La fin de la solitude

Couverture du livre « La fin de la solitude » de Benedict Wells aux éditions Slatkine Et Cie
Résumé:

« Une enfance difficile est comme un ennemi invisible dont on ne sait jamais quand il se retournera contre vous. » Jules n'a rien de commun avec ses frère et soeur, Marty et Liz, si ce n'est l'accident de voiture qui emporte leurs parents. Jules, l'aîné de la fratrie n'a pas douze ans. Après le... Voir plus

« Une enfance difficile est comme un ennemi invisible dont on ne sait jamais quand il se retournera contre vous. » Jules n'a rien de commun avec ses frère et soeur, Marty et Liz, si ce n'est l'accident de voiture qui emporte leurs parents. Jules, l'aîné de la fratrie n'a pas douze ans. Après le drame, les trois orphelins deviennent progressivement des étrangers les uns pour les autres.
Jules, le narrateur, est le plus solitaire des trois. Il évolue dans un monde imaginaire avec, pour seule amie, la mystérieuse Alva.
Les années passent, le passé les rattrape.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis(15)

  • Liz, Marty et Jules sont frères et sœurs et sont très soudés, jusqu'au jour où leurs parents meurent dans un accident de voiture. Chacun va faire son deuil à sa manière en oubliant les autres.
    Jules, le benjamin de la fratrie, le plus solitaire des trois, va se lier d'amitié avec Alva, élève...
    Voir plus

    Liz, Marty et Jules sont frères et sœurs et sont très soudés, jusqu'au jour où leurs parents meurent dans un accident de voiture. Chacun va faire son deuil à sa manière en oubliant les autres.
    Jules, le benjamin de la fratrie, le plus solitaire des trois, va se lier d'amitié avec Alva, élève externe elle aussi de leur pensionnat. A la fin de leur scolarité, leurs chemins vont se séparer. Ils se retrouveront quelques vingt années plus tard.
    Ce roman est le récit de la vie de Jules, de son enfance à son accident de moto qui fait rejaillir les souvenirs qui ont jalonné sa vie.

    Je ne saurais dire si j'ai aimé ou pas ce livre. J'ai trouvé quelques longueurs, platitudes au récit mais la description des sentiments éprouvés au fil de cette vie est tellement prenante que je suis favorablement surprise qu'un jeune écrivain (en âge car ce n'est pas un novice en écriture) puisse retranscrire aussi bien les émotions d'un homme plus âgé.
    Il est indéniable que Benedict Wells a un bel avenir dans le monde de l'écriture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Jules est le plus jeune d’une fratrie de trois enfants, Marty est l’ainé, Liz leur sœur. Ils évoluent dans une famille heureuse et relativement aisée, père français, mère allemande, ils vivent à Berlin. Ce sont des parents droits, optimistes, bon parents qui donnent une belle éducation à leurs...
    Voir plus

    Jules est le plus jeune d’une fratrie de trois enfants, Marty est l’ainé, Liz leur sœur. Ils évoluent dans une famille heureuse et relativement aisée, père français, mère allemande, ils vivent à Berlin. Ce sont des parents droits, optimistes, bon parents qui donnent une belle éducation à leurs enfants… l’avenir des enfants est donc presque tracé, ils ont tout pour être heureux comme on dit.
    Mais survient un terrible accident de voiture et la mort brutale des parents. C’est la vente de la maison, les années d’internat et la séparation de la fratrie dans cette école qui n’a rien à voir avec ce qu’avaient espéré les enfants quand la famille heureuse était réunie et imaginait l’avenir.

    Jules était un enfant plutôt avenant, intelligent, prometteur. Il va devenir un enfant solitaire et méfiant. Par peur d’affronter cet univers austère et inhospitalier, il va se renfermer, se replier sur lui-même.
    Liz, jeune fille encore enfant, proche de sa mère et de ses poupées, est perdue quand elle est lâchée seule dans ce monde austère et dur des adultes. Les garçons, les fêtes, la drogue, elle tentera tout, jusqu’à la fuite…
    Marty quant à lui, avec son imperméable et ses cheveux.. au look grunge prendra également un tout autre chemin que celui dont il avait rêvé.

    Nous les suivons tous les trois au fil des ans, séparations, études, travail, échecs, succès, fiançailles ou mariages, relation heureuses, retrouvailles, décès, une vie, des vies…

    Le roman est porté par une structure intelligente et fine, de cinq ans en cinq ans, nous suivons les protagonistes de cette histoire racontée par Jules. Cet espace-temps va permettre à l’auteur de planter des pistes qui donnent au lecteur les clés pour comprendre les différents personnages, mais aussi pour combler les vides en fonction de notre propre vécu !

    Ce que j’ai aimé ? La question posée implicitement sur que fait-on de sa vie, et que serait-elle si un des points de départ avait été différent. La mort des parents, que l’on soit jeune ou moins jeune, qu’est-ce que ça change, qu’est-ce que ça implique dans nos caractères, culpabilité, remords, absence, chagrin ?
    Et pourquoi la solitude et le silence des frères et sœur, le manque de communication, leur façon personnelle d’affronter le deuil n’est pas toujours compris par les autres membres de la fratrie.
    Amours et amitiés de l’enfance, jusqu’où nous mènent-elles, est-ce important ou pas dans une vie…
    Lire ma chronique complète sur le blog Domi C Lire https://domiclire.wordpress.com/2018/10/08/la-fin-de-la-solitude-benedict-wells/

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus
  • Vom Ende der Einsamkeit: un Best-seller en Allemagne de Benedict Wells, jeune auteur traduit en français mais que je voulais essayer en langue originale. Et bien " I did it", je l'ai fait! Un roman qui se lit facilement, une très belle langue, des personnages attachants. Le héros, Jules Moreau,...
    Voir plus

    Vom Ende der Einsamkeit: un Best-seller en Allemagne de Benedict Wells, jeune auteur traduit en français mais que je voulais essayer en langue originale. Et bien " I did it", je l'ai fait! Un roman qui se lit facilement, une très belle langue, des personnages attachants. Le héros, Jules Moreau, de nationalité allemande mais dont la grand-mère paternelle était française, se retrouve orphelin à 11 ans. On va le suivre une grande partie de sa vie et de celle de son frère et de sa soeur. On n'est jamais dans le pathos, juste dans une "réalité" qui ne doit pas être évidente tous les jours. Ce héros a quelque chose de Harry Potter, j'ai eu tout de suite envie de l'aimer! A découvrir de toute urgence!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Déconcertante finesse dans le récit de la vie de ce personnage profondément authentique.. La mort de ses parents semble figer l instant, le souvenir, la teinte, et infuser à jamais dans sa quête de repères et de survie.
    Je l ai entendu comme un poème et comme une ode à apprendre à devenir soi...
    Voir plus

    Déconcertante finesse dans le récit de la vie de ce personnage profondément authentique.. La mort de ses parents semble figer l instant, le souvenir, la teinte, et infuser à jamais dans sa quête de repères et de survie.
    Je l ai entendu comme un poème et comme une ode à apprendre à devenir soi même. A lire sans attendre, mais en s attendant à être touché au cœur.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce livre retrace 25 années de la vie de trois enfants : Marty, Liz et Jules (le narrateur) qui perdent leurs parents dans un accident de voiture alors qu'ils ont une dizaine d'années. A la suite de cette disparition, les enfants sont séparés et placés dans un internat où chacun "recommence"...
    Voir plus

    Ce livre retrace 25 années de la vie de trois enfants : Marty, Liz et Jules (le narrateur) qui perdent leurs parents dans un accident de voiture alors qu'ils ont une dizaine d'années. A la suite de cette disparition, les enfants sont séparés et placés dans un internat où chacun "recommence" alors sa vie en réaction à la tragédie qui les a frappée : Liz en mordant frénétiquement dans la vie, Marty en protégeant excessivement la sienne et Jules en se renfermant sur lui même (vie intérieure//vie extérieure).

    La fin de la solitude est un récit biographique à la fois émouvant, mélancolique et triste. Comment vivre après la perte d'un proche ? Peut on ou doit on tenter de vivre comme avant ou comme si rien n'était venu troubler le cours du temps? de souvenirs en regrets, de non-dits en apparences, de joies en déception, de trahison en retrouvailles, nous suivons le fil de la vie des 5 personnages principaux qui n'est pas linéaire comme le fil des souvenirs ou celui du temps. Durant toute leur vie, le destin (jeu du hasard) tombera sur eux par surprise, avec ironie.

    Pourquoi le destin s'acharne-t-il autant sur eux(trop peut être ...)? Pourquoi Jules n'arrive-t-il pas à reprendre confiance en lui pour communiquer et vivre avec les personnes qui lui sont chères, à redevenir celui qu'il était avant...? Si la volonté peut tout, vouloir être heureux suffirait-il? Complexité de la pensée humaine, de la construction de l'image de soi, de ce que l'on pense devoir faire pour les autres, en mémoire des absents et pour nous même.

    Ce roman m'a beaucoup plus et bien que triste, il est marquant par son approche de la mort et de notre capacité à vivre "suspendu" au temps qui passe dès lors que l'on ressentie la force du destin que nous ne contrôlons pas.

    Lien : https://czumbiehlfaure.wixsi..

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • "LA FIN DE LA SOLITUDE" de Benedict Wells

    Traduit par Juliette Aubert

    Éditions Slatkine & cie (grand format)
    Éditions Le Livre de Poche (poche)

    Selon le dicton, le hasard fait parfois bien les choses... Et force m'est de reconnaître sa justesse puisque j'ai eu la surprise de recevoir...
    Voir plus

    "LA FIN DE LA SOLITUDE" de Benedict Wells

    Traduit par Juliette Aubert

    Éditions Slatkine & cie (grand format)
    Éditions Le Livre de Poche (poche)

    Selon le dicton, le hasard fait parfois bien les choses... Et force m'est de reconnaître sa justesse puisque j'ai eu la surprise de recevoir "La fin de la solitude" par l'entremise de Lecteur.com sans me souvenir de la raison de cet envoi...

    ... Et ce fut une très belle lecture !

    Avec "La fin de la solitude", Benedict Wells aborde avec beaucoup de sensibilité et d'empathie des sujets très douloureux tels que la mort, le deuil, la maladie et le souvenir sans jamais tomber dans le misérabilisme. Au contraire, il nous montre comment faire face aux épreuves de la vie pour arriver à la résilience.

    Un livre qui a fait mouche en moi car je me suis parfois un peu reconnue dans la façon d'être, de penser ou de réagir de certains personnages...

    Un livre magnifique à lire et à offrir !

    Mille mercis à Lecteur.com, aux éditions Slatkine & Cie et aux éditions du Livre de Poche pour cette lecture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Jules est petit dernier d'une fratrie de trois enfants, il est jeune quand ses parents décèdent brutalement et se retrouve à l'internat. Commence alors une vie de séparation, de retrouvailles, de disputes et de réconciliations. Le récit s'étale de ses huit ans jusqu'au sept-huit ans de ses...
    Voir plus

    Jules est petit dernier d'une fratrie de trois enfants, il est jeune quand ses parents décèdent brutalement et se retrouve à l'internat. Commence alors une vie de séparation, de retrouvailles, de disputes et de réconciliations. Le récit s'étale de ses huit ans jusqu'au sept-huit ans de ses propres enfants. C'est un drame familial et chacun des trois enfants va réagir à sa manière pour arriver jusqu'au dénouement avec beaucoup de difficultés parfois. Les personnages sont extrêmement attachants. On se retrouve aux côtés de Jules, de ses peurs, de ses envies, de son refus de voir le tragique et d'imaginer toujours un futur plus flamboyant. Les personnages secondaires sont aussi importants car ils construisent Jules, Liz et Marty et les font paraître encore plus humains, ils sont complexes, réels, avec leurs incohérences parfois, leur maturité et donc leur point de vue qui évolue au fur et à mesure que les années passent.
    Wells écrit un roman magnifique, alors qu'il n'a qu'une vingtaine d'années, il semble avoir vécu plusieurs vies pour avoir autant de justesse dans son récit d'une vie bouleversée. Le style est d'une grande fluidité, le roman se lit presque d'une seule traite et je retrouve un style assez proche d'une roman que j'avais déjà lu il y a quelques années, un roman d'un auteur allemand, un style typique et différent, un style vivant, actuel, très contemporain et plein de sagesse. Ce livre c'est une pépite.
    Je remercie Lecteurs.com pour cette découverte fantastique.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Jules est dans le coma à la suite d'un accident de moto . Mais peut-on parler d'accident ou de tentative de suicide car c'est la question que lui pose à son réveil les médecins et son frère.
    Mais pourquoi un suicide ?
    A la sortie de son coma, Jules se remémore son accident mais que s'est-il...
    Voir plus

    Jules est dans le coma à la suite d'un accident de moto . Mais peut-on parler d'accident ou de tentative de suicide car c'est la question que lui pose à son réveil les médecins et son frère.
    Mais pourquoi un suicide ?
    A la sortie de son coma, Jules se remémore son accident mais que s'est-il passé pendant les jours dans lesquels il était absent ........ beaucoup de choses apparemment .......
    Il se revoit enfant avec ses parents, ses frère et soeur. Il repense à ses vacances chez sa grand'mère dans le sud de la France et puis vint la solitude ...... l'accident mortel de ses parents, les enfants recueillis par la tante , le placement dans un internat où il a été séparé de Marty et Liz plus âgés.
    Enfant, dans la salle de classe il était seul, à la récréation, il était seul jusqu'au jour où une petite fille est venue s'asseoir à côté de lui, deux âmes seules qui se trouvent ........ mais qui se perdent de vue avec le temps.
    il revoit sa sortie du lycée, ses expériences dans la photographie avec l'appareil offert par son père peu avent son décès et il revoit surtout le taxi qui emporte ses parents, tourne la rue et il regrette ....... un regret qu'il aura toute sa vie.
    Un beau roman mais qui laisse des énigmes sans réponse ..........

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions