Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Christian Bobin

Christian Bobin
Né en 1951 au Creusot, Christian Bobin, qui a fait des études de philosophie, a toujours souhaité rester silencieux quant à sa « biographie » : « Il n'y a rien à dire de Christian Bobin, sinon qu'il écrit. Parce que c'est inutile et comme l'amour, comme le jeu, comme l'enfance. Parce que rien n'e... Voir plus
Né en 1951 au Creusot, Christian Bobin, qui a fait des études de philosophie, a toujours souhaité rester silencieux quant à sa « biographie » : « Il n'y a rien à dire de Christian Bobin, sinon qu'il écrit. Parce que c'est inutile et comme l'amour, comme le jeu, comme l'enfance. Parce que rien n'est utile – comme l'amour, comme le jeu, comme l'enfance. C'est une histoire qui a commencé en 1951 et qui se terminera on ne sait quand. »

Avis sur cet auteur (60)

  • add_box
    Couverture du livre « La nuit du coeur » de Christian Bobin aux éditions Gallimard

    Yves Lambert sur La nuit du coeur de Christian Bobin

    La nuit du cœur - Christian Bobin

    Un ange est venu fermer les yeux de l’auteur pour lui donner à voir.

    Tout commence à Conques dans cet hôtel donnant sur l’abbatiale du onzième siècle où l’auteur passe une nuit.

    Puis de retour dans sa forêt près du Creusot, le poète recense dans sa...
    Voir plus

    La nuit du cœur - Christian Bobin

    Un ange est venu fermer les yeux de l’auteur pour lui donner à voir.

    Tout commence à Conques dans cet hôtel donnant sur l’abbatiale du onzième siècle où l’auteur passe une nuit.

    Puis de retour dans sa forêt près du Creusot, le poète recense dans sa solitude toutes les merveilles rapportées.

    Ainsi des fragments composent cet essai en prose vagabonde de rêvasserie qui délasse à l’écouter penser.

  • add_box
    Couverture du livre « L'homme-joie » de Christian Bobin aux éditions L'iconoclaste

    Elizabeth Pianon sur L'homme-joie de Christian Bobin

    17 textes courts , comme 17 poèmes écrits en prose.
    Des bouffées de beauté, de légèreté, d'optimisme.
    Que ça fait du bien en sortant du livre noir de Dan Fante
    C'est un partage d'instants, d'émotions, de sentiments.
    Chrisrian Bobin nous émerveille d'un ciel bleu, d'une fleur, d'un...
    Voir plus

    17 textes courts , comme 17 poèmes écrits en prose.
    Des bouffées de beauté, de légèreté, d'optimisme.
    Que ça fait du bien en sortant du livre noir de Dan Fante
    C'est un partage d'instants, d'émotions, de sentiments.
    Chrisrian Bobin nous émerveille d'un ciel bleu, d'une fleur, d'un oiseau.....
    Il transcende l'amour et nous réconcilie avec la mort.
    Il nous fait part de ses réflexions, nous transmets des pensées positives.
    Les pages manuscrites donnent encore plus d'authenticité à ce livre plein de lumière et d'espoir.
    Il réussit la prouesse de transformer la douleur et la perte en beauté et en légèreté.

  • add_box
    Couverture du livre « Noireclaire » de Christian Bobin aux éditions Gallimard

    valerie hervy sur Noireclaire de Christian Bobin

    Dans Noireclaire, Christian Bobin, dessine le visage d’une femme aimée, disparue depuis vingt ans. Ce recueil diffuse une lumière tremblotante et on suit le poète à travers les fragments qu’il partage.
    Sa poésie est profonde, sait dire l’insignifiance du quotidien, la grandeur de la nature,...
    Voir plus

    Dans Noireclaire, Christian Bobin, dessine le visage d’une femme aimée, disparue depuis vingt ans. Ce recueil diffuse une lumière tremblotante et on suit le poète à travers les fragments qu’il partage.
    Sa poésie est profonde, sait dire l’insignifiance du quotidien, la grandeur de la nature, l’inéluctable de la mort et la douleur d’un deuil inconsolable.
    Une tasse à café, une Gauloise bleue, un moineau, une fleur, un arbre, un chat prennent vie, rappellent l’être chéri.
    D’autres fantômes viennent en écho : un poète chinois, Néfertiti, Kafka, la musique de Bach, les touches noires et claires d’un piano que l’on effleure. L’écriture est une prégnance, « une cicatrice enfantine, la rêverie d’un oiseau qui oublie sa faim. »
    Christian Bobin porte une voix authentique, sincère, à la fois grave et lumineuse. Ces morceaux poétiques nous émeuvent voire nous bouleversent. Il faut bien sûr se laisser porter par ses mots dont certains retentissent longtemps dans le silence de la lecture.
    Le poète distille ses réminiscences du bonheur tâchées des douleurs de celui qui continue à vivre sans son amour.
    Noireclaire est un petit recueil où parfois une seule phrase remplit le clair de la page comme une trace noire, un signe dans le néant.
    Noireclaire, mariage de l’infini et de la vie.

    « Parfois on sent que les nuages ne croient plus en Dieu ».

  • add_box
    Couverture du livre « L'homme-joie » de Christian Bobin aux éditions L'iconoclaste

    EmmanuelleM06 sur L'homme-joie de Christian Bobin

    Mes 2 citrons ont quitté leur cygne jusqu’au printemps prochain alors j’ouvre enfin « L’Homme-Joie » de Christian BOBIN
    promesse d’un véritable moment de paix, de calme, d’une sensation de bien-être et de sérénité,
    la lecture de ce petit livre - en une fois, comme quand on a très soif- est un...
    Voir plus

    Mes 2 citrons ont quitté leur cygne jusqu’au printemps prochain alors j’ouvre enfin « L’Homme-Joie » de Christian BOBIN
    promesse d’un véritable moment de paix, de calme, d’une sensation de bien-être et de sérénité,
    la lecture de ce petit livre - en une fois, comme quand on a très soif- est un bonheur qui se déploie toute la journée, toute la vie sans doute,
    Son écriture nous touche.
    Ses mots nous bouleversent et nous enchantent à la fois...
    on marque des pages, on en relie des lignes, on les citera, on s’inspire de sa sagesse et on s’accaparera sa philosophie...
    je vous les laisse découvrir! comme tous les autres véritables bijoux de @christian_bobin, auteur prolixe, à la lecture facile sans être « populaire » « L’enchantement simple » ou « la part manquante » en particulier dans mon escarcelle depuis plus de 25 ans, dont je me remémore souvent de jolies phrases.
    D'autres C. BOBIN sur mon Instagram EMMANUELLEM06