Thomas B. Reverdy

Thomas B. Reverdy

Thomas B. Reverdy est né en 1974.

Ses trois premiers romans, La Montée des eaux (Seuil, 2003), Le Ciel pour mémoire (Seuil, 2005) et Les Derniers Feux (Seuil, 2008) abordent les thèmes du deuil, de l'amitié et de l'écriture.

Les Derniers Feux reçoit le Prix Valery-Larbaud en 2008

En 2010, L'En...

Voir plus

Thomas B. Reverdy est né en 1974.

Ses trois premiers romans, La Montée des eaux (Seuil, 2003), Le Ciel pour mémoire (Seuil, 2005) et Les Derniers Feux (Seuil, 2008) abordent les thèmes du deuil, de l'amitié et de l'écriture.

Les Derniers Feux reçoit le Prix Valery-Larbaud en 2008

En 2010, L'Envers du monde propose une intrigue policière aux implications morales et philosophiques, dans le New York de l'après 11-septembre. Il reçoit le Prix François-Mauriac en 2011

En 2013, Les Évaporés, est retenu dans la sélection finale du Prix du roman Fnac, dans la sélection du Prix Goncourt et dans celle du Prix Décembre.

Il reçoit le Grand Prix Thyde Monnier de la Société des gens de lettres (SGDL) en 2013 et le Prix Joseph-Kesselen 2014.

Articles (5)

Voir tous les articles

Avis (59)

  • Couverture du livre « L'hiver du mécontentement » de Thomas B. Reverdy aux éditions Flammarion

    NADIA D'ANTONIO sur L'hiver du mécontentement de Thomas B. Reverdy

    Enfin ma chronique définitive :
    Et une rencontre de plus ! Une belle rencontre encore mais d’un tout autre genre de celle de la veille, ce qui a été également bien sympathique.

    Enfin ma chronique définitive :
    Et une rencontre de plus ! Une belle rencontre encore mais d’un tout autre genre de celle de la veille, ce qui a été également bien sympathique.

  • Couverture du livre « L'hiver du mécontentement » de Thomas B. Reverdy aux éditions Flammarion

    Jean François SIMMARANO sur L'hiver du mécontentement de Thomas B. Reverdy

    Richard III face à Margaret Thatcher comme un miroir. La naissance du monstre. Belle et intelligente idée que de restituer le cynisme politique de l'Angleterre de la fin des années 70. Au son d'une vague musicale au diapason de la révolte. Pourtant rien n'emporte véritablement le lecteur vers la...
    Voir plus

    Richard III face à Margaret Thatcher comme un miroir. La naissance du monstre. Belle et intelligente idée que de restituer le cynisme politique de l'Angleterre de la fin des années 70. Au son d'une vague musicale au diapason de la révolte. Pourtant rien n'emporte véritablement le lecteur vers la sensation d'avoir lu un grand roman sur la période. Reverdy effleure-t-il peut-être trop de sujets sans s'attarder sur les plus riches de romanesque. Un récit comme une face B d'un 45trs des Sex Pistols.

  • Couverture du livre « L'hiver du mécontentement » de Thomas B. Reverdy aux éditions Flammarion

    Catherine Rechenmann Arrieutort sur L'hiver du mécontentement de Thomas B. Reverdy

    Vaste fresque sur cette période un peu étrange de la fin des années 70 dans une Grande Bretagne qui a perdu sa superbe et ses repères ...où les grèves se font légion sans espoir de solution . Période de créativité musicale hallucinante , sorte de fil rouge du roman et enfin Candice qui joue ...
    Voir plus

    Vaste fresque sur cette période un peu étrange de la fin des années 70 dans une Grande Bretagne qui a perdu sa superbe et ses repères ...où les grèves se font légion sans espoir de solution . Période de créativité musicale hallucinante , sorte de fil rouge du roman et enfin Candice qui joue Richard III , parallèle incessant entre la pièce de Shakespeare et le monde politique actuel ...fresque entrecoupée de très beaux passages sur l'amour et la solitude où l'écriture poétique de Thomas B.Reverdy nous enchante à nouveau.

Voir tous les avis

Vidéos (2)

  • Entretien autour d'un verre avec Thomas B. Reverdy

Voir toutes les videos

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !