Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Philippe Besson

Philippe Besson

Né à Barbezieux-Saint-Hilaire le 29 janvier 1967, Philippe Besson est un écrivain français au parcours atypique. Ancien directeur des ressources humaines, l’auteur est également animateur de télévision, journaliste, critique littéraire, scénariste et réalisateur. En 2001, Philippe Besson publie s...

Voir plus

Né à Barbezieux-Saint-Hilaire le 29 janvier 1967, Philippe Besson est un écrivain français au parcours atypique. Ancien directeur des ressources humaines, l’auteur est également animateur de télévision, journaliste, critique littéraire, scénariste et réalisateur. En 2001, Philippe Besson publie son premier roman, En l’absence des hommes, qui est récompensé par différents prix. Après le personnage de Marcel Prouts dans ce premier roman, l’auteur met régulièrement en scène des hommes célèbres dans ses œuvres : James Dean, Arthur Rimbaud. Le style épuré de Philippe Besson rappelle celui de Marguerite Duras.

Philippe Besson est un auteur engagé politiquement. Apportant son soutien à Ségolène Royal en 2007, il publie en 2017 un récit de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron, intitulé Un personnage de roman. Certaines œuvres de Philippe Besson ont été adaptées au cinéma et au théâtre, notamment Son frère, adapté au cinéma par Patrice Chéreau en 2003.

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Philippe Besson (8)

Avis sur cet auteur (396)

  • add_box
    Couverture du livre « Une bonne raison de se tuer » de Philippe Besson aux éditions 10/18

    des.livres.qui.senvolent sur Une bonne raison de se tuer de Philippe Besson

    Le roman se passe à Los Angeles, le jour de la première élection de Barack Obama. Une journée pour faire le point, pour peut-être tout changer.

    Car finalement, y a t-il une bonne raison de ne plus vouloir vivre ? Perdre un enfant, drame indicible et inconcevable ? Avoir une vie insipide,...
    Voir plus

    Le roman se passe à Los Angeles, le jour de la première élection de Barack Obama. Une journée pour faire le point, pour peut-être tout changer.

    Car finalement, y a t-il une bonne raison de ne plus vouloir vivre ? Perdre un enfant, drame indicible et inconcevable ? Avoir une vie insipide, solitaire et sans but ? C’est la question que pose Philippe Besson dans ce roman sensible et introspectif, lui qui sait si bien se mettre à la place de ses personnages, les incarner grâce à une profusion de petits détails qui leur donne vie, les rendant si proches et humains.
    « Ce sont les détails qui causent les plus grandes violences. »

    J’ai aimé retrouver la plume de Philippe Besson, la douceur et la mélancolie de sa prose, mais ce n’est hélas pas allé plus loin. J’ai manqué ce rendez-vous avec l’auteur, tout comme le rendez-vous entre Laura et Samuel, une confrontation que l’on attend avec impatience tout au long du roman et dont rien ne sort.
    Je ne peux néanmoins que saluer l’auteur qui n’a pas peur d’aborder des sujets sensibles dans l’ensemble de ses romans, sujets de société comme le suicide ou le féminicide, ou questionnant le destin.

  • add_box
    Couverture du livre « Un soir d'été » de Philippe Besson aux éditions Julliard

    Sophie Scuto sur Un soir d'été de Philippe Besson

    Souvenir d’enfance

    Souvenir d’enfance

  • add_box
    Couverture du livre « Un soir d'été » de Philippe Besson aux éditions Julliard

    Reve sur Un soir d'été de Philippe Besson

    Pour une fois, je n ai pas été super emballé par un roman de Philippe besson alors que tous ceux que j ai lu précédemment avaient ete des coups de cœur. Cela est long avant d'arriver à l' événement dramatique. De plus, j ai toujours du mal avec les récits où l on a pas le fin mot de l histoire....
    Voir plus

    Pour une fois, je n ai pas été super emballé par un roman de Philippe besson alors que tous ceux que j ai lu précédemment avaient ete des coups de cœur. Cela est long avant d'arriver à l' événement dramatique. De plus, j ai toujours du mal avec les récits où l on a pas le fin mot de l histoire. Mais tout ça ne m'empêchera de lire d autres romans de cet auteur

  • add_box
    Couverture du livre « Paris-Briançon » de Philippe Besson aux éditions Julliard

    Spitfire89 sur Paris-Briançon de Philippe Besson

    Un huis clos entre Paris-Briançon à bord d'un train de nuit. Un roman chorale avec lequel nous faisons la connaissance d’une douzaine de personnes avec chacun une raison de faire se trajet. Tous ignorent que le train n’atteindra jamais Briançon.
    L'auteur dresse le portrait de ses personnages...
    Voir plus

    Un huis clos entre Paris-Briançon à bord d'un train de nuit. Un roman chorale avec lequel nous faisons la connaissance d’une douzaine de personnes avec chacun une raison de faire se trajet. Tous ignorent que le train n’atteindra jamais Briançon.
    L'auteur dresse le portrait de ses personnages attachants, des êtres comme tout le monde, des âmes profondes, humaines avec différents sentiments. Philippe Besson emploi une large palette d'émotions. Un texte percutant, poignant, bouleversant, on n'en ressort pas indemne.

    "Le tout ne dure sans doute qu'une poignée de secondes, mais ce sont des secondes pendant lesquelles leur vie leur échappe, ils ne sont plus que des paillettes argentées dans une boule à neige secouée par un enfant turbulent."