Fred Vargas

Fred Vargas

Fred Vargas (Frédérique Audouin-Rouzeau) a vu le jour à Paris en juin 1957 avec sa sœur jumelle Joëlle. N'ayant pas d'idée de métier, elle est allée vers les sciences, l'archéologie médiévale.

Pendant toute sa période scolaire, Fred n'a pas cessé de faire des fouilles archéologiques et a fait des études d'histoires après le bac. Son père a eu un rôle très important pendant sa formation. Elle s'est intéressée au violon qu'elle a pratiqué pendant une durée de plus ou moins 10 ans sans vraiment de talent. Puis elle a fait l'acquisition d'un cahier et d'un Bic et a écrit un polar.
Depuis ce jour, elle n'a jamais cessé d'écrire. Son premier roman, « Les jeux de l'amour et de la mort », reçoit le prix du "Roman policier du Festival de Cognac" en 1986 et est publié aux éditions du Masque. En 2006, la « Crime Writers' Association » qui a pour vocation de récompenser les meilleurs auteurs de romans policiers (ou thrillers) lui a attribué son prix, le « Duncan Lawrie International Dagger », pour « Debout les morts », livre paru en mars 1995 en France mais seulement publié en janvier 2006 au Royaume Uni.

Aujourd'hui, cet écrivain est... Lire la suite

Fred Vargas (Frédérique Audouin-Rouzeau) a vu le jour à Paris en juin 1957 avec sa sœur jumelle Joëlle. N'ayant pas d'idée de métier, elle est allée vers les sciences, l'archéologie médiévale.

Pendant toute sa période scolaire, Fred n'a pas cessé de faire des fouilles archéologiques et a fait des études d'histoires après le bac. Son père a eu un rôle très important pendant sa formation. Elle s'est intéressée au violon qu'elle a pratiqué pendant une durée de plus ou moins 10 ans sans vraiment de talent. Puis elle a fait l'acquisition d'un cahier et d'un Bic et a écrit un polar.
Depuis ce jour, elle n'a jamais cessé d'écrire. Son premier roman, « Les jeux de l'amour et de la mort », reçoit le prix du "Roman policier du Festival de Cognac" en 1986 et est publié aux éditions du Masque. En 2006, la « Crime Writers' Association » qui a pour vocation de récompenser les meilleurs auteurs de romans policiers (ou thrillers) lui a attribué son prix, le « Duncan Lawrie International Dagger », pour « Debout les morts », livre paru en mars 1995 en France mais seulement publié en janvier 2006 au Royaume Uni.

Aujourd'hui, cet écrivain est mère d'un petit garçon et vit toujours à Paris. On a beau lui demander pourquoi elle écrit, c'est toujours la même réponse qu'on entend : « Je ne sais pas, je ne sais toujours pas ».

Articles (3)

  • Eté 2015, les 10 polars à ne pas manquer
    A redécouvrir : été 2015, les 10 polars à ne pas manquer

    Les psychopathes sont au meilleur de leur forme et les maîtres du polar au meilleur de leur talent pour raconter leur folie. Une imagination à faire froid dans le dos, à réveiller les plus profondes angoisses et surtout à graver avec addiction ces histoires dans vos mémoires puisque chers lecteurs, vous vous jetez dessus avec frénésie ! Alors faites votre choix, le must du thriller vous attend !

  • Michel Bussi : Quand le « Dan Brown français » s’attaque à l’enfance
    Michel Bussi : Quand le « Dan Brown français » s’attaque à l’enfance

    Dans son dernier roman, Michel Bussi fait éclater la vérité dès le premier chapitre. Avec « Maman a tort », l’auteur de polars le plus lu en France a choisi de donner la parole à un enfant de trois ans que personne ne croit. Parce que son histoire est ahurissante. 

  • Temps glaciaires de Fred Vargas : fi des conventions !
    Temps glaciaires de Fred Vargas : fi des conventions !

    Intrigue décalée et éclatée entre l’Islande, Paris et la Révolution Francaise : quatre ans après « L’Armée furieuse », les retrouvailles avec le commissaire Adamsberg, le personnage fétiche de Fred Vargas, apportent leur lot de réjouissances policières, géographiques et historiques.

Voir tous les articles

Avis (231)

  • Couverture du livre « Quand sort la recluse » de Fred Vargas aux éditions Flammarion

    0.15

    Sophie Gauthier sur Quand sort la recluse de Fred Vargas

    Est-ce parce qu'avant de déguster ce dernier roman de Fred Vargas, j'ai voulu relire tous les autres ? Est-ce le changement d'éditeur ? Est-ce autre chose qui pourrait venir d'une lassitude jamais éprouvée auparavant dès qu'il s'agit d'Adamsberg ? Je ne sais. Mais je n'ai pas ressenti le même...
    Voir plus

    Est-ce parce qu'avant de déguster ce dernier roman de Fred Vargas, j'ai voulu relire tous les autres ? Est-ce le changement d'éditeur ? Est-ce autre chose qui pourrait venir d'une lassitude jamais éprouvée auparavant dès qu'il s'agit d'Adamsberg ? Je ne sais. Mais je n'ai pas ressenti le même enthousiasme que lors de la lecture des précédents romans de Fred Vargas.

    J'ai d'abord été déçue par l'intrigue qui m'a semblé fort effilochée, comme ne tenant qu'à un fil aussi ténu que celui d'une araignée. C'était certes également le cas des autres enquêtes d'Adamsberg mais alors le fantastique venait se juxtaposer subtilement sur la vraisemblance et emmenait le lecteur sur des territoires à la fois magiques et réalistes. Pour cette recluse, le charme a été, pour moi, rompu par la fragilité de la construction. Mais le pire est que l'écriture elle-même m'a paru paresseuse, manquant du piment littéraire que l'auteur sait insuffler à ses histoires. La plupart des dialogues sont insipides et marqués par une familiarité presque outrancière, me donnant une impression de superficialité.

    Relativisons, malgré tout ! Cette lecture a été un très bon moment ! Ma déception vient probablement aussi de mon attente considérable dès qu'un roman de Fred Vargas paraît. Me reste à attendre le prochain en espérant retrouver la perfection limpide à laquelle l'auteur m'a habituée...git sta

  • Couverture du livre « Quand sort la recluse » de Fred Vargas aux éditions Flammarion

    0.15

    Elizabeth Neef-Pianon sur Quand sort la recluse de Fred Vargas

    Retrouvailles avec Adamsberg. C’est toujours un grand moment. Un moment qu’on attend avec impatience.
    En vacances en Islande, le commissaire est rappelé à Paris pour une histoire de meurtre. Affaire rapidement menée dès son retour.
    Mais autre chose l’intrigue. Le mort de deux vieillards à...
    Voir plus

    Retrouvailles avec Adamsberg. C’est toujours un grand moment. Un moment qu’on attend avec impatience.
    En vacances en Islande, le commissaire est rappelé à Paris pour une histoire de meurtre. Affaire rapidement menée dès son retour.
    Mais autre chose l’intrigue. Le mort de deux vieillards à priori morts de piqure de recluse, une araignée particulière. Seul Adamsberg pense à des meurtres. Il a peu d’arguments et l’équipe est réticente à le suivre, particulièrement Danglard.
    Malgré tout il va s’entêter épaulé par Veyrenx, puis par d’autres. Seul Danglard résiste.
    Et l’enquête démarre dans le flou, d’abord sur les recluses araignées, puis sur les recluses, ces femmes emmurées.
    L’histoire est tortueuse.
    Outre l’enquête, Fred Vargas s’attarde longuement sur chaque membre de la brigade, ce qui est plutôt sympathique .
    Bien sûr, encore une fois j’ai aimé cette histoire. Mais cependant pour une fois avec quelques bémols.
    Des coïncidences un peu tirées par les cheveux.
    Une enquête assez longue menée presque en cachette, toute une brigade mobilisée sans réels motifs au départ et sans que jamais la hiérarchie ne s’en inquiète.
    Le comportement de Danglard inhabituel et frustrant
    Un dénouement un peu prévisible.
    Toutes ces choses m’ont un peu gênée dans la première moitié du livre. Et puis je me suis laissé envahir par la deuxième moitié.
    Un peu le même ressenti dans la lecture que pour L’armée furieuse.git sta

  • Couverture du livre « Quand sort la recluse » de Fred Vargas aux éditions Flammarion

    0.25

    Sonia Maupomé sur Quand sort la recluse de Fred Vargas

    On l'attendait, on l'a eu, on l'a lu ( trop vite!). Le dernier Vargas est excellent! Un très bon moment de lecture!!git sta

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com