Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les évaporés

Couverture du livre « Les évaporés » de Thomas B. Reverdy aux éditions J'ai Lu
  • Date de parution :
  • Editeur : J'ai Lu
  • EAN : 9782290093535
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Les évaporés Ici, lorsque quelqu'un disparaît, on dit simplement qu'il s'est évaporé. Personne ne cherche à le retrouver, pas de crime pour la police, honte et silence du côté de la famille. Sans un mot, Kase un soir a disparu. Comment peut-on s'évaporer si facilement sans laisser de trace ? Et... Voir plus

Les évaporés Ici, lorsque quelqu'un disparaît, on dit simplement qu'il s'est évaporé. Personne ne cherche à le retrouver, pas de crime pour la police, honte et silence du côté de la famille. Sans un mot, Kase un soir a disparu. Comment peut-on s'évaporer si facilement sans laisser de trace ? Et pour quelles raisons ? C'est ce que cherche à comprendre Richard B., venu au Japon afin d'aider Yukiko à retrouver son père. Pour cette femme qu'il aime encore, il mène l'enquête dans les quartiers pauvres de Sanya à Tokyo. Ce roman profondément poétique allie découverte du Japon, encore bouleversé...

Donner votre avis

Articles (3)

  • Entretien autour d'un verre avec Thomas B. Reverdy
    #video autour d'un verre avec Thomas B. Reverdy

    Entretien avec Thomas B. Reverdy pour son dernier roman Il était une ville publié chez Flammarion.  

  • Portrait de Thomas B. Reverdy, auteur et juré du Prix Orange du Livre 2014
    Portrait de Thomas B. Reverdy, auteur et juré du Prix Orange du Livre 2014

    C’est la première fois que Thomas Reverdy est juré dans un Prix littéraire. Cet agrégé de lettres, dont le dernier roman, Les Evaporés (Flammarion) a été sélectionné pour les Prix Goncourt, Décembre et Fnac, est passé de l’autre côté de la barrière, côté critiques, avec le Prix Orange du Livre.

  • Parole de libraire s'arrête à Bordeaux
    Parole de libraire s'arrête à Bordeaux

    Emilie est libraire à la librairie Mollat, véritable institution bordelaise. Elle nous fait part de ses trois coups de coeur : Les évaporés de Thomas B. Reverdy Daffodil Silver d'Isabelle Monnin Clichy de Vincent Jolit Trois romans de cette rentrée littéraire 2013 à ne pas manquer. [[video]]

Avis (20)

  • Un bon roman de Reverdy sur les évaporés et la culture japonaise dans le contexte post-Fukushima!
    Yukiko, japonaise immigrée aux Etats-Unis, apprend par sa mère, que son père, Kazemiro, dit Kaze, a disparu sans donner de nouvelles ni d'explications. Alors, elle part au Japon avec son ex et...
    Voir plus

    Un bon roman de Reverdy sur les évaporés et la culture japonaise dans le contexte post-Fukushima!
    Yukiko, japonaise immigrée aux Etats-Unis, apprend par sa mère, que son père, Kazemiro, dit Kaze, a disparu sans donner de nouvelles ni d'explications. Alors, elle part au Japon avec son ex et détective privé, Richard B. Vous voilà plongé en plein Japon pour une enquête qui vous emmène de Tokyo à Sendai, de Sendai à Fukushima.
    Des personnages aussi attachantes que touchantes, un récit très pertinent sur le Japon! Bref, une lecture aussi agréable qu'intéressante!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Au cœur de la culture japonaise, les Yakusas représentent une population importante. Ils pourraient s’apparenter aux disparus de notre société européenne, sauf que la motivation des premiers semblait être acquise à ceux qui voulaient sauver leur honneur. Aujourd’hui, les aléas des évolutions...
    Voir plus

    Au cœur de la culture japonaise, les Yakusas représentent une population importante. Ils pourraient s’apparenter aux disparus de notre société européenne, sauf que la motivation des premiers semblait être acquise à ceux qui voulaient sauver leur honneur. Aujourd’hui, les aléas des évolutions polito-économiques et des phénomènes naturels font partie des motifs invoqués.
    C’est précisément dans ce cadre que Thomas B. Reverdy a inscrit son roman, écrit un an après le séisme qui a ravagé le nord-est du pays et détruit des familles, ouvrant la porte à une économie souterraine et à une sorte d’esclavage de la main-d’œuvre, tels « les nettoyeurs » de Fukushima.

    Yukiko, exilée en Californie, revient au pays dans l’espoir d’y retrouver Kazehiro son père disparu pour ne pas affronter le licenciement qui se profilait. Richard B., son ex-amant, et détective privé l’accompagne et mènera l’enquête.

    Les courts chapitres s’enchaînent en alternant les personnages, où l’on suit d’une part, Kaze (Kazehiro) et Akainu, jeune garçon qui s’est enfui traumatisé par le séisme, sans nouvelles de ses parents, et d’autre part, Yukiko en immersion dans son pays avec Richard sans repère.

    Thomas B. Reverdy excelle dans la photographie de la culture japonaise et dans la narration des événements que ce soit pour décrire la psychologie des personnages ou pour évoquer les conséquences du tsunami dans la prolifération des dérives mafieuses. Une écriture sensible et poétique, à la marge de la mélancolie, teintée d’humour, ponctuée de quelques clichés, ce « roman japonais » m’a réellement entraînée dans une lecture passionnée. Je découvrais un second roman de l’auteur après « l’hiver du mécontentement », superbe image là encore d’un pays, l’Angleterre, en plein bouleversement, … en piste pour le Prix Goncourt 2018… décidée à lire les précédents sans plus attendre.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Pouvoir disparaître sans être recherché : Rêve ou Cauchemar? Réalité !
    Un roman très intéressant sur le Japon d'aujourd'hui, sur ces personnes qui décident de tout plaquer du jour au lendemain, de fuguer pour changer de vie, se faire oublier..
    Au Japon, la fugue est perçue comme une forme de...
    Voir plus

    Pouvoir disparaître sans être recherché : Rêve ou Cauchemar? Réalité !
    Un roman très intéressant sur le Japon d'aujourd'hui, sur ces personnes qui décident de tout plaquer du jour au lendemain, de fuguer pour changer de vie, se faire oublier..
    Au Japon, la fugue est perçue comme une forme de lâcheté.. Revenir n'est donc pas d'usage...

    Ce roman est très intéressant, il mêle intrigue, réflexion et découverte de la face cachée du Japon...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Passionnant voyage au Japon de l'après-tsunami.
    A l'heure de l'hyper-connectivité, à l'heure où il est impensable de se retrouver 1h sans portable, sans facebook ou twitter, certaines personnes décident de disparaître, de s'évaporer…
    C'est le cas de Kaze, brutalement licencié par son...
    Voir plus

    Passionnant voyage au Japon de l'après-tsunami.
    A l'heure de l'hyper-connectivité, à l'heure où il est impensable de se retrouver 1h sans portable, sans facebook ou twitter, certaines personnes décident de disparaître, de s'évaporer…
    C'est le cas de Kaze, brutalement licencié par son employeur, et qui décide de découvrir l'explication de ce licenciement : Kaze se retrouve ainsi « évaporé », sans identité, sans papiers, sans histoire ni passé, au milieu d'un monde interlope qui survit après la catastrophe de Fukushima : parmi ces survivants, un adolescent, Akainu, a perdu la trace de ses parents au moment du raz-de-marée.
    Yukiko, la fille de Kaze, part à sa recherche, aidée par Richard, un détective français amoureux d'elle.
    Un an après le tsunami, la reconstruction est encore balbutiante et le nettoyage des déchets est loin d'être terminé. Dans un paysage étrange de fin du monde, le lecteur découvre la réalité d'un pays totalement désorienté par la catastrophe nucléaire et soumis à l'emprise des yakuzas, véritables maîtres du Japon.
    J'ai beaucoup aimé ce roman original, bien écrit, tout en finesse et passionnant.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Sur fond de l'après Fukushima, Les évaporés de Thomas B Riverdi evoque des sujets liés à l'humain sans que cela soit spécifique au Japon: qui suis je ? Qui suis-je aux yeux des autres et plus particulièrement de mes proches ? suis-je devenu celui que je 'dois' être ? Que deviennent les...
    Voir plus

    Sur fond de l'après Fukushima, Les évaporés de Thomas B Riverdi evoque des sujets liés à l'humain sans que cela soit spécifique au Japon: qui suis je ? Qui suis-je aux yeux des autres et plus particulièrement de mes proches ? suis-je devenu celui que je 'dois' être ? Que deviennent les traditions, les coutumes, les codes de l'honneur dans un monde qui évolue.
    Et puis de façon plus spécifique au Japon: il parle de la disparition, de l'identité. La disparition vue par celui qui part, comme une issue pour soi et/ou ses proches, et ce que l'on en fait: nouveau départ ? reconstruction ? Et la disparition vue par ceux qui restent, le flot de questions qui restent sans réponse, et là aussi que fait on après ? On recherche l'absent ? connaissait on vraiment celui qui part ? Quel deuil fait on?
    Sont aussi évoqués: les sociétés secrètes et leur poids dans la société, l'économie du Japon ; la gestion de la catastrophe de Fukushima, pendant et après.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Thomas B. Reverdy dresse un portrait du Japon d'après Fukushima. Il nous offre une vision de l'ampleur de la catastrophe, de ses retombées quelles soient physiques -par les villages et paysages entièrement dévastés- ou morales - des milliers de gens déracinés, sans nulle part ou aller, coincés...
    Voir plus

    Thomas B. Reverdy dresse un portrait du Japon d'après Fukushima. Il nous offre une vision de l'ampleur de la catastrophe, de ses retombées quelles soient physiques -par les villages et paysages entièrement dévastés- ou morales - des milliers de gens déracinés, sans nulle part ou aller, coincés entre le passé d'avant la catastrophe et le présent qui ne leur offre plus rien. Un sujet difficile à traiter mais l'auteur s'en sort plutôt bien.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Plein de très jolies choses dans ce livre... l'histoire cependant ne m'a semblé pas assez aboutie.

    Plein de très jolies choses dans ce livre... l'histoire cependant ne m'a semblé pas assez aboutie.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Les évaporés sont les personnes disparues, au Japon, qui, du jour au lendemain, quittent leurs proches et deviennent introuvables.
    Lorsque son père Kaze rejoint les rangs de ces évaporés, Yukiko, qui habite à San Francisco, demande à son ami Richard de l'accompagner dans son pays natal pour le...
    Voir plus

    Les évaporés sont les personnes disparues, au Japon, qui, du jour au lendemain, quittent leurs proches et deviennent introuvables.
    Lorsque son père Kaze rejoint les rangs de ces évaporés, Yukiko, qui habite à San Francisco, demande à son ami Richard de l'accompagner dans son pays natal pour le retrouver. Elle redécouvre un pays qu'elle a quitté depuis longtemps, et qu'elle ne connait plus vraiment.

    Ce roman m'a un peu laissée sur ma faim... L'intrigue me semblait de nature à proposer davantage, une exploration plus riche.
    Dommage!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.