Code 93

Couverture du livre « Code 93 » de Olivier Norek aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266249157
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces... Voir plus

Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d'un mystérieux dossier, le « Code 93 » ?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison...

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Je découvre Olivier Norek et j'aime beaucoup. C'est du bon polar, criant de vérité mais avec tous les ingrédients qui vont bien pour faire du vrai et bon roman policier. Certes quand on habite le 93, ça parle encore plus, forcément. J'aime les personnages à qui Norek arrive à donner beaucoup...
    Voir plus

    Je découvre Olivier Norek et j'aime beaucoup. C'est du bon polar, criant de vérité mais avec tous les ingrédients qui vont bien pour faire du vrai et bon roman policier. Certes quand on habite le 93, ça parle encore plus, forcément. J'aime les personnages à qui Norek arrive à donner beaucoup d'épaisseur pour qu'on ne les oublie pas, à commencer par Coste, flic solitaire et bourru mais juste ce qu'il faut...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le corps a été découvert dans un squat de la Seine-Saint-Denis. Elle avait 20 ans peut-être, ravagée par la drogue, les chairs meurtries de sexe barbare. Appelés pour l’identifier, son frère et sa mère déclarent que ce n’est pas Camille. Bien sûr que c’est Camille. Alors pourquoi ce mensonge ?...
    Voir plus

    Le corps a été découvert dans un squat de la Seine-Saint-Denis. Elle avait 20 ans peut-être, ravagée par la drogue, les chairs meurtries de sexe barbare. Appelés pour l’identifier, son frère et sa mère déclarent que ce n’est pas Camille. Bien sûr que c’est Camille. Alors pourquoi ce mensonge ? La nuit suivante, le capitaine Victor Coste est appelé en banlieue. Un autre cadavre. Celui-là a le pénis garroté avec de la ficelle à rôti, ses bijoux de famille ont disparu. Mais tandis que la légiste pratique l’autopsie, le mort se réveille. À première vue, rien ne relie ces deux affaires, mais Coste et son équipe ne laissent rien passer, et une chose en entraînant une autre… Coste va mettre les pieds dans une magouille politique, le fameux Code 93, de laquelle il aurait mieux valu rester à l’écart.

    Il fallait oser. S’attaquer de front à nos bons dirigeants et, passez-moi l’expression, leur mettre le nez dans leur merde, c’est gonflé. D’autant que c’est fait avec une certaine finesse, au milieu d’une intrigue touffue à souhait et qui se tient de bout en bout. L’affrontement entre les petits costards de la République et les bas-fonds de la cité sonne on ne peut plus juste, et laisse une place de choix à chaque personnage, aussi secondaire soit-il.

    L’équipe de Coste, ce sont des flics auxquels il sait pouvoir confier sa vie parce qu’il les a recrutés lui-même, à l’exception de Johanna, nouvellement affectée au SPDJ du 93, et qui va devoir se faire une place dans la meute – les dialogues sont truculents. Coste, dans le rôle de l’homme cassé qui mise tout sur le boulot car fatigué de ramasser les morceaux de sa vie privée et qui « pourrait se taper une crème glacée pendant n’importe quelle autopsie » est remarquable. S’il n’a plus d’idéaux, il lui reste sa conscience et le sens du devoir. Dès le prologue, on sait que ce roman sera un grand cru classé. On arrive (trop vite) au dernier chapitre, essoufflé, écœuré, effaré tant par l’endroit que par l’envers de ce décor brillamment dépeint par Olivier Norek qui parvient, avec des mots simples, des phrases brèves, à donner vie à une ville en déperdition, devenue pantin du peuple et des élus.

    Code 93 se rue effrontément dans une réalité poisseuse.

    Sans artifices. Brut, brutal.

    Fiction vous dites?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un excellent polar! L'auteur, lieutenant de police nous plonge dans le monde brutal de la police judiciaire. Le style est efficace, nerveux et l'intrigue se déroule sans temps mort. Le personnage campé par Coste capitaine de la PJ est complexe et tourmenté. Les personnages gravitant autour de...
    Voir plus

    Un excellent polar! L'auteur, lieutenant de police nous plonge dans le monde brutal de la police judiciaire. Le style est efficace, nerveux et l'intrigue se déroule sans temps mort. Le personnage campé par Coste capitaine de la PJ est complexe et tourmenté. Les personnages gravitant autour de lui sont travaillés. Olivier Norek restitue avec talent l'atmosphère du 93 par ses descriptions crues et réalistes et on embarque avec plaisir dans cette enquête hors norme. Un auteur français à suivre!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dès les premières pages le décor est planté: Seine-Saint-Denis, un meurtre, des flics, Coste et son équipe. L’histoire démarre fort et c’est tant mieux. Le rythme imposé dès le départ reste aussi soutenu tout au long de l’intrigue. Une intrigue merveilleusement construite, des personnages que...
    Voir plus

    Dès les premières pages le décor est planté: Seine-Saint-Denis, un meurtre, des flics, Coste et son équipe. L’histoire démarre fort et c’est tant mieux. Le rythme imposé dès le départ reste aussi soutenu tout au long de l’intrigue. Une intrigue merveilleusement construite, des personnages que l’on prend plaisir à découvrir au fil des pages. A travers un style puissant et percutant le lecteur intègre cette équipe de flics singuliers, le lecteur devient une nouvelle recrue qui doit faire ses preuves et doit suivre le mouvement. Car il faut boucler l’enquête! Une enquête coriace qui va mettre à mal les certitudes et les convictions des uns et des autres. Mais c’est bien connu, c’est dans l’adversité que les liens se resserrent. Coste va devoir gérer au mieux l’enquête et son équipe.

    J’ai découvert Olivier Norek par des amies qui m’en ont parlé. J’avais très envie de le lire. Un salon du polar plus loin, une sympathique rencontre avec l’auteur et je repartais avec son premier opus. Une semaine plus tard mon avis est fait et je peux dire que j’ai adoré et j’ai hâte de lire ses autres romans!

    L’auteur nous offre une véritable plongée au sein de la police du 93. On sent le vécu, la rage, la peur et la colère nourris par l’horreur de ce monde qui nous entoure. Pendant près de 400 pages le lecteur est à la fois acteur et témoin de ce que l’homme est capable de faire. Une expérience qui peut paraître connue pour les amateurs de polar mais il n’en est rien, car sous la plume d’Olivier Norek cela devient une expérience à part. Une expérience à vivre quelque soit vos préférences de lecture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un thriller, bien trash, avec une quatrième de couverture faisant étalage de tellement de scènes gores qu'on se dit que ce n'est pas possible, c'est vraiment trop... et pourtant, on le lit jusqu'à la dernière ligne ce bouquin pour avoir la résolution de tous les éléments en suspens... C'est...
    Voir plus

    Un thriller, bien trash, avec une quatrième de couverture faisant étalage de tellement de scènes gores qu'on se dit que ce n'est pas possible, c'est vraiment trop... et pourtant, on le lit jusqu'à la dernière ligne ce bouquin pour avoir la résolution de tous les éléments en suspens... C'est tellement plausible ce code 93 que ça fait peur quand même non???
    Il est fort cet Olivier Norek, et j'aime bien ses personnages!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'aime assister à la naissance d'un héros récurrent, même si sur ce coup, j'ai quelques années de retard, mais les deux tomes suivants étant édités en poche, je sens que je vais me faire la série. Car Coste, je l'aime bien, lui et son équipe. Olivier Norek en fait un flic réel, pas un...
    Voir plus

    J'aime assister à la naissance d'un héros récurrent, même si sur ce coup, j'ai quelques années de retard, mais les deux tomes suivants étant édités en poche, je sens que je vais me faire la série. Car Coste, je l'aime bien, lui et son équipe. Olivier Norek en fait un flic réel, pas un super-héros. D'ailleurs son polar est à la fois fictionnel et réaliste, certains détails sont intéressants, comme par exemple "L’obstacle médico-légal" qui est émis par le médecin qui constate le décès pour que le corps soit examiné par un médecin légiste, le magistrat nommé devra lui, demander une autopsie. C'est la première fois que je lis cette procédure, les flics de série allant souvent au plus direct.

    Coste et son équipe me plaisent, leurs relations sont bien rendues, j'ai encore des trucs à apprendre mais je le ferai dans les épisodes suivants j'imagine. L'enquête est bien menée et si le lecteur connaît avant les flics le ou les coupables, la tension reste vive jusqu'au bout. Olivier Norek est flic, ce qui aide sans doute à construire une intrigue qui tienne la route et qui paraisse plausible, mais tous les flics ne peuvent pas se targuer de pouvoir écrire des polars.

    Construit en quatre parties, j'avoue cependant que je me serais volontiers passé de la troisième qui explique en détails les modus operandi du ou des coupables, mes petits âme et cœur sensibles ont failli ne pas aller jusqu'au bout des descriptions un peu gore. Comme cette partie est la plus courte et que les autres sont très bien, dans ma grande mansuétude, je pardonne à l'auteur, et même comme je le disais plus haut, j'irais bien voir si les autres titres avec le capitaine Coste sont aussi bons que ce premier.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un "mort-vivant" émasculé , le corps d'un toxicomane carbonisé, et voici l'équipe du Capitaine Coste lancé sur les traces d'un assassin hors norme.

    Un policier qui prend la plume pour nous parler de façon romancée de son métier.

    il m'a entrainer sans temps mort dans cette fabuleuse...
    Voir plus

    Un "mort-vivant" émasculé , le corps d'un toxicomane carbonisé, et voici l'équipe du Capitaine Coste lancé sur les traces d'un assassin hors norme.

    Un policier qui prend la plume pour nous parler de façon romancée de son métier.

    il m'a entrainer sans temps mort dans cette fabuleuse enquête et je me suis très rapidement attachée à ses personnages, que j'aurais plaisir à retrouver dans les prochains romans.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Mon premier Olivier Norek. J’ai adore et l’ai lu en moins de 24h. Une super équipe dont on a envie de faire partie, une enquête policière de folie mais tout cela sur un fond de vérité. La main mise de l’Etat sur les chiffres de la criminalité et de la délinquance.
    Un 20/20 pour ce premier...
    Voir plus

    Mon premier Olivier Norek. J’ai adore et l’ai lu en moins de 24h. Une super équipe dont on a envie de faire partie, une enquête policière de folie mais tout cela sur un fond de vérité. La main mise de l’Etat sur les chiffres de la criminalité et de la délinquance.
    Un 20/20 pour ce premier roman et j’ai hâte de lire les deux suites.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Bienvenue au coeur des cités de la Seine Saint Denis, de la politique et de ses corruptions! C'est rythmé accentué par les chapitres courts, les meurtres s'enchaînent. Le petit plus est qu'il y a des passages franchement drôles sur ce fond de noirceur. Lui-même policier, l'auteur sait de quoi il...
    Voir plus

    Bienvenue au coeur des cités de la Seine Saint Denis, de la politique et de ses corruptions! C'est rythmé accentué par les chapitres courts, les meurtres s'enchaînent. Le petit plus est qu'il y a des passages franchement drôles sur ce fond de noirceur. Lui-même policier, l'auteur sait de quoi il parle et nous embarque dans son enquête, sa réalité. C'est une histoire de vengeance, de drogue, de criminalité mais aussi de politique! "En politique, partez du principe qu'il n'existe aucune saloperie à laquelle vous puissiez passer qui n'ait déjà été commise." Bref, tous les ingrédients du bon polar sont réunis et c'est français!

    http://auchapitre.canalblog.com/archives/2017/09/01/35632166.html
    Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Pourtant repéré dès sa sortie, mon petit coeur ne s'était pas emballé à la lecture de la 4ème de couverture, abandonnant ainsi ce code en pleine librairie. Puis, j'ai rencontré son auteur à l'occasion d'un salon... Un vrai flic, qui sait donc de quoi il parle, et au grand coeur qui plus est,...
    Voir plus

    Pourtant repéré dès sa sortie, mon petit coeur ne s'était pas emballé à la lecture de la 4ème de couverture, abandonnant ainsi ce code en pleine librairie. Puis, j'ai rencontré son auteur à l'occasion d'un salon... Un vrai flic, qui sait donc de quoi il parle, et au grand coeur qui plus est, quelqu'un de simple, humble, généreux et très sympathique. Quelqu'un à qui je pouvais donc volontiers laisser une chance... M'évitant ainsi la plus grande bévue littéraire de ma vie!

    Car il ne m'a fallu que quelques heures pour percer le mystère du Code 93 et me prendre ainsi une belle claque! On est pris au piège dès les premières lignes de ce polar, dont les courts chapitres vous plonge dans une enquête passionnante à un rythme effréné. Le 93 que l'auteur nous dépeint n'est pas caricatural, pour la simple et bonne raison qu'il le connaît parfaitement. On sent percer le réel, le vécu, l'expérience au fil des pages. L'intrigue est très bien menée, c'est brutal, mais pas gore non plus.
    Les personnages sont tres réalistes et attachants, surtout ce capitaine qui nous paraît solide et abîmé à la fois.

    En bref, voilà un vrai boss du polar que vous devez découvrir sans plus attendre!

    (Lu en juin 2015 : http://deslivresetmoi7.blogspot.fr/2016/01/critiques-2015-code-93-dolivier-norek.html)

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions