Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Poésie Théâtre

La poésie et le théâtre sont des arts majeurs. La poésie est qualifiée de 5e art, le théâtre, de 6e art. Ces genres tiennent une place à part dans la littérature française et mondiale. Découvrez ou redécouvrez des auteurs classiques ou contemporains grâce à Lecteurs.com.

 

Dans notre rubrique « poésie et théâtre », vous retrouverez des auteurs aussi divers que Jacques Prévert, dont les poèmes ont été appris pas des générations d'écoliers, Paul Claudel, Edgar Allan Poe ou encore les incontournables Victor Hugo ou William Shakespeare.

 

Si vous êtes adepte des livres en grand format, vous pourrez trouver votre bonheur avec des recueils de poésies d'auteurs très célèbres comme Jean Genet, Rimbaud et Verlaine, André Gide ou Françoise Chandernagor, ou découvrir d'autres noms moins illustres mais tout aussi talentueux. Le même genre d'ouvrages est également disponible en format poche comme  Rhinocéros, d'Eugène Ionesco, Alcools, de Guillaume Apollinaire ou encore Fureur et mystère, de René Char.

 

Les amoureux de théâtre retrouveront de célèbres pièces comme Caligula, d'Albert Camus, Le Voyageur sans bagage, de Jean Anouilh, Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, ou bien L'Ecole des femmes, de Molière.

 

Nous proposons également des revues de poésie ou de théâtre : Parages, La Barque, Poésie Vagabondage, etc.

Les 6 derniers avis sur le genre Poésie Théâtre

Pilly sur Cinquante-deux reflets de Thiry, Pierre

Je me dois d'être honnête, il m'a été difficile de prendre plaisir à la lecture de ce recueil de poèmes, qui me semblaient bien loin de mon univers.
Enfin... à la première lecture, car la seconde fut beaucoup plus agréable, après des éclaircissements apportés par Pierre Thiry, que je remercie à nouveau. Comme si mon cerveau était enfin prêt à accueillir cette poésie.
C'est amusant, car ça m'est déjà arrivé auparavant. Parfois, il me faut deux lectures pour réellement appréhender un texte,...
Lire la suite

Leschroniquesdelyane sur La dupe de Moinard Olivier

Genre : Pièce de théâtre
Avis : MAGISTRAL
En quatre actes, la pièce de théâtre présente l’histoire du collier le plus célèbre de France.
Chroniquer une pièce de théâtre n’est pas courant mais quand la demande est faite par une amie de confiance, pourquoi ne pas se laisser tenter ? Et j’en redemande ! J’avais oublié combien j’aime les échanges de mots, les phrases percutantes et incisives, les réparties savantes.
Nous sommes en 1785. Le Cardinal de Rohan veut s’attirer les faveurs de la...
Lire la suite

Regine Zephirine sur La rumeur le fracas de Clarac, Jean-Louis

« Nous marchons à la lisière des pins et des chênes-lièges. Sur des chemins de sable. Le soleil à la verticale. De façon aléatoire le vent éparpille le semblant de silence. »

Et nous, lecteur, cheminons dans les pas du poète entre le fracas et la fragilité du monde.
Les mots de Jean-Louis Clarac oscillent entre la permanence océane et l’impermanence du monde.

Dans les quatre mouvements qui composent ce recueil, sont évoquées le ciel, l’eau et la terre auxquels se joignent la forêt,...
Lire la suite

Regine Zephirine sur L'aride des jours de Izzo, Jean-Claude

Comme nombre de lecteurs, je connaissais Jean-Claude Izzo pour ses romans policiers comme « Total Khéops » et « Les marins perdus ». Pourtant, il serait erroné de cantonner ce grand écrivain dans le monde du polar car il a écrit plusieurs recueils de poésie.
Dans « L’aride des jours » on retrouve toujours cette lumière du sud, et plus particulièrement de Marseille, qui baigne ses écrits. Qui dit lumière dit ombre et il n’en manque pas dans l’œuvre de Jean-Claude Izzo

« Même arraché à...
Lire la suite

parcequecmoi sur Les yeux noirs de Delbecq, Celine

Remarquable triptyque écrit pour le théâtre, sur un sujet brûlant et d’actualité : la violence conjugale.

Le premier volet « Phare » met en scène une femme abîmée, vivant dans un phare avec son mari violent et leurs deux enfants. Grâce à la métaphore de la mer qui entoure le phare, la femme nous parle de Benoit, imprévisible, changeant, solitaire, fou, incontrôlable et se déchainant sur elle au moindre prétexte. C’est un plaidoyer en faveur de son bourreau qu’elle excuse en disant que ce...
Lire la suite

Réjane MARTEAU sur Kaddish pour un amour de Tuil, Karine

Habituée et sensible à la plume légère et puissante à la fois de Karine Tuil, c'est avec ravissement que je me suis plongée dans ce recueil poétique mystique. Toutes les émotions passent à travers ces lignes : douleur, chagrin, colère, incompréhension, mais aussi espoir, attente, souvenir, et surtout Amour, présent, passé ou à venir. La mort d'un amour célébrée sous forme de prière, ce Kaddish d'ordinaire réservé aux défunts, Karine Tuil a su le sublimer et se mettre à nu au fil des pages....
Lire la suite