Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Dany Laferriere

Dany Laferriere
Dany Laferrière est né en 1953 à Port-au-Prince. Depuis son premier
roman, Commentjàire l'amour a/Jf( un Nègre sans se fatiguer, salué par une
reconnaissance immédiate, à l'Art presque perdu de ne rien faire (Grasset), en
passant par l'Énigme du retour (Grasset, Prix Médicis 2009), Dany Laferrière
a ... Voir plus
Dany Laferrière est né en 1953 à Port-au-Prince. Depuis son premier
roman, Commentjàire l'amour a/Jf( un Nègre sans se fatiguer, salué par une
reconnaissance immédiate, à l'Art presque perdu de ne rien faire (Grasset), en
passant par l'Énigme du retour (Grasset, Prix Médicis 2009), Dany Laferrière
a construit une oeuvre qui lui a valu son élection à l'Académie française.
Après le Cri des oiseaux Jous (2015), Zulma publie également en mai 2016
le Charme des après-midi sans Jin.

Articles en lien avec Dany Laferriere (3)

Avis sur cet auteur (39)

  • add_box
    Couverture du livre « Journal d'un écrivain en pyjama » de Dany Laferriere aux éditions Lgf

    Rémi Paolozzi sur Journal d'un écrivain en pyjama de Dany Laferriere

    Qu'est-ce que qu'un écrivain? Comment écrire un livre? C'est en quelque sorte ce que propose de raconter, plus que de décrire, Danny Laferrière, à travers 182 courtes chroniques.
    C'est le premier livre de cet écrivain que je lis. Je ne suis pas certain que ce soit la meilleure façon de...
    Voir plus

    Qu'est-ce que qu'un écrivain? Comment écrire un livre? C'est en quelque sorte ce que propose de raconter, plus que de décrire, Danny Laferrière, à travers 182 courtes chroniques.
    C'est le premier livre de cet écrivain que je lis. Je ne suis pas certain que ce soit la meilleure façon de commencer l'œuvre d'un auteur... quoi que.... son humour, sa sensibilité m'ont cependant donné envie d'aller plus loin et de goûter ses romans.
    Et puis, dans ce livre on y découvre tout le travail et l'effort que doit produire un écrivain pour parvenir à écrire puis à le faire publier. Mais il semble qu'écrire est encore plus dur. Un travail de coureur de fonds...
    Belle petite surprise que ce livre.

  • add_box
    Couverture du livre « Le charme des après-midi sans fin » de Dany Laferriere aux éditions Zulma

    Noraline sur Le charme des après-midi sans fin de Dany Laferriere

    Avec "Le Charme des après-midi sans fin" j'ai découvert un auteur (Dany LAFERRIERE, élu à l'Académie française en 2013), un pays francophone, Haïti, sur lequel je ne savais pas grand-chose (heureusement Wikipedia est là), un éditeur, Zulma, aux jolies couvertures colorées et dont les livres au...
    Voir plus

    Avec "Le Charme des après-midi sans fin" j'ai découvert un auteur (Dany LAFERRIERE, élu à l'Académie française en 2013), un pays francophone, Haïti, sur lequel je ne savais pas grand-chose (heureusement Wikipedia est là), un éditeur, Zulma, aux jolies couvertures colorées et dont les livres au petit format sont pratiques à emporter. Bref, moi qui suis une lectrice assidue, je suis bien penaude : que de lacunes !
    Eh bien, moi j'ai été sous le charme.
    J'ai humé le parfum du café de Da, la grand-mère de Vieux Os le jeune garçon placé sous sa protection par sa mère partie à la ville. Avec lui je me suis promené sur le wharf de Petit-Goâve, j'ai rencontré ses camarades, Rico, Frantz, Batichon, et admiré la beauté de Vava dans sa robe jaune avec ses yeux.
    C'est son adolescence dans la ville de Petit-Goâve que nous conte Dany Laferrière dans de courtes scènes qui n'ont pas toujours de fin mais qui nous promènent dans ce petit monde si différent de notre monde policé : Da, femme sage qui se balance sur sa galerie bien assise dans sa dodine et à qui l'on vient demander conseil; batailles d'adolescents; portraits de personnages aux noms pittoresques : Nég'Feuilles, Fatal, Fils-Aimé; villages aux noms singuliers.
    Mais voici que la politique entre en scène. Da envoie son petit-fils rejoindre sa mère à Port au Prince. Sera-t-il plus en sécurité dans la grande ville ?

  • add_box
    Couverture du livre « Le charme des après-midi sans fin » de Dany Laferriere aux éditions Zulma

    Julie Joyeux sur Le charme des après-midi sans fin de Dany Laferriere

    Bon moi j’ai envie de dire : le non charme du livre sans fin...Je m’explique et je vais commencer par ce qui m’a plu.
    J’ai trouvé le livre d’une bonne qualité littéraire, l’écriture est fluide, on se laisse porter. Heureusement il y a des dialogues qui dynamises un peu l’ensemble.
    Les...
    Voir plus

    Bon moi j’ai envie de dire : le non charme du livre sans fin...Je m’explique et je vais commencer par ce qui m’a plu.
    J’ai trouvé le livre d’une bonne qualité littéraire, l’écriture est fluide, on se laisse porter. Heureusement il y a des dialogues qui dynamises un peu l’ensemble.
    Les chapitres sont courts et portent un titre, ce qui donne comme format le journal intime, même si ce n’en est pas vraiment un. C’est l’histoire de Vieux os, ( l’auteur me semble t’il) adolescent qui relate un passage de son enfance en Haïti.
    Le seul problème, c’est qu’il ne se passe rien .. Il faut attendre la page 130 pour que s’annonce un petit bouleversement dans le village où il vit, et encore ce n’est pas ça l’élément déclencheur de l’histoire.
    Parce que justement, il n’y a pas d’élément déclencheur, pas de suspense… c’est long, c’est lent..

    Je remercie chaleureusement et encore Lecteurs.com de m’avoir fait découvrir cet auteur que je connaissais de nom mais que je n’avais jamais lu.
    Ce livre ne m’a pas transcendé mais je suis sûre qu’il pourra plaire à d’autres.

  • add_box
    Couverture du livre « Le charme des après-midi sans fin » de Dany Laferriere aux éditions Zulma

    Virginie Willemont sur Le charme des après-midi sans fin de Dany Laferriere

    Où l'on retrouve avec bonheur la prose de Dany Laferrière et la touffeur d'une vie au sein de Petit Goâve, vieille ville du sud d'Haïti. Vieux os, pré-adolescent vit aux côté de sa grand-mère bien-aimée tandis que sa mère a émigré. Il nous raconte son quotidien, sa ville, son quartier. L'auteur...
    Voir plus

    Où l'on retrouve avec bonheur la prose de Dany Laferrière et la touffeur d'une vie au sein de Petit Goâve, vieille ville du sud d'Haïti. Vieux os, pré-adolescent vit aux côté de sa grand-mère bien-aimée tandis que sa mère a émigré. Il nous raconte son quotidien, sa ville, son quartier. L'auteur dépeint avec justesse des personnages tendres et colorés.
    En voyant la très belle couverture du livre (merci encore aux éditions Zulma), on ne peut s'empêcher de penser aux robes colorées des jeunes filles; celles déjà conquises et celles que l'on aimerait conquérir. Les 100 premières pages ne laisse présager que du bon. A suivre.