Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

François-Henri Désérable

François-Henri Désérable

François-Henri Désérable, né le 6 février 1987 à Amiens, est un écrivain et ancien joueur de hockey sur glace français

crédit photo : Photo Francesca Mantovani © Éditions Gallimard

Articles en lien avec François-Henri Désérable (3)

Avis sur cet auteur (52)

  • add_box
    Couverture du livre « Mon maître et mon vainqueur » de François-Henri Désérable aux éditions Gallimard

    AudreyT sur Mon maître et mon vainqueur de François-Henri Désérable

    Il y a d’abord cette histoire d’amour. Une rencontre, un peu par hasard sur un quai parisien, puis les rendez-vous qui s’enchaînent, un appartement qu’on emménage à deux, des jumeaux qui pointent le bout de leur nez, et un mariage à l’horizon. Il y a aussi cette histoire de passions. Une...
    Voir plus

    Il y a d’abord cette histoire d’amour. Une rencontre, un peu par hasard sur un quai parisien, puis les rendez-vous qui s’enchaînent, un appartement qu’on emménage à deux, des jumeaux qui pointent le bout de leur nez, et un mariage à l’horizon. Il y a aussi cette histoire de passions. Une rencontre par le biais d’amis communs, des rendez-vous où l’on parle poésie et littérature, des chambres d’hôtels où les corps s’apprivoisent et des nuits volées au quotidien où la soif de l’autre est intarissable. Tina vit ces deux histoires. Pourquoi choisir ? Ce serait faire souffrir ? Ce serait s’abandonner, s’effacer, disparaître dans un choix qui ne serait forcément pas le bon… Alors, l’un va décider pour elle. L’autre va se battre pour la reconquérir…

    Mon maître et mon vainqueur est un roman qu’on lit avec un sourire dans le cœur. Parce que c’est une histoire d’amours impossibles, de passions de corps et d’esprits, de regrets et de dépendances…

    Et puis parfois, c’est le chagrin qui chemine doucement aux côtés de ces petits bonheurs simples. Parce que c’est une histoire d’adultère et de mensonges, de trahisons et de faux semblants, de blessures qu’on inflige implacablement…

    Mon maître et mon vainqueur est un roman où la poésie est un personnage à part. Elle vit dans l’ombre des passions, des douleurs, des amitiés et des jugements. Elle éclaire celle qui doute, celui qui espère et celui qui condamne…

    Le trio amoureux qui vit dans ces pages est moderne et léger. Mais il rejoue les anciennes tragédies, et le triomphe n’est pas toujours là où on l’attend…

  • add_box
    Couverture du livre « Mon maître et mon vainqueur » de François-Henri Désérable aux éditions Gallimard

    Aurélien RIZZON sur Mon maître et mon vainqueur de François-Henri Désérable

    Je n'avais encore jamais mis le nez dans un roman de François-Henri Désérable. Ce n'est pourtant pas un illustre inconnu, il a écrit de nombreux romans dont certains sont bien connus comme par exemple "Un certain M.Piekielny". Il faut donc une première fois à tout et c'est avec son dernier...
    Voir plus

    Je n'avais encore jamais mis le nez dans un roman de François-Henri Désérable. Ce n'est pourtant pas un illustre inconnu, il a écrit de nombreux romans dont certains sont bien connus comme par exemple "Un certain M.Piekielny". Il faut donc une première fois à tout et c'est avec son dernier roman, tout juste auréolé du grand prix du roman 2021 de l'Académie française, que je découvre cet auteur.

    A la lecture du résumé, je ne savais pas franchement si j'allais accrocher. Un homme, Vasco, un cahier contenant des poèmes et une histoire d'amour. Pour être honnête, j'avais un peu peur de m'ennuyer ou bien de me retrouver embarqué dans une histoire à l'eau de rose, ce qui n'est pas franchement mon thème de prédilection. Comme quoi, il ne faut jamais vraiment s'arrêter à la quatrième de couverture car j'ai passé un très bon moment à la lecture de ce roman.

    Tout d'abord, l'auteur a un style d'écriture tout à fait agréable à lire, c'est dynamique, moderne, pas ampoulé du tout, bref ça se lit très bien. Le deuxième bon point va à l'originalité de l'histoire. la situation de base, avec ce juge qui interroge le narrateur sur les frasques de son ami, est particulièrement bien amenée. De plus, par le biais d'un cahier retrouvé, plusieurs petits poèmes en lien avec l'histoire viennent parsemer le récit, ce qui lui apporte une petite touche de fraicheur.

    Autre point fort de ce roman, un rythme incroyable avec des envolées romanesques qui embarquent littéralement le lecteur. Ainsi, on croise le pistolet que Verlaine a utilisé pour tirer sur Rimbaud qui vient mettre à mal les finances d'un personnage du récit et les personnages vont même jusqu'à voler le cœur de Voltaire à la BNF. On peut ajouter à ça les petites touches d'humour de ce roman ainsi que cette histoire d'amour, point qui me fait en général toujours un peu peur tant il est facile de tomber dans la caricature et de sombrer dans l'ennui mais qui ici est habilement contée et qui ne casse pas du tout la dynamique de ce roman.

    Tout ça mélangé donne un très agréable divertissement il faut bien le reconnaître. Evidemment, on trouveras toujours à redire avec quelques facilités par-ci par-là ou bien des personnages parfois un peu distant, du moins pour lesquels je n'ai pas toujours ressenti beaucoup d'empathie. Mais franchement, ça vaut le coup de se plonger dans cette lecture qui fait passer un bon moment.

    J'irai sans doute à l'occasion jeter un œil sur les autres romans de Monsieur Désérable car si ils sont tous dans le même style, cela promet des moments bien sympathiques de lecture. Ce n'est peut-être pas le roman avec les plus belles qualités littéraires de ces derniers mois, mais c'est clairement un des plus divertissants que j'ai pu lire ces derniers temps alors je le recommande bien volontiers !

  • add_box
    Couverture du livre « Mon maître et mon vainqueur » de François-Henri Désérable aux éditions Gallimard

    Joëlle Buch sur Mon maître et mon vainqueur de François-Henri Désérable

    Voici un magnifique roman pour commencer cette année 2022 !
    Le narrateur raconte à un juge l’histoire d’amour entre ses deux amis, Vasco et Tina. On comprend dès le début que quelque chose de grave est arrivé, un crime peut-être, mais l’auteur ne nous le révèlera qu’à la toute fin. Tout le long...
    Voir plus

    Voici un magnifique roman pour commencer cette année 2022 !
    Le narrateur raconte à un juge l’histoire d’amour entre ses deux amis, Vasco et Tina. On comprend dès le début que quelque chose de grave est arrivé, un crime peut-être, mais l’auteur ne nous le révèlera qu’à la toute fin. Tout le long du récit, le narrateur ajoute avec humour des commentaires à l’attention du lecteur.
    François-Henri Désérable sait mener le lecteur par le bout du nez. Il ménage le suspense, va de rebondissement en rebondissement. Je me suis totalement laissée embarquer dans son histoire, imprévisible et prenante, très bien écrite.
    Tina est comédienne, passionnée par Verlaine et Rimbaud. Vasco est bibliothécaire à la BnF (Bibliothèque nationale de France) et tombe sous le charme de Tina lors d’un dîner chez leur ami commun. Mais Tina est sur le point de se marier à Edgar. Elle aime son futur mari, il lui apporte une stabilité émotionnelle. Ils ont deux enfants, des jumeaux.
    C’est donc l’histoire d’une passion amoureuse, du désir de Tina, l’auteur décrit leurs ébats, mais aussi des remords de la jeune femme car elle trompe Edgar.
    Vasco consigne leur histoire dans un cahier sous forme de poèmes. C’est ce cahier que le juge a entre les mains et tente de comprendre la signification des vers avec l’aide du narrateur.
    L’exergue nous renseigne sur l’origine du titre :
    « Est-il sensible ou moqueur,
    Ton cœur ?
    Je n’en sais rien, mais je rends grâce à la nature
    D’avoir fait de ton cœur mon maître et mon vainqueur. »
    Paul Verlaine
    J’ai beaucoup aimé le rapport à la littérature et l’écriture, notamment les insertions de poèmes. Cela me donne envie de lire et relire les poèmes de Verlaine et Rimbaud. François-Henri Désérable nous offre aussi une visite de la BnF, ce qui ne peut que me plaire en tant que bibliothécaire ! Bref un très bon moment de lecture. Je découvre cet auteur que je n’avais pas encore lu et dont je lirai très certainement d’autres de ses romans.

  • add_box
    Couverture du livre « Mon maître et mon vainqueur » de François-Henri Désérable aux éditions Gallimard

    Christine GAZO sur Mon maître et mon vainqueur de François-Henri Désérable

    Le triangle amoureux sous la plume de @fhdeserable , c'est tout simplement jouissif !! De la poésie (Verlaine, Rimbaud mais pas que !!), des digressions, des allusions et des clins d'œil, Des phrases à rallonge dans lesquelles on ne se perd jamais complètement, j'ai adoré !!!

    Le triangle amoureux sous la plume de @fhdeserable , c'est tout simplement jouissif !! De la poésie (Verlaine, Rimbaud mais pas que !!), des digressions, des allusions et des clins d'œil, Des phrases à rallonge dans lesquelles on ne se perd jamais complètement, j'ai adoré !!!