Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Des livres numériques pour percer tous les mystères de Paris !

jeudi 23 avril 2020

Des polars tous disponibles en ebooks et soigneusement choisis par la librairie Delamain

Des livres numériques pour percer tous les mystères de Paris !

Notre envie de découvertes littéraires ne faiblit pas, loin de là ! Pour faire le plein de nouvelles idées, nous avons contacté la librairie Delamain pour une liste de romans policiers pleine de suspense, de crimes et d'énigmes.

Des ouvrages tous disponibles en ebooks, ou à noter dans votre bibliothèque personnelle pour plus tard.

Un grand merci à ces passionnés, à qui nous laissons donc la parole...

 

Panique à Paname !

Dans la littérature, au cinéma, à la télé ou dans les BD, le décor urbain est devenu incontournable. Le polar et la ville, c'est une grande histoire d'amour. En effet, on imagine mal Philip Marlowe ou Sam Spade enquêter au milieu des champs et de la verdure...

Ainsi, avons nous décidé de faire un choix de romans qui se passent dans une ville, et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de Paris... De Léo Malet à Daeninckx, de Vilar à Simenon, les plus grands auteurs de romans policiers français ont choisi d'installer leurs héros dans ce décor. Alors, prêt pour de petites balades qui, même si elles ne ressemblent pas vraiment aux itinéraires fléchés des guides touristiques, ne manquent pas d'attraits, pour qui a le goût des lieux sombres et des heures blanches, évidemment !

  • 12 ebooks pour les amateurs de polars

    • add_box
      Couverture du livre « 12, rue Meckert » de Didier Daeninckx aux éditions Gallimard

      12, rue Meckert de Didier Daeninckx

      Reporter indépendant, maxime Lisbonne suit l'affaire des " disparues de Châteauroux " lorsqu'un certain Vincent Tournaire, avec qui il a travaillé au journal j'enquête une dizaine d'années plus tôt, est assassiné dans son immeuble de la rue Meckert. Coïncidence ou menace ?
      Le mot du libraire : Un "roman de la ville et des corps en souffrance" selon le mot de l'auteur, où les références anecdotiques à l'histoire de Paris et l'arrière-plan politique inquiétant s'équilibrent grâce à un goût certain pour le sarcasme.

    • add_box
      Couverture du livre « La disparue du Père-Lachaise » de Claude Izner aux éditions 12-21

      La disparue du Père-Lachaise de Claude Izner

      Paris, 1890. Nous sommes en 1890, en pleine épidémie d'influenza qui fait des ravages. Quelle n'est pas la surprise de Victor Legris de voir débarquer Denise Le Louarn, la gouvernante de son ancienne maîtresse, Odette de Valois, dans sa librairie de la rue des Saints-Pères ! La jeune femme est visiblement bouleversée. Elle lui apprend qu'Odette, devenue depuis peu adepte de ce spiritisme tant en vogue, a disparu à la suite d'un étrange rendez-vous au cimetière du Père-Lachaise...
      Le mot du libraire : La vie parisienne à la fin du XIXème siècle sert de trame à ce polar envoûtant. Un style, un rythme, un univers, bref, tout y est pour servir une histoire pleine d'originalité.

    • add_box
      Couverture du livre « Le soleil naît derrière le Louvre » de Leo Malet aux éditions 12-21

      Le soleil naît derrière le Louvre de Leo Malet

      Des Halles à un palace de la rue Castiglione, en passant par une oisellerie du quai de la Mégisserie, Nestor Burma tente de percer le mystère du vol d'un Raphaël au Louvre, et de déterminer le rôle exact joué dans cette affaire par la belle Geneviève....
      Le mot du libraire : L'enquête de Nestor Burma est fortement imprégnée par le monde de l'art. Le client du fameux détective est un collectionneur de tableaux à la vie mystérieuse... ce qui ne pouvait que réjouir notre ami Nestor !

    • add_box
      Couverture du livre « Les enquêtes de Nicolas Le Floch T.5 ; le crime de l'hôtel Saint-Florentin » de Jean-Francois Parot aux éditions Jc Lattes

      Les enquêtes de Nicolas Le Floch T.5 ; le crime de l'hôtel Saint-Florentin de Jean-Francois Parot

      Nicolas Le Floch traverse une période difficile : louis XV est mort et Sartine quitte ses fonctions de lieutenant général de police pour rejoindre celles de secrétaire d'état à la marine. Désormais sous les ordres d'un certain Le Noir, Nicolas doit enquêter sur un crime commis à l'hôtel de m. de saint-florentin, ministre du nouveau roi.
      Le mot du libraire : Monsieur Parot alias Monsieur le Floch nous séduit dans cette nouvelle enquête parisienne. Amitiés, méfiances, intrigues, complots, bonheurs et malheurs nous transportent au XVIIIème siècle.

    • add_box
      Couverture du livre « L'amie de madame Maigret » de Georges Simenon aux éditions Omnibus

      L'amie de madame Maigret de Georges Simenon

      Un billet anonyme, une perquisition, des dents humaines retrouvées dans un calorifère... Maigret n'hésite pas à incarcérer Steuvels, un relieur belge établi rue de Turenne. Mais qui a été tué ? Et pourquoi ? La presse s'empare de l'affaire.
      Le mot du libraire : C'est madame Maigret qui amène l'affaire à son Jules de mari, sa curiosité va, en effet, mettre à jour une histoire bien lus complexe qu'il n'y paraîtra... Et toujours le Paris de Simenon pour notre plus grand plaisir.

    • add_box
      Couverture du livre « Belleville-Barcelone » de Patrick Pecherot aux éditions Gallimard

      Belleville-Barcelone de Patrick Pecherot

      Paris, 1938. Dans les locaux de l'agence Bohman, un détective s'ennuie. Il ne sait pas encore que le monde bascule, mais les événements vont faire de lui un gibier de premier choix. Le Front populaire vit ses derniers jours. En Europe le péril monte. L'embrasement général s'annonce.
      Le mot du libraire : Quand la gouaille parisienne rencontre la guerre d'Espagne en 39 à Belleville. Amitiés troubles, personnages douteux et morts violentes sont au programme ! Patrick Pécherot érige avec ce roman des barricades de mots, pour notre plus grand plaisir.

    • add_box
      Couverture du livre « Les orpailleurs » de Thierry Jonquet aux éditions Gallimard

      Les orpailleurs de Thierry Jonquet

      « La main droite avait été tranchée, net, au niveau du poignet. Rien ne permettait d'identifier le cadavre, celui d'une femme. Dans la semaine qui suivit, on en découvrit deux autres, assassinées selon le même rituel... »
      Le mot du libraire : Une femme est retrouvée morte place Sainte Marthe, la main droite coupée. Rovère, Dimeglio et Nadia vont devoir remonter le temps. Un classique.

    • add_box
      Couverture du livre « Pars vite et reviens tard » de Fred Vargas aux éditions Viviane Hamy

      Pars vite et reviens tard de Fred Vargas

      L'auteur fait revivre les personnages du commissaire Adamsberg et de Camille, apparus pour la première fois dans "L'homme aux cercles bleus". Rien de rassurant dans cette nouvelle affaire du commissaire, qu'on retrouve ici confronté à un fléau venu du fond des âges...
      Le mot du libraire : Des tags incompréhensibles sont peints sur certaines portes dans le XVIIIème arrondissement. Près de la gare Montparnasse, Joss, crieur de nouvelles, lit des messages sans signification apparente... Le commissaire Adamsberg et son adjoint le capitaine Danglard hésitent entre plaisanteries et menaces. Ce roman est un pur bonheur.

    • add_box
      Couverture du livre « De cauchemar et de feu » de Nicolas Lebel aux éditions Marabout

      De cauchemar et de feu de Nicolas Lebel

      Paris, jeudi 24 mars 2016 : à quelques jours du dimanche de Pâques, le cadavre d'un homme d'une soixantaine d'années est retrouvé dans un pub parisien, une balle dans chaque genou, une troisième dans le front. À l'autopsie, on découvre sur son corps une fresque d'entrelacs celtiques et de slogans nationalistes nord-irlandais.
      Le mot du libraire : Ce polar allie Histoire et suspense où la haine, la trahison et la vengeance vont s’assembler pour former un trio inquiétant. Paris va s’avérer être le centre névralgique d’une menace assez troublante qui va planer sur la capitale, Basé sur des faits historiques, ce roman évoque les années noires de l’Irlande du Nord. Nicolas Lebel nous offre une danse entre présent et passé qui donne un souffle, un rythme à ce roman non dénué d'humour, que l’on ne souhaite pas refermer.

    • add_box
      Couverture du livre « Quai des enfers » de Ingrid Astier aux éditions Gallimard

      Quai des enfers de Ingrid Astier

      Paris, l'hiver. Noël s'approche avec l'évidence d'un spectre. Au coeur de la nuit, une barque glisse sur la Seine, découverte par la Brigade fluviale à l'escale du quai des Orfèvres. À l'intérieur, un cadavre de femme, sans identité. Sur elle, la carte de visite d'un parfumeur réputé. Le mot du libraire : Avec son premier roman noir,  Ingrid Astier nous emmène avec la brigade fluviale dans les flots sombres et tumultueux  de la Seine.  Personnages attachants, style ciselé, documentation sans faille, rien ne manque à ce polar dont on suit avec passion les rebondissements. Pas de doute, Quai des enfers va vous faire frissonner.

    • add_box
      Couverture du livre « Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués » de Jean-Francois Vilar aux éditions Seuil

      Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués de Jean-Francois Vilar

      Après trois années de captivité à l'étranger, Victor, photographe de presse nonchalant, rentre à Paris. Son camarade de détention, Alex Katz, est tué quelques jours plus tard, mais Victor ne croit pas une seconde à la thèse de l'accident. Il se plonge dans la lecture du journal du père d'Alex, écrit en 1938, au temps où les trotskystes étaient assassinés par la police de Staline. Peu à peu, le présent et le passé se rejoignent, car la traque n'a jamais cessée...
      Le mot du libraire : Avec ce titre poétique, Jean-François Vilar égare le lecteur entre lyrisme et mystère. Son enquête réveille les fantômes de l’Histoire : On apprend beaucoup de choses sur le passé, Léon Sedov le fils de Trotsky, l’influence d’André Breton, la place du communisme en période d’avant-guerre. On sort de cette lecture avec la conviction d’avoir découvert un roman noir que l’on ne pourra pas oublier.

    • add_box
      Couverture du livre « Quatorze crocs » de Martin Solares aux éditions Christian Bourgois

      Quatorze crocs de Martin Solares

      Une enquête de la Brigade nocturne Paris, 1927. Dans une sombre ruelle du Marais, le cadavre d'un homme est découvert. Jusqu'ici, rien que de très normal pour les bas-fonds parisiens. Mais le corps a un aspect étrange... et porte des marques curieuses sur le cou... À crime extraordinaire, enquêteur extraordinaire : Pierre Le Noir, membre d'une division secrète de la police parisienne, se voit chargé de l'affaire.
      Le mot du libraire : Martín Solares rend hommage à l'âge d'or de la littérature populaire feuilletonesque. C'est une grande réussite et un vrai bonheur de lecture !

Retrouvez la librairie Delamain sur son site officiel et sur les réseaux sociaux  Facebook Librairie DelamainTwitter Librairie Delamaininstagram Librairie Delamain

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Polars et thrillers"

Commentaires (3)