Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Couverture du livre « Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur » de Harper Lee aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253115847
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Dans une petite ville d'Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finck élève seul ses deux enfants. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 - au... Voir plus

Dans une petite ville d'Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finck élève seul ses deux enfants. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 - au coeur de la lutte pour les droits civiques - , connut un tel succès et reçut le prix Pulitzer en 1961. Il ne suffit pas en revanche à comprendre pourquoi ce roman est devenu un livre-culte aux Etats-Unis et dans bien d'autres pays.
C'est que, tout en situant son sujet en Alabama à une époque bien précise, Harper Lee a écrit un roman universel sur l'enfance confrontée aux préjugés, au mensonge, à la bigoterie et au mal. Racontée par la petite fille de Finch avec beaucoup de drôlerie, cette histoire tient du conte, de la court story américaine et du roman initiatique.
Publié en 1961 et couronné du Prix Pulitzer, ce roman s'est vendu à plus de 30 millions d'exemplaires dans le monde entier.
« Ce livre est magique. D'une tendresse, d'un humour, d'une mélancolie sans pareil. » Frédéric Vitoux, Le Nouvel Observateur.
« Un phénomène comparable à L'Attrape-Coeur de Salinger, et donc l'un de plus beaux livres jamais écrits. » Femina.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Alabama, pendant la grande dépression, Atticus Finch – avocat – père de deux enfants : Jeremy et Jean Louise –Scout - .

    Ce roman, d’une très grande fluidité, commence comme un conte pour enfant. Et cela est fort logique dans la mesure où la narratrice Scout, est âgée de 6 ans, au début de...
    Voir plus

    Alabama, pendant la grande dépression, Atticus Finch – avocat – père de deux enfants : Jeremy et Jean Louise –Scout - .

    Ce roman, d’une très grande fluidité, commence comme un conte pour enfant. Et cela est fort logique dans la mesure où la narratrice Scout, est âgée de 6 ans, au début de celui-ci.

    Nous plongeons dans l’univers de Scout, et avec sa verve enfantine, nous la suivons dans sa vie quotidienne. Une période où les règles mondaines, les normes sociales, les relations enfants/adultes s’avèrent prépondérantes ; et laissent peu de place à la spontanéité.

    Puis survient l’horreur dans ce petit microcosme, un « noir » aurait violé une « blanche ». Evénement à situer dans le contexte de l’époque ; son père devient son unique défenseur, car en effet la ville l’a déjà condamné…

    Harper Lee, séduit par les actes et pensées de sa narratrice ; un monde inique, déjà, pour Scout dans l’innocence de son âge.

    Un roman délicat dans son écrin de jeunesse…

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • 1er roman lu en version originale, et je m'en souviens comme si c'était hier !! Le ton prend de l'épaisseur et de la noirceur au fil des pages, l'innocence, la rage et l'audace d'une petite fille nous laisse parfois béat devant sa acuité du monde qui l'entoure. Un must have-read !!!!

    1er roman lu en version originale, et je m'en souviens comme si c'était hier !! Le ton prend de l'épaisseur et de la noirceur au fil des pages, l'innocence, la rage et l'audace d'une petite fille nous laisse parfois béat devant sa acuité du monde qui l'entoure. Un must have-read !!!!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Parce qu'un après-midi de désoeuvrement, j'étais tombée sur "du silence et des ombres" film de R.Mulligan avec le beau Grégory Peck...adaptation cinématographique de ce livre de Harper Lee...ce film m'avais intéressée, pour ce qu'il me semblait totalement "américain".. Tout aussi incidemment,...
    Voir plus

    Parce qu'un après-midi de désoeuvrement, j'étais tombée sur "du silence et des ombres" film de R.Mulligan avec le beau Grégory Peck...adaptation cinématographique de ce livre de Harper Lee...ce film m'avais intéressée, pour ce qu'il me semblait totalement "américain".. Tout aussi incidemment, je suis "tombée" (encore !!) sur le livre . Il tient du conte pour enfants, avec leurs peurs, leur imagination délirante, leur découverte du monde adulte et ce que cela suppose de souffrances . Mais c'est donc aussi un roman d'apprentissage, un roman-reportage sur les relations blancs-noirs en Alabama et les heures sombres de la discrimination; un roman moralisateur mais aussi plein d'humour et de tendresse . Un roman dans lequel la petite héroïne revendique des droits à l'égalité avec courage, détermination, dans la belle lignée des suffragettes anglaises .
    Un roman-miroir de l'Amérique d'hier mais aussi d'aujourd'hui et un " I have a dream" toujours pas abouti....
    oui, à lire !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai lu Ne tirez pas sur l'Oiseau Moqueur il y a déjà presque 10 ans, et c'est un des livres auquel je pense tout de suite quand on me demande quel est mon livre préféré (question pourtant si difficile!)
    J'ai adoré suivre les aventures d'Atticus Finch à travers les yeux de la petite Scout. Je...
    Voir plus

    J'ai lu Ne tirez pas sur l'Oiseau Moqueur il y a déjà presque 10 ans, et c'est un des livres auquel je pense tout de suite quand on me demande quel est mon livre préféré (question pourtant si difficile!)
    J'ai adoré suivre les aventures d'Atticus Finch à travers les yeux de la petite Scout. Je conseille également la belle adaptation cinématographique, datant de 1962, avec Gregory Peck!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une très belle découverte : Scout et son frère Jem sont élevés par leur père avocat, Atticus dans une ville d'Alabama : Maycomb. Scout commence à nous raconter son histoire à partir de 6 ans et ses aventures avec son frère.
    Près de chez eux vit Boo Radley :personne ne le connait, il ne sort...
    Voir plus

    Une très belle découverte : Scout et son frère Jem sont élevés par leur père avocat, Atticus dans une ville d'Alabama : Maycomb. Scout commence à nous raconter son histoire à partir de 6 ans et ses aventures avec son frère.
    Près de chez eux vit Boo Radley :personne ne le connait, il ne sort jamais de chez lui et on dit qu'il a poignardé une personne.... D'autres "figures" gravitent autour de la maison de Scout Finch, chacun emblématique de l'Amérique à l'époque de la Grande Dépression.
    Un évènement va révéler la vraie nature des habitants et leur prise de position par rapport à celui-ci.
    J'ai lu ce roman avec avidité tant le personnage de Scout est truculent, intelligent et réfléchi. L'éducation du père est très ouverte et moderne. C'est une histoire à la façon de Tom Sawyer : sur un fond de chroniques légères perce les vrais problèmes: ségrégation, isolement, puritanisme etc....
    Ecriture fluide, vivante. Ce roman est le seul roman de Harper Lee pour lequel elle a obtenu le Prix Pulitzer en 1961 et est lu dans les écoles américaines. Il s'est vendu à 30 millions d'exemplaires dans le monde.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Depuis quelques mois, je me remet à un classique par mois. J'ai mis beaucoup de temps à rentrer dans l'histoire... Au fil des pages, on découvre Jem et Scout, frère et soeur, leur père Atticus, avocat, ainsi que leur voisinage. L'histoire met du temps à s'installer, tous les allers retours de...
    Voir plus

    Depuis quelques mois, je me remet à un classique par mois. J'ai mis beaucoup de temps à rentrer dans l'histoire... Au fil des pages, on découvre Jem et Scout, frère et soeur, leur père Atticus, avocat, ainsi que leur voisinage. L'histoire met du temps à s'installer, tous les allers retours de l'école à la maison des enfants, et du travail à la maison pour Atticus.
    On s'attache bien aux personnages, le roman est très bien écrit. Et je suis contente d'avoir enfin cette référence souvent retrouvée dans les films ou séries. (J'aimerai beaucoup trouver "Les hauts de hurlevent" aussi ^^).
    Je conseille ce livre, pour l'histoire des Etats-Unis dans les années 30, l'histoire des "nègres" et son voyage à cette époque. On y est, on s'y croit !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L’histoire se déroule dans les années 30 aux Etats-Unis, des Etats-Unis ségrégationnistes, racistes, dans des campagnes haineuses, irrespectueuses des noirs et en réalité de toutes personnes différentes de l’américain blanc moyen. Scout, un petite fille, un peu garçon manqué, nous raconte les...
    Voir plus

    L’histoire se déroule dans les années 30 aux Etats-Unis, des Etats-Unis ségrégationnistes, racistes, dans des campagnes haineuses, irrespectueuses des noirs et en réalité de toutes personnes différentes de l’américain blanc moyen. Scout, un petite fille, un peu garçon manqué, nous raconte les événements de son quartier, de son école, et d’un événement qui fit trembler cette petite ville de Maycomb. Le viol d’une fille par un noir. Le récit est prenant, l’écriture parfaite, la lecture se fait avec une grande fluidité. L’auteur nous mène au coeur de cette amérique profonde, dans les yeux de Jean Louise « Scout », un personnage tellement attachant.
    Ce livre est devenu un grand classique américains et l’auteur a reçu le prix Pulitzer. Le récit est poignant mais surtout la narration est excellente, sans accroc. Se retrouver dans le personnage de Scout est déroutant au début mais finalement nous permet d’émettre un avis pur et juste sur la société de cette époque. Il y a des romans, des livres, qui se doivent de figurer dans toutes les bibliothèques et d’être lus au moins une fois, celui-ci en fait partie, au même titre qu’un Victor Hugo.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Voici un livre qui est un plaisir de lecture. En premier, je voudrais rendre hommage aux boîtes aux livres car j’ai eu la chance de trouver ce livre dans une boîte. Et cela m’a permis de lire ce classique de la littérature américaine. Et je l’ai dévoré. J’ai beaucoup aimé suivre Jem et Scout. Un...
    Voir plus

    Voici un livre qui est un plaisir de lecture. En premier, je voudrais rendre hommage aux boîtes aux livres car j’ai eu la chance de trouver ce livre dans une boîte. Et cela m’a permis de lire ce classique de la littérature américaine. Et je l’ai dévoré. J’ai beaucoup aimé suivre Jem et Scout. Un livre sur l’adolescence mais aussi sur la prise de conscience. Harper Lee nous entraîne dans une petite ville d’Alabama, au moment de la grande dépression. Leur père est avocat et vient d’être commis d’office pour défendre un noir accusé du viol d’une jeune femme blanche. Nous allons suivre la vie dans cette petite ville, par le regard de cette jeune enfant et surtout par leurs jeux : des jeux pendant l’été et leur regard sur les voisins, les mystères de cette ville. Il y a aussi leur vie à l’école. Un livre qui se lit d’une traite et je comprends pourquoi on peut parler de classique.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le chef d'oeuvre de la littérature américaine porte bien son titre!

    J'ai décider de lire ce bouquin car c'est une bible aux USA et j'en avait marre de ne pas comprendre les références que je vous parfois dans les films.
    Ce livre m'a juste... intriguée.

    Dans cette histoire, nous découvrons...
    Voir plus

    Le chef d'oeuvre de la littérature américaine porte bien son titre!

    J'ai décider de lire ce bouquin car c'est une bible aux USA et j'en avait marre de ne pas comprendre les références que je vous parfois dans les films.
    Ce livre m'a juste... intriguée.

    Dans cette histoire, nous découvrons Scout et Jem, des enfants dont l'innocence nous font presque oublier le message initial c'est à dire le respect des droits de l'homme.

    Cependant, cette histoire universelle. Elle nous touche tous autant que nous sommes.

    J'ai adoré le personnage de Scout, que j'ai trouvé très intelligente, ainsi qu'Atticus Finch, cet homme en avance sur son temps.

    J'ai pris mon temps pour lire ce livre, et j'ai été conquise et émue par sa beauté... L'écriture est tout simplement impeccable.

    Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est un livre magistral que tout le monde se doit de lire!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un livre à lire ABSOLUMENT !
    Pour mieux comprendre l'évolution de la culture américaine des années 30 à ce qu'elle est aujourd'hui.
    Une très belle évocation de l'enfance et du passage à l'adolescence.
    Un message fort sur la tolérance, sur l'éducation à la différence.
    Une construction...
    Voir plus

    Un livre à lire ABSOLUMENT !
    Pour mieux comprendre l'évolution de la culture américaine des années 30 à ce qu'elle est aujourd'hui.
    Une très belle évocation de l'enfance et du passage à l'adolescence.
    Un message fort sur la tolérance, sur l'éducation à la différence.
    Une construction littéraire fine, qui n'a pas pris une ride.
    Un livre indispensable dans une bibliothèque.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com