Sophie Jomain

Sophie Jomain

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (25)

  • Couverture du livre « Les étoiles de Noss Head T.1 ; vertige » de Sophie Jomain aux éditions J'ai Lu

    0.15

    Leony Revel sur Les étoiles de Noss Head T.1 ; vertige de Sophie Jomain

    Ce livre est superbe j'ai beaucoup aimé, l'univers écossais m'a beaucoup plus. Je l'ai lus en à peine deux jours tellement j'étais prise dans l'histoire. Seul bemole, je m'attendais à autre chose. J'en avais tellement entendus parler sur bookstagramm que je pensais adorer ce livre, avoir un gros...
    Voir plus

    Ce livre est superbe j'ai beaucoup aimé, l'univers écossais m'a beaucoup plus. Je l'ai lus en à peine deux jours tellement j'étais prise dans l'histoire. Seul bemole, je m'attendais à autre chose. J'en avais tellement entendus parler sur bookstagramm que je pensais adorer ce livre, avoir un gros couo de coeur. Et bien en effet je l'ai bien aimé mais l'histoire m'à parrus à certains moments un peu bancale.

    Lisez-le je vous le conseil mais ne vous faites pas un trop grand avis avant.

  • Couverture du livre « Les étoiles de Noss Head ; vertige » de Sophie Jomain aux éditions Pygmalion

    0.2

    Emma Nau sur Les étoiles de Noss Head ; vertige de Sophie Jomain

    https://valypso.wordpress.com/2017/07/23/chronique-les-etoiles-de-noss-head-tome-1-vertige-de-sophie-jomain/

    Tout d’abord, durant tout le roman, nous suivons Hannah une jeune fille de bientôt 18 ans qui part comme tous les ans en vacances avec ses parents chez sa grand-mère à Wick en Ecosse. ...
    Voir plus

    https://valypso.wordpress.com/2017/07/23/chronique-les-etoiles-de-noss-head-tome-1-vertige-de-sophie-jomain/

    Tout d’abord, durant tout le roman, nous suivons Hannah une jeune fille de bientôt 18 ans qui part comme tous les ans en vacances avec ses parents chez sa grand-mère à Wick en Ecosse. J’ai tout de suite adhérée à ce personnage qui semblait proche de moi et à la plume très fluide de l’auteur. Hannah qui pensait que ses vacances allaient être calmes et ennuyantes change vite d’avis en rencontrant Leith qui l’attire tout de suite et réciproquement. J’ai tout de suite craqué pour lui moi aussi. Brun, les yeux verts, un petit côté sauvage bref tout ce qu’il faut pour me faire tomber ! Même si déjà à ce niveau-là j’ai trouvé un petit manque d’originalité mais je suis passé rapidement outre grâce à notamment son sens de l’humour.

    Je suis rapidement devenue addicte et je ne pouvais plus lâcher le livre malgré le léger manque de suspens. De plus, ce qui m’a gênée dans ce livre, ça a été le temps de réaction d’Hannah et son petit côté bisounours et niais qui apparait par la suite. D’accord, elle est jeune mais au bout d’un moment faut se servir de son cerveau ! Il y a des moments où j’avais envie de la secouer comme un prunier pour qu’elle se réveille. D’ailleurs cette dernière a un peu trop tendance à tomber sur des mecs beaux comme des dieux, pas très réaliste… Malgré tout, on sent une petite évolution vers la fin qui laisse de bonnes choses à présager pour la suite !

    Par ailleurs, les personnages secondaires auraient peut-être pu être plus exploités mais ce qu’ils laissent paraitre est très encourageant. J’ai adoré Gwen et le contraste qu’elle apportait par rapport à Hannah et la grand-mère de cette dernière qui apportait beaucoup d’humour.

    D’autre part, la romance ne traine pas trop en longueur mais prend tout de même son temps et malgré quelques passages un peu trop guimauve pour moi, j’ai plutôt apprécié.
    De plus, l’intrigue m’a rappelé énormément une autre saga (dont je terrerais le nom, il a l’air d’être maudit sur la toile) mais l’auteur a rapidement su créer son propre monde avec ses codes et une histoire bien particulière autour d’un mythe déjà usé jusqu’à la corde. Et la fin laisse à présage une suite encore plus au cœur des légendes écossaises. L’auteur a également su retranscrire à merveille les paysages d’Ecosse, me transportant à des milliers de kilomètres de là où j’étais.

    Ayant acheté la version illustrée, je tiens à tirer mon chapeau à Marie-Laure Barbey pour ses magnifiques illustrations qui m’ont plongé encore plus profondément dans l’histoire. Vraiment si vous avez l’occasion, achetez cette version-là. Non seulement la couverture est magnifique et est en hardcover mais en plus les dessins sont simplement sublimes !

    « […] prends chaque instant de la vie comme une chance. »

    En bref, j’ai beaucoup aimé cette histoire à première vue peu originale mais dont l’auteur a su créer son propre univers très complet et qui promet de bonnes choses pour la suite. Les personnages sont bien écrits malgré un côté « jeunesse » un peu trop présent à mon gout. Mise à part le manque de suspens concernant des éléments qui se voulaient « mystérieux » j’ai adoré la plume de l’auteur et ai hâte de me procurer la suite de cette saga dont j’entendais parler depuis des siècles !

  • Couverture du livre « Les etoiles de noss head t.2 ; rivalités » de Sophie Jomain aux éditions J'ai Lu

    0.15

    Emma Nau sur Les etoiles de noss head t.2 ; rivalités de Sophie Jomain

    « Perdus au milieu de l’immensité de la nuit,installés au sommet de la Terre, nous étions seul au monde. Et ce soir-là, j’acquis la conviction que personne ne pourrait nous séparer.
    Jamais. »

    Après avoir relativement apprécié le premier tome de cette saga en mars, je me suis enfin lancée...
    Voir plus

    « Perdus au milieu de l’immensité de la nuit,installés au sommet de la Terre, nous étions seul au monde. Et ce soir-là, j’acquis la conviction que personne ne pourrait nous séparer.
    Jamais. »

    Après avoir relativement apprécié le premier tome de cette saga en mars, je me suis enfin lancée dans la suite qui était vendue comme étant encore meilleure.

    J’ai eu énormément de mal à rentrer dans l’histoire durant les cent premières pages environ. Hannah était encore plus immature que dans le tome précédent, les dialogues paraissaient forcés et le manque d’originalité dans la plupart des situations était flagrant.

    Néanmoins, au bout d’un moment, j’ai retrouvé les points positifs du premier tome et ai réussi finalement à rentrer dans l’histoire.

    L’auteur a agrandi son univers et nous plonge dans une mythologie très intéressante. J’ai retrouvé également sa plume très légère et humoristique qui est un régal à lire.

    Concernant les personnages, il faut presque une moitié de roman pour qu’Hannah devienne intelligente même si ce n’est toujours pas une flèche. J’ai trouvé Leith un peu plus effacé dans ce tome et son personnage manque de développement à mon goût. Les nouveaux personnages sont très intéressants bien que certains sont des clichés sur pattes. J’ai eu un peu de mal avec Darius parce que je n’arrivais pas à le cerner et les interactions entre lui et Hannah me paraissaient pour la plupart étranges sans que je sache pourquoi.

    De plus, tout comme le premier tome, j’ai deviné dès les premières pages « la révélation finale ». Je ne sais pas si c’est parce que je suis trop vieille pour lire ça ou si tout simplement l’auteur fait exprès de donner tous les éléments au lecteur sans que son personnage ne réagisse alors qu’il a les mêmes éléments en main. Ou alors Hannah est vraiment diminuée mentalement.

    Cependant, l’écriture de Sophie Jomain m’a rendu accro une fois passé la première centaine de pages et malgré le fait que la fin m’ait déçue parce que je l’ai trouvé forcé et sortie de nulle part, j’en redemande.

    « On ne sépare pas les âmes sœurs aussi facilement. »

    En bref, il faut une moitié de roman avant que les choses deviennent intéressantes. Et malgré un manque d’originalité, un manque de suspens et une héroïne très immature, le côté fantastique et l’humour arrivent à porter le roman à eux seuls.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com