L'art de perdre

Couverture du livre « L'art de perdre » de Alice Zeniter aux éditions Flammarion
  • Date de parution :
  • Editeur : Flammarion
  • EAN : 9782081395534
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire... Voir plus

L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ?
Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu'elle ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l'été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l'Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ?
Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l'Algérie, des générations successives d'une famille prisonnière d'un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d'être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

Donner votre avis

Articles (5)

Avis (31)

  • Je suis tout à fait d'accord avec les deux commentaires, (Elisabeth et Farida) car je n'y arrive pas non plus. J'ai vécu la même expérience. Plusieurs fois j'ai ouvert ce livre, essayé de m'y lancer, de me concentrer, mais j'ai abandonné à chaque tentative, et puis j'ai recommencé quelques temps...
    Voir plus

    Je suis tout à fait d'accord avec les deux commentaires, (Elisabeth et Farida) car je n'y arrive pas non plus. J'ai vécu la même expérience. Plusieurs fois j'ai ouvert ce livre, essayé de m'y lancer, de me concentrer, mais j'ai abandonné à chaque tentative, et puis j'ai recommencé quelques temps après, pour arriver à la même évidence : quelque chose me bloque... Non, rien n'y fait, je ne peux pas lire ce livre aux très prestigieux prix ! Pourtant, moi aussi le sujet me passionne ! Alors pourquoi ? Trop froid peut-être, un regard trop éditorial, documenté, "listé", journalistique, je ne sais pas, mais je ne m'attache pas : ni au style, ni au ton, ni aux personnages... Les prix reçus par ce livre ont dû suivre un mouvement, une surenchère, une côte professorale...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Passionnant de découvrir cette partie de l'histoire de l'Algérie et de la France.

    Passionnant de découvrir cette partie de l'histoire de l'Algérie et de la France.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • C'est une Algérie aussi ! Quittée à regret, est-elle oubliée pour autant?
    Naïma et sa famille restent pris dans les rets de l'Histoire, ces Harkis vont devoir se greffer en terre française, avec tous les fracas et les impasses que pareil drame implique.
    l'écriture est fine lumineuse, ne...
    Voir plus

    C'est une Algérie aussi ! Quittée à regret, est-elle oubliée pour autant?
    Naïma et sa famille restent pris dans les rets de l'Histoire, ces Harkis vont devoir se greffer en terre française, avec tous les fracas et les impasses que pareil drame implique.
    l'écriture est fine lumineuse, ne s'offrant pas d'effets de manche pour nous plonger dans la vie de ces gens-là, la guerre d'Algérie passe par là et les voilà toute set tous tentant de reprendre leur souffle à l'abri.
    Le style est fluide, presque indolore,
    On reste attentif à un pourquoi du comment rare sur le sujet.
    Alice Zeniter nous en offre une version passionnante.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Très belle page d'histoire où l'on suit à travers 3 générations des années 30 à nos jours le départ de l'Algérie pour la France d'Ali, sa femme et leurs enfants, puis l'enfance et la difficulté d'y vivre du fils Habib et la découverte de la Kabylie décrite par la petite fille Naima.

    Un beau...
    Voir plus

    Très belle page d'histoire où l'on suit à travers 3 générations des années 30 à nos jours le départ de l'Algérie pour la France d'Ali, sa femme et leurs enfants, puis l'enfance et la difficulté d'y vivre du fils Habib et la découverte de la Kabylie décrite par la petite fille Naima.

    Un beau roman aux allures autobiographiques ? Je me suis posée la question sans pouvoir y répondre.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • C'est tout une page d'histoire qui nous est dévoilée dans ce roman, la grande histoire vu de l'intérieur dans la famille de Naïma. Tout commence avec la vie simple et tranquille en Algérie du grand père patriarche qui va être pris malgré lui entre l'armée française et le FLN pour finir par...
    Voir plus

    C'est tout une page d'histoire qui nous est dévoilée dans ce roman, la grande histoire vu de l'intérieur dans la famille de Naïma. Tout commence avec la vie simple et tranquille en Algérie du grand père patriarche qui va être pris malgré lui entre l'armée française et le FLN pour finir par devoir quitter sa maison son exploration une partie de sa famille pour se retrouver en France ce pays vénéré mais inconnu qui va l'accueillir sans lui offrir ce qu'il en attendait.

    J'ai découvert tout ce pan de l'histoire d'Algérie dont on ne parlait pas encore en cours d'histoire. La vie de ces familles à leur arrivée en France, d'abord les camps pour les cités, les problèmes de langues, l'intégration à l'école, le regard quels enfants portent sur leur parent qu'ils voient démunis, tristes. L'envie de se battre pour s'en sortir faire mieux tout en se demandant s'ils en ont le droit.

    Le roman se lit comme une saga, on a envie de voir comment Ali puis Hamid puis Naïma au fil des générations vont s'installer, s'intégrer et faire avec leur histoire dans cette France qui ne les comprend pas ou leur colle une étiquette.

    Un livre sur l'identité, la liberté d'être soi. Passionnant.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Eblouie. Par la plume, le talent de conteuse, la sensibilité peu commune d’Alice Zeniter pour traduire l’extraordinaire complexité de la situation familiale dont hérite Naïma, petite fille de Harki, troisième génération française d’origine algérienne… Une remontée aux sources d'une histoire...
    Voir plus

    Eblouie. Par la plume, le talent de conteuse, la sensibilité peu commune d’Alice Zeniter pour traduire l’extraordinaire complexité de la situation familiale dont hérite Naïma, petite fille de Harki, troisième génération française d’origine algérienne… Une remontée aux sources d'une histoire familiale et du récit historique français, qui nous éclaire et qui, c’est peu de le dire, apporte au lecteur une dose d’intelligence supplémentaire.
    J’ai lu ce roman, moi dont le père a "fait" la guerre d'Algérie, avec une immense envie de comprendre et j’ai compris. Mission accomplie, Madame Zeniter.
    Je recommande vivement la lecture de « l’art de perdre » à tous ceux qui comme moi ont envie de dépasser les clichés, qui préfèrent les camaïeux de gris au monde binaire du noir et blanc.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • La configuration et l'histoire de ma famille n'est pas exactement la même mais finalement extrêmement proche.
    Et ce livre m'a surpris par sa justesse. La justesse des situations, des sentiments , des attitudes, des réactions ; rien ne sonne faux.
    Le personnage d'Ali ; personnage clé de cette...
    Voir plus

    La configuration et l'histoire de ma famille n'est pas exactement la même mais finalement extrêmement proche.
    Et ce livre m'a surpris par sa justesse. La justesse des situations, des sentiments , des attitudes, des réactions ; rien ne sonne faux.
    Le personnage d'Ali ; personnage clé de cette histoire ; est particulièrement bien construit.
    La vie en Kabylie est très bien restituée tout comme les relations entre les membres de la famille et dans le village.

    C'est un roman intelligent.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Désolée pour Alice Zeniter !
    Plusieurs fois, en librairie, j’ai pris et reposé son livre, n’arrivant pas à me décider.
    Et puis, on me l’a prêté, et plusieurs fois je l’ai pris en mains, en ai lu quelques pages, et l’ai reposé, n’arrivant pas à continuer.
    J’ai persisté ainsi environ...
    Voir plus

    Désolée pour Alice Zeniter !
    Plusieurs fois, en librairie, j’ai pris et reposé son livre, n’arrivant pas à me décider.
    Et puis, on me l’a prêté, et plusieurs fois je l’ai pris en mains, en ai lu quelques pages, et l’ai reposé, n’arrivant pas à continuer.
    J’ai persisté ainsi environ quatre-vingt pages, puis j’ai décidé d’abandonner définitivement.
    Je ne nie pas que cette histoire puisse être intéressante, mais il y a certains livres comme ça, quand on ne peut pas, on ne peut pas.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions