Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Poésie Théâtre

La poésie et le théâtre sont des arts majeurs. La poésie est qualifiée de 5e art, le théâtre, de 6e art. Ces genres tiennent une place à part dans la littérature française et mondiale. Découvrez ou redécouvrez des auteurs classiques ou contemporains grâce à Lecteurs.com.

 

Dans notre rubrique « poésie et théâtre », vous retrouverez des auteurs aussi divers que Jacques Prévert, dont les poèmes ont été appris pas des générations d'écoliers, Paul Claudel, Edgar Allan Poe ou encore les incontournables Victor Hugo ou William Shakespeare.

 

Si vous êtes adepte des livres en grand format, vous pourrez trouver votre bonheur avec des recueils de poésies d'auteurs très célèbres comme Jean Genet, Rimbaud et Verlaine, André Gide ou Françoise Chandernagor, ou découvrir d'autres noms moins illustres mais tout aussi talentueux. Le même genre d'ouvrages est également disponible en format poche comme  Rhinocéros, d'Eugène Ionesco, Alcools, de Guillaume Apollinaire ou encore Fureur et mystère, de René Char.

 

Les amoureux de théâtre retrouveront de célèbres pièces comme Caligula, d'Albert Camus, Le Voyageur sans bagage, de Jean Anouilh, Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, ou bien L'Ecole des femmes, de Molière.

 

Nous proposons également des revues de poésie ou de théâtre : Parages, La Barque, Poésie Vagabondage, etc.

Les 6 derniers avis sur le genre Poésie Théâtre

Georges-André QUINIOU sur Le talon d'achille de Georges-A. Quiniou

Poèmes de la jeunesse… Traces de nos amours, nos faiblesses, nos tourments et nos joies. Vestiges de ce que nous fûmes pour devenir enfin ce que nous sommes. De misérables tentatives pour échapper peut-être à notre condition d’esclaves martyrisés du Temps comme l’écrit si douloureusement Baudelaire.
Lire la suite

Sarah B.R. sur Corps et biens de Desnos/Bertele

Les vers revêtent ici un charme aussi singulier que celui du jeune homme qui les écrit.
Pour moi, c'est la beauté qui en ressort. Une beauté intriguante, surréaliste, mais prenante et apaisante. La liberté dont est épris Desnos se manifeste sur chaque page et résonne en nous comme un hymne à la vie.
Lire la suite

Regine Zephirine sur Douleur et lumière du monde de Ben Jelloun, Tahar

Tahar Ben Jelloun, est l’écrivain poète francophone le plus traduit au monde. On le connait pour ses romans, pourtant il a commencé en publiant de la poésie.

« Douleur et lumière du monde », recueil de poésie composé de quatre parties, a été publié en 2019, mais la poésie a cet apanage d’être intemporelle et ses mots jamais ne s’usent. Et puis, comme le dit Tahar Ben Jelloun lui-même, « On a besoin de la poésie pour vivre »
Dans ces pages, le poète nous révèle une humanité parfois...
Lire la suite

Mes écrits d'un jour sur Brûler brûler brûler de Lombe, Lisette

« Qui oubliera ?
Qu’à un Noir, on disait tu…
Qu’à un Arabe, on disait tu…
Qu’à une Rom, on disait tu…
Qu’à toi, mon père, on disait tu…
Non certes, comme à un ami
mais parce que le vous, honorable, était réservé aux seuls Blancs.
Qui oubliera ? »

Une allumette.
Crac.
La flamme.
Tictac.
Le souffle.
Respire.

Ma lecture. Ma brûlure. Elle n’a pas été douloureuse. J’ai senti l’urgence de lire le recueil de Lisette Lombé avant que l’allumette ne s’éteigne. L’autrice bat les mots...
Lire la suite

Regine Zephirine sur The flame ; poèmes, notes et dessins de Cohen, Leonard

Ce gros recueil posthume (Leonard Cohen est mort le 7 novembre 2016) regroupe une somme importante de documents : poèmes, textes de chansons, dessins et fragments de carnets.
« Flame », le titre du recueil trouve ici son expression dans ces textes sur la jalousie, la passion, la peur de l’abandon et cette flamme qui jamais ne s’éteint. Il y a aussi une part de mystique, il y est question de la mort.
Le tout est émaillé de dessins, surtout des autoportraits en noir et blanc, que je trouve...
Lire la suite

Jen sur Holocauste de Reznikoff, Charles

Un livre impressionnant. Une forme très particulière qui ajoute une retenue incroyable tout en hachant les faits avec âpreté. Je pense que ce genre de récit dans cette forme si saisissante peut avoir une grande force auprès des jeunes. Il devrait être étudié ne serait ce que par petits bouts au collège et au lycée! Il déborde de son sujet et peut ouvrir de multiples réflexions.

"Parmi les morts on pouvait retrouver les familles,
ils se tenaient par la main,
les mains serrées si...
Lire la suite