Dany Laferriere

Dany Laferriere
Dany Laferrière est né en 1953 à Port-au-Prince. Depuis son premier
roman, Commentjàire l'amour a/Jf( un Nègre sans se fatiguer, salué par une
reconnaissance immédiate, à l'Art presque perdu de ne rien faire (Grasset), en
passant par l'Énigme du retour (Grasset, Prix Médicis 2009), Dany Laferrière
a construit une oeuvre qui lui a valu son élection à l'Académie française.
Après le Cri des oiseaux Jous (2015), Zulma publie également en mai 2016
le Charme des après-midi sans Jin.
Dany Laferrière est né en 1953 à Port-au-Prince. Depuis son premier
roman, Commentjàire l'amour a/Jf( un Nègre sans se fatiguer, salué par une
reconnaissance immédiate, à l'Art presque perdu de ne rien faire (Grasset), en
passant par l'Énigme du retour (Grasset, Prix Médicis 2009), Dany Laferrière
a construit une oeuvre qui lui a valu son élection à l'Académie française.
Après le Cri des oiseaux Jous (2015), Zulma publie également en mai 2016
le Charme des après-midi sans Jin.

Articles (3)

  • On aime, on vous fait gagner "Le charme des après-midi sans fin" de Dany Laferrière
    On aime, on vous fait gagner "Le charme des après-midi sans fin" de Dany Laferrière

    En partenariat avec Zulma. Recevez un livre, donnez votre avis !

  • L'art presque perdu de ne rien faire de Dany Laferrière
    L'art presque perdu de ne rien faire de Dany Laferrière

    Né à Port au Prince en 1953, Dany Laferrière travaille dès l'âge de 19 ans à Radio Haïti, au Petit Samedi soir et au Nouvelliste, un quotidien pour lequel il écrit de  courts portraits de peintres.

  • Interview de Dany Laferrière

    L’auteur d’origine haïtienne Dany Laferrière se trouvait à Port-au-Prince au moment du séisme du 12 janvier 2010. Dans Tout bouge autour de moi (Grasset), il porte un regard à la fois pudique, humble et réfléchi, à la fois comme écrivain et comme témoin de la tragédie.

Voir tous les articles

Avis (39)

  • Couverture du livre « L'art presque perdu de ne rien faire » de Dany Laferriere aux éditions Lgf

    0.2

    Jean François SIMMARANO sur L'art presque perdu de ne rien faire de Dany Laferriere

    Nostalgie et éloge de l'ennui, du savoir ne rien faire. Sagesse sans prétention. Formidable réflexion sur le monde proche d'un Erri De Luca. Une littérature nécessaire.git sta

  • Couverture du livre « Vers le Sud » de Dany Laferriere aux éditions Lgf

    0.25

    Isabelle HRDB sur Vers le Sud de Dany Laferriere

    Un style fluide, des mots justes et qui vont à l'essentiel.
    L'art de nous transporter en Haïti à travers son esprit, sa chaleur, ...git sta

  • Couverture du livre « Tout bouge autour de moi » de Dany Laferriere aux éditions Lgf

    0.15

    Elizabeth Neef-Pianon sur Tout bouge autour de moi de Dany Laferriere

    Dany Laferrière était présent à Haïti lors du tremblement de terre du 12 janvier 2010. .
    Il témoigne ici, en courts paragraphes titrés de ce qu’il a vécu et ressenti en ces jours terribles.
    Pas d’humour, pas de poésie cette fois, il se contente de relater ce qu’il voit...
    Voir plus

    Dany Laferrière était présent à Haïti lors du tremblement de terre du 12 janvier 2010. .
    Il témoigne ici, en courts paragraphes titrés de ce qu’il a vécu et ressenti en ces jours terribles.
    Pas d’humour, pas de poésie cette fois, il se contente de relater ce qu’il voit dans son pays dévasté une nouvelle fois.
    C’est un constat presque sec mais qui remue malgré tout.
    L’attachement de l’auteur pour son pays est tangible. Pays si souvent frappé par la violence.git sta

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com