Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Asli Erdogan

Asli Erdogan
Physicienne de formation, Asli Erdog?an, née le 8 mars 1967 à Istanbul, a travaillé au Centre européen de recherches nucléaires (CERN) de Genève avant de partir s'installer au Brésil, à Rio de Janeiro, pour des études d'anthropologie. Elle y écrit son premier roman Kabuk Adam (« L'homme coquillag... Voir plus
Physicienne de formation, Asli Erdog?an, née le 8 mars 1967 à Istanbul, a travaillé au Centre européen de recherches nucléaires (CERN) de Genève avant de partir s'installer au Brésil, à Rio de Janeiro, pour des études d'anthropologie. Elle y écrit son premier roman Kabuk Adam (« L'homme coquillage ») en 1994. De retour à Istanbul en 1996, elle se consacre à l'écriture et au journalisme. Elle est aujourd'hui l'une des voix les plus importantes de la littérature turque contemporaine et incarne les droits humains et la démocratie bafouée dans son pays. Arrêtée en août 2016 en même temps que la rédaction du journal d'opposition Özgür Gündem, elle a été remise en liberté conditionnelle en décembre 2016 et son procès est toujours en cours.

Articles en lien avec Asli Erdogan (1)

Avis sur cet auteur (9)

  • add_box
    Couverture du livre « Requiem pour une ville perdue » de Asli Erdogan aux éditions Actes Sud

    Ka1000 sur Requiem pour une ville perdue de Asli Erdogan

    Un plongeon dans l'esprit et les yeux d'Asli Erdogan qui retranscrit ses songes et états d'esprit de manière juste et poétique. Elle transporte le lecteur dans ses rêves, ses cauchemars et ses insomnies.
    Qu'est-ce que l'écriture, les mots, cette thématique est centrale au livre et amène à la...
    Voir plus

    Un plongeon dans l'esprit et les yeux d'Asli Erdogan qui retranscrit ses songes et états d'esprit de manière juste et poétique. Elle transporte le lecteur dans ses rêves, ses cauchemars et ses insomnies.
    Qu'est-ce que l'écriture, les mots, cette thématique est centrale au livre et amène à la réflexion intérieure de l'utilité d'écrire et de lire.

    Lire un livre tel c'est comme se retrouver face à soi-même, avec ses parts d'ombre et de lumière.

  • add_box
    Couverture du livre « Requiem pour une ville perdue » de Asli Erdogan aux éditions Actes Sud

    DUPREZ sur Requiem pour une ville perdue de Asli Erdogan

    c est sombre et beau, les mains cherchent une cigarette, les souvenirs volent vers le quartier de Galata, si vivnat et decrepi
    l autrice s interroge sur le sens d ecrire, de parler de soi meme, LA mort est tellement presente , la mere aussi et la prison. Ce livre a été ecrit avant qu elle n y...
    Voir plus

    c est sombre et beau, les mains cherchent une cigarette, les souvenirs volent vers le quartier de Galata, si vivnat et decrepi
    l autrice s interroge sur le sens d ecrire, de parler de soi meme, LA mort est tellement presente , la mere aussi et la prison. Ce livre a été ecrit avant qu elle n y soit jetee en 2016 accusée de propagnade terroriste. depuis 2017 ELLE vit desormais à berlin et a été recemment acquitéé
    mais la blessure , le deuil, et la ville d istamboul sont partout. la langue turque est sa véritable patrie. ET LA litterature , moteur essentiel de sa vie . il faut se laisser porter par ses pensees brulantes , cette obscure clarté , cette ecriture incandescante

    Tres beau roman de l ecrivaine turque Assi ERdogan, j ai beaucoup aimé

  • add_box
    Couverture du livre « Le bâtiment de pierre » de Asli Erdogan aux éditions Actes Sud

    Sati sur Le bâtiment de pierre de Asli Erdogan

    Un livre qui n’était pas facile à lire mais je suis allée jusqu’au bout. L’emprisonnement est déjà terrible mais couplé à l’acte de torture cela devient totalement insupportable et paraît insurmontable. Vous êtes non seulement privé de votre liberté physique mais en plus votre corps devient le...
    Voir plus

    Un livre qui n’était pas facile à lire mais je suis allée jusqu’au bout. L’emprisonnement est déjà terrible mais couplé à l’acte de torture cela devient totalement insupportable et paraît insurmontable. Vous êtes non seulement privé de votre liberté physique mais en plus votre corps devient le terrain de jeux d’atrocités perpétuées au nom d’on ne sait quelle raison.
    Asli Erdogan est une femme d’un grand courage et d’une grande force.

  • add_box
    Couverture du livre « Le silence même n'est plus à toi » de Asli Erdogan aux éditions Actes Sud

    Michel Giraud sur Le silence même n'est plus à toi de Asli Erdogan

    Ce petit livre est une compilation de chroniques d'Asli Erdogan, rédigées pour la presse d'opposition turque au cours des 20 ou 30 dernières années.
    Elles retracent le combat de l'auteure contre les injustices faites aux arméniens, aux kurdes, aux migrants, et plus généralement à tous ceux qui...
    Voir plus

    Ce petit livre est une compilation de chroniques d'Asli Erdogan, rédigées pour la presse d'opposition turque au cours des 20 ou 30 dernières années.
    Elles retracent le combat de l'auteure contre les injustices faites aux arméniens, aux kurdes, aux migrants, et plus généralement à tous ceux qui ne pensent pas comme le pouvoir en place. Elles lui ont valu d'être emprisonnée en août 2016, après la tentative de coup d'état.

    On y retrouve également l'écriture lumineuse et poétique d'Asli Erdogan. Une écriture qui dénonce l'inacceptable et porte, sans relâche, l'espoir de jours meilleurs, mais derrière laquelle on sent aussi un début de désespérance : le combat semble trop inégal.

    Un livre à lire pour mieux comprendre les tensions et fractures qui traversent la Turquie, derrière une façade que le pouvoir en place voudrait montrer plus démocratique qu'elle n'est réellement.