Ken Follett

Ken Follett
Ken Follett est né à Cardiff, au Pays de Galles. D'abord reporter, il dirige ensuite sa propre maison d'édition. En 1978, il écrit «L'Arme à l'œil», un thriller original qui rencontre immédiatement le succès. Depuis, il se consacre entièrement à l'écriture. Outre les romans d'espionnage comme «Le... Voir plus
Ken Follett est né à Cardiff, au Pays de Galles. D'abord reporter, il dirige ensuite sa propre maison d'édition. En 1978, il écrit «L'Arme à l'œil», un thriller original qui rencontre immédiatement le succès. Depuis, il se consacre entièrement à l'écriture. Outre les romans d'espionnage comme «Le Réseau Corneille» ou «Le Vol du frelon», Ken Follett a signé des fresques historiques telles que «Les Piliers de la Terre», «La Marque de Windfield», «Le Pays de la liberté» et des romans brûlants d'actualité comme «Le Troisième Jumeau», qui nous plonge au cœur des manœuvres inavouables liées aux découvertes de la génétique. Ses romans sont traduits dans plus de vingt langues, et six d'entre eux ont été portés à l'écran.

Articles (6)

Voir tous les articles

Avis (196)

  • Couverture du livre « Une colonne de feu » de Ken Follett aux éditions Robert Laffont

    0.25

    Annie Boucher sur Une colonne de feu de Ken Follett

    Encore une très belle fresque historique. 1558 en France Marie Stuart épouse le jeune prince François. Le Duc de Guise recrute en secret P Aumande afin d'anéantir les protestants. En Angleterre la famille Willard est ruinée par la rouerie des Fitzgerald et de l'évêque Julius. Marie Tudor est au...
    Voir plus

    Encore une très belle fresque historique. 1558 en France Marie Stuart épouse le jeune prince François. Le Duc de Guise recrute en secret P Aumande afin d'anéantir les protestants. En Angleterre la famille Willard est ruinée par la rouerie des Fitzgerald et de l'évêque Julius. Marie Tudor est au plus mal. Qui règnera à sa mort ?
    Nous voyageons en France Angleterre Espagne Pays Bas. Dans tous ces pays la religion est au centre .
    Toujours bien documenté, avec de très belles descriptions, les faits historiques se mêlent particulièrement bien à la fiction.
    Politique, pouvoir, espionnage, complots, amour, haine, intrigues. On ne s'ennuie pas une minute. C'est un récit bien détaillé et toujours passionnant. Les personnages collent merveilleusement bien et sont bien décrits
    ( costumes et sentiments)
    Ne soyez pas rebuter par ce pavé, lisez-le vite !
    Merci à lecteurs.com et aux éditions Robert Laffont pour ce petit bijou.

  • Couverture du livre « Une colonne de feu » de Ken Follett aux éditions Robert Laffont

    0.25

    Jean-Paul Degache sur Une colonne de feu de Ken Follett

    Les Piliers de la Terre (1980) m’avaient emporté d’emblée dans une passionnante histoire bien documentée. Un Monde sans fin (2007) avait poursuivi l’aventure mais Ken Follett, après avoir publié sur une histoire plus récente, est retourné à Kingsbridge, dans l’Angleterre du XVIe siècle cette...
    Voir plus

    Les Piliers de la Terre (1980) m’avaient emporté d’emblée dans une passionnante histoire bien documentée. Un Monde sans fin (2007) avait poursuivi l’aventure mais Ken Follett, après avoir publié sur une histoire plus récente, est retourné à Kingsbridge, dans l’Angleterre du XVIe siècle cette fois, devant cette fameuse cathédrale que nous avons vu construire dans le premier volume.

    Ned Willard est le principal héros d’Une colonne de feu, titre emprunté à la Bible, double allusion aux services secrets appelés aussi « cinquième colonne » et aux nombreux bûchers très en vogue à l’époque… Margery son amour d’enfance et Sylvie qu’il épouse ont un rôle important.

    L’histoire se déroule en cinq parties et un épilogue. Elle débute en 1558 pour s’achever en 1620. Tout au long du livre l’atmosphère est très tendue, parfois irrespirable à cause de la lutte pour le pouvoir que mènent catholiques et protestants. Certains réclament la tolérance mais, dans les deux camps, les extrémistes ne cherchent qu’à envenimer les choses.
    Ken Follett excelle pour détailler les maisons, les rues des villes, les édifices religieux ou les châteaux. Il soigne aussi le détail des vêtements portés par ses divers personnages. Tout cela m’a permis de bien visualiser chaque scène.
    Surtout, l’auteur ne se cantonne pas à la Grande-Bretagne mais nous emmène en France, à Paris, mais aussi à Séville, en Espagne, à Anvers, aux Pays-Bas sous domination espagnole, fait un crochet par Genève et réalise de superbes pages sur les mers avec un voyage jusqu’en Haïti, appelée Hispaniola à l’époque, et des combats navals à Cadix puis entre Manche et Mer du Nord avec l’invincible Armada.
    Ken Follett passionne avec ses personnages qui côtoient ceux qui ont bien existé. C’est une très bonne révision d’une période historique trouble, en Angleterre, avec la reine Elisabeth menacée par le retour de Marie Stuart soutenue par les catholiques. En France, ce n’est pas mieux, même si Catherine de Médicis assure la continuité du pouvoir alors que son mari, Henri II puis ses fils, François II, Charles IX et Henri III se succèdent…
    Le terrible épisode français est marqué par la tragique nuit de la Saint-Barthélémy, le dimanche 24 août 1572, avec plus de 30 000 protestants assassinés dans tout le pays. « La plupart des Français ne demandaient qu’à vivre en paix avec leurs voisins, quelle que fût leur confession, mais toutes les tentatives de réconciliation étaient sabotées par des hommes comme les frères de Guise, pour qui la religion n’était qu’un moyen d’accéder au pouvoir et à la fortune. »
    Plus l’histoire avance et plus l’espionnage, les services secrets prennent de l’importance. L’auteur montre bien comment se trament les conspirations, comment une personne apparemment sûre se met à informer l’ennemi après des pressions insupportables.
    Enfin, il y a les histoires d’amour, la vie de plusieurs familles et j’ai été souvent ému, bouleversé par certaines destinées. Des enfants, légitimes ou non, naissent, grandissent et prennent des responsabilités. Le peuple n’est pas ignoré, souvent bien décrit dans ses difficultés, sa misère, son exploitation par les puissants qui ne reculent devant rien pour s’approprier le pouvoir.
    Pendant qu’en France, Henri IV a signé l’Édit de Nantes, on retrouve Margery à Kingsbridge : « Regarder grandir et changer ses enfants et petits-enfants, occupation aussi agréable que fascinante, était pour Margery le soleil de sa vieillesse. » La Colonne de feu s’apaise mais tout cela a été bien passionnant à dévorer !

    Un immense MERCI à Lecteurs.com et aux éditions Robert Laffont pour m’avoir permis de poursuivre l’aventure avec Ken Follett !!!

  • Couverture du livre « Une colonne de feu » de Ken Follett aux éditions Robert Laffont

    0.15

    Stéphanie Drouette sur Une colonne de feu de Ken Follett

    Un troisième roman historique qui nous entraine pendant les guerres de religion entre protestants et catholiques au XVIème siècle . Et le roman nous fait voyager :Angleterre, France, Espagne, Pays-Bas ...bref un roman où on ne s'ennuie pas et où on redécouvre les monarques : Catherine de...
    Voir plus

    Un troisième roman historique qui nous entraine pendant les guerres de religion entre protestants et catholiques au XVIème siècle . Et le roman nous fait voyager :Angleterre, France, Espagne, Pays-Bas ...bref un roman où on ne s'ennuie pas et où on redécouvre les monarques : Catherine de Médicis, Marie Stuart, ...Mais si j'ai fini cet imposant ouvrage , je l 'ai trouvé un peu long et moins passionnant que les 2 autres (les piliers de la terre notamment que j'ai adoré). Et ce pour 2 raisons je crois : - le roman est axé sur la politique et ses manœuvres, les explications sont donc touffues, obscures détaillant les raisons des uns et des autres. - les personnages principaux ont moins d'envergure que ceux du premier volume. J'ai mis donc un peu de temps à le lire. Quant aux 100dernières pages, elles m'ont semblé accélérer l'action .

Voir tous les avis

Vidéos (1)

  • Nous avons rencontré le romancier britannique Ken Follett au sujet de son roman "Une colonne de feu"

Voir toutes les videos

Discussions autour de cet auteur

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com