Le dernier été

Couverture du livre « Le dernier été » de Benedict Wells aux éditions Slatkine Et Cie
Résumé:

Jeune homme, Robert Beck rêvait d'être guitariste de rock. Il a fini prof de musique. Dans le collège où son père enseignait avant lui et où il a lui-même suivi sa scolarité, Beck trompe l'ennui, à remâcher les espérances perdues. Un soir, il drague timidement Lara une serveuse. Le surlendemain,... Voir plus

Jeune homme, Robert Beck rêvait d'être guitariste de rock. Il a fini prof de musique. Dans le collège où son père enseignait avant lui et où il a lui-même suivi sa scolarité, Beck trompe l'ennui, à remâcher les espérances perdues. Un soir, il drague timidement Lara une serveuse. Le surlendemain, elle s'installe chez lui. Entre alors un jeu Rauli Kantas, le cancre de la classe, un Lituanien lunaire en qui Beck découvre par hasard un musicien virtuose. Il le fait répéter, le coache, et lui propose de devenir son impresario. Les ennuis commencent. Tout s'accélère comme sur un disque rayé. La farce va mal tourner.
Une tragicomédie musicale.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis(6)

  • Fin des années 90, un prof de musique, ex musicien un peu déçu par sa vie monotone, découvre un jeune talent parmi ses élèves. Il veut le faire signer chez une grande maison de disques et le prend sous son aile.
    Des personnages attachants mais complètement dingues, une histoire d'amitié et...
    Voir plus

    Fin des années 90, un prof de musique, ex musicien un peu déçu par sa vie monotone, découvre un jeune talent parmi ses élèves. Il veut le faire signer chez une grande maison de disques et le prend sous son aile.
    Des personnages attachants mais complètement dingues, une histoire d'amitié et d'amour un peu folle.
    Ce livre est à la fois un premier roman qui se cherche un peu et à la fois un road movie un peu fou. J'ai hâte de lire les autres romans de Benedict Wells car c'est un auteur qui a du talent même si ce livre a quelques longueurs. Je remercie Babelio et les éditions Slatkine pour cet envoi.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Robert Beck est un professeur de musique, célibataire, qui a le sentiment de passer à côté de quelque chose dans sa vie lorsque parmi ses élèves, il y découvre une pépite, Rauli, un jeune homme doué d'un don pour la composition. S'ensuit alors une quête qui va le mener de Munich jusqu'en Turquie...
    Voir plus

    Robert Beck est un professeur de musique, célibataire, qui a le sentiment de passer à côté de quelque chose dans sa vie lorsque parmi ses élèves, il y découvre une pépite, Rauli, un jeune homme doué d'un don pour la composition. S'ensuit alors une quête qui va le mener de Munich jusqu'en Turquie pour finir en Italie. Une aventure, un été, qui va lui permettre de se sentir vivant.
    Ce roman est écrit par un jeune auteur allemand, il a 19 ans, mais très vite on comprend que sa jeunesse n'altère en rien sa vision de la vie. Cette facilité à se projeter dans l'autre, plus grand, plus vieux, plus sage, est grisante. L'auteur nous présente une tranche de vie intense, passionnante, dans laquelle nous suivons des personnages attachants, avec de vraies qualités humaines, mais bourrés de défauts qui en font finalement des gens normaux. Les héros de ce romans sont des gens comme vous et moi, normaux. Mais ceux-là sentaient l'étincelle disparaître et ce dernier été, c'est le baroud d'honneur.
    Le style n'est pas encore parfait, mais bien travaillé. Et j'ai senti un changement subtil mais brutal à un moment, le style change, comme si la main était différente. Malgré tout, ce roman est passionnant, vrai, bien écrit, fluide, rafraîchissant, presque épique, ou comment transcender la vie pathétique d'un prof de musique sans talent.
    Je remercie Lecteurs.com et les éditions Slatkine & Cie pour ce partenariat.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Robert Beck approche la quarantaine. Il est professeur d'Allemand et de musique. Il se sent seul, un peu mal dans sa peau et supporte mal son avenir dans ce lycée jusqu'au jour où, en cours de musique il remarque un jeune isolé qui maitrise mal l'allemand mais qui joue de la guitare divinement...
    Voir plus

    Robert Beck approche la quarantaine. Il est professeur d'Allemand et de musique. Il se sent seul, un peu mal dans sa peau et supporte mal son avenir dans ce lycée jusqu'au jour où, en cours de musique il remarque un jeune isolé qui maitrise mal l'allemand mais qui joue de la guitare divinement bien et là c'est le déclencheur.
    Il va prendre ce jeune lituanien, répondant au prénom de Rauli et décide d'en faire une vedette, lui qui faisait partie d'un groupe mais qui n'a jamais percé.
    Il a donc des projets plein la tête de plus Lara s'installe chez lui et la vie l'avenir lui parait plus lumineux.
    Mais son rêve va être de courte durée, Lara veut quitter l'allemagne pour Rome que va devenir leur couple ?
    Il écrit des textes pour Rauli, textes qui ne se révèlent pas du niveau tant espéré .......
    Mais que va t-il se passer ce dernier été ?
    un roman de 400 pages basé sur la musique, avec des personnages plus ou moins en marge de la société, qui se laisse lire mais sans plus.........
    en ce qui me concerne je ne suis pas fan de cet auteur.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Eté 1999, Robert Beck est professeur d’allemand et de musique dans un lycée de Munich. Il approche de la quarantaine et du moment où il va devoir jouer dans l’équipe des vieux lors du match de foot entre profs. Sa vie sentimentale se résume à des relations de trois mois et quelques fantasmes,...
    Voir plus

    Eté 1999, Robert Beck est professeur d’allemand et de musique dans un lycée de Munich. Il approche de la quarantaine et du moment où il va devoir jouer dans l’équipe des vieux lors du match de foot entre profs. Sa vie sentimentale se résume à des relations de trois mois et quelques fantasmes, mais la rencontre avec Lara, qui n’est pourtant pas son genre, va lui faire prendre conscience qu’il peut s’attacher plus durablement. Sa vie de professeur ne le satisfait pas et il ressasse un passé de guitariste de rock et une époque de rêves de gloire et d’articles dans «Rolling Stone».
    Rauli est un jeune Lithuanien un brin mythomane à qui Robert a permis d’utiliser la stratocaster blanche symbole de ses heureuses années.Le jeune garçon se révèle être un virtuose de la guitare - meilleur que Jimi Hendrix - dont le chant "tenant du miracle" fait s’arrêter le temps et refleurir les plantes desséchées.
    Robert se voie déjà revenir par la grande porte dans le monde de la musique en tant qu’imprésario de ce petit génie à qui toutes les maisons de disques vont forcément dérouler le tapis rouge.
    Charlie, son meilleur pote et batteur de son ancien groupe, géant afro-allemand, hypocondriaque, maniaco-dépressif et toxicomane va embarquer Robert et son jeune protégé dans un voyage totalement déjanté jusqu’en Turquie, sorte de quête existentielle qui va influencer l’avenir de chacun. D’une rencontre hallucinée avec Robert Zimmerman au bistrot des âmes perdues, Beck va retenir que ce qui compte ce sont les souvenirs.
    Tout se passant rarement dans la réalité comme dans les rêves, Robert va devoir surmonter son incapacité à s’assumer pleinement, faire des choix pour la suite de sa vie, sentimentale, professionnelle et artistique, faire la part des choses entre remords et regrets, la fin de la quête personnelle du musicien qu’il restera toujours pouvant être belle comme quelques notes de musique.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Pas de doute Benedict Wells sait raconter des histoires.
    J’avais beaucoup aimé « La fin de la solitude » l’an passé. Un livre très esthétique, tant dans l’écriture que dans les sentiments. J’avais donc hâte de lire « Le dernier été » qui est son premier roman mais qui vient de sortir en...
    Voir plus

    Pas de doute Benedict Wells sait raconter des histoires.
    J’avais beaucoup aimé « La fin de la solitude » l’an passé. Un livre très esthétique, tant dans l’écriture que dans les sentiments. J’avais donc hâte de lire « Le dernier été » qui est son premier roman mais qui vient de sortir en France.

    Dès les premières pages, je n’ai pourtant pas reconnu cette plume qui m’avait tellement séduite. Impossible que ce soit le même auteur. Le rythme est rapide, l’histoire plus légère, l’écriture plus brute. Un autre style? Peut-être...mais un style qui n’en est pas moins intéressant et immédiatement la même envie de connaître la suite. Des personnages bien campés, un peu fous, décrits avec beaucoup d’amour et en toile de fond encore la solitude, l’échec, les choix.

    Un roman de jeunesse, plein de fougue que je n’ai pas pu lâcher. Benedict Wells est un écrivain qui a plus d’un tour dans son sac et je ne manquerai pour rien au monde ses prochains livres.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le jour où Robert Beck, professeur de musique dans un lycée allemand croise le chemin d’un élève atypique, tout va basculer !
    Éternel adolescent de trente-sept ans dépité par sa carrière avortée de guitariste, Robert va se sentir pousser des ailes devant l’immense talent de musicien du jeune...
    Voir plus

    Le jour où Robert Beck, professeur de musique dans un lycée allemand croise le chemin d’un élève atypique, tout va basculer !
    Éternel adolescent de trente-sept ans dépité par sa carrière avortée de guitariste, Robert va se sentir pousser des ailes devant l’immense talent de musicien du jeune garçon.
    On fait la connaissance de personnages “hauts en couleur” et terriblement attachants. Rauli adolescent perturbé et mythomane. Charlie le copain de toujours, beau, éternel chômeur et récemment devenu hypocondriaque. Lara enfin, qui rêve de partir faire une école de mode à Rome - qui n’était pas le genre de Robert mais à qui il s’attache petit à petit -
    Et puis les souvenirs dont on ne se détache jamais vraiment … Une quête du bonheur et de la réussite qui durera plus de huit années et que le lecteur poursuivra sur les mélodies de Bob Dylan …
    Un roman qui fut pour moi un enchantement ! J’avais aimé “La fin de la solitude”, j’ai adoré “le dernier été” !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions