Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

L'art de perdre

Couverture du livre « L'art de perdre » de Alice Zeniter aux éditions Flammarion
  • Date de parution :
  • Editeur : Flammarion
  • EAN : 9782081395534
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire... Voir plus

L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ?
Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu'elle ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l'été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l'Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ?
Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l'Algérie, des générations successives d'une famille prisonnière d'un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d'être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

Donner votre avis

Articles (5)

Avis (35)

  • Un roman volumineux dans lequel j'ai eu un peu de mal à entrer, mais qui, une fois apprivoisé, s'est avéré très riche tant au niveau de la documentation sur l'Algérie que du point de vue psychologique. On vit à travers Naïma l'histoire de sa famille sur trois générations, une histoire et un pays...
    Voir plus

    Un roman volumineux dans lequel j'ai eu un peu de mal à entrer, mais qui, une fois apprivoisé, s'est avéré très riche tant au niveau de la documentation sur l'Algérie que du point de vue psychologique. On vit à travers Naïma l'histoire de sa famille sur trois générations, une histoire et un pays qu'elle ne connaît pas, le mutisme de son père Hamid et de son grand père Ali n'autorisant pas la moindre vision de ce qu'ont été les années de guerre 39-45 ni de la guerre d'Algérie qui a conduit la famille à venir s'installer en France. L'univers des harkis qu'elle n'apprend à connaître que par Internet, vision souvent tronquée et partisane, et ce n'est qu'au détour d'un voyage professionnel qu'elle finira par découvrir par elle-même ce beau pays qui coule dans ses veine, un retour aux sources avec toute l'émotion que cela suscite.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • A travers la quête de Naïma nous amène à croiser l'histoire des Harkis, de l'Algérie à l'exil en France. L'histoire de sa famille rejoint la grande Histoire, celle de la Guerre d'Algérie. C'est un roman sur la recherche de l'identité pour les enfants des harkis,
    Ali, le grand-père, a fait la...
    Voir plus

    A travers la quête de Naïma nous amène à croiser l'histoire des Harkis, de l'Algérie à l'exil en France. L'histoire de sa famille rejoint la grande Histoire, celle de la Guerre d'Algérie. C'est un roman sur la recherche de l'identité pour les enfants des harkis,
    Ali, le grand-père, a fait la 2nde Guerre Mondiale sous le drapeau français, puis est retourné vivre dans son village en Algérie. Puis, est venu le temps de la révolte, la guerre qui ne dit pas son nom. Ali a choisi de protéger son village et les siens. Il collabore avec les militaires français. En 1962, il ne lui reste que la fuite pour espérer rester en vie. Il part avec sa famille, dont Hamid, son fils. Il connait les camps de transit, lieu d'accueil provisoire qui dure. Hamid cherche à s'intégrer, et s'éloigne de son père.
    C'est l'histoire d'une transmission familiale qui ne peut se faire, et chacun essaye de survivre et de donner un sens à cette histoire.
    Texte poignant.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un super livre que j ai découvert il ma beaucoup plu vraiment bien décrit est une histoire passionnante bravo à l auteur

    Un super livre que j ai découvert il ma beaucoup plu vraiment bien décrit est une histoire passionnante bravo à l auteur

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Alice Zeniter nous emmène dans sa propre histoire. Avec des mots simples et une grande émotion nous suivons Ali enfant, puis informateur et enfin ouvrier. de ces trois grandes étapes jaillissent des souvenirs. On découvre alors l'histoire de la famille mais aussi l'Histoire.
    Comment des...
    Voir plus

    Alice Zeniter nous emmène dans sa propre histoire. Avec des mots simples et une grande émotion nous suivons Ali enfant, puis informateur et enfin ouvrier. de ces trois grandes étapes jaillissent des souvenirs. On découvre alors l'histoire de la famille mais aussi l'Histoire.
    Comment des citoyens sont-ils devenus des parias ? pourquoi ne racontent-ils rien à leurs enfants ? Au-delà des faits on découvre toute la brutalité du déracinement, de la perte de son identité et la difficulté de construire quelque chose sur… rien.
    On partage dans ce livre tous les moments de la famille. On court avec les enfants dans les champs d'oliviers en Algérie, on souffre sur le bateau, on souffre encore avec eux dans les camps en France, on souffre également de cette difficulté à s'intégrer. On souffre avec Hamid, enfermé dans une histoire qui est la sienne sans l'être vraiment. Enfin on souffre avec Naïma qui ne sait pas si elle doit aller ou pas sur les traces de ses grands-parents. Vous l'aurez constaté on souffre beaucoup dans ce livre. Mais Alice Zeniter a su trouver les mots qu'il fallait pour nous projeter totalement dans cette histoire. Il ne viendrait même pas à l'idée de remettre en cause ce qu'elle écrit.
    Ce livre n'est pas seulement un témoignage il est aussi une interpellation sur la difficulté de ces personnes à vivre « ailleurs ». Non seulement elles n'ont plus de racines mais elles ne peuvent en offrir à leurs enfants. Comment construire une histoire alors qu'on a laissé la sienne à des milliers de kilomètres ?

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Je suis tout à fait d'accord avec les deux commentaires, (Elisabeth et Farida) car je n'y arrive pas non plus. J'ai vécu la même expérience. Plusieurs fois j'ai ouvert ce livre, essayé de m'y lancer, de me concentrer, mais j'ai abandonné à chaque tentative, et puis j'ai recommencé quelques temps...
    Voir plus

    Je suis tout à fait d'accord avec les deux commentaires, (Elisabeth et Farida) car je n'y arrive pas non plus. J'ai vécu la même expérience. Plusieurs fois j'ai ouvert ce livre, essayé de m'y lancer, de me concentrer, mais j'ai abandonné à chaque tentative, et puis j'ai recommencé quelques temps après, pour arriver à la même évidence : quelque chose me bloque... Non, rien n'y fait, je ne peux pas lire ce livre aux très prestigieux prix ! Pourtant, moi aussi le sujet me passionne ! Alors pourquoi ? Trop froid peut-être, un regard trop éditorial, documenté, "listé", journalistique, je ne sais pas, mais je ne m'attache pas : ni au style, ni au ton, ni aux personnages... Les prix reçus par ce livre ont dû suivre un mouvement, une surenchère, une côte professorale...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (1)
  • Passionnant de découvrir cette partie de l'histoire de l'Algérie et de la France.

    Passionnant de découvrir cette partie de l'histoire de l'Algérie et de la France.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • C'est une Algérie aussi ! Quittée à regret, est-elle oubliée pour autant?
    Naïma et sa famille restent pris dans les rets de l'Histoire, ces Harkis vont devoir se greffer en terre française, avec tous les fracas et les impasses que pareil drame implique.
    l'écriture est fine lumineuse, ne...
    Voir plus

    C'est une Algérie aussi ! Quittée à regret, est-elle oubliée pour autant?
    Naïma et sa famille restent pris dans les rets de l'Histoire, ces Harkis vont devoir se greffer en terre française, avec tous les fracas et les impasses que pareil drame implique.
    l'écriture est fine lumineuse, ne s'offrant pas d'effets de manche pour nous plonger dans la vie de ces gens-là, la guerre d'Algérie passe par là et les voilà toute set tous tentant de reprendre leur souffle à l'abri.
    Le style est fluide, presque indolore,
    On reste attentif à un pourquoi du comment rare sur le sujet.
    Alice Zeniter nous en offre une version passionnante.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Très belle page d'histoire où l'on suit à travers 3 générations des années 30 à nos jours le départ de l'Algérie pour la France d'Ali, sa femme et leurs enfants, puis l'enfance et la difficulté d'y vivre du fils Habib et la découverte de la Kabylie décrite par la petite fille Naima.

    Un beau...
    Voir plus

    Très belle page d'histoire où l'on suit à travers 3 générations des années 30 à nos jours le départ de l'Algérie pour la France d'Ali, sa femme et leurs enfants, puis l'enfance et la difficulté d'y vivre du fils Habib et la découverte de la Kabylie décrite par la petite fille Naima.

    Un beau roman aux allures autobiographiques ? Je me suis posée la question sans pouvoir y répondre.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.