Votre liste de poches de l'été, à découvrir sans tarder !

mercredi 26 juin 2019

Les poches que vous n’attendiez pas cet été

Votre liste de poches de l'été, à découvrir sans tarder !

Ils sont tout chauds et prêts à être dévorés : notre sélection de poches pour l’été essaie de vous surprendre avec des textes justes adaptés en versions idéales pour les vacances.

Des lectures captivantes, mais des objets littéraires, parce que l’été est justement le temps où l’on est enfin disponible pour se laisser chatouiller par la beauté.

Frétillements garantis, ici.

 

 

  • Une liste de poches pour les vacances

    • add_box
      Couverture du livre « Je me promets d'éclatantes revanches » de Valentine Goby aux éditions Actes Sud

      Je me promets d'éclatantes revanches de Valentine Goby

      Lumineux, le roman des vivants  

      Il est assez rare que deux écrivains communient ainsi à travers un texte alors qu’elles ne se sont pas connues. Valentine Goby redonne vie avec une délicatesse, une amitié et une vive intelligence à Charlotte Delbo, survivante des camps, qui a écrit l’indicible sans que l’appétit de vivre ne la quitte un instant. Ode à la vie, mais véritable manifeste pour l’écriture, ce récit-là est une magnifique expérience de joie et de littérature.

    • add_box
      Couverture du livre « Quelle n'est pas ma joie » de Jens Christian Grondahl aux éditions Gallimard

      Quelle n'est pas ma joie de Jens Christian Grondahl

      Sous la couette, le roman de l’intime

      Drôle de partie carrée dans ce roman incroyablement subtil sur le couple et les sentiments. C’est la grande spécialité de Grondahl que de savoir mettre en scène l’intime avec une profondeur légère, alors même que la situation, comme ici, semble totalement improbable : une femme écrit à une autre au moment de la mort de son mari qui fut celui de la destinataire de cette lettre. Elle-même est morte depuis très longtemps, après avoir été la maîtresse du mari de la première. Marivaux est battu à plates coutures en un « pitch ». Le roman est bouleversant, et finalement inoubliable.

    • add_box
      Couverture du livre « La terre des morts » de Jean-Christophe Grange aux éditions Lgf

      La terre des morts de Jean-Christophe Grange

      100% thriller, un polar à nouer les gorges

      Ca faisait quelques années que le sujet l’intéressait et qu’il le préparait. Après Congo Requiem (Albin Michel), Jean-Christophe Grangé livrait l’an dernier en grand format un thriller glaçant dans l’univers du trash hot. Deux prostituées assassinées, un ancien taulard reconverti comme peintre et un flic esquinté par la vie : le socle est posé, le pire est à venir, version bondage. Si le SM et les pratiques déviantes ont souvent inspiré le cinéma ou la littérature, Grangé attaque le sujet par la face la plus cruelle. Un roman tendu, pas fait pour les demi-sels, mais une expérience de lecture digne des meilleurs crus de l’auteur.

    • add_box
      Couverture du livre « Notre-Dame » de Ken Follett aux éditions Robert Laffont

      Notre-Dame de Ken Follett

      Il est venu le temps… de la cathédrale

      L’auteur de la prodigieuse fresque des Piliers de la terre (Robert Laffont) a été bouleversé par l’incendie de Notre-Dame. Il a souhaité publier ce court texte en hommage à la grande inspiratrice de son chef d’œuvre, mais revenir aussi sur la construction de la cathédrale. Finement, avec toute la précision historique qu’on lui connaît mais le sens du thriller qui est sa marque de fabrique, il raconte l’épopée d’un édifice qui épouse les soubresauts de l’histoire de la nation française, avec un souci du détail et une connaissance sidérante. Un petit bijou admirable dont les droits d’auteur sont reversés à la Fondation du patrimoine.

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Bibliothèque thématique"

Commentaires

Forum

Afficher plus de discussions