Les guerres intérieures

Couverture du livre « Les guerres intérieures » de Valerie Tong Cuong aux éditions Lattes
  • Date de parution :
  • Editeur : Lattes
  • EAN : 9782709661799
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Comédien de seconde zone, Pax Monnier a renoncé à ses rêves de gloire, quand son agent l'appelle : un grand réalisateur américain souhaite le rencontrer sans délai. Passé chez lui pour enfiler une veste, des bruits de lutte venus de l'étage supérieur attirent son attention - mais il se persuade... Voir plus

Comédien de seconde zone, Pax Monnier a renoncé à ses rêves de gloire, quand son agent l'appelle : un grand réalisateur américain souhaite le rencontrer sans délai. Passé chez lui pour enfiler une veste, des bruits de lutte venus de l'étage supérieur attirent son attention - mais il se persuade que ce n'est rien d'important. À son retour, il apprend qu'un étudiant, Alexis Winckler, a été sauvagement agressé.
Un an plus tard, le comédien fait la connaissance de l'énigmatique Emi Shimizu, et en tombe aussitôt amoureux - ignorant qu'elle est la mère d'Alexis. Bientôt le piège se referme sur Pax, pris dans les tourments de sa culpabilité.
Qui n'a jamais fait preuve de lâcheté ? Quel est le prix à payer ? Quand tout paraît perdu, que peut-on encore sauver ? La domination du désir et de la peur, les vies fantasmées et le dépassement de soi sont au coeur de ce livre fiévreux qui met en scène des personnages d'une humanité bouleversante et vous accompagne longtemps après l'avoir refermé.

Donner votre avis

Avis(4)

  • Avis 100 premières pages - Explorateurs de la rentrée littéraire 2019


    Parfois un choix instantané régente et obsède notre vie alors que sur le moment il semblait mineur, et insignifiant.
    Les guerres intérieures met en scène trois personnages principaux que le destin va croiser et sûrement...
    Voir plus

    Avis 100 premières pages - Explorateurs de la rentrée littéraire 2019


    Parfois un choix instantané régente et obsède notre vie alors que sur le moment il semblait mineur, et insignifiant.
    Les guerres intérieures met en scène trois personnages principaux que le destin va croiser et sûrement attacher. Deux destins dès leur rencontre, faits pour se trouver, Emi et Pax , alors que celui de Pax et Alex s’est déjà croisé.
    Pax est un comédien mineur qui attend Le rôle de sa vie. La chance sonne à sa porte, un célèbre réalisateur américain lui propose un rôle dans son prochain film. Il rentre enfiler une veste dans son appartement, mais reste passif au lieu d’intervenir face aux bruits inquiétants qui s’échappent de l’appartement du dessus. Lorsqu’il apprend le terrible drame il sombre dans l’abîme de la culpabilité. Et cette lancinante question en tournant la page: qu’aurai-je fait à sa place?
    Un an plus tard il croise Emi, et en tombe amoureux.
    Les cents premières pages creusent les fondations de ces personnages attachants et bienveillants. Je suis à ce moment où Pax fait le lien avec cette fameuse journée où son voisin a été sauvagement agressé.
    L’auteure s’incruste en douce entre deux confidences sur le futur qui s’écrit et leur histoire qui grandit. On devine le remord et de la culpabilité, qui se distillent pour mieux tout envahir… C’est mon premier roman de Valérie Tong Cuong je découvre sa plume délicate, ses métaphores.
    Comment Pax va t-il avouer sa présence et son silence?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Avis à la page 100 - Explos rentrée littéraire 2019

    Quand Pax Monnier, comédien de seconde zone, se voit offrir l’opportunité de jouer dans le prochain film d’un réalisateur multi-oscarisé, il est hors de question pour lui de « rater le dernier train de la réussite ». Mais alors qu’il fait un...
    Voir plus

    Avis à la page 100 - Explos rentrée littéraire 2019

    Quand Pax Monnier, comédien de seconde zone, se voit offrir l’opportunité de jouer dans le prochain film d’un réalisateur multi-oscarisé, il est hors de question pour lui de « rater le dernier train de la réussite ». Mais alors qu’il fait un passage éclair chez lui pour se changer avant son rendez-vous, il entend des bruits suspects chez le voisin du dessus. Pressé par le temps, il préfère se persuader que ces bruits ne sont pas ceux d’une bagarre mais tout au plus une dispute… mais quelques jours plus tard, il est contacté par la police dans le cadre de l’enquête sur l’agression ultra-violente de son voisin.
    Un an plus tard, la culpabilité le ronge toujours, mais la rencontre avec Emi Shimizu est une bouffée d’air. Entre eux, c’est le coup de foudre, chacun reconnaissant dans le regard de l’autre ses propres failles, persuadés en effet d’avoir beaucoup de choses en commun… mais ils sont loin de se douter que le destin, cruel, les a déjà liés.

    A la page 100, je ne veux pas tout dévoiler mais ce que je peux dire c’est que le lecteur est plongé dans un thriller de l’intime dont il est le complice. Car il connaît ce qui torture chacun des personnages alors qu’ils viennent de débuter leur relation amoureuse. Et, c’est avec une angoisse teintée d’excitation que j’attends le moment où la vérité explosera.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Les explos de la rentrée : avis à la page 100

    Un homme : Pax. Une femme : Emi . Leur rencontre, leur attrait réciproque, les étapes de leur liaison .
    Une simple love-story ? me direz-vous
    A ce stade de ma lecture, à la page 100, je ne le pense pas.
    D'abord parce que ces deux...
    Voir plus

    Les explos de la rentrée : avis à la page 100

    Un homme : Pax. Une femme : Emi . Leur rencontre, leur attrait réciproque, les étapes de leur liaison .
    Une simple love-story ? me direz-vous
    A ce stade de ma lecture, à la page 100, je ne le pense pas.
    D'abord parce que ces deux personnages sont liés, sans le savoir lors de leur rencontre, à un événement dramatique dans lequel il se sentent une part de responsabilité : l'agression sauvage dont a été victime le fils d'Emi . Comment alors vivre ensemble avec le poids qui accable chacun ?
    Mais aussi parce que Valérie Tong Cuong analyse avec délicatesse le comportement de chaque personnage, s'attachant à montrer l'être profond qui se cache sous le masque du paraître.
    Avant même la page 100, on pressent la dimension profondément humaine du roman, liée aux thèmes de la lâcheté, du remords, ou d'une possible rédemption .
    Je continue à me plonger avec délices dans cet univers .

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus
  • Explorateurs de la Rentrée Littéraire - Avis de la page 100
    Deux personnages vont voir leurs chemins se croiser autour d'un troisième. En filigrane, se posera la question du choix de faire face (ou pas) à un événement extérieur susceptible de faire basculer son propre destin.
    C'est un vrai...
    Voir plus

    Explorateurs de la Rentrée Littéraire - Avis de la page 100
    Deux personnages vont voir leurs chemins se croiser autour d'un troisième. En filigrane, se posera la question du choix de faire face (ou pas) à un événement extérieur susceptible de faire basculer son propre destin.
    C'est un vrai bonheur de retrouver la plume de Valérie Tong Cuonq qui décortique ici les contours et les détours de l'âme humaine, sous l'angle de la lâcheté dont nous sommes tous potentiellement capables (et coupables ?) de faire preuve. Je continue ma lecture et me réjouis de pouvoir bientôt dire à la communauté de lecteurs combien j'aime ce roman !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions