Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

WonderPark T.1 ; Libertad

Couverture du livre « WonderPark T.1 ; Libertad » de Fabrice Colin et Antoine Brivet aux éditions Nathan
  • Date de parution :
  • Editeur : Nathan
  • EAN : 9782092559864
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

À l'école, Jenn et son frère, Mervin, ont fait la connaissance d'une fille au nom étrange : Orage. Son père est le concepteur de WonderPark, un parc d'attractions mystérieux et désaffecté. Quand leur nouvelle amie leur propose de visiter l'endroit, Jenn et Mervin sont ravis. Mais à peine... Voir plus

À l'école, Jenn et son frère, Mervin, ont fait la connaissance d'une fille au nom étrange : Orage. Son père est le concepteur de WonderPark, un parc d'attractions mystérieux et désaffecté. Quand leur nouvelle amie leur propose de visiter l'endroit, Jenn et Mervin sont ravis. Mais à peine sont-ils entrés dans le parc que Zoey, leur petite soeur, disparaît. Les enfants découvrent alors que WonderPark est le portail de mondes magiques et pourtant bien réels. Sans hésiter, Jenn, Mervin et Orage s'engouffrent dans Libertad, le monde des pirates, où la traîtrise est un art et le courage une nécessité.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (3)

  • Partage de lecture avec mon fils pendant le printemps jeunesse proposé par la SNCF.

    Un roman d'aventure peut être un peu long à démarrer mais au moins les personnages et les situations sont posés. Plein de rebondissements, des personnages étonnants, un univers de parc d'attractions dans...
    Voir plus

    Partage de lecture avec mon fils pendant le printemps jeunesse proposé par la SNCF.

    Un roman d'aventure peut être un peu long à démarrer mais au moins les personnages et les situations sont posés. Plein de rebondissements, des personnages étonnants, un univers de parc d'attractions dans lequel forcément les enfants se retrouvent, c'est bien mené, ça donne envie de lire la suite dans un nouvel univers.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je dois reconnaître que c’est avant tout le travail d’illustrateur d’Antoine Brivet qui m’a conduite à m’intéresser au roman. J’ai en effet été tout de suite attirée par la couverture tout comme par les illustrations qui parsèment le livre. C’est un atout indéniable pour s’immerger complètement...
    Voir plus

    Je dois reconnaître que c’est avant tout le travail d’illustrateur d’Antoine Brivet qui m’a conduite à m’intéresser au roman. J’ai en effet été tout de suite attirée par la couverture tout comme par les illustrations qui parsèment le livre. C’est un atout indéniable pour s’immerger complètement et rapidement dans le récit de Fabrice Colin. Le duo écrivain/illustrateur fonctionne donc à merveille.
    Wonderpark, parc d’attractions des plus mystérieux, n’a jamais ouvert ses portes au public. Il n’en faut pas beaucoup plus pour attiser la curiosité des enfants Lidell, Jenn et Mervin. Alors qu’y entrer semblait impossible, le frère et la sœur vont se lier d’amitié avec Orage, nièce du gardien du parc. Grâce à cette dernière, le rêve de visiter Wonderpark devient réalité ! Mais l’aventure tourne au cauchemar quand Zoey, la petite sœur de Jenn et Mervin se fait kidnapper par une hideuse créature. Contraints de partir à sa recherche, les enfants Lidell vont découvrir que Wonderpark n’est pas un parc comme les autres et qu’il va leur falloir traverser différents univers et épreuves avant de retrouver leur sœur.
    Je me suis tout de suite attachée à Jenn et Mervin qui m’ont quelque peu rappelé ma relation avec mon frère. Très proches et toujours prompts à faire les quatre cents coups en duo, ce genre d’aventure aurait pu être nôtre dans un monde imaginaire. J’ai donc aimé voir leur complicité et la manière dont ils veillent l’un sur l’autre. Ce fut également un plaisir de les voir évoluer durant cette aventure. A cet égard, j’ai particulièrement apprécié de découvrir que Mervin se révèle bien plus courageux que ce que son caractère ne laissait présager.

    Quant à Orage, c’est un peu la meneuse du groupe qui guide ses amis et n’hésite pas à venir en aide. Jeune fille courageuse, on la sent également plus mature que ses camarades ce qui s’explique probablement par la disparition de ses parents. D’ailleurs, la recherche de Zoey lui offre également l’opportunité de partir à la recherche de son père, un inventeur de génie à la base de la création de Wonderpark et du passage entre les différents univers qui composent le parc.

    Durant l’aventure, notre groupe d’amis va rencontrer des pirates avec lesquels ils vont s’associer. Mais vous verrez que les apparences sont parfois trompeuses et que ces pirates ne sont peut-être pas aussi méchants qu’ils aimeraient le faire croire. Je peux d’ailleurs vous dire que je me suis attachée à ces derniers et que j’aimerais beaucoup les revoir.

    J’ai beaucoup aimé ce premier tome riche en amitié et en actions même si on reste dans un roman jeunesse avec ses limites : tout va très vite. Le caractère de chacun est peu développé, l’action s’enchaîne à une vitesse folle sans être très développée… Mais en gardant en tête le public auquel s’adresse ce livre, on passe un très bon moment aux côtés de Jenn, Mervin et Orage. Et puis, le rythme effréné imposé par Fabrice Colin et soutenu par le travail d’illustration d’Antoine Brivet rend la lecture passionnante et immersive. Difficile de lever les yeux de l’ouvrage une fois la première phrase lue et ceci quel que soit l’âge.

    Enfin, j’ai été agréablement surprise par le style de Fabrice Colin dont je possède quelques romans dans ma PAL, mais que je n’ai pas encore eu le loisir de lire. Bien qu’ici nous soyons dans un roman jeunesse, la plume de l’auteur n’en demeure pas moins très plaisante à découvrir et est, aurais-je envie d’ajouter, plutôt travaillée. J’ai ainsi dû chercher un mot dans le dictionnaire ce qui n’est pas si courant. Je vous rassure, le vocable reste très accessible pour des enfants, mais le fait que Fabrice Colin ne s’adresse pas à ces derniers comme à des imbéciles ne pouvant que comprendre des mots et constructions grammaticales basiques m’a plu. Cela rend, en outre, la lecture agréable pour les adolescents et adultes qui seraient tentés de se lancer dans l’aventure Wonderpark.

    En conclusion, ce premier tome se lit à une vitesse folle que l’on soit enfant ou non, grâce, entre autres, à la faculté de l’auteur de nous immerger complètement dans un monde fait de magie, de mystère, de suspense… Wonderpark est une petite lecture très agréable et parfaite pour vivre une aventure pleine de dangers, mais aussi d’amitié.

    Je suis, pour ma part, heureuse d’avoir le deuxième tome dans ma PAL, ayant hâte de retrouver notre trio.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lechoixdeslibraires.com

    Un parc d'attraction abandonné, des pirates, un enlèvement, des mondes imaginaires : tous les ingrédients sont réunis pour tenir en haleine le plus rétif des petits lecteurs. Et la suite est déjà là, chouette !

    Un parc d'attraction abandonné, des pirates, un enlèvement, des mondes imaginaires : tous les ingrédients sont réunis pour tenir en haleine le plus rétif des petits lecteurs. Et la suite est déjà là, chouette !

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.