Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les malchanceux de l'histoire de France

Couverture du livre « Les malchanceux de l'histoire de France » de Jean-Joseph Julaud aux éditions Cherche Midi
Résumé:

Les Malchanceux de l'Histoire de Francesont légion ! Qu'ils aient été victimes du bourreau ou de la médisance, d'une chute de cheval ou de la jalousie, de la folie ou du hasard, ils possèdent tous un point commun : leur image qui nous émeut et nous étonne appartient de façon définitive au... Voir plus

Les Malchanceux de l'Histoire de Francesont légion ! Qu'ils aient été victimes du bourreau ou de la médisance, d'une chute de cheval ou de la jalousie, de la folie ou du hasard, ils possèdent tous un point commun : leur image qui nous émeut et nous étonne appartient de façon définitive au patrimoine de la déveine au lieu que d'autres, connus ou moins connus, se situent dans celui de la gloire et de la bonne fortune. Le parti pris d'écriture pour cet ouvrage consiste à offrir au lecteur une approche narrative différente pour chaque récit : tantôt, on se trouve à la croisée d'un dialogue aux vives réparties, tantôt on recueille les confidences d'un narrateur présent lorsque le sort bascule, tantôt on assiste à une conversation où sont racontés les événements qui aboutissent au pire. Cette diversité de genres possède cependant une unité fondatrice : tous les événements historiques rapportés, toutes les dates, les lieux, les enjeux, sont rigoureusement exacts. Seules les " passeurs du passé ", ceux qu'on appelait les " utilités " dans le théâtre classique, les valets, les confidents, les amis, les anonymes, ont été créés pour l'occasion. Les vingt récits proposés possèdent chacun une dominante : - la cruauté pour " Les malheurs de Clotilde ", " Le Biau roi et les frères d'Aunay ", " Montecucculi, un soir près du Rhône " - le mauvais sortpour " Philippe de France... Ah ! Le cochon ! " ou " Nicolas de Chamfort, raté ! " - le ridicule ou le pitoyable pour " Piètre et Pieux, Louis... ", " Holà, Jean de Luxembourg, holà... ", " Jacques Cartier, son or, ses diamants... " - le pathétique pour " Charles le Fol en son royaume ", " Claude François et la reine Margot " - les surprises du hasard avec " La Châtaigneraie et le coup de Jarnac ", " Muiron, Boudet, Pallier, Bayrou... " - l'épopée pour " Agrippa d'Aubigné pour Bignette ", " Mahé, Dupleix et les Indes jusqu'à Lally ", " Charlotte et Maximilien, à la folie " - le révoltant avec " Jacques Coeur et l'homme le plus riche du monde ", " Olympe à l'affiche ", " Cécile Renault, 19 ans... ", " Mohiloff et le duc d'Enghien " .

Donner votre avis

Avis (1)

  • L’auteur a pris quelques personnages célèbres de l’histoire et avec un court récit retrace (le plus fidèlement possible d’après le prologue) les mésaventures de ces malchanceux. Des mérovingiens jusqu’à la Vienne impériale, il a choisi un large panel de personnage qui promet beaucoup de...
    Voir plus

    L’auteur a pris quelques personnages célèbres de l’histoire et avec un court récit retrace (le plus fidèlement possible d’après le prologue) les mésaventures de ces malchanceux. Des mérovingiens jusqu’à la Vienne impériale, il a choisi un large panel de personnage qui promet beaucoup de changement, et ainsi de varier les récits. Mais finalement ce que j’ai avant tout apprécié dans ce livre se trouve d’avantage dans l’écriture que dans le choix des personnages.

    En effet, dans mon cas, l’histoire de certains personnages choisi ne m’a pas toujours plu car je manquais déjà à la base de curiosité à leur égard ; par contre le fait que l’auteur ait aussi raconté ces histoires en y glissant des sentiments, en inventant un décor, était je trouve des plus agréables. Disons que c’était une manière originale de présenter ces petites vies en leur donnant une dimension humaine, d’ailleurs à ce niveau je trouve que « Piètre et pieux, Louis… » était très bien faite. C’est peut-être l’histoire que j’ai préférée.

    Par contre je ne conseille pas ce livre si vous aimez lire que des livres très pointus sur l’histoire. Pas que c’est faux, mais voilà ça n’a rien à voir avec un livre très savant. Cela dit moi comme j’aime lire les deux genres, ça n’a pas été un problème.


    En conclusion, si vous faites abstraction de la couverture (elle fait un peu saigner des yeux), et si l’histoire abordée même qu’en surface vous intéresse, ce livre a des chances de vous plaire, dans le cas contraire tant pis.

    http://voyagelivresque.canalblog.com/archives/2014/12/02/31064704.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.