Valerie Tong Cuong

Valerie Tong Cuong

Valérie Tong Cuong est née en banlieue parisienne. Après une adolescence chaotique, elle étudie la littérature et les sciences politiques. Elle travaille huit ans en entreprise puis lâche tout pour se consacrer à l’écriture (romans, nouvelles, scénarios) et à la musique. Elle est traduite en 18 l...

Voir plus

Valérie Tong Cuong est née en banlieue parisienne. Après une adolescence chaotique, elle étudie la littérature et les sciences politiques. Elle travaille huit ans en entreprise puis lâche tout pour se consacrer à l’écriture (romans, nouvelles, scénarios) et à la musique. Elle est traduite en 18 langues.

 

Ses nouvelles sont parues dans les revues « Bordel », « Double », « NRV ».
En tant que scénariste, elle travaille pour la télévision (« La smala s’en mêle » France 2) et le cinéma.



De 1997 à 2009, elle a chanté et écrit pour Quark, un groupe pop-rock indépendant dont le premier album a été sélectionné par El Païs comme l’un des meilleurs albums de l’année. Le quatrième album du groupe, ECHO, est sorti en novembre 2010.

 

Source : http://www.valerietongcuong.com/

 

Crédit photo : F. Mantovani/JC Lattès

Vidéos (1)

Articles (5)

Avis (120)

  • add_box
    Couverture du livre « Par amour » de Valerie Tong Cuong aux éditions Lattes

    Cathfd sur Par amour de Valerie Tong Cuong

    Dans Par amour, l'auteur nous emmène au Havre pendant la seconde guerre mondiale.
    Ce roman dresse le portrait de gens ordinaires, alors que dans cette ville martyrisée, occupée par les allemands et détruite aux 3/4 par l'aviation anglaise, la survie a nécessité une part d'héroïsme, d'abnégation...
    Voir plus

    Dans Par amour, l'auteur nous emmène au Havre pendant la seconde guerre mondiale.
    Ce roman dresse le portrait de gens ordinaires, alors que dans cette ville martyrisée, occupée par les allemands et détruite aux 3/4 par l'aviation anglaise, la survie a nécessité une part d'héroïsme, d'abnégation et d'altruisme de chacun, adulte ou enfant.
    Immersion dans ces années terribles où le lecteur respire, vit et souffre au rythme des personnages, deux soeurs et leur famille.
    Découverte de faits peu connus comme l'évacuation de centaines d'enfants en Algérie pour les protéger des bombardements.
    Roman choral où chacun, adultes hommes et femmes, et enfants muris trop vite et d'une lucidité bouleversante, prend la parole à tour de rôle et raconte "sa" guerre.
    Il nous offre de très beaux portraits et on s'attache à chacun... Un roman difficile à lâcher qui parle au coeur...
    "L'amour (...)n'évite ni les désastres, ni les chagrins, mais éclaire les routes lorsque tout s'effondre. L'amour se dessine comme le seul élément, la dernière richesse qu'aucun ennemi ne pourrait enlever à ceux qui luttent. Il est le terreau des plus belles récompenses et des plus grandes émotions. Par amour, n'importe quel être humain peut se surpasser." Valérie Tuong Cuong
    Si vous ne l'avez pas déjà fait, lisez cette superbe histoire !

  • add_box
    Couverture du livre « Par amour » de Valerie Tong Cuong aux éditions Lattes

    isav sur Par amour de Valerie Tong Cuong

    Septembre 1944, Le Havre vient d’être libéré de l’armée allemande, après 4 années d’occupation. A travers ce roman, nous suivons l’histoire d’une famille havraise durant toutes ces années de guerre, sombres et difficiles.
    Chacun des huit personnages, adultes et enfants, participe à la narration...
    Voir plus

    Septembre 1944, Le Havre vient d’être libéré de l’armée allemande, après 4 années d’occupation. A travers ce roman, nous suivons l’histoire d’une famille havraise durant toutes ces années de guerre, sombres et difficiles.
    Chacun des huit personnages, adultes et enfants, participe à la narration de ce récit choral et nous fait partager sa vision du conflit ; et quelques soient les souffrances et les privations, c’est toujours l’optimisme qui l’emporte sur le désespoir et l’humiliation.
    Et s’il manque de tout dans cette vie, il reste toujours l’amour, fort et inébranlable, qui lie les êtres et les aide à surmonter les épreuves.
    Au-delà du réel et passionnant aspect historique, le récit est un peu gâché par une vision très idyllique de la campagne ; mais il suffit de fermer les yeux et de se laisser porter par l’écriture sensible et colorée de Valérie Tong Cuong, pour y croire.

  • add_box
    Couverture du livre « Par amour » de Valerie Tong Cuong aux éditions Lattes

    Fizzy sur Par amour de Valerie Tong Cuong

    Encore un roman qui se passe pendant la guerre 39-45 ... oui mais pas n'importe quel roman ! Un vrai petit bijou ! L'histoire de deux soeurs, leurs enfants et leurs maris, vivant au Havre et au rythme des bombardements. Collaborer ou résister ? Partir ou rester ? Se laisser mourir ou se relever...
    Voir plus

    Encore un roman qui se passe pendant la guerre 39-45 ... oui mais pas n'importe quel roman ! Un vrai petit bijou ! L'histoire de deux soeurs, leurs enfants et leurs maris, vivant au Havre et au rythme des bombardements. Collaborer ou résister ? Partir ou rester ? Se laisser mourir ou se relever ? Nous avançons dans ce roman, mois après mois, année après année, à chaque fois à travers le regard d'un protagoniste différent ... L'écriture est si empreinte de sensibilité et d'authenticité que nous devenons presque un membre à part entière de cette petite famille, partageant leurs peines, leurs peurs et leurs espoirs. Un livre à dévorer !

  • add_box
    Couverture du livre « Pardonnable, impardonnable » de Valerie Tong Cuong aux éditions Lattes

    Ellemlire sur Pardonnable, impardonnable de Valerie Tong Cuong

    Je n'avais pas tellement aimé l'Atelier des miracles, mais j'ai trouvé ce livre chez ma soeur, et j'ai eu envie de retenter avec Valérie Tong Cuong.

    J'ai ouvert Pardonnable, impardonnable sans savoir quel en était le sujet. J'ai découvert un roman choral découpé en cinq parties : le temps de...
    Voir plus

    Je n'avais pas tellement aimé l'Atelier des miracles, mais j'ai trouvé ce livre chez ma soeur, et j'ai eu envie de retenter avec Valérie Tong Cuong.

    J'ai ouvert Pardonnable, impardonnable sans savoir quel en était le sujet. J'ai découvert un roman choral découpé en cinq parties : le temps de la colère, le temps de la haine, le temps de la vengeance, le temps de l'amertume et le temps du pardon. Tour à tour, Céleste la mère, Lino le père, Jeanne la grand-mère et Marguerite la tante nous livrent leurs sentiments sur leurs vies, mais surtout sur le drame qui vient de se produire. Parce que sans le drame qui vient de fracasser leur vie, les secrets seraient toujours enfouis.

    Le drame, c'est l'accident dont a été victime Milo, le fils de Céleste et Lino. Il jouait à faire la course avec Marguerite, à vélo. Mais la chute a été violente et les conséquences très graves.

    "Il aura fallu que mon fils se brise pour que volent en éclat les apparences."

    Qui est coupable de ce qui est arrivé ? La question est complexe, et les réponses seront nombreuses. Il n'y en a pas qu'une. Chacun des protagonistes a un rôle à jouer dans ce drame, même s'ils étaient absents lors de l'accident. Marguerite n'est pas la seule responsable.

    Chacun leur tour, les membres de la famille de Lino reviennent sur leur passé, décortiquent leurs relations familiales. Tout n'est qu'apparence et manque d'amour dans cette famille. Ils ne savent pas s'aimer, simplement. La communication est difficile. Les non-dits nombreux. Derrière les apparences, il ne sont pas heureux.

    "J'entends d'ici les clics des machines, les ronflements, j'entends des coups de hache, j'entends la guillotine, j'entends la possibilité d'un monde qui s'écroule."

    Valérie Tong Cuong épluche le fonctionnement de cette famille couche après couche. de la colère au pardon. Dans ce roman, elle analyse les dysfonctionnements d'une famille qui tombe le masque au fil des pages. Pardonnable, impardonnable ? L'accident de Milo est l'élément déclencheur de la remise en question de chacun. L'auteure incite ses personnages à s'interroger sur eux-même et sur leurs relations aux autres. Elle avance dans son cheminement grâce aux cinq grandes parties. Les personnages font un travail sur eux-même et on ressent leur évolution au fil des pages.

    "Elle était là, la vérité.
    En résumé, il fallait se garder de se réjouir quels que soient les discours réconfortants.
    Ne pas se fier aux apparences.
    Les ennuis, les vrais, apparaîtraient plus tard. L'incendie était déclaré."

    En bref, Pardonnable, impardonnable est l'analyse psychologique d'une famille aux relations dysfonctionnelles, dont les non-dits et les mensonges sont la base de chaque rapport. Cette mauvaise communication est la source de la souffrance silencieuse de chacun. La surenchère de malheurs a cependant un peu gâché mon plaisir de lecture. Mais cette nouvelle lecture m'aura donné envie de continuer à découvrir Valérie Tong Cuong.

    https://ellemlireblog.wordpress.com/2018/10/15/pardonnable-impardonnable-valerie-tong-cuong/

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !