Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La bibliothèque idéale de Cy, lauréate du Prix BD Lecteurs.com 2021

L'autrice de "Radium Girls" partage avec vous ses lectures les plus mémorables

La bibliothèque idéale de Cy, lauréate du Prix BD Lecteurs.com 2021

Se passionner pour Radium Girls, Prix BD Lecteurs.com 2021, c’est forcément vouloir en savoir plus sur Cy, cette autrice et dessinatrice dont vous avez pu découvrir l’interview ici.

Pour la connaître mieux encore, rien de tel que de lui demander sa bibliothèque idéale.

Alors, quels sont les romans et albums qui l’ont bouleversée, enthousiasmée, subjuguée ?

 

Cy a eu la gentillesse de partager avec nous ses incontournables, ses titres cultes, ses références absolues.

Voici donc dix livres qu’elle vous conseille avec un enthousiasme communicatif ! Foncez !

  • Les 10 livres de la bibliothèque idéale de Cy

    • add_box
      Couverture du livre « Cet été là » de Jillian Tamaki et Mariko Tamaki aux éditions Rue De Sevres

      Cet été là de Jillian Tamaki - Mariko Tamaki

      Arrive à transcrire la fine bascule de l’enfance à l’adolescence sur un été, sans lourdeur et stéréotype, un vrai tour de force.
      Tout est beau : le trait, la narration, l’épaisseur des personnages.
      On sentirait presque la brise de bord de mer.

    • add_box
      Couverture du livre « Fables nautiques » de Marine Blandin aux éditions Delcourt

      Fables nautiques de Marine Blandin

      Une dystopie dans une piscine municipale où le sésame pour sortir est de retrouver la fameuse clé du casier.
      Fallait oser et Marine Blandin en a fait un petit chef-d'œuvre que je relis quasi tous les ans.
      Pas de grosses ficelles, pas d’explosions ou de héros en sueurs, elle crée une société complète qui sent bon le chlore, la peau fripée et le bonnet de bain trop serré.

    • add_box
      Couverture du livre « In waves » de Aj Dungo aux éditions Casterman

      In waves de Aj Dungo

      La première fois de ma vie que je pleure à chaudes larmes en lisant une BD. J’ai commencé à la page 50 pour ne plus m'arrêter (et y’en a 376).
      AJ nous raconte l’amour de deux adolescents en parallèle de la culture du surf. Deux thématiques qui, de première abord, n’ont rien à faire ensemble, mais qui assurément, vous submergeront.

    • add_box
      Couverture du livre « Le choeur des femmes » de Martin Winckler aux éditions Folio

      Le choeur des femmes de Martin Winckler

      Des livres vous font l’effet d’un “lever de voile”. Ils tapent si juste, qu’ils transforment durablement votre manière de penser et d’appréhender votre vie.
      Le chœur des femmes a transformé mon regard sur la gynécologie, mon rapport à mon corps vis-à-vis de la médecine. L’histoire ne m’a pas vraiment marquée, mais tout le “autour”, tout ce que nous transmet Martin Winckler est juste, vital.

    • add_box
      Couverture du livre « Beauté ; intégrale » de Hubert et Kerascoet aux éditions Dupuis

      Beauté ; intégrale de Hubert - Kerascoet

      Trilogie d’une femme laide qui va devenir la plus belle, la plus désirable aux yeux des hommes.
      L’intelligence du scénario, la finesse de la psychologie du personnage principal. On la hait, mais… on la comprend. Du grand art servi par la beauté du trait des Kerascoët.

    • add_box
      Couverture du livre « Le passe-miroir tome 1 : Les fiancés de l'hiver » de Christelle Dabos aux éditions Gallimard-jeunesse

      Le passe-miroir tome 1 : Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

      La dernière fois que j’ai lu comme une assoiffée c’était les Harry Potter.
      Je n’avais plus retrouvé cette excitation d’être propulsé dans un autre monde, et j’ai ouvert le Tome 1 de La Passe-Miroir. Alors certes, la saga a ses failles, mais quel voyage !

    • add_box
      Couverture du livre « Comtesse » de Aude Picault aux éditions Requins Marteaux

      Comtesse de Aude Picault

      Le trait léger et virtuose de Aude Picault ; une merveille.
      Globalement toute la bibliographie de cette autrice est à lire, mais j’ai une affection particulière pour cette comtesse qui se laisse aller à la luxure avec un de ses valets, pendant que son affreux mari est en vadrouille.
      Attention, public averti !

    • add_box
      Couverture du livre « À la croisée des mondes ; INTEGRALE T.1 A T.3 » de Philip Pullman aux éditions Gallimard-jeunesse

      À la croisée des mondes ; INTEGRALE T.1 A T.3 de Philip Pullman

      LA saga qui m’a mise à la lecture, qu’est-ce que j’ai rêvé d’avoir un Daemon !
      Les niveaux de lecture de cette saga m’ont permis de les relire plus tard en réalisant à quel point c’était revendicatif.
      Un conseil: lisez les livres, oubliez le film.

    • add_box
      Couverture du livre « Le parfum » de Patrick Suskind aux éditions Lgf

      Le parfum de Patrick Suskind

      Je pense avoir eu les narines dilatées et une conscience accrue des odeurs qui m’entouraient de la première à la dernière page.
      Lire ce livre dans le métro m’a fait réaliser à QUEL POINT le métro sentait mauvais.
      J’ai rarement eu une expérience sensorielle aussi poussée à travers une œuvre écrite.

    • add_box
      Couverture du livre « Flipette & Vénère » de Lucrece Andreae aux éditions Delcourt

      Flipette & Vénère de Lucrece Andreae

      Parler de militantisme sans tomber dans le powerpoint dessiné est loin d’être simple.
      Lucrèce Andreae arrive a posé les mots justes sur les tiraillements que crée l’engagement militant à travers ces deux sœurs, Flipette d’un côté, Vénère de l’autre.
      C’est beau, c’est drôle et qu’est-ce que ça fait du bien !

Un grand merci à Cy pour ces bons conseils de lecture. En avez-vous lu certains ?

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Bibliothèques idéales d'auteurs"

Commentaires (2)