Harper Lee

Harper Lee

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (63)

  • Couverture du livre « Va et poste une sentinelle » de Harper Lee aux éditions Lgf

    Anita Millot sur Va et poste une sentinelle de Harper Lee

    Jean Louise Finch, la jeune “Scout” du superbe roman de la non moins formidable Harper Lee : “Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur” a grandi. Elle a maintenant vingt-six ans et vit à New-York. Venue visiter Atticus, son avocat de père, elle retrouve la ville de son enfance, Maycomb, en Alabama, son...
    Voir plus

    Jean Louise Finch, la jeune “Scout” du superbe roman de la non moins formidable Harper Lee : “Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur” a grandi. Elle a maintenant vingt-six ans et vit à New-York. Venue visiter Atticus, son avocat de père, elle retrouve la ville de son enfance, Maycomb, en Alabama, son oncle le Dr Finch et sa tante Alexandra avec laquelle elle se querelle régulièrement. Son ami d’enfance “Hank” (Henri Clinton) qui est amoureux d’elle est là aussi, fidèle associé de son père. Seul son frère Jem, mort subitement - et trop prématurément quelques années plus tôt - n’est plus présent.
    Un très beau roman grave, construit en sept parties, mêlant le présent et le passé. Un récit emprunt de souvenirs nostalgiques de son enfance et adolescence, de la complexité des relations inter-raciales de cette ville du Sud, de la déception à l’idée que son père ne semble pas aussi intègre qu’elle le souhaiterait …
    Une écriture simple et vraie qui va à l’essentiel.

  • Couverture du livre « Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur » de Harper Lee aux éditions Lgf

    Salix_alba sur Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee

    Alabama, pendant la grande dépression, Atticus Finch – avocat – père de deux enfants : Jeremy et Jean Louise –Scout - .

    Ce roman, d’une très grande fluidité, commence comme un conte pour enfant. Et cela est fort logique dans la mesure où la narratrice Scout, est âgée de 6 ans, au début de...
    Voir plus

    Alabama, pendant la grande dépression, Atticus Finch – avocat – père de deux enfants : Jeremy et Jean Louise –Scout - .

    Ce roman, d’une très grande fluidité, commence comme un conte pour enfant. Et cela est fort logique dans la mesure où la narratrice Scout, est âgée de 6 ans, au début de celui-ci.

    Nous plongeons dans l’univers de Scout, et avec sa verve enfantine, nous la suivons dans sa vie quotidienne. Une période où les règles mondaines, les normes sociales, les relations enfants/adultes s’avèrent prépondérantes ; et laissent peu de place à la spontanéité.

    Puis survient l’horreur dans ce petit microcosme, un « noir » aurait violé une « blanche ». Evénement à situer dans le contexte de l’époque ; son père devient son unique défenseur, car en effet la ville l’a déjà condamné…

    Harper Lee, séduit par les actes et pensées de sa narratrice ; un monde inique, déjà, pour Scout dans l’innocence de son âge.

    Un roman délicat dans son écrin de jeunesse…

  • Couverture du livre « Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur » de Harper Lee aux éditions Lgf

    Catherine Monneraye sur Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee

    1er roman lu en version originale, et je m'en souviens comme si c'était hier !! Le ton prend de l'épaisseur et de la noirceur au fil des pages, l'innocence, la rage et l'audace d'une petite fille nous laisse parfois béat devant sa acuité du monde qui l'entoure. Un must have-read !!!!

    1er roman lu en version originale, et je m'en souviens comme si c'était hier !! Le ton prend de l'épaisseur et de la noirceur au fil des pages, l'innocence, la rage et l'audace d'une petite fille nous laisse parfois béat devant sa acuité du monde qui l'entoure. Un must have-read !!!!

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !