Un certain Paul Darrigrand

Couverture du livre « Un certain Paul Darrigrand » de Philippe Besson aux éditions Julliard
  • Date de parution :
  • Editeur : Julliard
  • EAN : 9782260052845
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Cette année-là, j'avais vingt-deux ans et j'allais, au même moment, rencontrer l'insaisissable Paul Darrigrand et flirter dangereusement avec la mort, sans que ces deux événements aient de rapport entre eux.
D'un côté, le plaisir et l'insouciance ; de l'autre, la souffrance et l'inquiétude. Le... Voir plus

Cette année-là, j'avais vingt-deux ans et j'allais, au même moment, rencontrer l'insaisissable Paul Darrigrand et flirter dangereusement avec la mort, sans que ces deux événements aient de rapport entre eux.
D'un côté, le plaisir et l'insouciance ; de l'autre, la souffrance et l'inquiétude. Le corps qui exulte et le corps meurtri.
Aujourd'hui, je me demande si, au fond, tout n'était pas lié.

Donner votre avis

Avis(3)

  • Après Thomas Andrieu dans "Arrête avec tes mensonges", Philippe Besson continue d'explorer et d'exposer ses amours de jeunesse. "Un certain Paul Darrigrand". La fois de trop ?

    « Sauver quelque chose du temps où l'on ne sera plus jamais » : cette citation en exergue issue des "Années" d'Annie...
    Voir plus

    Après Thomas Andrieu dans "Arrête avec tes mensonges", Philippe Besson continue d'explorer et d'exposer ses amours de jeunesse. "Un certain Paul Darrigrand". La fois de trop ?

    « Sauver quelque chose du temps où l'on ne sera plus jamais » : cette citation en exergue issue des "Années" d'Annie Ernaux, semblait le présager, j'allais retrouver l'écriture sensible et passionnée de l'auteur d' "En l'absence des hommes" ou de "Vivre vite".

    Après l'inutile "Un personnage de roman" sur la campagne présidentielle d'un certain Emmanuel M. (mais qui lui a tout de même valu la nomination a un des postes les plus convoités de la diplomatie française) il était temps que l'auteur de "L'Arrière saison" renoue avec son style si subtile et avec son public.

    Ça commence par une photo retrouvée, des « souvenirs enfouis », des « épisodes occultés ». Une « résurgence imprévue ». C'est répétitif, je sais. Mais, préparez-vous, ça ne fait que commencer.
    Car dans le nouveau Philippe Besson, deux adjectifs pour dire la même idée valent mieux qu'un. Écrits en gros caractères, si possible, comme ça on gagne de la place.

    Donc il retrouve une photo cornée, passée, prise pour « conserver une trace », une réalité à l'existence de ce « nous ». Car ce sont des amoureux cachés, on s'en doutait.

    Lourde, emphatique et brouillon :
    « Je dis », « il dit », « je pense », « je le veux ». Puis, il explique : la vie c'est pas comme ça... Il explique tout, même la suite...
    C'est construit comme une énigme dont on nous dit tout : « j'aurai dû me douter, il est comme ça »...
    Le drame poind, mais poind lourdement.

    Pour moi, il manque la magie Besson, sa séduction.
    Déçu, donc, forcément.

    Abandonné en janvier 2019.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • On peut dire que j’attendais ce nouveau roman de Philippe Besson.

    Nos rendez-vous ne m’ont jamais déçu. Une plume qui me parle. Qui me bouleverse. Qui si souvent a raisonné en moi … Et j’attends chaque livre comme un battement de cœur. Un moment spécial. Une émotion toujours...
    Voir plus

    On peut dire que j’attendais ce nouveau roman de Philippe Besson.

    Nos rendez-vous ne m’ont jamais déçu. Une plume qui me parle. Qui me bouleverse. Qui si souvent a raisonné en moi … Et j’attends chaque livre comme un battement de cœur. Un moment spécial. Une émotion toujours renouvelée.

    J’ai dévoré UN CERTAIN PAUL DARRIGRAND.

    On retrouve ici ce qui a fait le succès d’ARRETE AVEC TES MENSONGES. Le récit débute quelques mois après son histoire avec Thomas Andrieu et Besson nous va nous raconter cette nouvelle histoire d’amour et son combat contre la maladie qui va venir bouleverser sa jeunesse.

    Philippe Besson se livre ici plus que jamais et « avoue » les pirouettes qu’il a pu faire dans ses précédents ouvrages. Il évoque la part de vrai et de romanesque contenus par exemple dans SON FRÈRE ou dans UN GARÇON D’ITALIE, confessions oh combien intéressantes pour qui a déjà lu Besson. Pour qui aime ses écrits.

    On a donc ici une sorte de suite aux confessions entamées dans ARRETE AVEC TES MENSONGES avec cet incertain Paul Darrigrand en lieu et place de Thomas Andrieu.

    Oui mais justement ce Paul Darrigrand là n’est pas Thomas Andrieu …
    Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé. Besson offre une part de sa vérité et la partie consacrée à la maladie m’a plus emportée que l’histoire d’amour avec Paul.

    Peut-être parce que j’avais cette sensation de redite, avec cet amour une nouvelle fois caché, dissimulé.

    Peut-être parce que le précédent livre m’avait tellement bouleversé et je ne voulais pas savoir que quelqu’un était venu après Thomas Andrieu. Figure pour moi d’un immense amour. Où rien ne peut exister après.

    Evidemment, la plume de Besson est sublime, intime et émouvante, ne vous méprenez pas. Qui aime l’auteur passera un excellent moment et se plaira dans ses lignes intimes et poétiques.

    Même si le fantôme de Thomas risque de laisser un certain goût de nostalgie à certains d’entre nous.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dans son nouveau roman, Philippe Besson poursuit son oeuvre autobiographique en relatant une certaine période de sa vie étudiante : celle de Rouen puis de Bordeaux. "Un certain Paul Darrigrand" vient de la découverte d'une ancienne photographie retrouvée dans une vieille boite montrant deux...
    Voir plus

    Dans son nouveau roman, Philippe Besson poursuit son oeuvre autobiographique en relatant une certaine période de sa vie étudiante : celle de Rouen puis de Bordeaux. "Un certain Paul Darrigrand" vient de la découverte d'une ancienne photographie retrouvée dans une vieille boite montrant deux jeunes hommes sur l'île de Ré.

    On peut entendre dire que ce nouveau roman est un "Arrête avec tes mensonges" bis. Mais les amours se suivent mais ne se ressemble pas. Philippe Besson tombe immédiatement sous le charme de ce fameux Paul à la suite d'une bousculade. Cependant, celui-ci est en couple et marié, mais Paul et Philippe vivent une histoire ensemble. Commence alors un amour clandestin. En parallèle, Philippe Besson retrace une longue période de réflexion du à sa maladie : un lien existe entre tomber amoureux et tomber malade ?

    L'écriture est parfois décevante car pas toujours fluide, avec beaucoup moins d'émotions qui s'en dégage comme Besson a su nous transmettre dans les précédents romans. Une plume moins poignante avec moins de frissons ressenti comme dans "Arrête avec tes mensonges". Même si Besson sait mettre des mots justes sur des situations et des sentiments que nous avons nous même ressenti un jour.
    Dans "un certains Paul Darrigrand", Besson va plus loins car il évoque sans langue de bois les inspirations de plusieurs de ses roman et comment, nous, lecteurs, on sait laisser berner pour ses histoire : c'est risqué !

    Philippe Besson poursuit ce qu'il a commencé il y a maintenant deux ans : raconter sa vie personnelle, montre que son expérience personnelle peut fournir la matières de ses romans. "Arrête avec tes mensonges" n'aurait-il pas suffit ? Besson va t-il persister dans la voix de l'autobiographie ?

    Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ce nouveau roman car Philippe Besson sait me donner de beau moment de lecture à travers ses lignes. C'est un beau roman car on retrouve la plume de l'auteur, belle, incisive et délicate avec ce petit côté poétique nostalgique mais le regret d'un grand manque d'originalité !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com