ainsi que de confirmer le rapport ambigüe entre les politiques et la Seine Saint Denis.

    Olivier NOREK frappe fort pour son premier roman. Flic dans la banlieue choc, il sait exactement de quoi il parle, mais avant tout il sait parler aux lecteurs. C'est un maître pour poser les mots sur des maux. Ces derniers vont s'inscrirent en nous et vont longtemps imprégner notre imaginaire. Pas uniquement par le fait de leur puissance mais par cette histoire brillamment contée.

    Nous sommes donc en présence d'un "mort-vivant" émasculé, le corps d'un toxicomane carbonisé. Voici donc l'équipe du Capitaine Coste lancée à la poursuite d'un assassin hors du commun.

    Maintenant à vous d'aller le découvrir sans surprise c'est pour moi un vrai coup de coeur.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !