Valerie Tong Cuong

Valerie Tong Cuong

Valérie Tong Cuong est née en banlieue parisienne. Après une adolescence chaotique, elle étudie la littérature et les sciences politiques. Elle travaille huit ans en entreprise puis lâche tout pour se consacrer à l’écriture (romans, nouvelles, scénarios) et à la musique. Elle est traduite en 18 l...

Voir plus

Valérie Tong Cuong est née en banlieue parisienne. Après une adolescence chaotique, elle étudie la littérature et les sciences politiques. Elle travaille huit ans en entreprise puis lâche tout pour se consacrer à l’écriture (romans, nouvelles, scénarios) et à la musique. Elle est traduite en 18 langues.

 

Ses nouvelles sont parues dans les revues « Bordel », « Double », « NRV ».
En tant que scénariste, elle travaille pour la télévision (« La smala s’en mêle » France 2) et le cinéma.



De 1997 à 2009, elle a chanté et écrit pour Quark, un groupe pop-rock indépendant dont le premier album a été sélectionné par El Païs comme l’un des meilleurs albums de l’année. Le quatrième album du groupe, ECHO, est sorti en novembre 2010.

 

Source : http://www.valerietongcuong.com/

 

Crédit photo : F. Mantovani/JC Lattès

Articles (5)

Voir tous les articles

Avis (121)

  • Couverture du livre « Par amour » de Valerie Tong Cuong aux éditions Lgf

    Catherine L sur Par amour de Valerie Tong Cuong

    Une famille ou plutôt deux, celles de deux sœurs assez différentes l'une de l'autre, se retrouvent à passer la deuxième guerre mondiale au Havre, ville qui subit plus qu'aucune autre d'intenses bombardements. Les années de guerre dans une ville régulièrement bombardée sont bien différentes de...
    Voir plus

    Une famille ou plutôt deux, celles de deux sœurs assez différentes l'une de l'autre, se retrouvent à passer la deuxième guerre mondiale au Havre, ville qui subit plus qu'aucune autre d'intenses bombardements. Les années de guerre dans une ville régulièrement bombardée sont bien différentes de celles relatées du point de vue des parisiens, ou des habitants des campagne ou encore de ceux de la Zone Libre. Chacun des membres de la famille rapporte une partie de la guerre telle qu'il l'a vécue, chronologiquement et avec ses mots, son ressenti, ses silences et ses mensonges. Les changements de point de vue réussissent parfaitement à installer le contexte, et à conserver l'attention du lecteur.
    Le Havre fait plutôt dans ce roman penser à Londres, si ce n'est que ce sont justement les Anglais qui la bombardent. L'auteure s'est bien documentée, sur les enfants envoyés à l'abri à la campagne ou en Algérie, sur les restrictions en tous genres, sur le Débarquement, sur les maladies liées aux privations, mais cela ne ressort pas exagérément, au contraire l'histoire est très fluide et ne pâtit pas de passages didactiques.
    Ce n'est pas une chronique des années de guerre mais un roman animé d'un véritable souffle : comme j'étais pressée de le reprendre pour retrouver cette famille si attachante !

  • Couverture du livre « Par amour » de Valerie Tong Cuong aux éditions Lgf

    LAURENCE PUJOL sur Par amour de Valerie Tong Cuong

    Juin 1940, des centaines de famille se jettent sur les routes pour fuir l’occupation allemande et parmi eux, deux familles, celles d’Emelie et de Muguette, deux sœurs. Ils ont tout abandonné dans leurs maisons du Havre. Cette fuite ne sera finalement que temporaire puisque tous retrouveront...
    Voir plus

    Juin 1940, des centaines de famille se jettent sur les routes pour fuir l’occupation allemande et parmi eux, deux familles, celles d’Emelie et de Muguette, deux sœurs. Ils ont tout abandonné dans leurs maisons du Havre. Cette fuite ne sera finalement que temporaire puisque tous retrouveront leur foyer dans l’espoir d’un lendemain meilleur mais ce sont des journées puis des mois affreux qui attendent les habitants de la ville.
    Valérie Tong Cuong nous raconte ce quotidien rythmé par les espoirs déçus et l’incompréhension.
    Enfants et parents, prennent alternativement la parole et nous disent l’occupation, le rationnement, les réquisitions, les bombardements ou bien encore le placement des plus jeunes.
    De cette période terrible, l’auteur fait un roman choral très intéressant et un historiquement documenté mais je n’ai pas réussi à rentrer dans ce roman bien souvent trop naïf. C’est un bal hommage à l‘amour et au courage. Sans aucun doute cette histoire est terrible mais l’émotion n’est pas passée par ces lignes. J’ai lu ce roman très facilement mais je suis restée trop loin des personnages … dommage !
    Merci à Lecteurs.com pour cet envoi

  • Couverture du livre « Pardonnable, impardonnable » de Valerie Tong Cuong aux éditions Lattes

    Rebecca Gressier - Renard sur Pardonnable, impardonnable de Valerie Tong Cuong

    J’ai découvert cette auteure avec « Par Amour » et j’ai adoré. J’ai voulu découvrir un autre de ses romans et j’ai lu « Pardonnable, Impardonnable ». J’y ai retrouvé cette écriture douce et fluide malgré la difficulté du sujet. D’autant plus poignant quand nous sommes nous-mêmes une maman. C’est...
    Voir plus

    J’ai découvert cette auteure avec « Par Amour » et j’ai adoré. J’ai voulu découvrir un autre de ses romans et j’ai lu « Pardonnable, Impardonnable ». J’y ai retrouvé cette écriture douce et fluide malgré la difficulté du sujet. D’autant plus poignant quand nous sommes nous-mêmes une maman. C’est une belle histoire malgré cet accident qui anéanti une famille qui est déchirée, dans laquelle chaque membre y cherche sa place, ce déséquilibre apporte le miracle d’un dialogue et d’une reconstruction, pour Milo et pour chacun !

Voir tous les avis

Vidéos (1)

  • Autour d'un verre avec Valérie Tong Cuong à propos de son roman "L'atelier des miracles"

Voir toutes les videos

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !