Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le garçon sauvage

Couverture du livre « Le garçon sauvage » de Paolo Cognetti aux éditions 10/18
  • Date de parution :
  • Editeur : 10/18
  • EAN : 9782264070081
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Le Garçon sauvage commence sur un hiver particulier : Paolo Cognetti, 30 ans, étouffe dans sa vie milanaise et ne parvient plus à écrire. Pour retrouver de l'air, il part vivre un été dans le Val d'Aoste. Là, il parcourt les sommets, suspendu entre l'enfance et l'âge adulte, renouant avec la... Voir plus

Le Garçon sauvage commence sur un hiver particulier : Paolo Cognetti, 30 ans, étouffe dans sa vie milanaise et ne parvient plus à écrire. Pour retrouver de l'air, il part vivre un été dans le Val d'Aoste. Là, il parcourt les sommets, suspendu entre l'enfance et l'âge adulte, renouant avec la liberté et l'inspiration. Il plonge au coeur de la vie sauvage qui peuple encore la montagne, découvre l'isolement des sommets, avant d'entamer sa désalpe, réconcilié avec l'existence. Néanmoins, ce séjour initiatique ne parvient pas à l'affranchir totalement du genre humain : « je pourrais me libérer de tout, sauf de la solitude. »

Donner votre avis

Avis (6)

  • S'isoler pour mieux se retrouver. Rien de tel qu'un long séjour en montagne dans une baita (chalet) pour fuir la civilisation.

    Un belle histoire qui se déroule en pleine nature, un thème cher à l'auteur.

    C'est ce qui fait tout le charme du roman.

    Une véritable bouffée d'air pur !

    S'isoler pour mieux se retrouver. Rien de tel qu'un long séjour en montagne dans une baita (chalet) pour fuir la civilisation.

    Un belle histoire qui se déroule en pleine nature, un thème cher à l'auteur.

    C'est ce qui fait tout le charme du roman.

    Une véritable bouffée d'air pur !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Magnifique ... comme les Huit montagnes, le premier roman de Paolo Cognetti, une féroce envie de parcours des sentiers de montagnes en refermant ce livre. J'ai adoré ces pages pour les payages, les odeurs ... un livre qui nous réconcilie avec la nature.

    Magnifique ... comme les Huit montagnes, le premier roman de Paolo Cognetti, une féroce envie de parcours des sentiers de montagnes en refermant ce livre. J'ai adoré ces pages pour les payages, les odeurs ... un livre qui nous réconcilie avec la nature.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • En panne d'inspiration, l'auteur étouffe dans sa vie citadine. Dans l'espoir de renouer avec l'écriture, il loue une maison dans les Alpes, à proximité du lieu où il passa tous ses étés d'enfance.

    Un texte court, une ode à la nature et à la vie simple.

    J'ai été un peu désarçonnée par les...
    Voir plus

    En panne d'inspiration, l'auteur étouffe dans sa vie citadine. Dans l'espoir de renouer avec l'écriture, il loue une maison dans les Alpes, à proximité du lieu où il passa tous ses étés d'enfance.

    Un texte court, une ode à la nature et à la vie simple.

    J'ai été un peu désarçonnée par les très nombreuses et longues citations qui jalonnent le texte. J'ai abordé ce texte comme un roman. Il aurait fallu que je garde en tête qu'il s'agissait d'un récit.

    L'inconvénient du procédé est que la comparaison est immédiate entre l'auteur et « ses maîtres ».

    Pour ma part, les passages que j'ai préférés sont les citations de Thoreau, et je crois qu'il vaut mieux, s'il fallait choisir, lire ce bon vieux « Walden » que j'ai trouvé beaucoup plus vibrant et profond.

    Je vous laisse le soin de juger.

    A lire à la montagne.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • très jolie description poétique de la montagne

    très jolie description poétique de la montagne

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Quand un écrivain, lassé de la vie qu’il mène à Milan, décide de partir quelques mois dans une bergerie en montagne, cela donne un beau récit. Paolo Cognetti, durant ce séjour, renoue avec ses étés de l’enfance. La montagne, il connaît ! Ce sont des retrouvailles.
    Pas de nostalgie dans ce...
    Voir plus

    Quand un écrivain, lassé de la vie qu’il mène à Milan, décide de partir quelques mois dans une bergerie en montagne, cela donne un beau récit. Paolo Cognetti, durant ce séjour, renoue avec ses étés de l’enfance. La montagne, il connaît ! Ce sont des retrouvailles.
    Pas de nostalgie dans ce texte, mais un magnifique regard sur la nature, les hommes qui y vivent. Un moment de vie pour se retrouver, avec ses limites (le jardinage, la solitude complète), et ses enthousiasmes (l’amitié, les paysages).
    Ce texte est bien écrit, le vocabulaire choisi. Le style, apparemment simple, est travaillé, rythmé.
    En lisant, j’étais dans la montagne, je la voyais.
    Cette chronique d’un séjour en altitude, en solitaire, au rythme lent de la nature nous tient en haleine. L’auteur y aborde des thèmes essentiels : le désir de mieux se connaître, et le besoin de se fuir, le plaisir de la solitude et la nécessité des contacts humains, l’écriture…
    Un beau texte, un carnet de vie qui m’a touchée profondément, lumineusement.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Paolo Cognetti renoue avec sa passion, la montagne.
    Depuis l’enfance, il y est venu chaque été.
    A 30 ans, las de la vie citadine et en mal d’écriture, il repart plusieurs mois dans le val d’Aoste, se confronter à nouveau à sa chère montagne et à la solitude qu’il aime tant.
    Toujours le même...
    Voir plus

    Paolo Cognetti renoue avec sa passion, la montagne.
    Depuis l’enfance, il y est venu chaque été.
    A 30 ans, las de la vie citadine et en mal d’écriture, il repart plusieurs mois dans le val d’Aoste, se confronter à nouveau à sa chère montagne et à la solitude qu’il aime tant.
    Toujours le même amour des chemins, des sommets, des quelques habitants forts et solitaires qui vivent là.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.