Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Nicolas Mathieu

Nicolas Mathieu

Nicolas Mathieu est né à Épinal en 1978. Après des études d'histoire et de cinéma, il s'installe à Paris où il exerce toutes sortes d'activités instructives et presque toujours mal payées. En 2014, il publie chez Actes Sud Aux animaux la guerre, adapté pour la télévision par Alain Tasma. Aujourd'...

Voir plus

Nicolas Mathieu est né à Épinal en 1978. Après des études d'histoire et de cinéma, il s'installe à Paris où il exerce toutes sortes d'activités instructives et presque toujours mal payées. En 2014, il publie chez Actes Sud Aux animaux la guerre, adapté pour la télévision par Alain Tasma. Aujourd'hui, il vit à Nancy et partage son temps entre l'écriture et le salariat.

Portrait © Bertrand Jamot

Articles en lien avec Nicolas Mathieu (2)

Avis sur cet auteur (72)

  • add_box
    Couverture du livre « Leurs enfants après eux » de Nicolas Mathieu aux éditions Actes Sud

    Isa Pouteau sur Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu

    Ils sont la deuxième génération des « hommes du fer » qui ont connu le plein emploi dans l’Est de la France puis le chômage avec la fermeture des hauts fourneaux en 1988.
    Ces « enfants après eux » sont nés ici, à Heillange, une ville de Lorraine imaginée par l’auteur, où leurs parents prônaient...
    Voir plus

    Ils sont la deuxième génération des « hommes du fer » qui ont connu le plein emploi dans l’Est de la France puis le chômage avec la fermeture des hauts fourneaux en 1988.
    Ces « enfants après eux » sont nés ici, à Heillange, une ville de Lorraine imaginée par l’auteur, où leurs parents prônaient la culture du travail avant de s’en trouver expulsés.
    Et qu’ils soient issus de six générations de métallos lorrains ou qu’ils descendent des travailleurs immigrés venus du Maghreb pour répondre à l’offre d’emploi, ils ont perdu les repères et les valeurs qui animaient leurs parents.
    Anthony et Hacine sont de ceux-là, désœuvrés et révoltés, refusant une soumission au monde travail qui a trahi leurs aînés, comme si « dans ce pays qui traitait leur famille comme un fait de société, le moindre mouvement de bonne volonté ressemblait à un fait de collaboration».
    Ce roman est un témoignage pragmatique sur l’adolescence de ces jeunes où, de 1992 à 1998, l’auteur nous révèle avec justesse et émotion, une vie faite de petits riens qui sont tout pour eux, de petits amours, de petites occupations, de petits boulots, sans ambition et sans réelle volonté de s’intégrer à la société qui les rejette déjà avant de les avoir accueillis.
    Il ne se passe pas grand-chose dans ce roman, hormis la vie ordinaire de cette jeunesse désabusée et c’est tellement dense qu’on a le sentiment d’avoir assisté à un grand moment de vie.
    Et si, une très médiatique Coupe du monde de football vient rassembler, pour quelques instants, cette population en souffrance, la sombre réalité ne tarde pas à rattraper l’euphorie collective.
    C’est dur mais tellement vrai qu’il faut le courage et la qualité d’un écrivain comme Nicolas Mathieu pour rendre à ce milieu populaire des aciéries, la place que la société lui doit pour avoir tant donné à ce pays.
    A l’heure d’un timide élan de relocalisation, cette chronique essentielle est un plaisir à lire qu’il faut à tout prix découvrir, sans illusion mais avec beaucoup d’admiration.

  • add_box
    Couverture du livre « Leurs enfants après eux » de Nicolas Mathieu aux éditions Actes Sud

    Lust sur Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu

    Pour avoir vécue dans une ville sinistrée du Nord de la France jusqu’à la fin de mon adolescence, j' ai été replongé grâce à ce livre, dans les méandres de ces cités sordides où la drogue et l' alcool sont souvent les seuls moyens de s' en échapper un tant soit peu.
    La lecture de cet ouvrage...
    Voir plus

    Pour avoir vécue dans une ville sinistrée du Nord de la France jusqu’à la fin de mon adolescence, j' ai été replongé grâce à ce livre, dans les méandres de ces cités sordides où la drogue et l' alcool sont souvent les seuls moyens de s' en échapper un tant soit peu.
    La lecture de cet ouvrage m' a envahi et je l' ai lu d' une traite tant l' histoire m' a passionné!!

  • add_box
    Couverture du livre « Leurs enfants après eux » de Nicolas Mathieu aux éditions Actes Sud

    RG90 sur Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu

    Des personnages bien travaillés, beaucoup plus complexes qu'il n'y paraît au début du livre. La réalité d'une ville sidérurgique à la dérive comme il en existe tant...
    Beau retour dans les années 90 pour les quadras !

    Des personnages bien travaillés, beaucoup plus complexes qu'il n'y paraît au début du livre. La réalité d'une ville sidérurgique à la dérive comme il en existe tant...
    Beau retour dans les années 90 pour les quadras !

  • add_box
    Couverture du livre « Leurs enfants après eux » de Nicolas Mathieu aux éditions Actes Sud

    Genli sur Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu

    Je viens seulement de lire la version poche du prix Goncourt 2018.
    Un beau roman qui se déroule sur quatre étés, de 1992 à 1998, dans une campagne désindustrialisée de l'est de la France après que les hauts-fourneaux se sont tus, où survivent la plupart des familles sans espoir d'en sortir. On...
    Voir plus

    Je viens seulement de lire la version poche du prix Goncourt 2018.
    Un beau roman qui se déroule sur quatre étés, de 1992 à 1998, dans une campagne désindustrialisée de l'est de la France après que les hauts-fourneaux se sont tus, où survivent la plupart des familles sans espoir d'en sortir. On suit une bande d'adolescents dans leur construction chaotique pour échapper au déterminisme social avec cet espoir d'une vie d'adulte différente de celle de leurs parents. L'écriture est belle, précise, juste, sensible et on partage l'empathie de l'auteur pour tous ses personnages. On sort de cette lecture plus riche d'humanité.