Sandrine Collette

Sandrine Collette
Sandrine Collette est née en 1970. Elle partage sa vie entre l'université de Nanterre et ses chevaux dans le Morvan. Des noeuds d'acier, son premier roman, paru chez Denoël en 2013, a rencontré un vif succès critique et public avec plus de 8 000 exemplaires vendus.

Avis (139)

  • Couverture du livre « Les larmes noires sur la terre » de Sandrine Collette aux éditions Denoel

    isav sur Les larmes noires sur la terre de Sandrine Collette

    L'illusion d'une misère contrôlée dans un monde où l'on ne veut plus la voir.
    De réfugiées en accidentées de la vie, de beaux portraits de femmes, fières et volontaires, qui nous font encore croire en la grandeur de l'âme humaine.
    Dans ce condensé de société recréée par l'homme, l'espoir...
    Voir plus

    L'illusion d'une misère contrôlée dans un monde où l'on ne veut plus la voir.
    De réfugiées en accidentées de la vie, de beaux portraits de femmes, fières et volontaires, qui nous font encore croire en la grandeur de l'âme humaine.
    Dans ce condensé de société recréée par l'homme, l'espoir subsiste malgré la misère et l'adversité, dans un futur qui n'est peut-être pas si irréaliste.
    Un vrai coup de coeur qui donne envie de tout découvrir de Sandrine Collette.

  • Couverture du livre « Des noeuds d'acier » de Sandrine Collette aux éditions Lgf

    isav sur Des noeuds d'acier de Sandrine Collette

    Un thriller coup de poing qui voit la rencontre d'un délinquant tout juste sorti de prison avec une famille de dégénérés vivant au fin fond des bois, loin de tout et de tous, presque hors de la civilisation.
    L'enfermement, la privation, la souffrance ... et pire, tout est réuni dans ce roman...
    Voir plus

    Un thriller coup de poing qui voit la rencontre d'un délinquant tout juste sorti de prison avec une famille de dégénérés vivant au fin fond des bois, loin de tout et de tous, presque hors de la civilisation.
    L'enfermement, la privation, la souffrance ... et pire, tout est réuni dans ce roman pour nous ébranler au plus profond de nous-même.
    Parfois difficilement soutenable, on ne voit pas d'issue à ce huit-clos violent et incroyablement bien mené.
    En signant ce premier roman choc, Sandrine Collette saute toutes les classes pour entrer dans la cour des grands du thriller français.

  • Couverture du livre « Un vent de cendres » de Sandrine Collette aux éditions Lgf

    Carole Eschalier sur Un vent de cendres de Sandrine Collette

    Comme tous les livres de Sandrine Colette,j'ai adoré.
    Elle nous emmène à chaque fois dans un paysage différent.
    j'avais gardé un doute sur la fin de l'histoire (hésitant entre 2 possibilités)... doute levé lorsque j'ai revu S. Colette la fois suivante...

    Un livre qui se dévore ...

    Comme tous les livres de Sandrine Colette,j'ai adoré.
    Elle nous emmène à chaque fois dans un paysage différent.
    j'avais gardé un doute sur la fin de l'histoire (hésitant entre 2 possibilités)... doute levé lorsque j'ai revu S. Colette la fois suivante...

    Un livre qui se dévore ...

Voir tous les avis

Vidéos (1)

  • Sandrine Collette, récit d’une glaciale Patagonie

Voir toutes les videos