Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Interview de Laurent Binet pour "Civilizations" : Et si Christophe Colomb n’avait pas découvert l’Amérique ?

On aime, on vous fait gagner le roman le plus original de la rentrée

Interview de Laurent Binet pour "Civilizations" : Et si Christophe Colomb n’avait pas découvert l’Amérique ?

Et si Christophe Colomb n’était jamais revenu de ses voyages ? Et si c’était les Incas qui étaient finalement arrivés jusqu’en Méditerranée, de plain pied dans l’époque de Charles Quint ?

Dans Civilizations (Grasset), Laurent Binet postule que les Incas ont conquis le XVIe siècle ; la face du monde en sera un peu bouleversée. Evidemment l’auteur ne peut rien décréter aussi simplement, il est obligé de remonter loin dans l’histoire et la géographie, jusqu’au Groenland, pour permettre à l’empereur inca Atahualpa de débarquer en Espagne quelques siècles plus tard.

Laurent Binet vient d’écrire le roman le plus original de la rentrée à travers cette uchronie au rythme et à la véracité irréprochable. La documentation est pléthorique, mais il se garde de l’étaler. Son scrupule est maniaque à tenir les rênes de la fiction en ne modifiant l’histoire qu’à partir des données de son hypothèse. Et ça marche de façon saisissante.

En prenant à revers la conquête du Nouveau Monde, l’écrivain raconte l’histoire d’une mondialisation à l’envers, où les Européens ne sont pas les conquérants mais les conquis, et où les enjeux politiques et religieux, les affrontements entre Protestants et Catholiques, se trouvent neutralisés par le « Solisme » du nouvel empereur inca. Le choc des civilisations bien avant Huntington, en somme. Une toute autre histoire européenne se déroule, un brin exotique pour le lecteur français du XXIe siècle, mais pas du tout fantaisiste.

Laurent Binet s’amuse beaucoup, entrainant le lecteur dans une grande épopée qui flirte avec la farce, ce genre propre au peuple à l’époque, et rend hommage à la littérature mondiale, de la saga au roman picaresque (voir interview ci-dessous), en passant par le journal de bord de Christophe Colomb, qu’il réinvente complètement. Civilizations est une grande fresque qui célèbre avant tout la fiction et pousse le roman dans les retranchements de ses codes et ses formes. C’est un texte malin, érudit, puissant, potache et très savoureux. 

 Karine Papillaud

 

Entretien avec Laurent Binet pour Civilizations

- Votre livre s’appelle Civilizations (Grasset) avec un Z. Une contribution aux grandes réformes de l’orthographe ou un clin d’œil à un aspect de l’histoire que vous racontez ?

C'est un clin d'œil à l'univers d'une sous-culture que j'affectionne, en l'occurrence le jeu vidéo Civilization (sans s toutefois) de Sid Meier, dans la mesure où le but du jeu - développer sa propre civilisation à partir de quelques pionniers dans un monde au départ inconnu et potentiellement hostile - correspondait assez bien à la situation où j'ai mis mes Incas débarquant en Europe. 

 

- Forcément, on a envie de vous demander… Pourquoi les Incas ?

La plupart des uchronies, dont certaines très réussies, concernent le même thème : et si les nazis avaient gagné la guerre ?

Il est évident pour moi que la 2e guerre mondiale est l'événement le plus tragique et traumatisant de l'histoire humaine. Mais l'événement qui a engendré les plus grands bouleversements, c'est la découverte de l'Amérique. C'est donc là qu'il me semblait le plus intéressant et le plus fécond de situer un renversement uchronique.  

 

- Comment est née l’idée du livre ? Vous faites tout de même du dernier empereur inca le précurseur de Napoléon en Europe, ça ne tombe pas d’évidence…

L'idée du livre est née d'abord d'une exposition au Quai Branly, L'Inca et le conquistador, puis de la lecture d'un livre de Jared Diamond, De l'inégalité entre les sociétés, qui posait cette question : pourquoi est-ce Pizarro qui est venu au Pérou capturer Atahualpa, et pas Atahualpa qui est venu capturer Charles Quint en Europe ? En lisant cela, je me suis dit : pourquoi pas ? 

 

- Vous a-t-il été nécessaire connaître parfaitement l’Histoire pour pouvoir la détourner comme vous le faites ?

Oui bien sûr, le plaisir d'une uchronie provient en grande partie de l'écart avec la véritable histoire : points communs et similitudes, effets d'écho et d'ironie. Il me fallait donc très bien connaître beaucoup d'aspects de l'histoire du XVIe siècle. 

 

- Pouvez-vous nous donner une idée de l’érudition qu’il vous a fallu fournir pour écrire ce roman ?

La difficulté, c'était la variété des champs historiques convoqués. Lorsque mes Incas débarquent en Espagne, je me documente sur l'inquisition. Lorsqu'ils passent en Allemagne, je lis tout ce que je peux sur la Réforme protestante et la Guerre des paysans. Quand je fais se convertir Henry VIII à la religion du Soleil, je lis Erasme et Thomas More (et je visionne au passage la série Les Tudors).

En amont, je lis toutes les chroniques disponibles des conquistadors, Bernal Diaz del Castillo, Pedro Pizarro, etc.  Sans parler des sagas islandaises qui sont mon point de départ, du journal de Colomb, des Commentaires royaux sur les Incas du Pérou d'Inca Garcilaso de la Vega et, d'une manière générale, beaucoup de littérature du XVIe, Machiavel, Rabelais, Lazarillo de Tormes, et pour la dernière partie, Don Quichotte et Montaigne. C'était très amusant et enrichissant mais assez vertigineux.

 

- A travers cette forme d’uchronie, à quelle littérature rendez-vous hommage ?

A différentes formes de littérature épique d'abord : les sagas islandaises, les récits de voyage, les romans picaresques, mais aussi à un roman comme Salammbô, à une pièce comme Lorenzaccio, à l'Heptameron de Marguerite de Navarre... C'est très divers.  

 

- Les religions ou systèmes politiques ne sont pas nommés dans le texte, mais décrits par le regard inca. Que vouliez-vous montrer à travers cette mise à distance ?

Que ce qui peut nous sembler évident ne l'est pas : nos croyances vues de l'extérieur apparaissent inévitablement pour ce qu'elles sont, des folklores fondés sur des superstitions et des légendes invraisemblables.

 

- L’exercice du pouvoir rend l’Inca « européo-compatible », puisque sa politique suit les pas du grand-père de Charles Quint. Est-ce à dire que l’exercice du pouvoir, quel qu’en soit l’auteur ou sa culture, réduit la complexité des hommes et de la politique à une nécessité pragmatique et à la volonté de puissance personnelle ?

Ce qui est sûr, c'est que l'esprit de conquête n'était pas l'apanage des Européens. Les Incas tout comme les Aztèques étaient des conquérants féroces qui ont bâti des empires immenses. 

 

- Ecrivain engagé de nos jours, ça signifie quoi pour vous ?

Je ne sais pas, nous ne sommes plus à l'époque de Sartre. En tout cas, le roman à thèse est une impasse, c'est une contradiction dans les termes. Si vous avez une thèse, vous faites un essai, pas un roman. 

 

- Quelle parabole de notre époque souhaitez-vous proposer dans cette lecture ?

Ce n'est pas à moi de le dire, et d'ailleurs, au fond, je n'en sais rien. J'espère que les liens et les ponts ne se réduisent pas à une seule interprétation, partant du principe que tout bon roman est non seulement polysémique, mais inépuisable. 

 

- C’est avec La Septième fonction du langage que vous commencez à détourner le réel dans une réflexion et une satire du milieu intellectuel parisien de ces quarante dernières années. Parallèlement à cela, votre engagement politique se précise, notamment dans Rien ne se passe comme prévu (2012), ou Qu’est-ce que la gauche ? (Fayard, 2017). Est-ce le réel contemporain qui vous donne envie de tordre l’histoire dans la fiction ?

On part toujours du réel en tant qu'il est notre ici et notre maintenant, on ne peut pas faire autrement. Alors, sans doute ce qui est est-il à l'origine de mes pulsions romanesques, mais aussi, manifestement, ce qui a été, et ce qui aurait pu être.

Plus précisément, je ne peux pas nier que Civilizations soit mû par un esprit de revanche, ou disons l'envie d'offrir une revanche aux vaincus de l'histoire. On est à la rencontre du politique et du fantasmagorique : ce pourrait être une assez bonne définition du roman, peut-être.

 

- Votre prochain roman sera-t-il une réinterprétation taquine et politique de l’histoire ?

Je n'en sais rien du tout. On verra bien. 

Propos recueillis par Karine Papillaud

 

On aime, on vous fait gagner Civilizations, de Laurent Binet !

Nous avons des exemplaires du Civilizations de Laurent Binet (ed. Grasset Et Fasquelle) pour vous !

Pour participer, dites-nous en commentaire ce qui dans l'interview de Laurent Binet ci-dessus vous donne envie de lire son roman.

N'oubliez pas que pour participer vous devez être connecté avec votre profil, et que vous devez avoir complété votre profil avec vos 10 livres préférés et au moins 3 ou 4 avis. Attention, merci de bien vérifier que vos coordonnées (nom, prénom, adresse) sont inscrites dans votre profil !

Vous avez jusqu’au 26 septembre.

Félicitations à nos 3 gagnants ! Vous recevrez votre livre dans les tous prochains jours :

Aurélien ; Itzamna Librairie ; Enpochezmoi

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Interviews"

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Commentaires (76)

  • Marie Hélène Izard le 17/10/2019 à 17h45

    Bonjour, je tente ma chance car je connais l'auteur et je le trouve intéressant. Cordialement Marie Hélène

    thumb_up J'aime
  • Munoz le 26/09/2019 à 19h01

    Ouf! Il n'est pas trop tard... Des incas qui débarquent en Europe??? Je tente ma chance!!! très curieuse.

    thumb_up J'aime
  • Frederique Villé le 24/09/2019 à 11h51

    Un livre qui me tente énormément
    Une uchronie comme je les aime

    thumb_up J'aime
  • Bookinette le 22/09/2019 à 12h06

    Un livre qui semble très intéressant ! J'aime déjà beaucoup les uchronies, mais là, l'originalité de la temporalité me séduit vraiment et la mise à distance à travers le regard inca finit de me convaincre qu'il faut que je lise ce livre ! Je croise les doigts !

    thumb_up J'aime
  • Carole SERRES le 20/09/2019 à 17h11

    Bonjour,
    Quel bonheur que cette phrase : "Pourquoi est-ce Pizarro qui est venu au Pérou capturer Atahualpa, et pas Atahualpa qui est venu capturer Charles Quint en Europe ?" et de pouvoir se questionner sur que serait notre monde si cela avait été le cas !
    J'adore cette idée et le propos de l'auteur dans cette interview me donne très envie de le découvrir.
    Merci beaucoup.

    thumb_up J'aime
  • Lisa_D le 20/09/2019 à 09h20

    La civilisation Inca m’intéresse depuis toujours, et bien sûr j’aurais aimé qu’elle ne disparaisse pas alors cette idée d’uchronie me fait énormément envie!

    thumb_up J'aime
  • Sophie Gauthier le 19/09/2019 à 17h31

    Merci de me donner (peut-être !) enfin l'occasion de lire un roman de Laurent Binet !
    Ce qui me donne envie de lire particulièrement "Civilizations", c'est (entre autres) l'idée "d'offrir une revanche aux vaincus de l'histoire". Et puis les Incas !

    thumb_up J'aime
  • Colette LORBAT le 18/09/2019 à 21h04

    Bonsoir vous tous,
    Allez-y, inscrivez-vous, pour moi c'est un coup de coeur joyeux, picaresque. Je viens juste d'en terminer la lecture

    thumb_up J'aime
  • Priscila Hugon le 18/09/2019 à 17h13

    Quelles auraient été notre façon de vivre, notre vision du monde , nos certitudes si le cours de l'histoire avait été différent, si les puissants avaient été ceux qui se sont , dans notre réalité, inclinés ? Comme le dit l'auteur Laurent Binet, le livre de Jared Diamond, " De l'inégalité entre les sociétés" pose cette question et fait réfléchir. C'est très intéressant. J'espère qu'il en sera de même avec son livre "Civilizations" . Une fiction basée sur des faits historiques. "Pourquoi pas?" en effet, , j'ai absolument envie de le lire !!!!!

    thumb_up J'aime
  • Marjorie Allion le 17/09/2019 à 14h24

    Timeless .... et si .....
    Que serions nous si l’Histoire n’aurait pas été celle que nous vivons ....
    Un roman qui pourrait être profondément philosophique ...

    thumb_up J'aime
  • augustin le 17/09/2019 à 13h42

    L'histoire de l'Amérique du sud me passionne et Laurent Binet est un de mes auteurs favoris.
    Je le lirai quoi qu'il arrive!

    thumb_up J'aime
  • Aurélien RIZZON le 16/09/2019 à 10h15

    Bonjour et merci pour cette belle proposition. L'aspect "uchronie" et "la variété des champs historiques concernés" sont des points qui me donnent envie de découvrir ce roman et de voir le rendu final de cet exercice pas évident !

    thumb_up J'aime
  • dubonheurdelire le 15/09/2019 à 07h48

    Je tente ma chance car Laurent Binet est un de mes auteurs préférés et j'attendais avec impatience son nouveau roman ! Maintenant qu'il est là, je n'ai qu'une envie : le lire !!! Et en plus il vient dans ma ville pour une rencontre littéraire !!!!

    thumb_up J'aime
  • AntoineTuileries le 14/09/2019 à 10h09

    Bonjour,
    En plus de sa casquette d'écrivain, Laurent Binet enfile pour l'écriture de Civilizations la tenue complète de l'historien-géographe. Contrairement à beaucoup d'uchronies qui se déroulent pendant la Seconde Guerre mondiale, celle-ci semble aussi originale que surprenante. Mais surtout, à lire l'interview de L. Binet, cette uchronie semble si bien documentée qu'elle pourrait presque faire passer le réel pour une fiction. Curieux de découvrir cette Europe «incaisée».

    thumb_up J'aime
  • Morgane Maelou le 13/09/2019 à 21h21

    Bonjour La civilisation incas me fascine. Je rêve de découvrir l'Amérique autrement avec cet auteur qui aime Rabelais. Merci pour ce concours

    thumb_up J'aime
  • Chantal Lafon le 13/09/2019 à 17h33

    Bonjour, comment ne pas participer après avoir lu l'article de Karine. Merci pour ce concours et bonne chance à tous.

    thumb_up J'aime
  • Sonia Maupomé le 13/09/2019 à 12h22

    Ce roman promet un beau moment de lecture! Avec les ingrédients que j'adore : roman historique, uchronie... Encore une belle découverte ! Merci Lecteurs.com !

    thumb_up J'aime
  • coquinnette1974 le 12/09/2019 à 20h23

    bonjour, je ne connais pas du tout cet auteur, son livre me tente beaucoup et je serais vraiment curieuse de le découvrir :) je croise les doigts

    thumb_up J'aime
  • La plume démasquée le 12/09/2019 à 13h37

    J'ai très envie de le lire, j'avais déjà adoré les 7 fonctions du langage, à mon avis, un des meilleurs ouvrages de la rentrée, ce que je souhaiterais vérifier par moi-même :)

    thumb_up J'aime
  • sylvie MOYERE le 12/09/2019 à 11h11

    Bonjour.En fait je tente ma chance tout simplement car c'est un auteur que j'affectionne particulièrement et je sais que je ne serai pas déçue lors de ma lecture.Merci.

    thumb_up J'aime
  • Christine Perrot le 11/09/2019 à 19h56

    Bonjour et merci pour cette interview. Je participe avec plaisir car avec des SI on peut refaire le monde. Je serais curieuse de découvrir cette histoire.

    thumb_up J'aime
  • Chantal Lafon le 11/09/2019 à 16h53

    Oh quelle belle présentation, cela incite à la découverte, je participe volontiers. Merci

    thumb_up J'aime
  • SATI Karagoz le 11/09/2019 à 16h52

    J'adore l'Histoire. L'uchronie ça me titille l'esprit. C'est un livre qui ne peut que me plaire et m'enrichir. Je croise les doigts pour être parmi les heureux chanceux.

    thumb_up J'aime
  • Marie HECKMANN le 11/09/2019 à 12h11

    Bonjour
    merci pour ce concours auquel je participe avec plaisir

    thumb_up J'aime
  • Catherine L le 10/09/2019 à 13h21

    Ce qui me donne envie de le gagner ? Découvrir cet auteur et lire une uchronie originale... Merci pour cette proposition !

    thumb_up J'aime
  • cine le 10/09/2019 à 09h37

    Ah gagner ce livre... moi qui adore les uchronies !!!!

    thumb_up J'aime
  • Kryan le 09/09/2019 à 11h03

    Bonjour et merci pour ce bon interview! Du rythme de l'originalité et une réécriture de l'histoire cela me plaît carrément! Quelle bonne idée que celle de cet auteur qui m'avait épatée avec son roman "HHhH".

    thumb_up J'aime
  • Cotentine le 09/09/2019 à 09h53

    Bonjour,voir l'histoire d'une autre façon m'attire....Je tente ma chance.Cordialement.

    thumb_up J'aime
  • vivie74 le 09/09/2019 à 07h59

    Bonjour, je tente ma chance ;-)

    thumb_up J'aime
  • Itzamna librairie le 08/09/2019 à 21h30

    Je n'avais pas accroché avec la Septième Fonction du langage, j'espère bien me rattraper avec ce nouveau titre qui propose tout ce que j'aime dans un récit : le côté historique, le retour dans le passé, l'érudition et, cerise sur le gâteau ici, l'uchronie. Je ne connais pas trop le principe, mais il me semble savoureux ici. Je suis très curieuse de mythes des civilisations disparues, notamment des Incas : très attirée par ce nouveau récit. Il rejoindra ma PAL d'une manière ou d'une autre ! Pars Lecteurs.com en serait une bonne. Merci pour l'interview et la mise en lumière de ce récit.

    thumb_up J'aime
  • Jean-Paul Degache le 08/09/2019 à 15h14

    Bonjour,
    Donner aux vaincus de l'Histoire l'occasion d'une revanche, voilà une belle idée ! Il faut tout le talent d'un Laurent Binet pour mener à bien une telle uchronie qui me tente vraiment car très documentée. Bizarrement, ce sont de tels livres qui permettent davantage de comprendre l'Histoire de notre monde et je remercie Karine Papillaud pour avoir mis en évidence tous les aspects positifs de ce livre. J'apprécie particulièrement la question relative aux religions et la réponse de l'auteur : "Que ce qui peut nous sembler évident ne l'est pas : nos croyances vues de l'extérieur apparaissent inévitablement pour ce qu'elles sont, des folklores fondés sur des superstitions et des légendes invraisemblables."
    Civilizations de Laurent Binet, un livre à lire, assurément !

    thumb_up J'aime
  • Lunartic le 08/09/2019 à 14h38

    Bonjour ! Merci infiniment pour ce merveilleux concours et, pour répondre à votre question, tout dans cette fabuleuse et truculente interview me donne envie de me jeter sur ce livre séance tenante ! Néanmoins, je dirais que la raison principale qui me pousserait à dévorer ce roman, c'est le fait que je suis une grande fan d'uchronies. Réécrire l'Histoire avec un grand H, surtout à partir d'un seul élément qui change... Je trouve cela juste remarquable. Et dans le cas présent, cela permet de mettre en lumière une civilisation injustement massacrée et oubliée donc j'adhère d'autant plus ! Merci encore du fond du cœur pour ce superbe concours et bonne chance à tous !

    thumb_up J'aime
  • Sylvie Poncin Fouliard le 08/09/2019 à 11h10

    Vous présentez ce livre comme le plus original de la rentrée, c'est un premier argument. Et il se trouve qu'en se moment je lis Hhhh. Le ton de Laurent Binet (que je retrouve dans cet interview) me plait beaucoup ! Troisième raison : je ne connais pas grand chose sur les incas mais je suis curieuse !

    thumb_up J'aime
  • Ghislaine Degache le 07/09/2019 à 22h05

    Je tente ma chance pour tenter de gagner ce livre "Civilizations" pour plusieurs raisons. Tout d'abord, j'aime beaucoup les uchronies et lorsque Laurent Binet déclare que l'événement qui a engendré les plus grands bouleversements, c'est la découverte de l'Amérique et que c'est donc là qu'il lui semblait le plus intéressant et le plus fécond de situer un renversement uchronique, je n'ai eu qu'un désir : découvrir ce roman !. Ensuite, dans cet entretien vraiment très intéressant à lire, j'ai apprécié les propos de l'auteur lorsqu'il dit qu'il rend hommage à différentes formes de littérature épique comme Salammbô ou Lorenzaccio (pièce que j'avais particulièrement appréciée à Grignan en 2017) .
    J'ai trouvé ces propos de laurent Binet recueillis par Karine Parpillaud originaux et particulièrement enrichissants.

    thumb_up J'aime
  • A livre ouvert le 07/09/2019 à 15h46

    Pour la référence au jeu vidéo, pour l'érudition, l'hommage aux sagas islandaises, roman picaresque, et pour la mémoire de cette période de l'histoire, qui aurait pu tourner autrement...

    thumb_up J'aime
  • danielle Cubertafon le 07/09/2019 à 14h03

    L hitoire a l air très intéressante et divers sujets à decouvrir avec plaisir

    thumb_up J'aime
  • Tassa All le 07/09/2019 à 12h19

    Bonjour ! C'est le point de vue inca qui m'intéresse, ce que dit Binet sur les romans à thèse est intéressant... à voir en lisant s'il ne développe pas des pistes pour raconter l'histoire et faire de l'histoire malgré tout. En tant que doctorante en thèse d'histoire (période XVI-XVIIe) je me sens particulièrement destinée à lire ce livre de toute façon

    thumb_up J'aime
  • Sofy le 07/09/2019 à 11h03

    Bonjour, j'ai très envie de découvrir ce roman car l'auteur nous parle d'une civilisation que j'admire. Je repense aux mystérieuses cités d'or, aux grandes découvertes,... Le fait qu'il se soit aussi bien documenté m'intrigue aussi. Et enfin j'adore les uchronies, les romans historiques. Merci pour cette découverte.

    thumb_up J'aime
  • J_G le 07/09/2019 à 09h24

    Revisiter l'histoire et inverser les rôles, quelle bonne idée. Un livre qui donne vraiment très envie de le lire.

    thumb_up J'aime
  • Isa Pouteau le 07/09/2019 à 08h19

    Un sujet passionnant et une histoire revisitée, je lirai ce livre avec beaucoup de curiosité et sans aucun doute, un grand plaisir. Merci pour ce concours.

    thumb_up J'aime
  • Kamiyu-chan le 06/09/2019 à 22h59

    Tout donne envie dans ce roman. Je joue donc par curiosité. Merci!

    thumb_up J'aime
  • violaine le 06/09/2019 à 22h21

    je joue par curiosité

    thumb_up J'aime
  • MLC le 06/09/2019 à 21h51

    Mais TOUT me fait envie dans ce roman dont j'ai beaucoup beaucoup beaucoup entendu parler, en bien! Alors je participe volontiers et je croise les doigts.

    thumb_up J'aime
  • Saa HARTMANN le 06/09/2019 à 21h24

    Après avoir (re)lu "Azteca" de Gary Jennings, qui donne à entendre la voix des aztèques, l'idée d'une autre "voie", est tout simplement géniale! Un vrai défi aussi en terme de connaissances. Il est dans la liste de mes achats à (très vite) venir.

    thumb_up J'aime
  • M Ar Tin le 06/09/2019 à 21h07

    Bonjour je participe avec plaisir.
    J'adore Laurent Binet depuis Hhh. Une valeur sûre de la littérature contemporaine.
    Merci beaucoup pour ce beau concours.

    thumb_up J'aime
  • P'tite Baf le 06/09/2019 à 20h53

    Bonsoir, Je ne connais pas l'auteur, cette chronique semble indiquer que ce roman a tout pour me plaire...d'abord ce renversement de situation, ce pied de nez à l'histoire, à peine cette trame esquissée, l'on a envie d'en savoir plus, où cela va-t-il nous mener et je suis certaine qu'entre les lignes de ce roman il nous est possible de comprendre comment l'histoire du monde occidental s'est construite, j'inscris cet ouvrage dans ma liste à lire et je croise les doigts, bonne chance à tous et beau week-end

    thumb_up J'aime
  • Marie Kirzy le 06/09/2019 à 20h20

    Bonsoir,
    merci beaucoup, une belle occasion de découvrir une autre facette de cet auteur que j'aime beaucoup depuis Hhh. J'adore les uchronies et là, on y est en plein dedans. Dans son interview, j'aime beaucoup le fait qu'il s'inscrive dans la veine du roman épique.
    Belle soirée

    thumb_up J'aime
  • Bagus35 le 06/09/2019 à 19h47

    Je participe pour ce roman où l'histoire est réinventée.Bonne chance à tous.

    thumb_up J'aime
  • Anita Millot le 06/09/2019 à 19h37

    Bonsoir ! Une uchronie qui rend hommage aux sagas islandaises, à des récits de voyage, des romans picaresques, ou encore à un roman comme Salammbô, et à une pièce comme Lorenzaccio, c'est plutôt tentant ! Je tente ma chance !

    thumb_up J'aime
  • BERNARD DOMINIQUE le 06/09/2019 à 18h14

    Bonjour , pourquoi le roman de Laurent Binet m'interpelle , simplement pour l'image d'un monde à l'envers , tout autre ..Qu'est - ce que nous aurait apporté la pérennisation de la civilisation Inca , de toute évidence , nous n'aurions pas aimé les mêmes Dieux , qu'aurions nous eu à la carte de la politique , quel gouvernement , aurions nous vécu dans le fantasmagorique ,aurions nous été plus proches de la nature , aurions nous servi le Soleil , aurions nous été d'abord des agriculteurs , des écologistes tels qu'aujourd'hui notre climat ne se transformerait pas et que nous pourrions vivre sans crainte d'un manque de nourriture pour quelques pays que ce soient ...Je suis vraiment curieuse des réponses , de l'histoire qu'a su créer Laurent Binet sur notre monde dirigé par l'empereur Atahualpa. Merci de m'avoir lue . Belle soirée

    thumb_up J'aime
  • Nanou Anne le 06/09/2019 à 17h15

    Je n'ai pas lu son interview, mais j'ai vu sa photo ; ah bah, je trouve que l'auteur est beau, a une bonne bouille bien sympathique, un sourire charmant et charmeur, bref voici des arguments de vente, je veux bien lire son livre et aller le voir en dédicace :-) :-D

    thumb_up J'aime
  • Lautre-Magda le 06/09/2019 à 17h09

    Quel entretien intéressant ! Merci quoiqu'il en soit du résultat du concours. :)
    Je découvre cet auteur, et c'est alléchant...
    J'aime beaucoup sa vision du monde telle qu'il la livre à travers cet entretien, le fait que les vainqueurs seraient probablement confrontés au dévorant pouvoir, ses connaissances et ses recherches, le fait qu'il n'idéalise pas non le peuple inca qui était effectivement un peuple conquérant, ce qu'il dit au sujet des points de vue, sa façon de savoir à la fois s'amuser et travailler conjointement, et franchement...son postulat de départ est une idée géniale !!

    Apparemment il a un très bon style de surcroît, j'ai donc très envie de lire et gagner ce roman original et foisonnant... ! Et si le monde....On n'arrête pas ces temps de commencer des phrases par ...Et si le monde.... Remonter le temps à l'envers est une excellente façon de repartir du bon pied peut-être... Merci ! ^^

    thumb_up J'aime
  • catherine airaud le 06/09/2019 à 16h45

    Bonjour, pour cette phrase "par un esprit de revanche, ou disons l'envie d'offrir une revanche aux vaincus de l'histoire. On est à la rencontre du politique et du fantasmagorique" et parce que j'ai entendu l'auteur a la radio et ai très très envie de lire.

    thumb_up J'aime
  • Regine Zephirine le 06/09/2019 à 16h26

    Laurent Binet, que j'ai découvert avec son passionnant HHhH, nous étonne une fois de plus. Il dit "s'amuser beaucoup" en racontant cette uchronie et je ne doute pas que le lecteur s'amuse aussi à la lecture de cette fiction car imaginer Atahualpa capturant Charles quint, il fallait oser ! Je suis curieuse de découvrir comment L Binet emporte son lecteur dans cette folle épopée;
    J'aime aussi l'aspect historique du XVIe siècle sur lequel l'auteur s'est beaucoup documenté.
    Et puis j'apprécie les romans picaresques, à commencer par "don Quichotte", alors se roman "Civilizations" m'attire énormément

    thumb_up J'aime
  • Aurore Boréale le 06/09/2019 à 16h14

    Oh que j'aimerais gagner ce livre une veritable escapade hors de notre siecle. Une envie de decouvrir un auteur qui me semble passionnant dans un libre incroyablement original. Je croise les doigts

    thumb_up J'aime
  • anne lise loubiere le 06/09/2019 à 15h56

    Bonjour, j'aime beaucoup l'histoire et en particulier celle du monde hispanique. L'idée d'une uchronie sur ce thème me tente beaucoup. Je tente donc ma chance avec plaisir.

    thumb_up J'aime
  • silencieuse le 06/09/2019 à 15h50

    Laurent Binet est un auteur audacieux et curieux de tout, un conteur qui ne craint pas de bouleverser l'ordre des choses afin de toucher au plus près ce qui fait l'histoire de l'humanité.Cette puissance d'imagination lui permet de nous offrir ce bel ouvrage présenté avec beaucoup d'enthousiaste dans cette interview.

    thumb_up J'aime
  • Fantomas 57 le 06/09/2019 à 10h00

    Le livre ici présenté semble réunir deux éléments qui me passionnent le plus dans l'écriture : uchronie et histoire. Quand on a lu le nom de la Rose avec un dictionnaire pour compagnon...on peut tenter Civilization non ? Moi je tenterai quoiqu'il arrive.

    thumb_up J'aime
  • Frederique Villé le 06/09/2019 à 08h01

    J adore les livres d uchronie, lire comment avec un simple petit changement la face de l l'histoire peut complètement changer

    thumb_up J'aime
  • Donardew le 05/09/2019 à 20h27

    "Lorsque mes Incas débarquent en Espagne, je me documente sur l'inquisition. Lorsqu'ils passent en Allemagne, je lis tout ce que je peux sur la Réforme protestante et la Guerre des paysans. Quand je fais se convertir Henry VIII à la religion du Soleil, je lis Erasme et Thomas More (et je visionne au passage la série Les Tudors)."
    Ouah, en voilà un travail de fourmi pour nous proposer un roman imaginatif et original. Les Incas, qui pourraient prendre, ici, leur revanche et venir, à leur tour, envahir l'Europe.
    Cette idée me plait surtout avec les références littéraires évoquées.
    Je souhaite, donc, de votre haute bienveillance, en croisant les doigts et les orteils pour inciter la chance à me sourire, que miraculeusement ma pauvre personne puisse être désignée pour recevoir ce livre.
    Merci

    thumb_up J'aime
  • régine berlinski le 05/09/2019 à 20h11

    J'ai lu HHHHh avec curiosité et beaucoup d'intérêt aussi je tente ma chance pour découvrir le nouvel opus de Laurent Binet

    thumb_up J'aime
  • DANDY le 05/09/2019 à 17h30

    Avant de lire l'interview de l'auteur, je voulais lire ce roman. Du coup, ses mots, son érudition, son envie de jouer avec l'histoire tout en étant strictement documenté, m'ont encore plus donné l'envie de me plonger dans ce cette histoire tout à la fois foutraque et érudite.
    J'aime les mélanges de genres, surtout quand il sont mis en exergue par un auteur au talent évident tel Laurent BINET.
    Alors, oui, je veux lire ce roman.
    Et si ce n'est pas maintenant, tant pis, ce sera plus tard.

    thumb_up J'aime
  • Géland Charline le 05/09/2019 à 15h33

    Bonjour,
    Plusieurs choses nous donnent envie de lire le livre, tout d'abord l'auteur, ensuite l'aventure et enfin l'histoire avec un grand H.....Que du bonheur en perspective.

    thumb_up J'aime
  • MICHEL Galane le 05/09/2019 à 13h12

    Bonjour, je crois qu'il m'est déjà arrivé de me poser le même type de questions que l'auteur : Et si tout c'était passé autrement ??? Le thème du roman me donne envie de le découvrir, alors je tente ma chance !!!!

    thumb_up J'aime
  • Marie Hélène Izard le 05/09/2019 à 12h43

    Bonjour, je connais cet auteur et je n'ai jamais été déçue, donc je tente ma chance. Bien cordialement

    thumb_up J'aime
  • jml38 le 05/09/2019 à 12h04

    Bonjour.
    Un renversement uchronique qui n'est pas lié à la deuxième guerre mondiale mais à la découverte de l'Amérique, événement qui, selon Laurent Binet, a engendré les plus grands bouleversements. L'originalité du propos et la grande érudition annoncée sont les éléments qui me donnent envie de découvrir le roman et l'auteur.

    thumb_up J'aime
  • Enpochezmoi le 05/09/2019 à 11h13

    Plusieurs éléments donnent envie de découvrir ce livre...
    Pour commencer Laurent Binet est un formidable conteur dont j'avais pu apprécier l'art dans son précédent roman HHhH. Ensuite quel pied de nez à notre quotidien que d'imaginer sous un autre angle ce que serait notre vie si certains évènements marquants comme la découverte des Amériques ne s'étaient pas passés comme on nous l'a appris depuis toujours. Pour finir faut à l'auteur un esprit diablement imaginatif et une culture encyclopédique pour réécrire l'histoire avec un grand H, qui n'aurait donc pas envie de se glisser pendant des heures entre les pages de ce roman pour se voir narrer un autre monde ?

    thumb_up J'aime
  • Christine M le 05/09/2019 à 07h27

    Bonjour,
    Livre que j'ai dans ma wishlist ! J'ai vraiment envie de le lire car je trouve que l'uchronie est un genre qui fait énormément réfléchir. Je suis une adepte de toutes les hypothèses sur Christophe Colomb et celle-là me tente grave !
    J'espère que j'aurais la chance de lire ce roman

    thumb_up J'aime
  • Souris78 le 05/09/2019 à 06h20

    Bonjour,
    Je tente ma chance pour découvrir un autre style de lecture et cet auteur !
    Son interview me donne envie d'en savoir + .
    Merci par avance !

    thumb_up J'aime
  • Carrie le 04/09/2019 à 21h51

    Ahlala! Un des romans de cette rentrée littéraire que j'ai noté dans ma liste pense-bête. J'en suis encore davantage convaincue après avoir lu cette interview de Laurent Binet.

    Ce qui me donne envie ? L'uchronie d'une part (je commence à dévorer ce genre), sur un point de départ qui plus est original, et aussi la façon dont l'auteur s'est approprié son Histoire (oui, avec un grand H).

    Je participe, bien évidemment !

    thumb_up J'aime
  • Régine R. le 04/09/2019 à 21h02

    Ce qui me tente énormément, c'est la grande érudition de l'auteur dans les faits historiques et la manière dont il s'y prend pour chambouler le cours de la grande Histoire mais en maintenant la véracité historique, c'est inédit pour moi et ça me plaît beaucoup ! Merci pour cette interview.

    thumb_up J'aime
  • Alonzo le 04/09/2019 à 20h16

    Bonjour.
    S'il vous plait, je souhaite participer.
    Merci.

    un sujet qui m'est inconnu

    thumb_up J'aime
  • AsmoStark le 04/09/2019 à 19h27

    Ce qui me donne envie de lire ce livre c'est l'originalité du point de départ de cette uchronie, je suis très curieuse de voir ce que ça peut donner

    thumb_up J'aime
  • Annie Boucher le 04/09/2019 à 18h19

    Une histoire dans l'histoire et sur l'histoire dans le monde. Et si, et si, et si je gagnais ce livre........

    thumb_up J'aime
  • Charlie et ses drôles de livres le 04/09/2019 à 17h07

    Laurent Binet oh mon dieu, quelle intelligence dans le propos. Lorsqu’il dit qu’ecrire Une ucronie c’est offrir une revanche aux vaincus de l’histoire... immense auteur merci pour cette belle interview

    thumb_up J'aime
  • GWEN L.S le 04/09/2019 à 16h36

    Un roman historique sur un sujet qui m'est inconnu écrit par un auteur qui aime Rabelais et Don Quichotte. Je le veux absolument. S'il vous plaît!!!

    thumb_up J'aime
  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com

Où trouver « Civilizations » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Challenge des FabLabs Solidaires 2024

La Fondation Orange est engagée dans l’accompagnement des jeunes en insertion. Le thème de cette année : HandiSport...