Arrête avec tes mensonges

Couverture du livre « Arrête avec tes mensonges » de Philippe Besson aux éditions Julliard
  • Date de parution :
  • Editeur : Julliard
  • EAN : 9782260029885
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Quand j'étais enfant, ma mère ne cessait de me répéter : « Arrête avec tes mensonges. » J'inventais si bien les histoires, paraît-il, qu'elle ne savait plus démêler le vrai du faux. J'ai fini par en faire un métier, je suis devenu romancier.
Aujourd'hui, voilà que j'obéis enfin à ma mère : je... Voir plus

Quand j'étais enfant, ma mère ne cessait de me répéter : « Arrête avec tes mensonges. » J'inventais si bien les histoires, paraît-il, qu'elle ne savait plus démêler le vrai du faux. J'ai fini par en faire un métier, je suis devenu romancier.
Aujourd'hui, voilà que j'obéis enfin à ma mère : je dis la vérité. Pour la première fois. Dans ce livre.
Autant prévenir d'emblée : pas de règlement de comptes, pas de violence, pas de névrose familiale.
Mais un amour, quand même.
Un amour immense et tenu secret.
Qui a fini par me rattraper.

Donner votre avis

Articles (6)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • On est là dans le roman sûrement le plus intime de Philippe Besson, sans doute le plus vrai et le plus juste. Ses mots sont simples, vifs, percutants et m'ont touchée au plus profond. Tout chez lui transpire la sensibilité et l'extrême délicatesse. « Je me demande si la froideur des pères fait...
    Voir plus

    On est là dans le roman sûrement le plus intime de Philippe Besson, sans doute le plus vrai et le plus juste. Ses mots sont simples, vifs, percutants et m'ont touchée au plus profond. Tout chez lui transpire la sensibilité et l'extrême délicatesse. « Je me demande si la froideur des pères fait l'extrême sensibilité des fils. » Cela est aussi vrai pour Thomas Andrieu.
    Au-delà de l'histoire amoureuse, je me suis retrouvée dans l'adolescent qu'il a été. Histoire de génération peut-être, avec les mêmes références culturelles, les mêmes interrogations existentielles et amoureuses. « Je ne vais pas voir les films de mon âge… Je n'ai pas corrigé cette carence orginelle, ni les films d'action ou de science-fiction, ni même La Boum que les adolescents connaissent par coeur, non moi je choisis les films pour vieux, ceux de François Truffaut, d'André Téchiné, de Claude Sautet, les films scandaleux aussi comme l'Homme blessé de Patrice Chéreau, ou Possession de Zulawski. »
    Dans ce dernier roman, Philippe Besson décrit magnifiquement le sentiment amoureux, le désir, le grand amour, le seul, l'unique, celui qui peut déterminer une vie. « le désir ne s'éteint pas comme une allumette sur laquelle on souffle, il se consume. ».
    Le fait que cette relation avec Thomas était cachée (« l'amour à la dérobée ») la rend sans doute encore plus belle mais aussi plus précieuse pour les deux protagonistes. Une histoire comme celle-là est non conventionnelle, elle n'existe pas à travers des codes, des regards. Elle n'existe que par la seule volonté et le seul désir des deux amants. « Il y a cette folie de ne pas pouvoir se montrer ensemble… Folie de ne pas pouvoir afficher son bonheur. »
    Ce qui est aussi vraiment magnifique c'est que lorsque l'on a lu tout ou presque de l'oeuvre de Philippe Besson, on se dit que celui-ci éclaire nombre de ses précédentes fictions. Il nous livre ici les clés. Mon premier coup de coeur de l'année. Je crois que je n'avais pas été aussi touchée par Philippe Besson depuis « Se résoudre aux adieux ».

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai beaucoup aimé ce livre car il se passe à une époque que j'ai bien connue: les années 80. Même si l'histoire se passe près de Bordeaux, elle aurait pu avoir lieu près de Paris, où j'étais au lycée. Une belle histoire, bien écrite.

    J'ai beaucoup aimé ce livre car il se passe à une époque que j'ai bien connue: les années 80. Même si l'histoire se passe près de Bordeaux, elle aurait pu avoir lieu près de Paris, où j'étais au lycée. Une belle histoire, bien écrite.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Sa mère lui disait toujours : « Arrête avec tes mensonges », ce qui signifiait, pour elle, arrête de toujours raconter des histoires car il ne cessait pas d’inventer des vies pour les gens qu’il voyait.

    Pourtant, Arrête avec tes mensonges, ce titre est trompeur car Philippe Besson est...
    Voir plus

    Sa mère lui disait toujours : « Arrête avec tes mensonges », ce qui signifiait, pour elle, arrête de toujours raconter des histoires car il ne cessait pas d’inventer des vies pour les gens qu’il voyait.

    Pourtant, Arrête avec tes mensonges, ce titre est trompeur car Philippe Besson est formidablement sincère tout au long de ce roman qui débute dans une cour de lycée alors qu’il a 17 ans. L’auteur s’exprime à la première personne du singulier et se décrit sans concession : « Je suis idiot, un idiot insouciant. » En 1984, il est en Terminale C au lycée Élie-Vinet de Barbezieux, en Charente et, Thomas Andrieu, élève de Terminale D, l’intrigue et l’attire.
    Sans ambages, sans circonvolutions, sans effets de style, Philippe Besson parle de son homosexualité, de ce désir amoureux impossible, douloureux alors que les filles tournent autour de Thomas. Lorsqu’ils se rencontrent enfin, il lui pose la question : « Pourquoi moi ? » et Thomas Andrieu lui offre une réponse qui le marquera pour toujours : « Parce que tu partiras et que nous resterons. »
    D’une écriture simple, efficace, profondément sensible, ce livre parle des souvenirs d’enfance, des vendanges, des goûts de ces deux garçons pour la musique. L’un aime Goldman, l’autre Téléphone. L’auteur cite Marguerite Duras puis ils parlent cinéma sans oublier de faire l’amour. C’est cru, précis, émouvant, très fort : « Le reste du temps, on s’embrasse, on se suce, on s’encule. »
    Ils échangent aussi sur leurs parents et Philippe Besson écrit : « Je me demande si la froideur des pères fait l’extrême sensibilité des fils. » Puis, c’est un saut important en 2007, à Bordeaux avec une rencontre dont il ne faut rien dire avant que 2016 arrive, neuf ans après.
    Arrête avec tes mensonges, livre qui sera bientôt adapté au cinéma, est excellent, d’une extrême sensibilité, à la recherche des sentiments les plus profonds, ce qui met l’auteur en accord avec sa véritable nature.

    C’est grave, remuant, dérangeant, sincère et permet de comprendre la difficulté à vivre, à assumer son amour pour les personnes du même sexe avec encore, la plupart du temps, l’obligation de se cacher, de se conformer aux habitudes, aux coutumes de la société, ce qui peut se révéler dramatique.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Après avoir été séduit par VIVRE VITE de monsieur Besson, je décide de me laisser tenter par les critiques positives de son dernier ouvrage.
    Il ne s'agit que de ma deuxième lecture de Philippe Besson et là je sens que ce livre est énorme dans l'édifice de sa bibliographie. Il semble « tout »...
    Voir plus

    Après avoir été séduit par VIVRE VITE de monsieur Besson, je décide de me laisser tenter par les critiques positives de son dernier ouvrage.
    Il ne s'agit que de ma deuxième lecture de Philippe Besson et là je sens que ce livre est énorme dans l'édifice de sa bibliographie. Il semble « tout » expliquer. Il évoque d'ailleurs très souvent différents ouvrages écrits précédemment, et donne une explication.
    Une belle vérité qui coule dans ces pages.
    Celle du grand amour.
    Tragique ?
    A la Besson.
    Thomas Andrieu, évoqué dés les premières lignes, avant même le premier chapitre, le fameux « amoureux » rappelle à chaque lecteur cet amour là, passé, présent ou à rêver, l'amour tel qu'on le définit dans la pureté du terme.
    Thomas Andrieu, résonne dans le coeur du lecteur comme cet être proche qui pourrait être notre voisin, notre collègue de boulot mais si douloureusement inaccessible.
    Le plus insensible risque d'être touché par cette histoire. Il n'y a pas de clichés car il y n'y a que ça.
    La province et l'ennui. L'homosexualité et la peur du rejet. L'amour lorsqu'il n'est pas possible.
    Et pourtant ça marche.
    Je referme le livre. Il m'a bouleversé.
    Une histoire d'amour.
    Une vie.
    Lisez le.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Philippe est écrivain. Alors qu’il répond aux questions d’une journaliste dans le hall d’un hôtel, un homme qui en sort capte toute son attention. IL le rattrape alors que cet homme est déjà sur le trottoir et cette rencontre va être le déclencheur d’une remontée de souvenirs de l’époque du...
    Voir plus

    Philippe est écrivain. Alors qu’il répond aux questions d’une journaliste dans le hall d’un hôtel, un homme qui en sort capte toute son attention. IL le rattrape alors que cet homme est déjà sur le trottoir et cette rencontre va être le déclencheur d’une remontée de souvenirs de l’époque du collège et lycée. Ce même homme quelques années plus tard va le retrouver pour lui permettre d’écrire sur ce moment de sa vie, moment très fort.
    Ce roman, outre d’être autobiographique, porte un éclairage sur l’homosexualité et notamment sur l’incapacité de certains à abuser leur orientation sexuelle par peur du regard de la famille, de l’environnement, quitte à choisir une vie de secret, de solitude et de souffrance.
    Ce roman, très facile à lire, devrait être conseillé à tous ceux qui ont encore des difficultés avec l’homosexualité.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce livre et un vrai moment de délicatesse et de sensibilité. Pour avoir déjà lu des romans de Philippe Besson, celui-ci éclaire sur l'ensemble de son oeuvre. L'auteur nous donne ici les clés pour comprendre ses précédents romans, en nous racontant l'histoire d'un amour impossible.
    Ce livre...
    Voir plus

    Ce livre et un vrai moment de délicatesse et de sensibilité. Pour avoir déjà lu des romans de Philippe Besson, celui-ci éclaire sur l'ensemble de son oeuvre. L'auteur nous donne ici les clés pour comprendre ses précédents romans, en nous racontant l'histoire d'un amour impossible.
    Ce livre raconte la découverte du sentiment amoureux dans ses moments difficiles : le manque, l'attente et la privation insupportable de l'autre. L'auteur nous emmène à Barbezieux, petite ville des Charentes où à 17 ans il rencontre Thomas, adolescent ténébreux qu'il observe timidement depuis le fond de la cour de son lycée.
    Philippe Besson a réussi à restituer la puissance d'une rencontre, de ses premiers émois, de l'attente, mais aussi la frustration de devoir dissimuler cette histoire. Les mots sont simples mais produisent une écriture bouleversante.
    La sincérité de l'auteur est très émouvante, ce livre est un coup de coeur pour cette saison.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Belle histoire d'amour entre deux hommes
    La première partie est un peu longue, mais le livre devient intéressant ensuite
    C 'est bien écrit et se lit très facilement
    l'auteur met bien en évidence les problèmes de l'homosexualité tout au long d'une vie

    Belle histoire d'amour entre deux hommes
    La première partie est un peu longue, mais le livre devient intéressant ensuite
    C 'est bien écrit et se lit très facilement
    l'auteur met bien en évidence les problèmes de l'homosexualité tout au long d'une vie

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Philippe BESSON écrit admirablement, ce roman le confirme. On y trouve tout ce qui fait un bon roman. On y découvre d’abord une histoire d’amour, son histoire. Son écriture nous tient en haleine, jusqu’à la fin du roman.
    Il y a toute la psychologie des personnages qui paraît tellement juste, on...
    Voir plus

    Philippe BESSON écrit admirablement, ce roman le confirme. On y trouve tout ce qui fait un bon roman. On y découvre d’abord une histoire d’amour, son histoire. Son écriture nous tient en haleine, jusqu’à la fin du roman.
    Il y a toute la psychologie des personnages qui paraît tellement juste, on croit y retrouver des gens que l’on connaît
    - les jeunes de 17 ans en 1984 dans un lycée. L’auteur avec son jean et son pull jacquart bleu qui rêve d’un ailleurs loin de l’hiver de Barbezieux. Son avenir n’est pas encore dessiné car pour son père « faire des livres, ce ne serait pas un métier …ce n’est pas dans la vraie vie, c’est en dehors, à côté » ……
    - Les autres parents : le père de Thomas un taiseux « mélange de réserve et de fierté » qui entraîne la question : à savoir si «c’est la froideur des pères qui fait l’extrême sensibilité des fils » …….
    En fait se pose la question : qu’est qui fait que l’on est ce que l’on est, que l’on cherche toujours à s’accomplir sans y parvenir parfois, que trouver sa place dans la société est aussi difficile ? « je sais aussi ce qu’on doit quitter de soi pour ressembler à tout le monde »
    Et puis il y a tous les flash back qui nous replacent dans le contexte des années 80 : l’Ile de Ré sans son pont, Bordeaux avant son miroir d’eau quand les quartiers était tristes et glauques
    Voilà un roman comme je les aime, dense, avec une écriture limpide, un roman qu’on ne lâche plus dès les premiers pages, mais qui laisse un vide après la dernière.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dans le genre émouvant, touchant et sensible ce texte m'a littéralement transportée. Je l'ai lu presque d'une traite et je me suis laissée guidée par le narrateur.
    Un conseil... Plongez !

    Dans le genre émouvant, touchant et sensible ce texte m'a littéralement transportée. Je l'ai lu presque d'une traite et je me suis laissée guidée par le narrateur.
    Un conseil... Plongez !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson

    Philippe Besson écrit au scalpel, une vérité nue et crue. Il livre sans détours, sans concessions cette histoire, son histoire. Celle d'un amour puissant, un amour adolescent , son premier amour. Il est là cet amour, encore en lui, tellement...
    Voir plus

    Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson

    Philippe Besson écrit au scalpel, une vérité nue et crue. Il livre sans détours, sans concessions cette histoire, son histoire. Celle d'un amour puissant, un amour adolescent , son premier amour. Il est là cet amour, encore en lui, tellement puissant que tout ressurgit en une seconde lors d'un rencontre fortuite plus de vingt ans plus tard en 2Philippe Besson écrit au scalpel, une vérité nue et crue. Il livre sans détours, sans concessions cette histoire, son histoire. Celle d'un amour puissant. Et nous voici plongés avec lui en 1984 dans sa vie d'adolescent qui connaît ses premiers émois.Et les souvenirs sont intacts, si nets, si précis qu'on les croirait d'hier, tant ils sont indélébiles.Imprimés pour toujours dans la mémoire, le cœur, la chair.
    Philippe tombe amoureux, éperdument, passionnément, comme on peut l'être à cet âge. Cet amour est fort, inespéré, mais douloureux, il doit être tenu secret, caché parce qu'homosexuel. Nous sommes en 1984, dans un petit lycée de province et Thomas se sent coupable. Il a honte. Lui qui vient d'un milieu paysan et catholique ne s'assume pas. C'est trop difficile pour lui.
    L'un destiné à étudié partira, l'autre attaché à la terre familiale restera.L'un partira, l'autre restera, c'est le titre que j'aurais choisi.Un envol et un renoncement.
    Philippe Besson écrit de manière simple mais bouleversante sur la difficulté à s'assumer en tant qu'homosexuel quand on est un jeune garçon ordinaire dans un milieu ordinaire. Il nous dit ce qu'on sait déjà , mais avec pour preuve son histoire, que nier son identité, c'est se condamner. Notre bonheur et notre vie même sont-ils déterminés par notre milieu, notre origine sociale ? Il nous dit que les chemins ne sont pas les mêmes pour tous.
    J'ai beaucoup aimé ce livre, sûrement mon préféré de Philippe Besson. J'ai aimé son style et sa construction en trois périodes. J'ai été très émue par la force simple du récit et par le destin de cette vie empêchée. Combien existe-t-il encore de Thomas Andrieu ?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Forum de discussion

Afficher plus de discussions