Journée internationale des femmes : romancières à l'honneur !

mercredi 07 mars 2018

Journée internationale des femmes : romancières à l'honneur !

Ca ne suffit pas d’être une femme pour prétendre à notre palmarès des textes à lire en cette date du 8 mars.

Dans ces 5 livres, il sera question de femmes puissantes, qu’elles soient auteures ou personnages, mais vous n’en sortirez pas indemnes.

Les livres viennent de sortir, on fonce.

 

 

  • La Combattante

    • Couverture du livre « L'homme coquillage » de Asli Erdogan aux éditions Actes Sud

      L'homme coquillage de Asli Erdogan

      C’est le septième texte d’Asli Erdogan publié en France et c’est paradoxalement le premier roman qu’elle a écrit en 1993. Asli Erdogan est devenue, malgré elle, la grande figure de la résistance intellectuelle, héraut de la liberté d’expression dans son pays, la Turquie. Dans ce premier texte, elle raconte l’histoire d’une femme qui lui ressemble, en quête d’elle-même. La rencontre avec un homme étrange et repoussant lui donnera le chemin de la féminité et de sa lumière intérieure. Un très beau parcours initiatique, mélancolique empli d’une irrésistible espérance.

  • La justicière

    • Couverture du livre « La femme qui tuait les hommes » de Eve De Castro aux éditions Robert Laffont

      La femme qui tuait les hommes de Eve De Castro

      Une nuque lisse mais pas innocente illustre la couverture de ce 14e livre d’Eve de Castro, qui a déniché dans des faits divers anciens, l’histoire d’une femme russe qui ne supportait pas la violence des hommes. Lena, « Madame Popova » a été la première féministe russe… dans un genre radical : entre 1879 et 1909, elle a tué 272 hommes, tyrans domestiques ou hommes infernaux. C’est ce dont se souvient Jeanne, une ancienne couturière auprès de qui une jeune femme inconnue confie ses peines de cœur, de nos jours à Paris. L’histoire est étonnante, cathartique, et décline intelligemment les grandes révoltes féminines et féministes du moment.

  • L’intellectuelle

    • Couverture du livre « L'origine des autres » de Toni Morrison aux éditions Christian Bourgois

      L'origine des autres de Toni Morrison

      Un recueil de textes qui condensent l’essentiel des thèmes du Prix Nobel de littérature 1993 : la race, les « Autres », l’identité, le désir d’appartenance, la peur, les migrations. Le cours du monde a fait que ces sujets sont désormais plus que jamais au centre des préoccupations de notre temps.

      Toni Morrison est cette femme de lettres américaine, à la voix puissante et aux romans inoubliables, comme Beloved, Prix Pulitzer en 1988. Ici son questionnement se nourrit d’histoire, de politique mais surtout de littérature ; ici la pensée chemine sans l’obstacle des idéologies et des opinions. Un grand livre, forcément.  

  • L’amoureuse

    • Couverture du livre « Le roman d'amour de George Sand » de Genevieve Chauvel aux éditions De Boree

      Le roman d'amour de George Sand de Genevieve Chauvel

      Cette ancienne grand reporter s’est mise sur la route des figures féminines de l’histoire pour en faire de grandes biographies romanesques : Olympe de Gouges, Lucrèce Borgia, Sainte Geneviève… Elle se penche ici sur la vie de la passionnante George Sand et parvient à nous faire oublier que tout, ou presque, du vrai comme du fantaisiste, a été dit sur cette femme qui s’habillait en homme. Chopin, Musset ressuscitent dans des dialogues nourris et un récit sans temps mort. L’auteur s’est régalé à écrire « sa » George, le lecteur l’accompagne dans son plaisir.

  • Le girls band

    • Couverture du livre « Crimes au musée » de Collectif et Richard Migneault aux éditions Belfond

      Crimes au musée de Collectif - Richard Migneault

      On rétropédale de quelques mois en 2017, pour ouvrir ce recueil de nouvelles à la fraicheur toute québécoise puisque c’est un homme, Richard Migneault, ancien explorateur de lecteurs.com qui en a piloté l’exécution. Dans ces nouvelles signées par Ingrid Desjours, Karine Giebel, Claudia Larochelle, Danielle Thiéry ou Ariane Gélinas, il y aura toujours un musée au cœur de l’intrigue. Les dix-huit romancières s’en donnent à cœur joie, et le lecteur en fait son miel.

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Bibliothèque thématique"

Commentaires

Où trouver « Crimes au musée » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com